Rechercher Annuler

Japon : le gouvernement offre deux masques par foyer, les Japonais s'en moquent avec des memes

De Clémounet - Posté le 2 avril 2020 à 14h54 dans Insolite

En pleine crise sanitaire à cause du Coronavirus, le gouvernement japonais a pris la décision d'offrir deux masques lavables par foyer. Ce qui pouvait être une bonne initiative, a très vite été moqué par les Japonais car seulement deux masques c'est peu, les familles sont souvent plus nombreuses. Pour montrer leur mécontentement, des Japonais ont décidé de tourner en dérision la situation en publiant des memes sur les réseaux sociaux. Voici une compilation de ces différents memes. 

1)

2)

3)

4)

5)

6)

7)

8)

9)

10)

11)

12)

Une erreur ?

Source(s) : Kotaku

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Mots-Clés : masquesJaponmemegouvernementcoronavirus

Commentaires (7)

Par Pompidou, il y a 10 mois :

Vaut mieux en rire en cette période...

Répondre à ce commentaire

Par Zip, il y a 10 mois via l'application Hitek :

C'est déjà deux masque de plus que nous.

Répondre à ce commentaire

Par Hellgringo, il y a 10 mois :

Les japonais rient jaune ? Elle était facile pas taper humour...

Répondre à ce commentaire

Par Jigoku, il y a 10 mois (en réponse à Hellgringo):

ils riz moyennement.

Répondre à ce commentaire

Par erzr, il y a 10 mois (en réponse à Jigoku):

ils ne rient pas, ils irradient

Répondre à ce commentaire

Par alonzo777, il y a 10 mois (en réponse à erzr):

En cette période difficile attention à pas brider l'humour

Répondre à ce commentaire

Par hayn, il y a 10 mois :

en même temps si t es pas confiner t es pas censer sortir en famille , même un seul aurait suffit , après j dis ça je connais pas les regles de confinement la bas

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.