Rechercher Annuler

Voici la preuve que la vie animale est apparue bien plus tôt que ce que l'on pense

De Maya Foucret - Posté le 30 juillet 2021 à 17h49 dans Science

A l'heure actuelle, nos connaissances scientifiques supposent que les premières traces de vie animale multicellulaires seraient apparues entre 800 à 500 millions d'années. Cependant, une découverte exceptionnelle a récemment permis d'apporter la preuve que le règne animal aurait commencé bien plus tôt que prévu. Et ce, à l'heure ou les organismes unicellulaires étaient les seuls à peupler la planète. 

Une découverte qui défie les lois de l'évolution

La vie aurait elle pu exister il y 890 millions d'années ? Il y a quelques semaines, vous auriez reçu un "non" catégorique de la part de n'importe quel scientifique. Il faut les comprendre : cela semblait plutôt improbable étant donné que l'un des plus vieux fossiles d'éponge découverts (l'un des premiers animaux à avoir émergé) est daté de 500 millions d'années d'ancienneté. Cependant, une découverte provenant de la paléontologue Elisabeth Turner pourrait bien changer la donne.

Dans une étude parue dans la revue Nature, elle raconte être tombée sur un vestige révolutionnaire totalement par hasard. Elle examinait des résidus rocheux d'un récif Nord-canadien quand elle a découvert ce fossile.

Mais originellement, l'intérêt de travailler sur ces récifs résidait dans le fait qu'ils contenaient des indices et des marques du temps datant de centaines de millions d'années, lors du règne de la vie microbienne. 

Ces récifs étaient notamment composés de cyanobactéries qui survivaient grâce à la photosynthèse. Mais quelque chose les différenciait : ils avaient la particularité de produire de petites quantités d'oxygène à une époque où l'O2 était une denrée incroyablement rare.

En effet, vers 890 millions d'années, alors que la vie microbienne était la seule à subsister sur terre, les conditions ne permettaient pas à des organismes animaux de vivre sans oxygène. Les premières preuves de vie animale remontaient à 551 millions d'années par le biais de la découverte des premiers organismes. Cependant, avant cela, la composition de l'air rendait toute chance de vie animale très difficile... quoique...

Des animaux existaient avant que les conditions ne le permettent

Ça, c'est ce que les scientifiques pensaient jusqu'alors. La découverte d'Elisabeth Turner prend un tout nouveau tournant dans la découverte de la vie animale et prouve que cette dernière pourrait être apparue bien, bien, bien avant. 

Au sein des récifs, la paléontologue a découvert le fossile d'une structure fibreuse complètement alternative aux structures bactériennes de cette époque. Et non, ce n'est pas ce que vous pensez : il ne s'agissait pas non plus de champignons ou de microbes.

Ce fossile s'apparentait bel et bien à une forme animale au sens strict du terme et plus particulièrement à une éponge pourvue d'une structure spongieuse. Plus étonnant : celle-ci a 890 millions d'années !

L'éponge, doyenne du règne animal

Il est possible que vous soyez déçu(e) mais cette très vieille éponge est considérée comme un animal. Elle fait partie de la classe métazoaire au même titre que les humains, d'ailleurs ! Et surprise : la structure du fossile d'éponge découvert, correspond à la structure de celles qui vivaient lors du Phanérozoïque, la période géologique qui englobe les 541 derniers millions d'années et qui a vu émerger le début du règne animal. 

Elle ne possède pas de système nerveux et ne vit pas dans un ananas dans la mer, mais il s'agit tout de même d'une nouveauté décisive dans notre compréhension de l'évolution. Cela signifie que des animaux ont pu émerger avant 541 millions d'années, bien plus tôt que ce que l'on pensait.

Mais une question subsiste : comment cette petite éponge a pu survivre au sein d'une période où l'oxygène manquait cruellement ? Elizabeth Turner a remarqué qu'elle vivait au sein du récif, dans une zone un peu ombragée.

Cela sous entend sûrement que le récif lui fournissait de l'oxygène et que la créature n'était pas forcement gênée par l'exposition solaire, ce qui permet de cocher toutes les cases de la catégorie métozoaire. 

La théorie est d'autant plus probable étant donné que l'éponge est considérée comme l'un des premiers animaux à avoir émergé sur Terre. Cependant, il ne s'agit que d'un seul fossile et pour avoir la certitude que le règne animal a bien démarré plus tôt que prévu il faudra apporter d'autres preuves, tout aussi anciennes.

Une erreur ?

Mots-Clés : épongeSciencescientifiqueRègne AnimalapparitionTôtdécouverte

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (1)

Par OrvoirToutLmonde, il y a 2 mois :

Les éponges, c'est des warriors

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.