Rechercher Annuler

Fortnite : après Apple, Epic Games s'attaque à Microsoft

De Olivier Ghezal - Posté le 30 avril 2021 à 11h51 dans Jeux vidéo

Nous ne présentons plus Fortnite, ce battle royale qui a littéralement explosé depuis sa sortie initiale en 2017. Sa communauté de joueurs est impressionnante, et le titre en est aujourd'hui à la sixième saison de son deuxième chapitre. Les compétitions sont très rentables pour les joueurs professionnels, même si parfois le tournoi peut virer au cauchemar - comme avec ce joueur qui a fait perdre une somme colossale à son équipe après un simple tweet. Epic Games n'a en tout cas pas froid aux yeux, et n'a pas hésité à s'attaquer à Microsoft récemment, d'après les dires du vice-président Joe Kreiner.

Après apple, microsoft !

Epic Games n'en est pas à son coup d'essai. Pour rappel, l'éditeur a tenté en août 2020 de contourner la technologie de paiement d'iOS, jugeant la commission d'Apple de 30% bien trop élevée, allant même jusqu'à les qualifier de "tyranniques". Conséquence : Apple a immédiatement retiré le jeu de son App Store, ce qui a poussé Epic Games à les attaquer en justice pour réintégrer son jeu dans la boutique en ligne. Le procès devrait se tenir sous peu. Aujourd'hui, c'est maintenant face à Microsoft que l'éditeur se dresse.

les commissions excessives au coeur du problème

Epic Games se refuse toujours à mettre à disposition son jeu Fortnite sur la plateforme xCloud, un service de Microsoft permettant aux joueurs de streamer n'importe quel jeu depuis un catalogue, un peu comme Google Stadia. Le développement de cette offre est ainsi vue par l'éditeur comme une pratique concurrentielle aux offres PC d'Epic Games. Dans sa déposition concernant le procès Apple et relayée par le média The Verge, le vice-président Joe Kreiner l'a confirmé :

Nous avons considéré les efforts de Microsoft avec xCloud comme une pratique concurrentielle à nos offres PC.

En outre, les transactions monétaires passent toutes par Microsoft, ce qui implique évidemment une commission. Il semblerait donc qu'Epic Games ait intérêt à garder cette position fermement.

collaboration avec nvidia

Si l'entente avec Microsoft et Apple est compliquée, il n'en est rien pour Nvidia et son service de cloud gaming GeForce Now, sur lequel Epic Games a rendu son titre disponible. Pour les joueurs iOS, il s'agit de l'unique moyen de jouer à Fortnite. De plus, cet accord permet à Epic Games de récupérer l'intégralité des recettes générées par ses jeux, comme indiqué par Phonandroid. Une possibilité qui est très certainement inenvisageable pour les deux autres géants.

Une erreur ?

Mots-Clés : FortniteEpic GamesAppleMicrosoftattaqueStudioretiréjeu

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (6)

Par Luffy, il y a 5 mois :

30% de commission, ils ont pas froid aux yeux chez Apple. J'espère qu'il perdront leur procès, c'est des gros voleurs

Répondre à ce commentaire

Par Petit Écureuil, il y a 5 mois (en réponse à Luffy):

Imagine t'es la, t'a un pseudo de personnage de manga, et tu vient critiquer une entreprise qui VENDS un service et crée du bénéfice par le biais d'une commission à taux fixe égale à celle de son concurrent direct (Google) en les traitant de voleurs.

Bah franchement t'a l'air plutôt bien éduqué en fait.

Répondre à ce commentaire

Par wasteak, il y a 5 mois (en réponse à Petit Écureuil):

Sauf que sur android tu as d'autres options pour publier ton application, donc ca reste un choix. Et c'est pour ca que pendant longtemps fortnite n'etait pas sur le playstore.

Or chez apple, tu n'as pas le choix, tu DOIS donner 30% à apple.

Répondre à ce commentaire

Par hiloe, il y a 5 mois :

si au moins ca bénéficiait aux joueurs mais non les 30% ils les gardent pour leurs actionnaires.
Donc j'en ai rien a foutre.

Répondre à ce commentaire

Par Dre, il y a 5 mois :

C'est un poil hypocrite vu que le jeu est dispo sur console où les 30% sont déjà là et accepté par Epic parce que ça touche un public qu'Epic ne pourrait pas aller chercher seuls (parc d'envirion 200 millions de joueurs qui sont prêt à acheter un device dédié au jeu entre 300 et 500 balles mais pour lequel il faut dépenser des milliards en R&D pour concevoir la console)

Le XCloud c'est concurrentiel du mobile à la rigueur mais jamais de la vie du PC.

Le but du XCloud c'est d'apporter du jeu vidéo à ceux qui n'ont pas de device dédié au jeu (PC ou Console), essentiellement dans les grands pays en voie de développement (Brésil, Inde, ... ) pour toucher un maximum de gens (et donc de pognon).

Et là, à part si Epic a une solution à eux de cloud dans les tuyaux, c'est également un public qu'ils n'iront pas chercher seuls, donc ils devraient accepter de payer les 30%.

Répondre à ce commentaire

Par Julien, il y a 5 mois :

Et après ils vont nous faire croire qu'ils se battent pour les joueurs et pour les développeurs haha.
Ils sont comme les autres, ils sont juste attirés pas l'odeur du pognon.

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.