Rechercher Annuler

The King's Man : les premières critiques du prequel sont tombées et elles sont très partagées

De Robin Stalin - Posté le 8 décembre 2021 à 17h40 dans Cinéma

Film américano-britannique réalisé par Matthew Vaughn (X-Men : Le Commencement, Kick-Ass), The King's Man : Première Mission est attendu au tournant. Après un premier volet encensé par la critique et un second qui a plus divisé, voilà que les premières critiques américaines sont tombées pour le troisième long-métrage de la franchise. Verdict ? 

The King's Man : première Mission, un film à trouble tranchant

Lorsqu'il sort dans les salles obscures en 2015, Kingsman : Services Secrets est un succès aussi bien critique qu'au box-office. Adaptant les comics du même nom du scénariste et dessinateur Dave Gibbons, il avait été loué pour ses scènes d'action impressionnantes et surtout pour son humour. Il parodie en effet les films d'espionnage tout en en conservant les codes, deux heures durant. 

Si sa suite, sortie en 2017, avait déçu une partie des spectateurs, cela n'a pas empêché la mise en production d'un troisième volet. Intitulé The King's Man : Première Mission, il s'agit cette fois d'un prequel qui s'attarde notamment sur la création de l'agence britannique Kingsman. Alors, à trois semaines de sa sortie dans les cinémas français, ce nouveau volet de la franchise parvient-t-il à lui donner un nouveau souffle, ou bien va-t-il l'enterrer pour de bon ? 

Des premières critiques indécises 

D'abord, il y a ceux qui ont absolument été emportés par la proposition de Matthew Vaughn dans ce troisième volet de la franchise, qui saluent notamment le retour en grande pompe des deux forces principales du premier film : l'humour au poil et les scènes d'actions haletantes. D'autres points positifs enfin, tels que le cadre historique ou le jeu d'acteur, ont fini de convaincre la majorité des premiers spectateurs. 

The King's Man blends real-life history to the heightened Kingsman world to mostly successful results. At times, the story meanders, but there's genuine surprises, three Tom Hollander performances and Rhys Ifans being outrageous as Rasputin. What more do you want? #TheKingsMan pic.twitter.com/JafaRODzP5

December 6, 2021

The King's Man mélange l'histoire du monde réel avec l'histoire perchée du monde de Kingsman de manière majoritairement satisfaisante. À certains moments, l'histoire est sinueuse, mais il y a de vraies surprises, comme les performances de Tom Hollander et de Rhys Ifans qui est scandaleux en Raspoutine. Que voulez-vous de plus ? Ian Sandwell, rédacteur cinéma chez Digital Spy

#TheKingsMan: Ralph Fiennes, action star. Who knew? Breezy, kinetic spy thriller with a frequently idiotic, hilarious disregard for history. Come for Rhys Ifans’ absurd Rasputin, stay for the actually well-executed, gasp-inducing third act. pic.twitter.com/eM5rS61HkZ

December 6, 2021

The King's Man : Ralph Fiennes en star de film d'action. Qui l'eût cru ? Un thriller d'espionnage aérien et cinétique, qui porte fréquemment un regard idiot et hilarant sur l'histoire. Venez pour l'absurde Raspoutine de Rhys Ifans, restez pour ce qui est en réalité un troisième acte bien exécuté et haletant. Jeff Zhang, rédacteur en chef de Strange Harbors

#TheKingsMan is excellent and loaded with fantastic action and a number of surprises. While Ralph Fiennes was great, Rhys Ifans *steals* the movie with his portrayal of Rasputin. Loved how Matthew Vaughn weaves in real history. Will def see again. Thumbs way up. pic.twitter.com/Z1erb86R5Z

December 6, 2021

The King's Man est excellent et bourré d'actions fantastiques et de surprises. Si Ralph Fiennes est bon, Rhys Ifans s'est emparé du film avec son portrait de Raspoutine. J'ai aimé comment Matthew Vaughn insère de l'histoire réelle dans sa trame. Je le reverrai définitivement. Pouce en l'air. Steven Weintraub, rédacteur en chef de Collider

Si on ne retrouve pour l'instant pas de critiques très acerbes au sujet de The King's Man : Première Mission, les avis mitigés sont en revanche légion. Ils soulignent avant tout une histoire alambiquée et des facilités scénaristiques, que les scènes d'action et les personnages hauts en couleur ne parviendraient pas à rattraper. 

#TheKingsMan: Feels like 3 tonally different movies in 1. Some of it’s good (loved the fight scenes), some of it’s weird (Rhys Ifans makes some CHOICES here), & some of it’s bad (plot takes a while to get going). Better than the awful Kingsman 2, not as good as the original. pic.twitter.com/GxPTZPzxWz

December 6, 2021

The King's Man : on a le sentiment qu'il y a 3 films en 1. Une partie est bonne (j'ai adoré les scènes de combat), une partie est étrange (Rhys Ifans fait ici certains CHOIX), et une partie est mauvaise (le scénario met du temps à se mettre en place). Meilleur que le très mauvais Kingsman 2, pas aussi bon que l'original. Amon Warmann, rédacteur contributeur pour Empire Magazine et Variety, et autres

THE KING'S MAN feels like two very different films, 1917 in a KINGSMAN shell. The script seems like pages of two separate scripts shuffled together. When there is action it's well done, but the implications of the villain are messy (to put it mildly). *Insert shrug emoji*

December 6, 2021

The King's Man ressemble à deux films très différents, comme 1917 dans l'écrin d'un Kingsman. Le scénario ressemble aux pages de deux scripts différents mélangés ensemble. Quand il y a de l'action, c'est bien fait, mais les motivations du méchant sont bordéliques (pour ne pas dire pire). Insérez un émoji haussement d'épaules* Jeff Ewing, scénariste, réalisateur et rédacteur contributeur pour Forbes

 

THE KING'S MAN is ... bizarre. Tonally, it's the wildest movie I've seen this year, its both self-serious and utterly, totally silly. It also has a deeply troubling plot that the more I think on it, the more I loathe. But Rasputin has superpowers I guess?

December 6, 2021

The King's Man est... étrange. Au niveau du ton, c'est le meilleur film que j'ai vu cette année, il est à la fois conscient de lui-même et sérieux et en même totalement stupide. Il a aussi un scénario profondément troublant auquel plus je pense, plus je le déteste. Mais Raspoutine a des super-pouvoirs, j'imagine ? Hoai-Tran Bui, rédactrice et critique chez Slash Film 

Notez qu'il ne s'agit ici que de quelques critiques sélectionnées parmi de nombreuses autres, mais représentatives des différents avis émis sur les réseaux sociaux par les médias et influenceurs ayant pu voir le film en avant-première. 

Une erreur ?

Mots-Clés : kingsmanThe King's Man : Première Missioncritiques américainestwitterMathew Vaughnpréquelleespionnage

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.