Rechercher Annuler

Elon Musk : le voyage sur Mars pourrait être une vraie hécatombe

De Tiphaine Elsener - Posté le 26 avril 2021 à 10h29 dans Science

Elon Musk est une personnalité fascinante, doublée d'un visionnaire. Nous vous avions précédemment rapporté le fait qu'avec un seul mot seulement, cet homme avait fait perdre des centaines de millions de dollars aux traders, et qu'il avait déjà un nouveau projet en tête pour Neuralink : potentiellement parvenir à recréer une copie de Jurassic Park en obtenant de nouvelles espèces super exotiques de dinosaures, dans un futur pas si lointain que cela. Nous le savons, l'entrepreneur n'est jamais à court d'idées ou de nouveaux projets. Cette fois-ci, ce dernier a accepté de revenir sur son projet de voyage spatial sur Mars, et il s'est avéré particulièrement honnête concernant les risques engendrés par ce dernier.

Le projet de voyage sur Mars d'Elon Musk

Elon Musk fait régulièrement part, dans ses conférences, de son idée selon laquelle, pour survivre, notre espèce devrait devenir une espèce multi-planétaire. En 2016, au cours du Congrès national d'Aéronautique, l'entrepreneur avait déjà dévoilé plusieurs facettes de sa stratégie pour partir coloniser Mars. Plusieurs vaisseaux capables de transporter une centaine de personnes pourraient être déployés, et lorsque Mars et la Terre seraient favorablement alignées (environ tous les 26 mois), les vaisseaux pourraient partir en direction de la Planète Rouge. Ce système permettrait le transport des Hommes, mais aussi de cargaisons diverses et variées.

Pour le moment, SpaceX se concentre sur la mise en place d'une constellation de satellites Starlink tout autour de Mars, qui pourrait permettre de réceptionner internet sur la Planète Rouge. Ce projet devrait permettre de faciliter l'arrivée de l'Homme sur Mars, prévue entre 2024 et 2026, selon les dernières prévisions. Le voyage qui attend les volontaires, désireux de découvrir Mars, ne s'annonce cependant pas de tout repos.

Des risques conséquents selon Elon Musk

Elon Musk a récemment accordé une interview à Peter Diamandis, le fondateur et président de la Fondation X Prize. Cette fondation a pour but de concevoir et de gérer des concours de grande ouverture, ouverts à des équipes scientifiques et techniques, dans le but d'encourager de nouveaux développements technologiques susceptibles d'apporter des "percées radicales pour le bienfait de l'humanité". C'est donc en ce sens qu'a été interrogé Elon Musk, et la conversation a lentement mais sûrement dérivé vers le voyage sur Mars prévu par Space X, à l'horizon 2024-2026. 

Pour Elon Musk, le voyage ne sera certainement pas de tout repos. Ce dernier déclare en effet :

Vous pourriez mourir, ce sera inconfortable et vous n'aurez probablement pas de bonne nourriture. Ce voyage sera ardu et dangereux, et vous pourriez ne pas en revenir vivant. Honnêtement, un groupe de personnes mourra probablement, notamment au début.

Elon Musk est extrêmement lucide concernant les risques liés à ce tout premier voyage sur Mars. Ce dernier insiste aussi cependant sur le fait que ce serait "une aventure glorieuse et une expérience incroyable". Elon Musk a aussi précisé que ce voyage n'était "pas fait pour tout le monde : volontaires seulement !". Etant donné que Elon Musk fait très souvent part de son désir de mourir sur Mars, nous espérons que ce dernier pourra réaliser son rêve, mais sans mourir au moment de l'impact. Tout reste encore à découvrir sur la Planète Rouge !

Une erreur ?

Mots-Clés : Elon MuskvoyageMarsconséquenceshécatombespatialSpace XStarlinkvaisseau spatialInterviewmorts

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (13)

Par GanonDort, il y a 9 mois :

Ceux qui iront seront une richesse pour l'humanité, et moi je les regarderais depuis mon canapé pourri.

Répondre à ce commentaire

Par obyoneone, il y a 9 mois :

on doit quand même se faire iech sur Mars, non ?

Répondre à ce commentaire

Par Plop, il y a 9 mois (en réponse à obyoneone):

Quand tu es en mode survie tu ne t'ennuie jamais , il y a toujours quelque chose à faire ...

Répondre à ce commentaire

Par Trax, il y a 9 mois (en réponse à Plop):

Sur Terre peut-être mais sur Mars où il n'y a aucune masse organique, tu pourras ne lécher que des cailloux, manger du sable et boire ton urine.
Donc non tu ne feras pas iech car tu ne survivras que 48h et non il n'y aura rien à faire sur Mars car tu ne vas pas dépenser ton oxygène en randonnée.
Avant d'envoyer des gens sur la planète rouge, il faut envoyer de la matière organique, des bactéries anaérobie afin de commencer à faire de la culture de pomme de terre.

Je ne suis pas sure qu'une fusée partira tous les mois avec de l'eau potable et des vivres

Répondre à ce commentaire

Par TonkeyKong, il y a 9 mois (en réponse à Trax):

pour l'eau pas besoin d'en transporter sauf pour la consommation dans les vaisseaux, car il devrait avoir de l'eau sur Mars. Il faudra juste faire des forages aux bons endroits

Répondre à ce commentaire

Par Osmanthus, il y a 9 mois (en réponse à TonkeyKong):

"Il faudra juste faire des forages aux bons endroits"

facile ! ;)

Répondre à ce commentaire

Par Antares, il y a 9 mois (en réponse à Trax):

Tout est faisable c est une question de préparation, le plus grand frein c est les scientifiques, j ai suggérer une fois de envoyé une mini serre avec de l eau de faire des essais de plantations avec de la terre de mars résultats je me suis fais insulter par le scientifique présent

Répondre à ce commentaire

Par Trax, il y a 9 mois (en réponse à Antares):

l'Atmosphère de mars étant complètement différent du notre, les plantes ne survivront pas

Pression atmosphérique : 6,36 mbar
Vapeur d'eau (H2O) : 0,03 %
Monoxyde d'azote (NO) : 0,013 %
Dioxyde de carbone (CO2) : 95,97 %
Monoxyde de carbone (CO) : 0,0557 %
Dioxygène (O2) : 0,146 %
Diazote (N2) : 1,89 %

Répondre à ce commentaire

Par Antares, il y a 9 mois (en réponse à Trax):

Oui j en suis concient mais si l on ne test pas nous ne saurons jamais de plus certaine plantes supportent assez facilement des conditions pas tres enviable certain lichens résistent très bien. Une serre fermé après avoir mis de la terre de mars dedans et de l eau qui elle va apporter de l oxigene pour lancer l operation .on va attendre quoi qu il y ai deja des personnes présentent sur place pour faire des test autant essayer le plus tôt possible

Répondre à ce commentaire

Par Tomirma, il y a 9 mois :

Petite erreur dans l'article, les fenêtre de tir pour aller sur mars ne sont pas les 26 de chaque mois mais tout les 26 mois, ce qui n'est pas du tout la même chose pour l'approvisionnement ^^

Répondre à ce commentaire

Par Hitek, il y a 9 mois (en réponse à Tomirma):

Bonjour Tormirma,
En effet, deux petits mots s'étaient glissés en trop !
Nous vous remercions pour votre bienveillance, cela a été corrigé.

Merci beaucoup et bonne continuation sur notre site :)

L'équipe HITEK

Répondre à ce commentaire

Par nofutur, il y a 9 mois :

Pour le moment on part surtout dans un scénario, où américains et chinois finissent par obtenir les techs suffisantes pour exploiter possiblement les ressources spatiales et comme les américains en 1er lieu ne considèrent pas vraiment l'espace et surtout l'orbite et la lune comme un bien commun de l'humanité... On part pour être un vassal encore plus vassal que durant la guerre froide... Voilà notre avenir, ce n'est pas celui des américains, les plus riches pourront prendre une place sur les navettes de Musk, mais c'est tout ce que les européens auront.
Sinon Musk semble avoir finit par oublié sa lubie d'envoyer des gens malades sans ticket de retour, pour faire la pré-installation.

Répondre à ce commentaire

Par H0mer001, il y a 9 mois :

Ah mais s'il y a internet sur mars moi j'veux bien être volontaire du coup !

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.