Fallout 4

Nucléaire : dangers, fonctionnement d'une bombe... On vous dit tout !

De Léon Sanchez Auteur - Posté le 30 octobre 2015 à 15h38 dans Science

Vous aimez nos articles ? Suivez nous sur facebook

Vous aimez nos articles ? Suivez nous sur twitter

Le nucléaire est fascinant, vous ne trouvez pas ? Surtout à cause de son application militaire qui a servi de base à de nombreux univers de jeux vidéo ou de films. La bombe nucléaire... Instrument ultime de la mort, ayant paralysé la planète d'effroi pendant des décennies, engin fascinant et dangereux en même temps... Avouez qu'elle excite votre curiosité. Quels sont ses dangers ? Son fonctionnement ? Quelle puissance faudrait-il pour éradiquer la vie sur Terre ? Eh bien on va tout vous révéler dans ce dossier ! Vous ne serez plus aussi crédule que les citoyens de Fallout avec leur pouce tendu... Et mieux préparés que ces Parisiens à une apocalypse nucléaire :

  Chargement de la vidéo… (voir sur Dailymotion)

Quels sont les risques du nucléaire ? 

Une petite précision pour commencer : la radioactivité est un phénomène naturel. Il en existe plusieurs types qui correspondent à différents changements au niveau du noyau des atomes (des changements nucléaires donc) : alpha, bêta et gamma. Le premier correspond à une désintégration, un atome instable dégage un noyau d'hélium (deux protons et deux neutrons) pour atteindre un état plus stable. Le deuxième caractérise la transformation d'un proton en neutron (ou l'inverse) avec l'émission d'une particule de charge opposée (électron ou positon). La dernière désigne un simple changement d'énergie de l'atome avec émission d'énergie par le biais de photons gamma ou rayons X. Vous n'avez rien compris ? On reprend en vulgarisant (ce petit passage technique était à l'intention de ceux qui cherchent la petite bête à chaque article scientifique) : la radioactivité est un phénomène naturel qui est utilisé par l'Homme pour produire de l'énergie. Et c'est justement cette radioactivité provoquée qui comporte des risques. Voilà un petit schéma pour expliquer tout ça :

En temps normal, la production d'électricité par la voie nucléaire en elle-même n'est pas nocive pour notre santé ou l'environnement. Normalement, les réacteurs et les centrales sont suffisamment bien isolées pour ne pas affecter les populations (sur le principe au moins). Ce sont les déchets que cette production implique qui sont dangereux. Leur radioactivité trop élevée peut affecter à peu près tout ce qui est matériel. Mais dans des proportions différentes en fonction de la durée d'exposition, de la distance de la source, du niveau de radioactivité... Ça peut aller de la migraine constante à la désintégration des organes et de la peau (nous vous présentions un cas de ce genre il y a quelque temps NSFW), en passant par le cancer. En fait, à l'état naturel, presque tout est radioactif : vous, moi (surtout moi) puisque l'être humain est radioactif à 0,0004 sieverts. Mais lorsqu'une certaine limite est franchie, le corps en pâtit. Et les conséquences précises de ce rayonnement ne sont pas encore listées pour l'Homme...

Pour ce qui est de l'environnement, on en sait un peu plus. Les radiations sont portées par des radionucléides qui affectent les cellules qu'elles rencontrent. Ainsi, la pollution liée aux déchets nucléaires va affecter l'environnement et les propriétés des végétaux et animaux. D'où la peur d'un monde dans le style des Terres Désolées de Fallout, là où la terre ne serait plus capable de nourrir des végétaux et où les animaux auraient muté en d'horribles créatures. Et cette crainte ne semble pas déplacée, regardez les conséquences d'Hiroshima et Nagasaki sur les animaux... Bon, à part les cafards qui sont indestructibles.

Cafards

Quelle puissance faudrait-il pour détruire toute vie sur Terre ?

Justement, en parlant des conséquences des radiations sur les organismes vivants, pourrait-on exterminer toute vie sur cette Terre à coups de bombes nucléaires ? Si l'on se balade sur Internet, que l'on se pose devant un film ou que l'on joue aux jeux vidéo, on pourrait croire que c'est effectivement possible. Mais cela semble plus complexe lorsque l'on regarde la problématique de plus près.

Tout d'abord, les chiffres bruts. Pour détruire toute forme de vie sur Terre, il faudrait raser chaque parcelle de terre sur la planète (sans compter la faune maritime... Mais on regarde l'angle biologique juste après.) La surface brute de notre planète est de 510 072 000 de km². Sur ce chiffre, seuls environ 30% ne sont pas de l'eau. Et il faut retirer presque 5% de terrain inhospitalier... Mais, hospitalier ou pas, il y a de la vie. Or la bombe larguée à Hiroshima a réduit en poussière radioactive "seulement" 13 km². Une différence colossale ! Alors c'est vrai, les techniques de lancement d'ogives se sont améliorées ainsi que l'efficacité de ces armes mais cela semble plus complexe.

Tsar Bomba

Ensuite d'un point de vue biologique, il y a un léger souci : les cafards et la population maritime. Les cafards ne sont pas les seuls à survivre à tout mais ce sont les plus emblématiques d'un phénomène très simple, la résistance des espèces aux destructions massives. Certaines espèces persisteront, d'autres vont muter... Et celles des bas-fonds marins que nous n'avons pas encore découverts pourraient aussi s'en sortir. La seule solution serait donc... De détruire la Terre, purement et simplement. Et là, ça devient corsé. Pour détruire une planète, Omnilogie a calculé qu'une puissance de 2,71 × 10^32 Joules est requise (bon, ok, pour Alderaan mais le principe reste le même). Or la plus puissante explosion nucléaire jamais enregistrée était de 2,1 × 10^17 (coucou Tsar Bomba, l'illustration juste au-dessus). C'est loin d'être suffisant... Et en plus, il faudrait qu'elle explose en profondeur ou soit propulsée depuis l'espace. Ce qui n'est pas pour simplifier les choses... En comparaison, le Soleil dégagerait environ 3,335 × 10^31 Joules par jour (en temps normal). Il faudrait donc plus que la puissance dégagée par le Soleil pour détruire la Terre ! (En cherchant bien, il doit être possible d'accomplir cette tâche mais personne n'a vraiment envie de détruire la Terre... Enfin peut-être juste un peu mais bon.)

Explosion Soleil

Comment ça fonctionne, une arme nucléaire ?

Eh oui, c'est bien mignon tout ces jolis chiffres mais d'où ils viennent ? Comment génère-t-on une telle puissance ? On va tout vous expliquer, rassurez-vous. Il faut déjà prendre en compte qu'il n'y a pas qu'une bombe, pas qu'un seul fonctionnement... C'est parti pour une nouvelle explication !

Et on commence avec la bombe A. Connue aussi sous le nom de bombe à fission, bombe atomique ou bombe nucléaire, elle est la première à avoir été inventée. La seule jamais utilisée dans le cadre de la guerre. Vous l'avez reconnue, c'est la plus célèbre de toutes, celle qui fut larguée à deux reprises sur le Japon. Vous vous souvenez de la radioactivité alpha ? Si ce n'est pas le cas, vous n'êtes pas assez concentrés ! C'est sur ce phénomène naturel que se base le fonctionnement de la bombe A. Le principe est simple : on créé une masse critique d'un élément particulièrement instable et dont la désintégration est de type apha (comme l'uranium 235 ou le plutonium 239) et on provoque une réaction en chaîne. Soit en projetant un bloc de matière fissible contre un autre (ou en envoyant un explosif ordinaire sur le bloc radioactif c'est l'assemblage par insertion, comme ce fut le cas pour Little Boy) soit en disposant la matière fissible en boule dans une sphère creuse, augmenter la pression, entraîner une augmentation de la densité et donc un état supercritique qui conduira à l'explosion. Cette deuxième pratique (l'assemblage par implosion, utilisé pour Fat Man) est plus complexe que la première à mettre en place. Mais ça donne un résultat historique ! On préfère quand même Little Boy... Voilà un schéma de chaque :

Bombe A

Bombe A 2

La deuxième, plus moderne et équipant actuellement les arsenaux nucléaires des grandes puissances, est la bombe H. Bombe à hydrogène, bombe à fusion, bombe thermonucléaire... Ces noms fleuris ne désigne qu'une seule réalité : la bombe H est une version améliorée et encore plus destructrice de son aînée, la A. Si il en existe des variantes, la "classique" est constituée de deux étages : le premier est celui de l'allumage, une bombe nucléaire à fission qui provoque la réaction du deuxième, étage utilisant la fusion. La fusion nucléaire est un phénomène bien particulier qui demande des conditions de température et de pression particulièrement difficile à obtenir (d'où l'utilisation d'une bombe A pour allumer l'engin). C'est de ces conditions physiques qu'elle tire son nom de bombe "thermonucléaire". Les étapes successives de la réaction en chaîne basée sur l'interaction fusionnelle entre un noyau de deutérium, un autre de tritium, un neutron et un proton finissent par générer l'explosion. Et malgré sa complexité, elle est plus rapide de 500 nanosecondes que celle de la fission... Voilà un schéma de cette bombe à fusion :

Bombe H

Il existe quatre autres bombes dîtes "mineures" : la "bombe N", la salée, la sucrée et le mini-nuke. Rassurez-vous, il ne s'agit pas du menu d'un restaurant quelconque.

La "bombe N", ou "bombe à neutrons" de son vrai nom, l'engin à rayonnements renforcés, est une bombe H particulière. Un montage différent de la bombe permet d'augmenter l'émission de neutrons lors de l'explosion, tuant des organismes vivants à des kilomètres à la ronde, même à travers des blindages. En revanche, l'explosion thermique et le souffle qui va avec sont limités... À un équivalent de 1 000 tonnes de TNT quand même. 

La bombe salée, quant à elle, produit, en plus des effets d'une bombe H ordinaire, des radionucléides supplémentaires. Les retombées radioactives sont donc encore plus impressionnantes et mortelles. Son anti-thèse (même si ça reste dans le même style) est la bombe sucrée. Il s'agit d'une bombe "sale". Ce n'est pas une arme atomique à proprement parler, il n'y a aucune réaction de fission ou fusion. Non, c'est plus vicieux. Prenez un explosif ordinaire, entourez-le de matière hautement radioactive : c'est prêt. Le but n'est pas de détruire mais de polluer, de contaminer un environnement ou une population.

Enfin le mini-nuke. Le mini-nuke est une bombe thermonucléaire dite tactique : son utilité consiste à détruire des infrastructures protégées par leur enterrement profond. De l'usine souterraine au poste de commandement en passant par les Abris. Ces bombes ne sont pas encore développées (du moins, pas de ce que l'on en sache) mais leur création pourrait mener à une nouvelle banalisation des armes nucléaires qui, pourtant, sont terriblement dangereuses.

Les dangers d'une explosion nucléaire dans notre monde

Les bombes "traditionnelles" restent l'une des grandes frayeurs de notre société. Et il y a de quoi ! À l'époque, la bombe larguée sur Hiroshima avait explosé en l'air et son efficacité en avait été réduite. Mais désormais, les bombes nucléaires se situent dans des ogives et peuvent lancer avec précision sur une cible. L'effet de souffle, l'explosion évoquée plus tôt, serait donc bien plus impressionnante en ayant touché le sol. Ne vous faîtes pas d'illusions : si vous êtes dans la zone de cette déflagration, vous serez vaporisés immédiatement. Ensuite, vous vous trouverez sans doute dans la zone qui se retrouvera irradiée... Et les conséquences sur votre organisme seraient terribles. Même si vous n'étiez dans aucune de ces zones, vous ne seriez pas saufs pour autant. Le développement de notre territoire permettrait de terribles réactions en chaîne : une bombe explose, fait sauter une centrale... Cela pourrait raser la surface du globe !

Et même mener à un monde à la Fallout ! Imaginez, des mutants, des animaux devenus horribles, des paysages désolés et dévastés... Autant se préparer en jouant à Fallout 4. On vous rappelle que le jeu sort le 10 novembre prochain sur PC, PS4 et Xbox One et qu'il s'annonce déjà comme l'un des titres stars de cette fin d'année. 

Deathclaw

Mutant

Terre cassée

Une erreur ?

Mots-Clés : op fallout 4Top fallout 4bombedangersfonctionnementnucleairePuissance

Source(s) : L'ExpressOmnilogieAstrosurf

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Avis des internautes sur Fallout 4 (38)
pic

Dernier avis positif

Par Powerduck, il y a 4 ans

Personnellement je le trouve super rien à dire

Sa note :

10
VS
pic

Dernier avis négatif

Par Babou026, il y a 3 ans

La vie de ma daronne wallah bsahtek activision pour avoir fait le meilleur jeu de l'univers : fallout 4 ! Par contre le suis bloqué au moment… » lire la suite

Sa note :

2
Tu as joué à Fallout 4 ? Laisse un avis !

Commentaires (15)

Par Protopoulpe, il y a 4 ans :

Yes ! Encore un super dossier ! Merci Hitek, ct cool :D

Répondre à ce commentaire

Par thor, il y a 4 ans :

Ah vous avez oubliez de mentionner qu'un japonais a survécu au 2 bombes nucléaires et qu'il est mort dans les années 2010 +-

Et aussi que Hiroshima et Nagasaki ont été rebatie et comptent pas loin d'un million et demi d'habitants...

Sinon super dossier !

Répondre à ce commentaire

Par Gasp, il y a 4 ans (en réponse à thor):

Si je ne dis pas de bétises, il s'agit d'un japonais qui partais travailler à Hiroshima où se trouvait son bureau, puis la bombre nucléaire explosa mais il s'en tira, il retourna alors chez lui à ... Nagasaki où la deuxième bombe a explosé quelques jours plus tard..

Le pauvre :/

Répondre à ce commentaire

Par FenX, il y a 4 ans (en réponse à thor):

Ouai ta pas thor.

(Badum tss)

Répondre à ce commentaire

Par Paulito, il y a 4 ans :

Cool votre dossier (comme d'hab avec vos dossiers).

Essayeza d'en faire plus par contre ^^

Répondre à ce commentaire

Par StrayPaolo, il y a 4 ans :

Le 6 aout, les japonais déposent des barques avec des loupiottes sur le fleuve qui traverse Hiroshima pour rendre hommage aux victimes. C'est tellement beau et tellement triste à la fois. J'espère que ça ne se reproduire jamais.

Répondre à ce commentaire

Par Bred, il y a 4 ans via l'application Hitek :

non ce ne sont pas des bombes nucleaires qui ont explosé au japon mais des bombes atomiques

Répondre à ce commentaire

Par Zougma, il y a 4 ans (en réponse à Bred):

Dans ce cas là c'est quoi une bombe nucléaire ?
Les autres dites rien.

Répondre à ce commentaire

Par dario, il y a 3 ans (en réponse à Bred):

tu as raison ce n'était pas des bombes atomiques mais des méga-bombes au napaln + phosphore + un peu d'élement radio actif , ce n'était que de la propagande pour effrayer les russes. Un peu d'analyse permet de voir la supercherie.

Répondre à ce commentaire

Par Bred, il y a 4 ans via l'application Hitek :

edit : non en fait la differences n'est pas dans le mot mais dans le procédé fission(A)/Fusion(H) j'ai ecris plus vite que je n'ai reflechi, mais le principe reste le meme etant donné l'evolution des bombes, aujourd'hui une bombe atomique serait bien plus devastatrice que celle ayant devasté hiroshima et nagazaki

Répondre à ce commentaire

Par Protopoulpe, il y a 4 ans (en réponse à Bred):

T'sais, au pire, tu peux juste lire l'article hein, c'est déjà expliqué... Ah pour faire le malin, y a du monde, pour lire, y a plus personne !

Répondre à ce commentaire

Par Jude Lapoire, il y a 4 ans via l'application Hitek :

Merci Hitek pour cet article très complet ! Pour ceux que l'Anglais ne dérange pas, le nuclear secrecy blog comporte de nombreuses informations très détaillées sur le sujet, allant même jusqu'à la composition interne d'une bombe A et d'une bombe H ;)

Répondre à ce commentaire

Par bob, il y a 4 ans :

le mec interview les même personnes et puis c'est du déjà vu il me semble les réponses des passants

Répondre à ce commentaire

Par Khyne, il y a 4 ans :

Je vais faire un constat triste mais, pourquoi un article qui à la base se veut sérieux se transforme petit à petit en un énorme spot publicitaire pour Bethesda?
Je retiens la conclusion "autant se préparer en jouant à Fallout 4", les gars, la guerre, c'est du sérieux, des gens meurent et aucun jeu vidéo ne prépare à une chose pareille...
C'était Khyne en direct de votre piqûre de rappel du Lundi.

Répondre à ce commentaire

Par Thaar, il y a 4 ans :

Fat Man sur l'épaule, Mini Nuke dans le sac à dos, et c'est parti !

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.

Derniers tests
Test Google Pixel 4 XL : le smartphone référence sous Android

Google Pixel 4 XL

Il y a 3 semaines

Test Xiaomi Mi 9T Pro, un smartphone haut de gamme sans concession : fiche technique, prix et date de sortie

Xiaomi Mi 9T Pro

Il y a 3 semaines

Test Asus ZenFone 6, le nouveau mobile haut de gamme avec caméra rotative : fiche technique, prix et date de sortie

Asus ZenFone 6

Il y a 2 mois