Rage 2

Rage 2 : on a joué 3h en plein univers post-apo, nos impressions mitigées

De GomeWars Auteur - Posté le 30 janvier 2019 à 16h19 dans Jeux vidéo

Vous aimez nos articles ? Suivez nous sur facebook

Vous aimez nos articles ? Suivez nous sur twitter

Il y a quelques semaines de cela, Bethesda nous a convié dans ses locaux parisiens pour tester Rage 2 le temps de quelques heures. L'occasion pour nous de découvrir la prochaine itération de la saga Rage, co-développée par Avalanche Studios (Mad Max, Just Cause 1, 2, 3 & 4et id Software (Rage, DOOM). Mais avant de découvrir nos impressions en bonne et due forme, place à une bande-annonce. 

Avant de se concentrer sur le gameplay, attardons-nous un peu sur l'intrigue. Vous le savez, Rage se déroule 106 années après que la Terre ait été percutée par un astéroïde baptisé Apophis. 20% seulement de la population a survécu et le joueur se retrouve devant un monde en ruines où le chaos règne un peu partout. Eh bien Rage 2 prend place 30 ans après les événements de Rage et on y incarne Walker, un ranger doté d'un arsenal complet, sur lequel nous reviendrons, mais surtout de capacités spéciales. 

Côté gameplay, Rage 2 s'apparente à un DOOM mélangé à un Mad Max, le gore ultra-léché, le dynamisme constant et les immenses étendues désertiques en moins. Ce nouvel open-world a toutefois pour lui une carte qui semble très grande (nous n'avons pu en voir qu'une infime partie), dotée de nombreux biomes différents les uns des autres, ajoutant un peu de diversité à ce monde de brutes. Monde dans lequel vous serez toujours le bienvenu à Wellspring, qui servira de camp de base. Un hub disposant de nombreuses boutiques en tous genres, des munitions aux améliorations de véhicules, en passant par les emplacements de lieux importants. Mais dans cette carte, les occupations ne manquent pas. Outre la quête principale, nombreux sont les petits campements, nids et autres joyeusetés ennemies à détruire. 

Néanmoins, pour éviter que l'exploration se ressente aussi vide que dans Mad Max, Avalanche a décidé de multiplier les rencontres aléatoires. Désormais, cette dernière semble tout droit sortie de Far Cry 5. Difficile de rouler quelques secondes sans croiser un groupe d'ennemis sur le bord de la route ou dans un fourré. Une présence d'autant plus difficile à expliquer avec l'absence de gain d'expérience. Les immanquables arbres de compétences sont bel et bien présents. Trois arbres au total, un par faction, dont les bonus se débloquent en l'échange de points de compétences, obtenus à chaque nouveau niveau de réputation. 

Ces points s'obtiennent à mesure que vous complétez les objectifs d'une faction (destruction, missions, etc...). Difficile toutefois de juger de l'originalité et de l'efficacité de cette arbre de compétences, une très grosse partie étant inaccessible sur la partie testée. Mais alors que cet arbre semble se focaliser sur des bonus passifs, les pouvoirs eux, sont accessibles différemment. 

Durant cette preview, nous avons eu accès à quelques pouvoirs, peu originaux mais pimentant drastiquement le gameplay. Le temps de récupération de ces pouvoirs restent suffisamment bas pour les utiliser souvent, sans pour autant être en mesure de les spammer. On se retrouve à alterner armes à feu et pouvoirs, permettant parfois quelques combos. L'un des pouvoirs par exemple, baptisé Vortex, envoie un mini trou noir qui aspire les ennemis en un point. Le pouvoir parfait une fois accompagné d'explosifs. Nous n'avons eu accès qu'à peu de pouvoirs au cours de cet aperçu, le Dash, Destruction (qui projette les ennemis), Ecrasement (sauter au sol et écraser la zone et les ennemis autour de soi), Overdrive (augmente les dégâts des armes à feu et permet de les recharger en tuant des ennemis) et la Barrière qui permet de créer un mur de protection. 

Bethesda a précisé que cette liste était non-exhaustive et que d'autres pouvoirs pourraient être utilisés. À côté de ça, les séquences de combat sont dynamiques et explosives, même si les ennemis n'opposaient pas une grande difficulté. Toutefois, il convient de ne pas trop les prendre à la légère, ces derniers infligent tout de même pas mal de dégâts. Côté armes à feu, on retrouve les indémodables fusils d'assaut et à pompe, les pistolets, accompagnés des wingsticks, des boomerangs tranchants comme des lames de rasoirs déjà présents dans Rage premier du nom et d'autres armes comme l'Hyper Canon, un fusil de précision nécessitant un petit temps de chargement avant de pouvoir tirer.

Au cours de cette preview, nous avons pu découvrir une infime partie de l'intrigue et prendre part à deux missions. Les personnages importants sont délirants et rappellent la saga Wolfenstein, l'aigle nazi en moins. L'occasion pour nous d'effectuer une course de voitures avec le Chazcar Derby, mais également de nous initier au combat à travers les vagues d'ennemis de la Mutant Bash TV. Là encore, Avalanche nous propose des activités loufoques issues de la trame principale. Des missions nécessaires à l'avancement de l'histoire qui offrent de belles tranches de gameplay. 

Le jeu n'est pas une claque graphique, loin de là, mais propose tout de même un monde ouvert dénué de temps de chargement, outre les missions. Nous avons rencontré quelques problèmes au niveau des ennemis et de la conduite mais le jeu étant prévu pour mai prochain, impossible de lui en tenir rigueur. Votre véhicule principal peut d'ailleurs être amélioré, et vos armes peintes en dorée. 

Conclusion 

Après ces quelques heures de jeu, Rage 2 ne nous a pas totalement séduit, mais suffisamment intrigué pour que nous souhaitions en voir davantage. Le titre respire le mashup entre différentes franchises, Mad Max pour la conduite, DOOM pour le gameplay armes à feu, Far Cry pour le monde ouvert ou encore Wolfenstein pour les personnages. Difficile, pour le moment, d'entrevoir la véritable valeur ajoutée par Rage 2. La map et l'intrigue apporteront certainement beaucoup au titre, même s'il reste difficile de juger ces parties avec ce court aperçu. Quant aux compétences, ces dernières ne se sont pas révélées entièrement même si elles apportent un certain cachet aux séquences de combat, les rendant dignes d'intérêt. Même si Rage 2 doit encore se dévoiler davantage, on retournerait bien arpenter ses routes sinueuses à la recherche de ce satané convoi blindé à la Mad Max qui nous a échappé à l'issue de ces quelques heures de preview. 

Une erreur ?

Mots-Clés : impressionsRage 2GameplaypouvoirsApophisAvalanche

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Avis des internautes sur Rage 2 (0)
pic

Dernier avis positif

Aucun avis positif.

Laisse un avis !

VS
pic

Dernier avis négatif

Aucun avis négatif.

Laisse un avis !

Tu as joué à Rage 2 ? Laisse un avis !

Commentaires (3)

Par Soleil, il y a 6 mois :

Il m'intrigue un peu, j'attends de voir du coup.

Répondre à ce commentaire

Par Fautlesavoir, il y a 6 mois :

Rage 1 est a 1€ 14 , il vaut le coup?

Répondre à ce commentaire

Par Atlas_Rise, il y a 6 mois (en réponse à Fautlesavoir):

C'est un très bon jeu selon moi. Pour 1,14€ tu en auras pour ton argent. Environ 15heures de jeu, variable selon le mode de difficulté que tu choisis.

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.

Derniers tests
Test Huawei Mate 20 Pro, un capteur de 40 mégapixels et un grand écran OLED : fiche technique, prix et date de sortie

Huawei Mate 20 Pro

Il y a 2 semaines

Note : 9,4
Test Samsung Galaxy S10+, un processeur plus puissant, une nouvelle interface et 4 capteurs photos : fiche technique, prix et date de sortie.

Samsung Galaxy S10+

Il y a 2 semaines

Note : 8,6
Test OnePlus 7 Pro, le tout nouveau haut de gamme de la marque : fiche technique, prix et date de sortie

OnePlus 7 pro

Il y a 2 semaines

Note : 9