Celebrily : le site vendait de fausses vidéos d'influenceurs, son créateur recherché et retrouvé

De GomeWars Auteur - Posté le 1 août 2019 à 14h47 dans Insolite

Vous aimez nos articles ? Suivez nous sur facebook

Vous aimez nos articles ? Suivez nous sur twitter

Ces derniers jours, nombreux ont été les vidéastes et influenceurs à recevoir d'étranges messages en provenance de leurs abonnés. Et pour cause, une plateforme du nom de Celebrily vendait des vidéos personnalisées de ses stars pour la somme de 80 euros. Seulement, ni Cyprien, ni Squeezie, ni Le Roi des rats, n'ont accepté un quelconque partenariat avec le site, certains ayant même refusé une offre de la part de son créateur. 

Capture d'écran du site Celebrily effectuée par Numerama.

Une plateforme d'ores et déjà supprimée

80 euros la vidéo personnalisée par une star de YouTube ou d'Instagram ? Plusieurs internautes ont craqué pour ce produit intriguant bien qu'irréel. Via la plateforme Celebrily, aujourd'hui fermée, il était possible de mettre la main sur une vidéo dédicacée par la personnalité de son choix. Le catalogue bien fournie de la plateforme a sans aucun doute joué en sa faveur, bien que ses stars aient récemment indiqué n'avoir rien à faire avec le site. Sur les réseaux sociaux, aussi bien Snapchat que Twitter, bon nombre d'entre elles ont averti leurs fans de l'escroquerie. 

Outre ces personnalités, certaines associations ont été concernées par la plateforme, qui promettait de leur reverser une partie de ses bénéfices. La Croix-Rouge française, la Fondation Abbé Pierre mais également Les Restos du cœur ont, tour à tour, démenti un quelconque accord avec Celebrily. “C’est une arnaque, nous n’avons évidemment rien à voir avec ce site et les avons contactés pour qu’ils retirent notre logo.” a indiqué un porte-parole de l'association fondée par Coluche. 

Bien évidemment, ce site ne possède ni mentions légales, ni conditions générales de vente. Ce qui n'a pas empêché Baptiste Robert, expert en cyber-sécurité, de creuser un peu pour retrouver la trace du fondateur de ce site, un dénommé Alexander Tapio. Ce "spécialiste du marketing en ligne et du e-commerce", étudiant du programme BBA (Bachelor in Business Administration) de l'ESSEC, serait à la tête d'une entreprise du nom de "Entreprends", qui lui aurait rapporté la somme de 400 000 dollars en deux ans. Suite à l'investigation menée par Baptiste Robert, et la prise de connaissances des différents partis concernés, Tapio a supprimé la majorité des comptes de réseaux sociaux. L'ESSEC a, par ailleurs, ouvert une enquête interne pour "déterminer les responsabilités et les mesures qui s'en suivent". 

Une erreur ?

Mots-Clés : CelebrilyescroqueriearnaquevideopersonnaliséInstagramYoutubestarsnapchat

Source(s) : BFMTVTwitterNumerama

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (3)

Par Billy, il y a 3 mois :

Et hop, un connard en moins... C'est le fisc qui va être content.

Répondre à ce commentaire

Par Lalalalaaa, il y a 3 mois :

Si seulement, ils étaient aussi efficace avec les politiciens & chefs de multinationales qui s'amusent a faire des magouilles.

Répondre à ce commentaire

Par George Abitbol, il y a 3 mois via l'application Hitek (en réponse à Lalalalaaa):

Je ne suis pas contre le fait de rêver mais là c'est trop. Rêves plutôt de rencontrer un extraterrestre, c'est plus réaliste.

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.

Derniers tests
Test Asus ZenFone 6, le nouveau mobile haut de gamme avec caméra rotative : fiche technique, prix et date de sortie

Asus ZenFone 6

Il y a 2 mois

Test Borderlands 3 : trop d'humour tue l'amour

Borderlands 3

Il y a 2 mois

Test Asus TUF Gaming H7, un casque sans fil surround virtuel 7.1 multiplateforme : fiche technique, prix et date de sortie

Asus Tuf Gaming H7 Wireless

Il y a 2 mois