Quel sera l’avenir numérique des futurs films et séries télévisées ?

De GomeWars Auteur - Posté le 3 juillet 2019 à 14h22 dans Séries TV

Vous aimez nos articles ? Suivez nous sur facebook

Vous aimez nos articles ? Suivez nous sur twitter

Depuis ces dernières années, le monde du septième art et des séries télévisées évoque certaines transformations majeures. Quel sera l’avenir numérique de ce secteur ? Pourquoi la cybercriminalité devient-elle préoccupante dans un tel contexte ? Cet article répondra à ces questions pertinentes. 

Le streaming, une solution idéale pour visionner un film ou une série télévisée

Si l’industrie des films et séries télévisées subit diverses transformations majeures, la "distribution" par streaming est sans doute l’une des plus marquantes. Autrefois, la location d’une cassette VHS ou d’un DVD était une étape indispensable pour accéder à certains contenus. Evidemment, la démocratisation d’Internet donna lieu à une digitalisation de nombreux services. Les anciens "vidéo-clubs" furent progressivement remplacés par les premières plateformes de VOD (vidéo à la demande).

Contre toute attente, la distribution par location digitale peine à se développer et de nombreux internautes privilégient le téléchargement illégal. En effet, malgré de multiples restrictions et contrôles appliqués en France par Hadopi, le partage de fichiers sur le web reste une alternative rapide et gratuite aux yeux de nombreux Français. Toutefois, la popularisation progressive de la plateforme américaine Netflix a véritablement bouleversé les méthodes traditionnelles de distribution.

Les internautes découvrirent ainsi l’accès à une vidéothèque généreuse depuis un abonnement mensuel accessible (compris entre 7 euros et 15 euros suivant la formule sélectionnée). Malgré une hausse des prix, la plateforme américaine jouit d’une solide popularité et domine fièrement l’ensemble des plateformes concurrentes. Pour en savoir plus à ce sujet, n’hésitez pas à consulter cet article disponible sur le site du Journaldunet.com.  

L’épisode interactif "Bandersnatch" de la série Black Mirror

Une autre évolution majeure de l’industrie des films et séries télévisées est due à l’épisode "Bandersnatch" de Black MirrorA ce jour, les 5 saisons de Black Mirror regroupent 23 épisodes de 40 à 90 minutes. En mêlant l’horreur et le drame, le très populaire "Miroir Noir" évoque des sujets passionnants et inquiétants relatifs à l’évolution de la société. Chaque "nouveau volet" propose un scénario dissocié ainsi qu’un casting différent. Disponible sur Netflix, la popularité de Black Mirror n’a cessé de se développer depuis quelques années sur le sol français. 

Parfois, les créateurs de Black Mirror vont jusqu’à troubler les téléspectateurs. Le premier épisode de la saison 3, intitulé "Chute libre", incarne ici un parfait exemple. Ce dernier raconte l’histoire troublante d’une société basée sur la notation de chaque individu depuis un réseau social. Étrangement, ce synopsis est comparable à certains événements récents en Chine

"Bandersnatch"

Disponible en France depuis fin 2018, cette création de Charlie Brooker propose une expérience unique aux téléspectateurs : la possibilité de choisir entre plusieurs choix lors de différentes scènes. Doté d’une simple télécommande, l’internaute n'a que quelques secondes pour orienter chaque sélection. Des décisions déterminantes pour l’évolution du scénario. Pour garantir une expérience optimale, 5 fins alternatives sont accessibles suivant les réponses apportées. Sans conteste, cette interactivité a marqué l’histoire de l’industrie du 7ème art et des séries télévisées.

Bandersnatch raconte l’histoire de Stefan Butler, un jeune programmeur anglais. Ce personnage principal souhaite secouer le monde vidéoludique en proposant un jeu unique. Celui-ci propose une évolution de la trame scénaristique en fonction des interactions du joueur. Le jeune génie rencontre alors un éditeur enthousiaste. Suite à cela, de nombreux éléments viendront perturber le déroulement de l’histoire. 

Netflix soupçonné de "vol d’informations"

Si l’interactivité de Bandersnatch a véritablement séduit de nombreux téléspectateurs, un autre aspect inquiète ces intéressés. Et pour cause, les informations envoyées lors de chaque phase décisive sont enregistrées par la plateforme américaine confirme Télérama. Certains internautes vont même jusqu’à mentionner un vol d’informations personnelles. Les données des internautes sont désormais considérées comme de véritables mines d’or pour l’extrême majorité des e-businessmen et e-commerçants. Ainsi, le profilage de prospects permet de diffuser des publicités congruentes avec les attentes des utilisateurs afin de maximiser le nombre de ventes d’un bien ou service. 

Netflix n’est malheureusement pas la seule plateforme sur le web concernée par cette pratique. Facebook, réseau social le plus populaire au monde, fut également attaqué en justice après avoir vendu de nombreuses informations personnelles d’utilisateurs aux publicitaires. Cet article publié sur le site Lemonde.fr mentionne l’une de ces affaires en 2007. 

La création du RGPD

Créé en 2016 par l’Union Européenne et appliqué depuis mai 2018, le RGPD (Règlement Général sur la Protection des Données) impose aux e-businessmen et e-commerçants de notifier les éventuelles sauvegardes de données personnelles des internautes. Malgré cela, de nombreux sites sont concernés par la pratique illégale de ce profilage non-consentie. 

Comment se protéger

L’avenir de l’industrie du 7ème art et des séries télévisées suivra vraisemblablement les prémices apportées par Bandersnatch et son interactivité. De toute évidence, le streaming ne cessera de se développer en privilégiant le système de distribution démocratisé par Netflix. 

L’utilisation d’un VPN (réseau privé virtuel) semble être particulièrement adaptée à ces prochaines tendances. En effet, l’anonymat et la sécurité que procurent ces solutions digitales permettront aux internautes de protéger leurs données personnelles. Pour rappel, un réseau privé virtuel est composé de 3 fonctionnalités principales :

  • L’accès depuis un réseau intermédiaire (absence de géolocalisation)
  • Le cryptage de données (grâce à un protocole spécifique)
  • Le masquage de l’adresse IP (via un système DNS)

Pour en savoir plus à ce sujet, n’hésitez pas à consulter les nombreux avis sur NordVPN.

Pour résumer

L’avenir numérique des films et séries télévisées évoque inévitablement le streaming, la distribution depuis une vidéothèque en ligne (système utilisé par Netflix) ainsi que le développement de contenus interactifs. L’utilisation d’un VPN garantira la protection des données personnelles des téléspectateurs.

Une erreur ?

Mots-Clés : filminteractifserienetflixblack mirrorBandersnatchsécuritéVPNprotection

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (5)

Par Billy, il y a 3 mois :

Rien ne remplacera jamais eMule dans mon coeur...

Répondre à ce commentaire

Par Haddy, il y a 3 mois :

J'utilise Nord pour streaming et torrenting et j'en suis satisfait. Les mises à jour fonctionnent bien et le service client est top. J'ai testé plusieurs VPNs, mais ca n'a pas marché avec Netflix.

Répondre à ce commentaire

Par Raphael11, il y a 2 mois (en réponse à Haddy):

Je l'utilise aussi, très satisfait de la qualité. Oui, c'est payant mais pas trop cher si tu prends 3 ans, bien que la promo est toujours en cours: nordvpn.org/extra3y

Répondre à ce commentaire

Par Vash65k, il y a 3 mois :

Le Torrent survivra comme toujours.
Si le film/la série vaut le coup -> acheter le BluRay ou autre, vue la quantité abusée de films/séries pourries qui sortent de nos jours, je pense que c'est le meilleur moyen de se faire son avis en payant ce qui le mérite. ^^

Répondre à ce commentaire

Par euh, il y a 3 mois (en réponse à Vash65k):

perso c'est c'que je fait niveau lecture

je lit énormément en scan et achète très peu en physique
mais généralement quand quelque chose ma plus en scan je l’achète en physique ensuite à sa sortie (quand je le peu '-')
mais bon 3/4 des scans son pas dispo en france du coup... tant pis '-'

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.

Derniers tests
Test Borderlands 3 : trop d'humour tue l'amour

Borderlands 3

Il y a 17 heures

Test Asus TUF Gaming H7, un casque sans fil surround virtuel 7.1 multiplateforme : fiche technique, prix et date de sortie

Asus Tuf Gaming H7 Wireless

Il y a 4 jours

Test Jabra Elite Active 65t : nous avons passé 2 mois avec ces écouteurs True Wireless

Jabra Elite Active 65t

Il y a 3 semaines