Test Diablo III Reaper of Souls, ou le renouveau du hack'n'slash de Blizzard

De Ro-Maën - 27 mars 2014 à 11:04 dans Jeux vidéo

i_diablo3rostestc3.png

Vous aimez nos articles ? Suivez nous sur facebook

Vous aimez nos articles ? Suivez nous sur twitter

Attendu comme un messie, Reaper of Souls devait renouveler le troisième volet de Diablo pour effacer toutes les critiques que les joueurs avaient émise, alors, le paris est-il réussi ? Et bien, après quelques heures de jeu à tester les mises à jours avant et après la sortie tant attendue, on vous affirme que oui !

Un lancement exemplaire et du farm intensif, le retour du hack'n'slash

Dans un premier temps, le lancement était un régal comparé à celui de 2012, la mise à jour étant déjà installée, Blizzard a juste activé son contenu, et il n'était même pas nécessaire de relancer son jeu. Bien sûr, cette sortie n'est pas que l'affaire d'un lancement sans bavure, mais corrige une pléthore d’éléments de gameplay qui rendent le jeu d'autant plus amusant. L'exemple illustrant le mieux ce fait vient de feu l'hôtel des ventes, celui ci permettait de bypasser les séances de farm intensifs afin d'avoir l'équipement souhaité, et seul votre argent pouvait vous faire accéder au saint Graal. Ce n'est plus le cas dorénavant, à vous les longues sessions de jeux entre amis pour vous voir doter de la pièce de stuff qu'il vous manquait.

Un équipement plus adapté à vos besoins

Il est d'ailleurs intéressant de noter que nombres de modification impactent directement sur l'équipement, en effet, le loot se veut beaucoup plus intelligent, chaque pièce trouvée sera toujours générée aléatoirement mais plus adaptée en recevant des statistiques directement liés à votre classe. Qui plus est, les objets légendaires ont également changé, ils sont maintenant liés au compte, afin d'éviter un effet hôtel des ventes venant de sites externes, et chaque boss vous laissera forcément un de ces précieux objets. D'autres fonctionnalités concernant l'équipement ont été rajoutées, notamment le système de paris de Diablo II, mais la globalité des ces changements vous laisseront donc maître de votre inventaire.

Du nouveau contenu intéressant

En plus de contenter les attentes des joueurs sur l'équipement, d'autres changements majeurs sont à noter, la limite de niveau passe à 70. Une fois ce palier atteint, du contenu end-game est accessible par le mode Aventure, qui vous permet, par le biais de missions de courte durée dans des donjons générés aléatoirement, d'optimiser encore plus votre personnage sans avoir à vous refaire une énième fois les dialogues, quêtes annexes inutiles ou ce genre de chose.

Tout ceci change complétement les règles de ce troisième épisode, et en plus des patchs correctifs, il y a bien sur tout le contenu supplémentaire ajouté par l'extension, une nouvelle classe, le Crusader, ou Croisé en français, basée sur le Tanking, ou encore une campagne vous permettant d'aller affronter la mort elle-même et d'autres surprises comme une refonte du système de Parangon et du drop des clef pour la machine infernale, mais aussi des nouveautés comme la possibilité de former des Clans.

Le moins qu'on puisse dire, c'est que tout ces petits changement cumulés font briller le hack'n'slash de Blizzard à nouveau et ce n'est pas pour nous déplaire !

Pour ceux qui disposent déjà de Diablo 3, c'est par ici que vous pouvez vous procurer Reaper of Souls.

Découvrez la HitekBox

Mots-Clés : blizzardreaper of soulsdiablo 3activisionhack'n'slash

Signaler une erreur dans l'article

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (5)

Par IntoxicaThor, il y a 5 ans via l'application Hitek :

On appelle ça une magnifique opération marketing. Je suis quasi sur que la première version a été bâclée volontairement, ainsi a la sortie de cette tuerie d'extension, il y a un regain d'amour pour le jeu phénoménal, ce qui va booster les ventes d'une façon inimaginable. Je n'ai que 19 h de jeu a mon actif depuis l'extension et j'ai déjà pris plus de plaisir que sur mes 1000h de jeu précédentes! Du beau boulot blizzard, we love you ! :D

Répondre à ce commentaire

Par IntoxicaThor, il y a 5 ans via l'application Hitek :

On appelle ça une magnifique opération marketing. Je suis quasi sur que la première version a été bâclée volontairement, ainsi a la sortie de cette tuerie d'extension, il y a un regain d'amour pour le jeu phénoménal, ce qui va booster les ventes d'une façon inimaginable. Je n'ai que 19 h de jeu a mon actif depuis l'extension et j'ai déjà pris plus de plaisir que sur mes 1000h de jeu précédentes! Du beau boulot blizzard, we love you ! :D

Répondre à ce commentaire

Par Maestro31, il y a 5 ans :

Petite correction, le mode aventure est accessible dès lors que l'on a terminé l'acte V et non à l'arrivée au niveau 70. Je suis seulement niveau 61 et je joue pourtant en mode aventure depuis le niveau 57.

Répondre à ce commentaire

Par Emilie, il y a 5 ans :

En effet le mode aventure arrive après l'acte V, une petite démo de l'acte V qui offre de bonnes surprises je trouve : http://jeuxvideopc.com/jeux/…

Répondre à ce commentaire

Par Surt, il y a 4 ans :

A ce niveau là c'est pas une extension, c'est carrément un nouveau jeu.

Sinon je confirme ce que dit intoxicathor pour l'opération marketing. La version de diablo 3 à sa sortie était juste immonde avec le nombre incalculable de beugs, les promesses d'hotel des ventes et de pvp qui ont mis bien plus de temps à s'installé que prévu (et qui finalement n'ont rien apporté de plus à l'intérêt du jeu) et un jeu mortellement répétitif... La version d'origine de diablo 3 m'a tout simplement dégoutée, mais cet article me donne presque envie de retenter l'aventure sur cette extension.

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.

Derniers tests
Test Asus TUF765, un ordinateur portable pour les gamers avec un grand écran 144 Hz : fiche technique, prix et date de sortie

Asus TUF765

Il y a 3 semaines

Note : 8,2
Test Huawei P20 Pro, un smartphone haut de gamme au top pour la photo : fiche technique, prix et date de sortie

Huawei P20 Pro

Il y a 3 semaines

Note : 9,2
Test Oneplus 6T, lecteur d'empreintes sous l'écran et partie photo améliorée  : fiche technique, prix et date de sortie

OnePlus 6T

Il y a 3 semaines

Note : 9,4