À cause du réchauffement climatique, des déchets radioactifs enfouis au Groenland vont ressurgir

De Clément Bartholomé - Posté le 10 août 2016 à 15h44

Vous aimez nos articles ? Suivez nous sur facebook

Vous aimez nos articles ? Suivez nous sur twitter

Dans sa dernière parution, la revue scientifique Geophysical Research Letters rappelle les heures les plus sombres de la Guerre Froide. Selon une étude, la fonte des glaces au Groenland, causée par le réchauffement climatique, pourrait faire ressurgir une base américaine secrète enfouie sous la neige, et avec elle, des centaines de tonnes de déchets toxiques.

Une ville souterraine

Construit au Groenland à la fin des années 1950, en pleine Guerre froide, le camp Century découle d'un accord entre les États-Unis et le Danemark. Cette immense base militaire prend la forme de larges tranchées enterrées sous 35 mètres de glace pour protéger la base et son personnel du vent et des températures glaciales. Il dispose de laboratoires scientifiques, d’une bibliothèque, d’une chapelle, et de sa propre centrale nucléaire. Une véritable ville sous la glace.

plan

Le plan du site

4 km de tunnel pour stocker des têtes de missiles nucléaires

En 1959, la course à l’armement entre l’URSS et les États-Unis faisait rage. L’armée américaine cherchait un moyen de conserver des armes nucléaires à l’abri des regards. L'immense île glacée constituait alors l’emplacement idéal pour le programme "Ice worm", dont l'objectif était de creuser un tunnel de quatre kilomètres capable de stocker 600 ogives nucléaires très près du territoire soviétique.

À terme, le déplacement continu des calottes glaciaires du Groenland, risquant de faire effondrer les tunnels, a poussé l’armée à abandonner le camp en 1967. Si le réacteur nucléaire a été retiré du site, l’armée américaine n’a eu aucun état d’âme à abandonner les autres déchets. À l'époque, il était inconcevable que la base de Camp Century sorte un jour de son manteau de glace, et que les restes d’essence, de produits chimiques et de liquides nucléaires contaminés laissés sur place referaient surface près de 50 ans plus tard.

tranchées

Construction des tranchées d'accès au Camp Century

Un dangereux cocktail toxique qui pourrait se répandre en 2090

Sauf que la calotte glaciaire du Groenland fond de plus en plus vite. Entre 1900 et 1983, le Groenland a perdu autour de 75 milliards de tonnes de glace par an (sur un volume global de 2 millions de km3 de glace, soit 10% de l’eau douce de toute la planète). Le phénomène s’est accéléré : entre 2007 et 2011, la perte a atteint 262 milliards de tonnes par an.

Aujourd'hui, les vestiges du camp sont sous 36 mètres de glace. Selon les estimations des chercheurs, ils abriteraient près de 9 200 tonnes de déchets physiques, quelque 200 000 litres de fuel et 240 000 litres d'eaux usées. Des traces de radioactivité seraient également présentes. Un joli cocktail qui pourrait être libéré dès 2090 selon le scénario de réchauffement climatique le plus pessimiste.

Qui doit résoudre le problème ?

À la question "qui doit nettoyer et s'occuper de ce problème", on peut difficilement apporter une réponse. Si les règles de remise en état des sites sont bien établies pour le futur (le pollueur doit logiquement payer), aucune règle internationale n’aborde les pollutions passées. De plus, le responsable, les États-Unis ont construit la base sur un territoire qui était à l’époque danois, mais aujourd'hui, le Groenland a changé de statut jusqu'à acquérir une très large autonomie. Une chose est sûre, Camp Century sera un fardeau pour le siècle à venir.

Une erreur ?

Mots-Clés : GroenlandnatureenvironnementpollutionDéchets Radioactifs

Source(s) : Geophysical Research Letter

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (18)

Par kojima, il y a 2 ans :

Comme d'hab les ripoux de la planète ...

Répondre à ce commentaire

Par Hellgringo, il y a 2 ans :

Celui qui construit, c'est celui qui résout le problème.

Répondre à ce commentaire

Par boopette, il y a 2 ans :

Le temps qu'ils décident "qui doit s'occuper du problème ?" 200 ans vont passer '3' . Ils ne peuvent pas se mettre d'accord et le régler tous ensemble ?

Répondre à ce commentaire

Par Arkadiaz, il y a 2 ans (en réponse à boopette):

Ha... Malheureusement, non.
Si les choses s'arrangeraient aussi simplement, il y aurait bien moins d'emmerdes sur terre.

Répondre à ce commentaire

Par Xptdlol, il y a 2 ans :

2090 c'est bon je serais déjà mort

Répondre à ce commentaire

Par Darkenrales, il y a 2 ans (en réponse à Xptdlol):

C'est avec les abruties comme toi que les dirigeants font des projets stupides. Uniquement dans le dessein d'être efficace au moment présent. Sans jamais penser aux conséquences pour les générations futures.

Répondre à ce commentaire

Par Oui, il y a 2 ans (en réponse à Darkenrales):

ouais sauf que lui il est pas président donc il a le droit

Répondre à ce commentaire

Par Darkenrales, il y a 2 ans (en réponse à Oui):

Ah oui ? Alors il faut être président maintenant pour pouvoir faire des gestes citoyens permettant la sauvegarde d'un habitat pour les générations futures ? BRAVO ! C'est vrai que le fait de ne pas trier ses déchets par exemple, ou bien évidemment gaspiller l'eau n'est pas du ressort de chacun.
Le fait de toujours se dire "De tout façon c'est pas grave, ça ne me concerne pas" montre bien la stupidité ambiante. C'est que lorsque des intérêts purement personnels sont en jeu que les gens se bougent.

Répondre à ce commentaire

Par ZP, il y a 2 ans (en réponse à Darkenrales):

Si son commentaire est ironique, il n'a malheureusement pas tord, l'humanité n'a rien a foutre de l'environnement et je ne parle pas que des EU : la Russie, tous les pays européens sans parler de Chine, Japon, etc sont très doués dans le domaine aussi, et ce n'est pas que les membres du gouvernement qui le font. Après je suis d'accord sur le fait qu'il faut économiser, et faire attention a la pollution mais il y a aussi des activités que l'on ne peut pas (ou peu) diminuer....

Ceci étant je te rejoins sur le fait que si son commentaire n'était pas ironique, c'est totalement con.

Répondre à ce commentaire

Par Xptdlol, il y a 2 ans (en réponse à ZP):

En effet c'étais ironique, je suis quelqu'un d'éco-responsable qui se lave à l'eau de pluie et qui mange les emballages plastiques de mes gâteaux/bonbons etc

Répondre à ce commentaire

Par Misternico, il y a 2 ans :

Et c est ainsi que Godzilla naquit.

Répondre à ce commentaire

Par suta, il y a 2 ans :

une guerre froide qui provoque un réchauffement ! mais ou va le monde

Répondre à ce commentaire

Par Woem, il y a 2 ans (en réponse à suta):

Même si je comprend ton jeu de mots, t'as pas du lire l'article...

Répondre à ce commentaire

Par Mikas, il y a 2 ans via l'application Hitek :

C'est aux USA d'en assumer les conséquences et de faire le grand nettoyage. Marre que ce pays se prend pour le maitre du monde...

Répondre à ce commentaire

Par Ginger, il y a 2 ans via l'application Hitek :

si tout le monde y met du sein le problème sera résolu en deux temps trois mouvements, mais là je rêve bien entendu. . . Je rêve.

Répondre à ce commentaire

Par Hellburst, il y a 2 ans :

Rhalala ces rednecks....

Répondre à ce commentaire

Par tatajacky, il y a 2 ans :

Perso, ça m'en touche une sans faire bouger l'autre, vu qu'en 2090 j'serais déja crevé.

Répondre à ce commentaire

Par rynax, il y a 2 ans via l'application Hitek :

euh... avant meme de parler de dechets et autre cas de conscience ecolo, es que la base existe reelement?

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.

Derniers tests
Test Samsung Galaxy Tab S4, une nouvelle tablette concurrente de l'iPad Pro : fiche technique, prix et date de sortie

Samsung Galaxy Tab S4

Il y a 1 semaine

Note : 8,2
Test Shadow of the Tomb Raider : une aventure rythmée un peu vieillotte

Shadow of the Tomb Raider

Il y a 1 semaine

Note : 8
Test Dragon Quest XI : gameplay, présentation et notre avis sur le jeu

Dragon Quest XI

Il y a 3 semaines

Note : 7,25