La science dans les films ! Séance de décryptage

De Raxarius Padawan - Posté le 19 octobre 2015 à 17h31 dans Science
19réactions !
19 commentaires

Je ne sais pas si vous avez déjà remarqué, mais dans certains films (de science-fiction), il y a quelques incohérences scénaristiques scientifiques... Des choses qui, lorsqu’on y réfléchit deux secondes, ne sont pas du tout possibles, quelque soit l’univers (ou partie de l’univers) dans laquelle on se trouve. Donc le "oui mais c’est pas la même planète blablabla..." ne marche pas comme excuse. 

La modification génétique pour les nuls 

J’ai comme premier exemple en tête, The Amazing Spider-Man, de Marvel. Certes, les films Marvel n’ont pas vocation de documentaires, mais ils pourraient quand même rester un minimum crédible. Eh bien non ! L’histoire de ce film tourne, en partie, autour d’une seringue contenant une solution qui lorsqu’on se l’injecte, modifie notre ADN, mais temporairement (sinon ça n’est pas drôle). Donc, quelques millilitres de cette solution ont le pouvoir de s’immiscer dans chacune de vos cellules, et de les modifier. Le tout en environ une heure et sans douleur. Pratique ! Bien entendu, la version avec l’araignée génétiquement modifiée qui modifie elle-même notre ADN n’est pas tellement plus crédible. À la rigueur l’épisode 8 de la saison 3 de Doctor Who (La famille de sang), est plus crédible. Bon certes, on voit mal comment un casque peut faire ça, mais c’est le docteur et la technologie Gallifreyienne dépasse de loin notre entendement de toutes façons. 

spider

L'épineuse question du bruit dans le vide

  Chargement de la vidéo… (voir sur Dailymotion)

Autre exemple d’impossibilité : Star Wars. Les sabres laser, pas de problème. Le faucon millénium, grande classe. La force, logique. Anakin qui se traîne presque hors de la lave, normal. Mais, le bruit des batailles et les bombes soniques ! IMPOSSIBLE. Le son est une vibration (soit une oscillation). Mais pour pouvoir osciller, il faut qu’il y ait de la matière. Le son ne peut se propager que si des atomes proches sont en mouvement les uns par rapport aux autres. Ainsi, comme c’est si bien rappelé dans Alien, le son ne "passe" pas dans le vide. Après, c’est sûr que les films seraient carrément moins badass sans cette anomalie...  

Les trous noirs dans les films 

À l’inverse, il est au moins un film qui ferait presque pleurer tellement c’est émouvant de voir de la science de (relativement) haut niveau bien expliquée et juste : il s’agit d’Interstellar. La physique quantique y est largement évoquée, sans pour autant que des connaissances préalables ne soient requises. La somme de faits scientifiques juste serait trop longue à faire. Mais il serait presque criminel de ne pas parler de la plus belle réussite de ce film, autant visuelle que scientifique : le trou noir. Dans la majorité des cas (si ce n’est dans 100% avant ce chef d’œuvre), les trous noirs sont représentés comme un tourbillon d’eau mais... avec des couleurs différentes, et du noir au milieu. Mais ça, ce serait un trou dans un plan en 2D qui se transmet sur une infinité de couches en 2D en amont et en aval de l’origine du trou. Mais là, vous observerez presque la perfection à l’état pur : un trou en trois véritables dimensions. Certes c’est plutôt compliqué à visualiser, mais c’est la réalité.

interstellar

Dune et ses vers géants

Une autre erreur commune concerne les animaux géants : il arrive généralement que ces animaux qui font souvent au moins vingt-cinq fois notre taille se mettent à rugir lorsqu’ils se prennent quelque chose qui ne ferait pas broncher un enfant de cinq ans. Exemple flagrant : Dune. Vous voyez les Shai-Hulud ? Il s’agit de ces vers trèèèèèèès géants qui font plusieurs centaines de mètres de long. Eh bien un simple hameçon suffit à les faire se tordre de douleur. Or, (c’est parti pour la démo), le perception de la douleur ainsi que le système nerveux servent à se protéger, de manière autant qualitative que QUANTITATIVE. Id est, un tout petit truc génèrera une toute petite douleur, voire aucune. Donc les animaux géants devraient se tordre de rire plutôt que de douleur devant nos misérables tentatives pour les atteindre.

dune

À l’inverse, le film précédemment mentionné semble très en avance sur son temps (époque où la communication scientifique n’était pas forcément optimale ) sur un autre point : un moyen de locomotion utilisé dans cet univers permet de replier l’espace sur lui même, superposant ainsi deux points étant à N années lumières l’un de l’autre. De nos jours ces "long-courriers" s’appellent des trous de vers, mais malheureusement, ils sont purement hypothétiques.

La médecine vue par Grey's Anatomy

Revenons maintenant à une série cumulant les erreurs scientifiques (médicales, donc moins accessibles à nous pauvres mortels ) en plus des nunucheries et dilemmes cornéliens présents en masse : Grey’s Anatomy. Pour donner une idée du niveau, dans l’épisode 23 de la saison 3 la mère de Lexie Grey meurt d’une maladie ou complication de maladie ou complication de complication de maladie provoquant un hoquet et accessoirement, sa mort. Mais, dans l’épisode 17 de la saison 5, il est dit que la personne en question est en réalité morte du hoquet. Donc, des médecins confondent royalement maladie et symptômes. On pourrait sans doute dire qu’il s’agit d’une erreur de langue plutôt que scientifique, mais que serait-la science sans les mots ? La science réside aussi dans l’exactitude, y compris celle du vocabulaire.

geys

La lave, c'est chaud ! 

Nous allons maintenant parler de DEUX des SAGAS les plus ÉPIQUES de tous les temps : Le Seigneur des Anneaux et Star Wars. Qu’ont-elles en commun ? Le volcanisme. Nous avons d’un côté la Montagne du Destin, et de l’autre la planète Mustafar. Donc nous avons des volcans. Or volcan signifie lave et lave signifie chaleur. En fait c’est même très très chaud. Or en physique, la chaleur peut se transmettre, et même de trois manières différentes : rayonnement, conduction et convection. Le premier est l’émission par un corps d’une onde qui va transférer de la chaleur vers tous les corps récepteurs de cette onde (exemple : le soleil et la terre). Le deuxième est un principe très simple : si un objet chaud est en contact avec un objet plus froid, par contact, le deuxième objet va se réchauffer (exemple : votre votre main et un four). Et le troisième est la dénomination pour les mouvements qu’il peut y avoir à l’intérieur d’un fluide et qui vont donc réchauffer le fluide en question (exemple : les lampes à lave). Donc, quand vous avez de la lave partout autour des personnages, ils ne peuvent pas marcher tranquillement, surtout si ce sont des hobbits et qu’ils sont pieds nus. En réalité, ces roches doivent atteindre des températures allant jusqu’à 500°C environ. J’ai donc le regret de vous annoncer que Sam et Frodon sont morts, ainsi que Obi-Wan, et que par contre Anakin... eh bien non, en fait il est quand même devenu Dark Vador.

lave

Vous constatez donc qu’il y a parfois des anomalies presque grossières dans certains scénarios hollywoodiens, remarquables sans avoir besoin de chercher la petite bête. Malheureusement, comment savoir s’il s’agit réellement d’erreurs sincères ou de manipulations scénaristiques (ou maçonniques, ou même templières) ?

Cet article a été rédigé par
un lecteur d'Hitek : Raxarius

Hitek donne la parole à ses lecteurs Tu veux participer ?

Une erreur ?

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Mots-Clés : explicationsSciencefilm

Commentaires (19)

Par gba, il y a 5 ans :

Je vais jamais en trouver.......foutu capsule adieux xbox one :'(

Répondre à ce commentaire

Par Cherriz, il y a 5 ans (en réponse à gba):

moi aussi je cherche x( ptn j'ai 0 pts et le 1er en a 1804..

Répondre à ce commentaire

Par jeanLucasec, il y a 5 ans :

On nous ment donc ?

Répondre à ce commentaire

Par dessin, il y a 5 ans (en réponse à jeanLucasec):

Depuis toujours ! Complot Reptilo-illuminati, additionné au Francs Maçons et aux templiers... Voici les dessous d'hollywood ! :)

Répondre à ce commentaire

Par Genphiz, il y a 5 ans (en réponse à jeanLucasec):

Pour le son dans l'espace j'ai une théorie, je me dis que il y'a tellement de vaisseau qui explose dans l'espace que dans la zone de bataille que çà libère assez de gaz pour que localement et pendant les brefs instant de la bataille il y'a assez de gaz pour conduire le son des explosions de vaisseaux.

Répondre à ce commentaire

Par Lykos, il y a 5 ans :

Bon, les gens...
Une règle principale de dramaturgie c'est de construire un récit VRAISEMBLABLE. Certe, une araignée mutante qui transmet ses gènes à un humain c'est irréel dans notre réalité, mais ça reste VRAISEMBLABLE,. Le terme est pas forcément facile à comprendre mais par exemple si dans un film un mec meurt d'une crise cardiaque juste parce que comme ça pif pouf, c'est possible dans notre réalité mais dans un récit c'est invraisemblable, parce que le spectateur n'a pas d'éléments lui permettant de comprendre le pourquoi du comment :)

Répondre à ce commentaire

Par Anarchy, il y a 5 ans :

Personne pour insulter le film Lucy de Luc Besson ? é.è

Répondre à ce commentaire

Par Genphiz, il y a 5 ans (en réponse à Anarchy):

On utilise déjà 100% de notre cerveau. Mais pas a 100% tout le temps. D'ailleurs les parties de notre cerveau quinne sont pas utilisé régressent. C'est pour ça pour Nabilla ben y'a pas grand chose dans sa tête.

Répondre à ce commentaire

Par NikoBellic68, il y a 5 ans via l'application Hitek :

Pour Le Seigneur des Anneaux, Frodon et Sam peuvent survivre sachant qu'ils sont sur un énorme rocher et ya la médecine elfique pour les soignés des brûlures. En plus c'est du fantastique, par contre pour Star Wars, je pense que Anakin ne peux survivre quand il a les jambes coupés et qu'il es près de la lave qui fait au moins 1 200 degrés.

Répondre à ce commentaire

Par cejabinn, il y a 5 ans via l'application Hitek :

Je pense qu'il faut préciser que le bruit est une onde mécanique transportant de l'énergie, nécessitant donc un support matériel pour se déplacer tel que l'air. Pourquoi? Car le son se propage suite aux dilatations et contractions de l'air. L'onde est représentée avec une forme sinusoïdale (oscillatoire )

Répondre à ce commentaire

Par ardrahios, il y a 5 ans via l'application Hitek :

je suis d'accord. Sauf que...reprendre Star Wars est presque aussi blasphématoire que de bafouiller en prononçant le nom :Chuck Norris

Répondre à ce commentaire

Par reportR, il y a 5 ans via l'application Hitek :

Putain chez Hitek y sont vraiment con, les gars, arrêté de dire de la merde ou verifié vos articles qui parle de Science, pck la concrètement cet article, il sert à rien

Répondre à ce commentaire

Par raportRien, il y a 5 ans (en réponse à reportR):

Toi et ton commentaire, c'est pareille.
Vous servez a rien.
J't'ai Cassé.....

Répondre à ce commentaire

Par LaPetitePeste, il y a 5 ans (en réponse à reportR):

Et voilà encore un qui ne sait pas lire...
1. l'article est rédigé par un fan d'Hitek et non Hitek, c'est précisé en haut et en bas de l'article
2. Ton commentaire ne sert strictement à rien : dire que c'est nul sans argumenter, c'est comme dire que ta mère est bonne sans l'avoir essayé !
3. Reste plus poli la prochaine fois
4. Essaye de faire moins de fautes (tout le monde en fait, mais pas 5 fautes dans une phrase surtout quand on veut critiquer un article)

Tu me remercieras un jours pour ces conseils, ton gros souci restera à les appliquer pour les prochaines fois :)

Répondre à ce commentaire

Par LeS, il y a 5 ans (en réponse à LaPetitePeste):

Si sa mère est bonne je peux toujours l'essayer pour te confirmer ça ;)

Répondre à ce commentaire

Par Queen Barenziah, il y a 5 ans :

Dans Dune, ce ne sont pas les hameçons qui font mal aux vers: Le rôle des hameçons est d'écarter ses anneaux, pour qu'en avançant, le sable entre à l'intérieur façon sableuse. Du coup, il ne peut plus plonger sous terre, à moins de se faire raboter les entrailles avec du papier de verre.
Du coup, la proportion de la douleur marche (j'ai jamais essayée, mais je pense que du sable dans les entrailles ça fait mal, même pour un vers de 200 mètres de long) et Dune reste cohérent.

Répondre à ce commentaire

Par Huorë , il y a 5 ans :

Je serais pour le même article sur les jeux vidéos dit réalistes... Sérieux les gars, tout le monde le sait que le feu ça brûle, que l'eau mouille et que donner un rôle à Sean Been réduisait de moitier les chances de survie de son personnage. Mais des articles pareils... A part montrer que le cinéma c'est de la fiction je vois pas bien l'intérêt!

Répondre à ce commentaire

Par L'inconnu., il y a 5 ans (en réponse à Huorë ):

D'ailleurs c'est pour ça que l'on n'appelle pas ça un film de science, mais un film de science FICTION.

Répondre à ce commentaire

Par Mic_tim, il y a 5 ans :

Pour Star Wars, les jedi sont capable de créer une bulle atmosphérique autour d'eux (sont donc ainsi capable de survivre dans l'espace sans combinaison) il est donc pas impossible pour eux de se retrouver aussi près de la lave :) bon après quand Anakin/Vador brûle, c'est une autre question, c'est ce qu'on appelle la rage de vivre ! =D

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.

Derniers tests
Test realme X50 Pro, un smartphone 5G qui veut faire bouger le haut de gamme : fiche technique, prix et date de sortie

Realme X50 Pro

Il y a 3 mois

Test : l'Asus ROG Zephyrus G14, un PC portable Gaming compact avec une RTX 2060 : fiche technique, prix et date de sortie

Asus ROG Zephyrus G14

Il y a 4 mois

OnePlus 8 Pro, le nouveau smartphone 5G avec écran 120 Hz : fiche technique, prix et date de sortie.

OnePlus 8 Pro

Il y a 4 mois