Rechercher Annuler

Projet Perséphone : une arche de Noé spatiale dans moins de 100 ans

De Ayasta - Posté le 12 mai 2014 à 11h42 dans Geek

Explorer l'espace, c'est l'un des doux rêves de l'humanité depuis de nombreuses décennies. Jusqu'ici, nous avons appris énormément de choses sur notre univers, et avons découvert de nombreuses planètes, telles que Kepler-186f. Mais en ce qui concerne de véritables voyages, nous ne sommes pas allés très loin. Cependant, un projet digne d'un scénario de science-fiction se prépare actuellement : envoyer plusieurs milliers de personnes à bord d'un vaisseau spatial en 2100.

À la conquête de l'espace

projet-persephone-arche-de-noe-spatiale-moins-100-ans

Si vous pensiez que la NASA est derrière ce projet, vous avez tout faux. Le Projet Perséphone a pour origine le groupe Icarus Interstellar, et est soutenu par de nombreux chercheurs ainsi que de grandes universités, comme Greenwich. L'idée est simple : d'ici 2100, il est possible que notre planète ne soit plus capable de nous accueillir. Il faut donc développer un vaisseau capable de naviguer au-delà de notre système solaire.

A ce point-là, vous êtes sûrement en train de vous imaginez un croiseur de l'Empire ou un vaisseau des Anciens à la Stargate, mais ne rêvez pas trop. Tout d'abord, le projet ne se base pas sur des technologies futuristes et non-existantes comme l'hyperespace, mais sur nos connaissances actuelles. L'idée est de créer un vaisseau autosuffisant fonctionnant à l'énergie solaire. Celui-ci permettrait aussi la production d'aliments et de biocarburants, grâce à des parcelles agricoles faîtes de terreau artificiel.

Un vaisseau "vivant" et adepte du développement durable

projet-persephone-arche-de-noe-spatiale-moins-100-ans

Rachel Armstrong, chercheuse à l'Université de Cambridge et à la tête du Projet Perséphone, avait présenté le projet lors du Starship Congress d'août 2013. Vous pouvez retrouvez l'intégralité de cette présentation ici, en anglais. Toujours est-il que la scientifique imagine le vaisseau comme "un engin spatial lent et humide. Son intérieur, détrempé, serait vivant - dans le sens très physique du terme. S'il doit survivre à un voyage interstellaire sur des durées qui pourraient dépasser un millier d'années, alors le vaisseau devra aussi trouver des ressources sur des sites extraterrestres." L'idée est d'avoir un vaisseau capable d'évoluer, robuste et flexible à la fois. Cela assurerait la survie de l'expédition.

Quelqu'un a parlé d'un vaisseau Wraith ?

projet-persephone-arche-de-noe-spatiale-moins-100-ans

Vous l'aurez peut-être compris, ce voyage est prévu pour durer longtemps, au grand maximum 1000 ans. Cela n'est donc pas surprenant lorsque l'on apprend que le développement durable est au cœur du projet. La capacité du vaisseau à accueillir la vie étant très importante, les scientifiques se concentrent pour l'instant sur la création d'un "réseau physique d'échanges chimiques pour asseoir l’habitabilité d'un espace non terrestre". Ce qui est intéressant dans ce projet, c'est que les avancées pourraient être utilisées sur notre planète, particulièrement dans l'organisation des villes et l'utilisation de technologies liées au développement durable.

Une erreur ?

Source(s) : Citizen Post Centauri Dreams

Mots-Clés : vaisseau spatialarcheNoéProjet PerséphoneProject PersephoneIcarus interstellarRachel Armstrong

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (28)

Par MechaOtaku, il y a 8 ans :

SI ca ressemble à ça je veux bien y aller moi !

Répondre à ce commentaire

Par Castiel, il y a 8 ans :

si on construit quel que chose qui nous permet de tenir 1000 ans, alors pourquoi pas le poser sur mars. plus pres moins dangereux

Répondre à ce commentaire

Par Diablo17, il y a 8 ans (en réponse à Castiel):

Trop de dangers, chutes de météorites et tout et tout :)

Répondre à ce commentaire

Par ZoukiWouki, il y a 8 ans (en réponse à Castiel):

Si on construit quelque chose qui nous permet de tenir 1000ans pourquoi ne pas le poser sur la terre, ou encore plus invraisemblable : appliquer les principes qui permettent de tenir 1000ans dans ce biodome a celui qu'on habite aujourd'hui ?
Ca serait fou hein ^^

Répondre à ce commentaire

Par Castiel, il y a 8 ans (en réponse à ZoukiWouki):

encore mieux en effet^^

Répondre à ce commentaire

Par light, il y a 8 ans :

je me rappelle le vaisseau de gorkidol ( la pieuvre mauve ) dans Valentin et Laurelin je suis type trop pensive :3

Répondre à ce commentaire

Par Engus, il y a 8 ans (en réponse à light):

C'est Valérian et Laurelin, tu n'étais pas loin. ^^

Répondre à ce commentaire

Par Arkadiaz, il y a 8 ans :

Le voilà, le fameux projets pour la survie des riches de notre chère terre.
Nos enfants vivrons comme dans le film Elysium ? Possible, même très probable avec ce projet.

Répondre à ce commentaire

Par Jak-Altair, il y a 8 ans :

J'espère qu'il y aura la 3G.

Répondre à ce commentaire

Par Reedz, il y a 8 ans :

Je suis le seul à avoir pensé à la Citadelle de Mass effect en voyant les images ? :p

Répondre à ce commentaire

Par bidjo, il y a 8 ans :

pourquoi je trouve qu'il ressemble a un vaisseau ruche Wraiths ??

Répondre à ce commentaire

Par AradoN0, il y a 8 ans (en réponse à bidjo):

Avant de commenter, il faut lire l'article. =)

Répondre à ce commentaire

Par Benjamin D, il y a 8 ans :

et quand le vaisseau sera trop loin du soleil, il marche plus ?

Répondre à ce commentaire

Par Noxxa, il y a 8 ans (en réponse à Benjamin D):

Biocarburant ^^

Répondre à ce commentaire

Par lebretonchedu29, il y a 8 ans via l'application Hitek :

En fait c'est un halo qui bouge

Répondre à ce commentaire

Par Brolydbs, il y a 8 ans :

c'est bien beau tout mais dans 100 ans on sera tous mort, et y'a la nouvelle generation qui aurait le droit d'y aller

Répondre à ce commentaire

Par Exacrion, il y a 7 ans (en réponse à Brolydbs):

les technologies dans. 100 ans nous feront surtout passer pour l'age de pierre, ce projet tel quel n'aura jamais lieu d'être, mais possiblement une variante beaucoup plus évoluée

Répondre à ce commentaire

Par Ultorem, il y a 8 ans :

et la 5ans après un astéroïde est c'est fini

Répondre à ce commentaire

Par lebouletdelekipe, il y a 8 ans :

Encore un truc qui sera surement réservé au politicien, riche ect...

Répondre à ce commentaire

Par Titidkp112, il y a 8 ans :

Moi perso ça me fait juste penser aux papillons des étoiles de Bernard Werber .... L'idée est exactement la même dans ce livre

Répondre à ce commentaire

Par geels12, il y a 8 ans via l'application Hitek :

Ça me rappelle une image où l'on voit des nourrissons sur une chaise jouant avec une tablette, et l'image des bébés dans Wall-e est dessous comme comparaison. Bah là, c'est pareil.

Répondre à ce commentaire

Par bout', il y a 8 ans via l'application Hitek :

les images me font penser au anneaux dans Halo !

Répondre à ce commentaire

Par Jibasse, il y a 8 ans :

Complètement irréaliste et fantaisiste pour au moins 5 raisons (technologies actuelles, dit-on) :
- nous sommes protégés des vents solaires grâce au champ magnétique terrestre. Les 6 mois de voyage pour Mars exposeraient déjà les astronautes à des doses bien trop importantes. Alors les 15 ans nécessaires ne serait ce qu'à sortir du système solaire ...
- biocarburants ? Le concept est de maintenir le vaisseau dans un état d'équilibre. Si on consomme une partie de la matière pour propulser le vaisseau, il faut des réserves qui baissent, qui ne sont donc pas conservées à bord. Pour un voyage de 1000 ans, quelle quantité est nécessaire ? La seule méthode pour conserver toute la masse à bords c'est de "lancer" le vaisseau au départ, et de le faire continuer sur son élan.
- ... Ce qui veut dire qu'il aura une vitesse constante, donc pas de gravité. Vous avez vu l'état physique d'un astronaute après quelques semaines en gravité zéro ? Imaginez 1000 ans soit 30 générations ? Pour avoir une gravité artificielle il faut une accélération constante, donc une dépense d'énergie.
- Mille ans, ça nous sépare des invasions viking et des premiers Capétiens. Quand on voit à quel point la société a changé en ne serait-ce que 100 ans, imaginez le bordel dans un espace clos. Les descendants des voyageurs seront complètement déconnectés de la vie en surface...
- Comment envoyer les centaines de milliers de tonnes nécessaires à la construction du vaisseau dans l'espace ? Ça coûte déjà un bras d'envoyer un satellite. Et les gens qui le construiront ? Et concernant des mécanismes capables de durer 1000 ans dans des conditions très rudes, bof bof bof ... (Pour mémoire, températures proches du 0 absolu, vitesses élevées signifiant des dommages considérables si le vaisseau ne croise ne serait-ce qu'un astéroïde de la taille d'une balle de golf ...

Répondre à ce commentaire

Par Merkmatt, il y a 8 ans (en réponse à Jibasse):

Il y a des techniques avec notre technologie actuelle pour crée une pesanteur artificielle, il suffit de faire tourner très vite sur lui même le "vaisseau" si je me souviens bien.

Répondre à ce commentaire

Par Exacrion, il y a 7 ans (en réponse à Jibasse):

sans compter la vitesse accéléré de la courbe technologique actuelle, en gros dans 100 ans, les technologies actuelle c'est l'âge de pierre, un projet totalement irréaliste.

Répondre à ce commentaire

Par Falcon, il y a 8 ans :

La première photo me fait pensée a halo

Répondre à ce commentaire

Par Falcon, il y a 8 ans :

Deuxième *

Répondre à ce commentaire

Par AMocchetti, il y a 5 ans :

CALCUL DES EFFORTS EXERCES SUR UN ASTEROIDE LORS DE SA DESCENTE DANS L'ATMOSPHERE TERRESTRE
Lorsqu’un astéroïde s’approche de la Terre, il se déplace à une Vitesse Relative Vr par rapport à la Terre, ses caractéristiques sont :
- Sa Vitesse Relative Vr,
- Sa Trajectoire,
- Sa Masse Ma,
- Sa Composition Physico-Chimique,
- Son Angle d’Entrée dans l’Atmosphère.
Lorsqu’il rentre dans l’atmosphère, il est soumis aux Forces de la Pesanteur Terrestre qui ont pour effet d’augmenter la Vitesse Relative selon une loi mathématique qui sera détaillée ci après, l’Accélération de la Pesanteur est-elle une fonction inversement proportionnelle à l’altitude z ? G(0) étant l’Accélération de la Pesanteur pour z = 0. Il est d’autre part soumis aux Forces de Frottement de l’air portant sa température à plus de 1000 degrés Celcius. A l’inverse de la Pesanteur, les Forces de Frottement freine le Bolide.
Détermination de la pesanteur normale On réduit la forme de la Terre à un ellipsoïde de révolution autour de son axe de rotation, de rayon selon le grand axe (à l’équateur) de 6 378 km, de rayon selon le petit axe (axe polaire) de 6 357 km et contenant la masse de la Terre (5,9736 × 1024 kg). On calcule, à l’aide de la théorie de la gravitation universelle, l’accélération de la gravité sur cet ellipsoïde théorique, puis on y ajoute l’accélération axifuge due à la rotation de la Terre autour de son axe. La pesanteur normale est la valeur calculée à l’altitude 0 (c’est-à-dire à la surface de l’ellipsoïde théorique) à la latitude de 45°. La formule pratique suivante permet de calculer une valeur approchée de l’accélération de la pesanteur à l’altitude z, en mètres et à la latitude L, en unité d’angle, lorsque z est petit vis-à-vis du rayon terrestre (typiquement, quelques milliers de mètres)
G(z) = 9,780318 X (1 + 5,3024 E-3 X sin²(L) + 5,9 E-6 X sin²(2L) – 3,15 E-7 X z)
Approximations de la pesanteur normale :
La pesanteur normale est une valeur moyenne qui ne tient pas compte des facteurs suivants :
• l’inhomogénéité du sous-sol terrestre,
• les forces de marée,
• la force de Coriolis sur les masses en mouvement.
Alain Mocchetti
Ingénieur en construction mécanique & en automatismes
Diplômé Bac + 5 Universitaire (1985)
UFR Sciences de Metz
alainmocchetti@sfr.fr
alainmocchetti@gmail.com
@AlainMocchetti

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.