Rechercher Annuler

Youtube : la plateforme autorise désormais ces deux pratiques jugées suggestives

De Lucas Mollard - Posté le 18 novembre 2023 à 12h40 dans Insolite

Les décisions de YouTube ont souvent tendance à être critiquées pour leur sévérité. En général, l'algorithme de la plateforme de vidéo est plutôt strict sur la qualité des contenus regardables et surtout monétisables. La dernière en date rend un peu plus laxiste YouTube concernant certaines pratiques de plus en plus populaires et de moins en moins jugées suggestives.

YouTube : Le twerk et le grinding autorisés

Les polémiques sur YouTube sont très faciles à provoquer. Il suffit qu'une vieille vidéo de toi d'il y a 10 ans soit retrouvée ou que tu critiques la mauvaise personne, comme Squeezie et ses propos sur MrBeast. En cette période de fin d'année, YouTube évolue. Dans le bon ou le mauvais sens, selon l'appréciation de chacun. La dernière décision de la plateforme a attiré énormément de haine, puisqu'elle a désormais interdit l'utilisation de bloqueurs de publicités. Même s'il existe des solutions pour outrepasser cela, la grande majorité des consommateurs de vidéos sur Internet doivent désormais accepter de regarder jusqu'à 3 publicités avant de profiter du spectacle.

Pendant que Squeezie critique MrBeast mdddrrrrr https://t.co/3AiG4vanRL pic.twitter.com/OacHIxSYEc

November 4, 2023

Ce jeudi, YouTube a annoncé un nouveau changement à venir. La plateforme à mis a jour sa politique de monétisation pour le contenu pour adultes dans deux domaines. Les créateurs sont désormais éligibles pour recevoir des revenus publicitaires à partir de vidéos présentant des "danses à caractère non sexuel, comme le twerk" ainsi que du contenu lié à l'allaitement. Dans un communiqué publié jeudi, la plateforme vidéo a déclaré que certains contenus mettant en vedette des "danses sensuelles" sont désormais autorisés dans le cadre de ses directives relatives aux contenus adaptés aux annonceurs. Voici ce que Conor Kavanagh explique dans le communiqué :

[Nous allégeons les restrictions concernant] des danses non sexuellement graphiques impliquant des mouvements corporels rythmés, tels que le twerk ou le grinding ainsi que des danses comportant des vêtements minimalistes et éphémères. Nous restreindrons toujours la monétisation des vidéos de danse comportant des plans délibérés et récurrents sur la poitrine, les fesses ou les organes génitaux, des vêtements extrêmement minimalistes et des mouvements sensuels imitant des actes sexuels, comme caresser les organes génitaux d'un partenaire de danse.

YouTube : Vers la fin de la guerre du téton ?

Concernant les vidéos sur l'allaitement, ces contenus peuvent désormais générer des revenus publicitaires si "un enfant est présent, même avec une aréole visible". Jusqu'à présent, YouTube interdisait systématiquement chaque vidéo présentant la moindre trace d'une aréole (le cercle pigmenté entourant le mamelon). Attention cependant, l'aréole ne doit toujours pas être visible sur la vignette de la vidéo. Kavanagh précise également que YouTube continuera de restreindre les revenus publicitaires sur "les contenus sur l'allaitement où un enfant n'est pas présent"

Youtube ange

YouTube met régulièrement à jour ses directives concernant quels contenus sont adaptés aux annonceurs. Pour rappel, depuis 2017, ce sont ceux qui paient pour que leur pub apparaisse sur des vidéos qui décident les thèmes sur lesquels ils souhaitent apparaître. Par exemple, en mars 2022, la plateforme avait déclaré que "en raison de la guerre en Ukraine, les contenus qui exploitent, rejettent ou cautionnent la guerre ne sont pas éligibles à la monétisation jusqu'à nouvel ordre." La décision de 2017 avait été surnommée l'Adpocalypse (contraction de add : publicité en anglais, et apocalypse), les annonceurs ont ainsi refusé de financer un grand nombre de thèmes, dont la nudité, la guerre, les jeux d'argent etc. Ce qui a été surnommé "la guerre du téton" a été également au centre d'un grand nombre de débats entre créateurs de contenus et YouTube, puisque les annonceurs expliquaient ne pas vouloir apparaître sur une vidéo montrant la moindre image d'un mamelon. Cela a causé beaucoup de torts notamment à l'entreprise Joueur du Grenier, dont le cocréateur Frédéric Molas s'en est régulièrement plaint.

Une erreur ?

Mots-Clés : Youtuberèglesrèglementationjoueur du greniercontenus sensuelstwerkGrindingallaitementvideo

Lucas, journaliste de formation et de métier et grand amateur de jeux de stratégie, RTS et autres jeux de cartes. Rôliste dans l'âme au dé 20 capricieux. La joie de vivre et le jambon, c'est ça le secret du bonheur.

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (9)

Par Martine, il y a 2 semaines :

Il faut que Youtube suive les directives d'Instagram qui a décidé que bannir les tétons de femme c'était discriminant. Les seins ne sont pas sexuels.

Répondre à ce commentaire

Par Reda, il y a 2 semaines (en réponse à Martine):

Lol quoi ? Si ce n’est pas sexuelle pure toi ! C’est que c’est le cas pour tout le monde ?
Pour moi ça l’est , j’aime les seins, ça m’excite, je dois aller consulter c’est ça ? Je suis un attardé mental ?

Répondre à ce commentaire

Par Wow, il y a 2 semaines (en réponse à Reda):

Pédé!

Répondre à ce commentaire

Par Abaya, il y a 2 semaines (en réponse à Martine):

Paye tes boobs, Titine !

Répondre à ce commentaire

Par Dave Callaghan, il y a 1 semaine via l'application Hitek (en réponse à Martine):

Martine, fais voir tes gougouttes !

Répondre à ce commentaire

Par zoxotoboxo, il y a 1 semaine (en réponse à Martine):

En fait, il y a certaines personnes (généralement assez jeunes) qui ne connaissent pas l'usage premier des seins. :)

(Bref... Eh les mecs, les seins ne sont pas que sexuels ! XD )

Répondre à ce commentaire

Par rapah, il y a 2 semaines :

LA DEBAUCHE EST EN MARCHE

Répondre à ce commentaire

Par Matred, il y a 1 semaine (en réponse à rapah):

C'est la décadeeence

Répondre à ce commentaire

Par zoxotoboxo, il y a 2 semaines :

Les vidéos de "naked yoga" et de tutos d'épilation sont toujours autorisées sur YouTube ?

XD

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.