Rechercher Annuler

Doctor Who : 2 actrices ont incarné le docteur bien avant Jodie Whittaker

De Youri Gone - Posté le 24 novembre 2023 à 14h56 dans Cinéma

Alors que Twitter/X s'indigne du remplacement promotionnel de Matt Smith par Ncuti Gatwa le temps d'une scène du téléfilm An Adventure in Space and Time ; il existe plusieurs incarnations du Docteur qui n'ont même pas la chance d'être, ne serait-ce que citées, lorsque l'on évoque la grande Histoire du plus célèbre des maîtres du temps.

Lorsqu'en 2017, Jodie Whittaker est annoncée comme le nouveau visage du Docteur Who, c'est l'effervescence. Elle sera officiellement la première incarnation féminine du héros. Depuis, on a également pu découvrir l'actrice Jo Martin dans le rôle. Mais le grand public a peut-être un peu oublié que deux comédiennes avaient déjà brandi le tournevis sonique avant elles.

Jodie whittaker & jo martin

Un Docteur avec mille possibilités 

Bien que Jodie Whittaker soit la première comédienne à incarner officiellemment le Docteur dans Doctor Who, les amateurs éclairés de la série savent qu'en réalité d'autres actrices l'ont précédée et endossé ce rôle avant elle. Et on ne parle pas, ici, de fan fiction ou d'autres fan arts aux idées déviantes, mais bien de productions officielles de la très respectable BBC. Depuis ses débuts en 1963, Doctor Who a été incarné par au moins 13 acteurs (officiels). Il y a évidemment parmi eux certaines "fan favorites" comme David Tennant, Matt Smith et évidemment le grand Tom Baker et son écharpe de 5m50.

les docteurs who

La transition d'un acteur à un autre est chaque fois justifiée grâce au pouvoir de régénération du Docteur, une fonction qui permet à l'espèce extraterrestre des Seigneurs du Temps de changer leur apparence et leur personnalité après une blessure fatale. Cela signifie que, théoriquement, n'importe quel acteur ou actrice pourrait potentiellement jouer le rôle du Docteur. Ainsi, c'est très bientôt Ncuti Gatwa (Sex Education) qui s'apprête à devenir le premier Docteur incarné par un comédien afro-descendant.

Ncuti Gatwa docor who an adventure in space and time

Avec autant de possibilités pour le personnage, avant 2017, les fans ont longtemps espéré voir ce que pourrait permettre le fait de féminiser le personnage. Ainsi, lorsque Whittaker a été annoncée comme la 13e incarnation du Docteur en 2017, beaucoup ont fait grand cas du fait qu'aucune femme n'avait assumé ce rôle auparavant. Cependant, il s'avère que ce n'était pas "vraiment" le cas. Au cours des 60 années d'histoire de la série, il y a en fait eu au moins deux cas moins connus de comédiennes ayant eu l'occasion d'incarner le rôle de l'emblématique Seigneur du Temps extraterrestre simplement connu sous le nom de Docteur.

Jodie whittaker doctor who regeneration

Le fol amour du Docteur

En examinant attentivement la longue (très longue) histoire de cette série culte, on se rend vite compte qu'au-delà des incarnations canoniques et mises en avant, il existe aussi quelques aventures trop rapidement mises de côté qui présentent elles aussi leurs propres propositions sur le personnage. De fait, on peut trouver deux exemples de Docteurs féminins oubliées de la saga.

the curse of fatal death doctor who mister bean

Dans le célèbre The Curse of Fatal Death de 1999 réalisé par John Henderson (à qui l'on doit le sympathique Loch Ness avec Ian Holm), présenté déjà une Doctoresse Who. L'épisode est carrément écrit par Steven Moffat, qui est ensuite devenu le producteur exécutif de la série de 2010 à 2017. Aujourd'hui tout le monde se rappelle de la géniale performance de Rowan Atkinson dans le rôle du Docteur ou de la surprise de voir Hugh Grant incarner brièvement le personnage, mais cet épisode spécial allait bien plus loin encore. Bien sûr, cet épisode est avant tout une comédie dont la diffusion avait un but caritatif, mais il reste un épisode produit et validé par la BBC. 

doctor who mister bean the curse of fal death

Or ici, le Docteur changeant sans cesse d'apparence au gré de multiples régénérations alors qu'il est poursuivi par son némésis, le Maître/The Master. Et l'épisode s'achève alors que le Docteur prend finalement l'apparence de Joanna Lumley. Si cette actrice de talent n'est pas forcément très connue en France, en Angleterre, c'est une gigantesque vedette. Avant de jouer le Docteur dans cet épisode spécial, Joanna Lumley a eu l'occasion d'être une Bond Girl, de jouer dans Chapeau Melon et Bottes de Cuir, et elle était déjà la vedette de la série culte Absolutely Fabulous. Cette incarnation féminine du Docteur tombe alors amoureuse du Maître joué par le génial Jonathan Pryce, tous deux tombent finalement amoureux et s'envolent vers de nouvelles aventures communes.

Joanna Lumley She Doctor who absoluty fabulous

La voix du Docteur

 Il est déjà difficile d'avoir accès à l'intégralité des épisodes TV visibles du Docteur en France, alors les épisodes audio, c'est encore tout un autre problème. En effet, on ne le sait pas forcément, mais en Angleterre, il existe plusieurs dizaines d'épisodes du Docteur, dont certains extrêmement importants qui n'existent que sous la forme de feuilleton audio.

arabella weir she doctor who audio exil

L'un d'eux, Exile, sorti en 2003, présente une nouvelle Doctoresse Who. Cette deuxième femme à avoir incarné le Docteur est Arabella Weir. Exile est le sixième épisode de la série Doctor Who Unbound produite par Big Finish Productions. La série présentait des scénarios de type "What if" et cette histoire audio décrivait la première incarnation féminine d'un Docteur devenu alcoolique, tout un programme...

Arabella weir she doctor who exil

Menant une vie morne, travaillant dans la chaîne de supermarchés Sainsbury’s. L'épisode a été écrit et réalisé par Nicholas Briggs et permettait de découvrir une Doctoresse fugitive qui se cachait des Seigneurs du Temps de sa planète d'origine, Gallifrey. Cette Doctoresse Who un peu spéciale a même le droit à son costume officiel apparu sur les quelques visuels accompagnant la version physique de cet épisode audio.

Arabella Weir apparaîtra également plus tard en tant que Billis dans l'épisode spécial de Noël de 2011 de Doctor Who:Le Docteur, la Veuve et la Forêt de Noël. L'épisode Exile de Doctor Who Unbound présentait également une apparition du futur dixième Docteur, David Tennant, en Seigneur du Temps à la recherche du personnage d'Arabella Weir, deux ans avant qu'il n'endosse lui-même le rôle du Docteur.

arabella weir doctor who christmas special 2011

Pourquoi de tels oublis 

Évidemment, la bonne foi nous oblige à reconnaître que Jodie Whittaker a tout de même marqué l'histoire de Doctor Who en tant que première interprète féminine, puisqu'elle était la première officielle. Les interprétations de Joanna Lumley et d'Arabella Weir ne font pas strictement partie du canon de l'univers de Doctor Who et, par conséquent, elles ne sont pas reconnues dans la continuité officielle de la série. Doctor Who est la série de science-fiction la plus ancienne de tous les temps. 

Jodie whittaker doctor first episode

Au fil des ans, elle a vu d'innombrables acteurs affronter les Cybermen et les Daleks. La série a connu des changements à travers les générations et a pourtant su constamment rester dans le cœur du public, tandis que de nombreuses autres séries tombaient dans l'oubli. En incarnant le Docteur durant trois saisons entre 2017 et 2022, Jodie Whittaker a clairement été l'image d'une série qui aura toujours su avancer et évoluer avec son époque.

Jodie whittaker doctor who

Une erreur ?

Mots-Clés : Doctor WhoDocteur WhoJodie Whittakermatt smithNcuti Gatwa

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Clément, enfant des années 90 bercé par Star Wars, Harry Potter, Le Seigneur des Anneaux et Retour vers le futur. Passionné de nouvelles technologies depuis tout petit, je suis un touche à tout qui aime partager mes connaissances et apprendre des autres. On peut parler de Marvel pendant des heures, mais je suis aussi incollable en Disney. Signe particulier : une mémoire d'éléphant qui permet d'être un monstre en blind test.

Commentaires (3)

Par Jack Sully, il y a 3 mois :

En 20 mn The Curse of Fatal Death est largement meilleur que chaque seconde des saison de Whittaker. Autant elle était super dans le rôle, autant ses épisodes sont de véritables supplices à regarder.

Répondre à ce commentaire

Par themanwhosoldtheworld, il y a 3 mois (en réponse à Jack Sully):

L'épisode ou elle rencontre rosa parks tire son épingle du lot je trouve.
Aprés complétement d'accord avec toi

Répondre à ce commentaire

Par Talex, il y a 3 mois :

On aime ou on déteste pour de multiples raisons. J'ai découvert cette série très tardis-ment !

Chaque nouveau docteur, je me dis "oh non, je n'aime pas" et au bout de 2 ou 3 épisodes je me dis "ouais ! j'adore" !!!

Ce que je trouve pénible, c'est la diffusion sans respecter l'ordre, un truc bien français.

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.