Selon une étude, les enfants qui jouent à des jeux vidéo violents seraient plus susceptibles d'utiliser des armes

De LifeIsCool Auteur - Posté le 5 juin 2019 à 14h40 dans Jeux vidéo

Vous aimez nos articles ? Suivez nous sur facebook

Vous aimez nos articles ? Suivez nous sur twitter

C'est une nouvelle pierre à l'édifice déjà immense du débat entre jeux vidéo et violence. Le 31 mai, le Département de Psychologie de l'Ohio State University a publié une étude qui relance une nouvelle fois cette éternelle controverse. Selon eux, les enfants jouant à de jeux vidéo violents auraient plus tendance à adopter un comportement dangereux et à avoir un intérêt pour les armes à feu.

Le déroulement de l'expérience

Après nous avoir expliqué qu'il n'y avait pas de corrélation entre jeux vidéo et violences réelles, les psychologues renversent une nouvelle fois la balance avec cette étude qui s'est déroulée sur 220 enfants âgés de 8 à 12 ans. Chaque enfant jouait à un jeu vidéo au genre différent : l'un avec de la violence à arme à feu, un autre avec de la violence avec des épées, et l'un sans violence.

L'étude s'est déroulée de juillet 2017 à juillet 2018 aux États-Unis, qui est le pays au plus haut taux de mortalité chez les enfants par utilisation d'armes à feu non-intentionnelle. Après un an de jeu, chaque enfant était placé dans une pièce où il devait jouer pendant 20 minutes. Dans la salle, deux pistolets non chargés étaient cachés, avec un compteur pour le nombre de fois que l'enfant appuyait sur la gâchette et le nombre de secondes que l'enfant passait avec le pistolet à la main.

Des résultats contestables

Sur les 220 enfants qui ont joué avec le pistolet, voici la composition selon les jeux vidéo joués :

  • Sur les 76 enfants ayant joué à un jeu violent avec des armes à feu, 47 (soit 61,8%) ont touché à un pistolet.
  • Sur les 74 enfants ayant joué à un jeu violent avec des épées, 42 (56.8%) ont touché à un pistolet.
  • Sur les 70 enfants ayants joué à un jeu sans violence, 31 (44,3%) ont touché à un pistolet.

Selon les résultats publiés, les premiers ont eu une attitude plus agressive, s'amusant à tirer sur leurs camarades et sur eux-mêmes plus que les deux autres types de joueurs. Pour les psychologues, les jeux vidéo violents auraient le même impact que la consommation de médias passant des images violentes :

Il est connu que la consommation de médias violents augmente l'agressivité des enfants. Notre étude souligne un autre danger que celui-ci : les jeux vidéo augmentent le comportement dangereux autour des armes à feu. Ils augmentent l'intérêt d'un enfant pour les armes. Les propriétaires d'armes à feu sont invités à sécuriser leurs appareils.

Un bon nombre de joueurs protestent déjà face à cette étude, jugée superficielle. Pour eux, la barrière entre "jouer avec un pistolet en jouet" et "être agressif et dangereux avec des armes à feu" n'a toujours pas été brisée. Ce point est d'ailleurs l'argument principal : les joueurs ont conscience de la différence entre jeu et réalité. La suite, au prochain épisode qui démontera cette étude... Pour qu'une autre la remplace.

Une erreur ?

Mots-Clés : Etudejeux vidéoviolencearme à feuenfantsexperienceinfluenceArmes

Source(s) : JAMA Network

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (30)

Par LifeIsCool, il y a 4 mois :

Une étude de plus ou de moins ça change rien. Les mecs comprennent pas que si tu mets un enfant devant une activité pendant 1 an et que tu le mets dans une pièce avec des jouets dont l'activité qu'il a fait toute l'année, l'enfant va prendre le truc qu'il connait et l'a fait kiffé... Ca veut pas dire qu'il va acheter une arme et tuer des gens... C'est lourd à la fin

Répondre à ce commentaire

Par Favtab, il y a 4 mois :

Ducoup si un enfant vegan joue au jeux video ca va devenir un céréale killer ? MORT DE LOL

Répondre à ce commentaire

Par phph, il y a 4 mois :

Toujours cette même enquête qui revient, toujours ce même discours de merde : "les heux videos rendent violent"

Fermez-là !

Répondre à ce commentaire

Par Thaar, il y a 4 mois (en réponse à phph):

Ouais fermez-là sinon on vient vous tuay

Euh... attends

Répondre à ce commentaire

Par Gronork, il y a 4 mois :

Ce serait pas plutôt l'inverse ? Les jeunes aimant manipuler des armes à feu sont plus attirés par les jeux vidéo de guerre ?

Parce que ce que cette étude montre, c'est une corrélation (les deux sont liés), mais impossible de déterminer quel événement est la conséquence de l'autre (la causalité).

Mais bon, "les enfants qui jouent à des jeux vidéo violents seraient plus susceptibles d'utiliser des armes" ça attire plus de clics...

Répondre à ce commentaire

Par Arthropode, il y a 4 mois (en réponse à Gronork):

Excellent argument Gronock ! Corrélation et causalité sont deux choses très différentes.
On pourrait en effet imaginer que l'attirance envers les armes soit la cause et non la conséquence. J'irais même plus loin, on pourrait imaginer que les deux éléments ai une cause commune mais ne soient pas en " lien direct " .

De plus méfions nous d'une étude provenant d'une part de pays du puissant lobby de la NRA et d'un état avec une législation très open sur les armes qui plus est.

Répondre à ce commentaire

Par Vash65k, il y a 4 mois (en réponse à Gronork):

Perso, je bois de l'eau devant mon PC, en jouant à des jeux de combat... du coup, la consommation d'eau rend violent?

Répondre à ce commentaire

Par Le E D'amour, il y a 3 mois via l'application Hitek (en réponse à Vash65k):

Non mais d'ici peux on risque de t'appeler Aquaman ! Je joue à des jeu violent depuis tout jeune et j ai fini dans un camion... Moi qui rêver d'un Chat :o

Répondre à ce commentaire

Par Eldandriel, il y a 4 mois (en réponse à Gronork):

Oui une corrélation n’implique pas forcement une causalité
Par contre l'étude montre bien un effet des jeux violents avec armes, et plus particulièrement armes à feu sur l'attrait immédiat qu'exerce les jouets reproduisant des armes à feux et pas l'inverse.

Les enfants jouent ou regardent l'autre jouer à minecraft avec/sans armes pendants 20 minutes puis sont ensuite mis dans la pièce avec les jouets pendant aussi 20 minutes.

Les groupes d'enfants étant choisis au hasard et en nombre conséquent (autour de 70) on peut raisonnablement supposer que la seule chose qui va les différencier c'est le type de séance de jeux vidéo qu'ils ont subis. Ici on "contrôle" les facteurs extérieurs propres aux enfants( gouts, éducation, environnement...) puisque les groupes étant randomisés et assez nombreux les groupes peuvent être considérés comme équivalent au départ (plus clairement il y a probablement a peu prêt le même nombre d'enfant qui aiment ou n'aiment pas les armes à feux dans chaque groupe)

La où il faut être vigilant avec les corrélations c'est pour les études statistiques en environnement non contrôlés (typiquement si on avait faut un sondage et demandé à des enfants ou à leur parents s'il jouaient à des jeux avec armes à feu et s'il avait ce type de jouets en leur possession).
Dans ce cas effectivement la causalité ne peut être établie et il faut être très prudent

Répondre à ce commentaire

Par Kazu, il y a 4 mois :

"L'étude s'est déroulée de juillet 2017 à juillet 2018 aux États-Unis [...] une attitude plus agressive, s'amusant à tirer sur leurs camarades" > on parle bien du pays où on a donné un permis de port d'armes à feu à un enfant de 3 ans ?

Répondre à ce commentaire

Par Lily, il y a 4 mois :

Ici jeux violents = jeux avec armes
Déjà rien qu'avec ça, on joue très largement sur les nuances.

Comme écrit, un pistolet virtuel, un pistolet en plastique et un pistolet à eau n'ont effectivement pas nécessairement de lien avec une vraie violence.
Jeu =/= agression, attaque

Après on va nous sortir quoi?
Que Raiponce rend objectivement les fillettes violentes car un des perso se bat à l'épée et qu'une gamine voudra s'amuser avec une épée en plastique?

Etude intéressante, mais résultat à corrélation douteuse.

Répondre à ce commentaire

Par Comprendre Interstellar en 4 leçons, il y a 4 mois (en réponse à Lily):

La communauté de smash bros. elle,organise des combats de cosplayeurs moustachous et de egirl en secret c'est bien connu, selon une étude reporté par des journalistes.

Répondre à ce commentaire

Par Dartha, il y a 4 mois :

Après quelques gros chèques, ces mêmes psychologues modifieront leurs propos. "Ca rend violent mais pas trop..."
C'est bon on connait la chanson des charlatans.

Répondre à ce commentaire

Par Boissontresfroide, il y a 4 mois :

Salut tout l'monde j'ainle sillon intet fessier qui sent le munster ! Que faire pour avoir toujours une bonne hygiène de la raie ? C'est efficace le bicarbonate de soude + citron dans la raie ? Sa enlève les trace ?

Répondre à ce commentaire

Par Favtab, il y a 4 mois (en réponse à Boissontresfroide):

Ta surtout un gros problème de chômage.

Répondre à ce commentaire

Par Boissontresfroide, il y a 4 mois (en réponse à Favtab):

Ok esclave continu de bien cotiser pour mes vacances à l'oeuil mdr

Répondre à ce commentaire

Par kornsdevil, il y a 4 mois :

oui et moi ma gamine de 5 ans qui regarde des disney et croit qu'elle peut parler au animaux.

donc suivant leur études je peut dire que les disney rendent les enfants très con ??

Répondre à ce commentaire

Par djodjodjo57, il y a 4 mois :

J'ai joué a Sonic toute mon enfance et je me suis jamais rouler par terre pour avancer (enfin pas très souvent)

Répondre à ce commentaire

Par Eldandriel, il y a 4 mois :

Le titre de l'article est trop sensationnaliste et partiellement faux.

Cette étude ne montre pas que les enfants qui jouent aux jeux vidéos avec des armes à feux sont plus susceptibles d'utiliser ce type d'arme IRL.
Elle réplique les expériences faits par une autre étude sur les films violents avec ou sans armes qui obtient les mêmes résultats (les enfants joue plus avec des jouets flingue quand ils ont vu un film avec des flingues).
Ces deux études montre que les enfants soumis à des films/jeux vidéos violents avec des armes à feux sont plus susceptibles d'avoir des comportements dangereux autours (et pas avec) d'armes à feux (c'est à dire jouer avec, la pointer sur eux ou sur un copain pour un jeu).
Ça ne veux pas dire qu'il vont se mettre à tirer sur tout ce qui bouge avec une véritable arme à feu comme le sous entend le titre de cet article.
Le danger pointé par ces études est le risque de confondre une véritable arme avec un jouet factice qui peut entrainer la mort des gosses (et qui arrive fréquemment au states, c'est la première phrase de l'intro de la publi cité ici...).
Attention au sensationnalisme des articles de presse commençant par "selon une étude", le plus souvent les résultats et les conclusions de l'article cité sont mal comprise ou carrément orientés par le journaliste (dans certains journaux/sites très orientés).

Je n'accuse personne chez hitek, honnêtement là ça va vous résumez assez bien l'article, il y a bien pire et même dans la presse plus générale.

Mais s'il vous plait soyez prudent lorsque vous citez des articles et surtout au niveau des titres et conclusions (ce que les lecteurs retiendront majoritairement). A cause de ça les études scientifiques sont de moins en moins crédibles aux yeux du grand public.

Répondre à ce commentaire

Par lancelot, il y a 3 mois (en réponse à Eldandriel):

Ce genre d'études il y'a rien de plus bidon études financés en plus de l'argent publique!

Répondre à ce commentaire

Par Eldandriel, il y a 3 mois (en réponse à lancelot):

Qu'est ce qui vous fait dire que c'est bidon?
Les résultats ne sont pas mal interprétés ou surprenants (il est assez cohérent qu'après avoir joué avec des armes dans un jeux vidéo un enfant s'oriente vers le même type de jouet tout de suite après).
Une autre étude réalisé sur les films donne des résultats similaires (la seule critique que l'on peut y faire c'est qu'il y a un auteur en commun)

Je suis curieux de savoir ce qui vous amène à dire qu'elle est bidon.
Quant à l'argent public c'est pas plus mal puisque ça permet d'éviter le financement par des intérêts privés potentiellement orientés (même si au states les pouvoirs publics sont aussi plutôt orientés...)

Répondre à ce commentaire

Par Julien, il y a 4 mois :

Ce qui est drôle c'est que l'autre matin j'ai lu l'inverse.
https://jeux.developpez.com/actu/263996/…

Répondre à ce commentaire

Par Baalouga, il y a 4 mois :

"Compared with children who played a game that was nonviolent, children who played a video game that included violence with guns or swords were more likely to touch a real, disabled handgun, handle a handgun longer, and pull the trigger more times, including at themselves or their partner. "

Incroyable, si un gamin joue à un jeu avec un flingue il va avoir envie d'y toucher. C'est comme tout tu lui montre un biscuit dans un pub il va avoir envie d'en manger. C'est la responsabilité des parents 1 de lui faire jouer à des jeux de son age et 2 tu lui expliquer les bon comportements avec une armes en commencent par le tenir à l’écart de l'arme.

Répondre à ce commentaire

Par Baalouga, il y a 4 mois (en réponse à Baalouga):

Tien, l'un des auteurs de la publication a aussi fait une étude dans le même genre sur l'impacte des films avec des armes à feu sur les enfant.

"Effects of Exposure to Gun Violence in Movies on Children’s Interest in Real Guns"

"Conclusions and Relevance Children in the United States frequently have access to unsecured firearms and frequently consume media containing guns. This experiment shows that children who see movie characters use guns are more likely to use guns themselves."

Répondre à ce commentaire

Par grovallat, il y a 4 mois :

Quelques réflexions à ajouter à cet article qui fait un peu de sensationnalisme:

1°) Pourquoi ne pas avoir observer si les enfants ayant joués aux jeux "d'épée" vont plus promptemen,t vers une arme blanche ? Ont t'ils plus de chance de devenir des Jack l'éventreur ou des futurs bouchers-charcutiers ?

2°) L'article parle de "susceptibilité d'utiliser des armes" . Cela veut t'il dire que les joueurs de jeux vidéos de tir deviennent plus souvent policiers / gendarmes ou militaires ? Il n'y pas que des utilisations inappropriées des armes...

3°) On en reviens toujours au jeux vidéos mais il ne faut pas oublier qu'entre les pistolets en plastiques qui font du bruit, les nerfs qui lancent des flèches, les pistolet à billes de fête foraine, les petits soldats en plastique, ect... les "armes" tiennent toujours une place importante dans les rayons de jouets des grands magasins. Combien sont les enfants à avoir jouer à "pan-pan" avec ces jouets avant de passer aux jeux vidéos ? Et aux US combien d'enfants ont déjà vu, tenu, ou utiliser une vrai arme dans la même tranche d'age ?

220 enfants, trois type de jeux, une étude sur 1 an aux Etats Unis où le contrôle, l'accès et la publicité autour des armes n'est pas la même que dans la majorité des pays... ça ne me parait pas très représentatif de l'ensemble des gamers....

Répondre à ce commentaire

Par hez, il y a 3 mois :

j aime mater des pornos est ce que ça fait de moi un plabyoy avec les filles
non évidemment,c est un peu la même chose

Répondre à ce commentaire

Par Comp, il y a 3 mois (en réponse à hez):

En fait, non, ça n'a absolument rien à voir.

Répondre à ce commentaire

Par Nobody, il y a 3 mois :

Moi je décapite des gens sur Mordhau et ça me donne pas l'envie de décapiter mon boulanger quand il fait la gueule.

Répondre à ce commentaire

Par Alex, il y a 3 mois :

Non mais forcément quand on parle des usa où le port d'armes est majoritairement autorisé... Personnellement ma soeur me faisait jouer régulièrement à Tomb Raider vers mes 5 ans, et je n'ai jamais eu envie de rentrer dans une rage meurtrière et de tirer sur tout ce qui bouge

Répondre à ce commentaire

Par t con ou t con, il y a 3 mois :

Drop me awp plz

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.

Derniers tests
Test Borderlands 3 : trop d'humour tue l'amour

Borderlands 3

Il y a 17 heures

Test Asus TUF Gaming H7, un casque sans fil surround virtuel 7.1 multiplateforme : fiche technique, prix et date de sortie

Asus Tuf Gaming H7 Wireless

Il y a 4 jours

Test Jabra Elite Active 65t : nous avons passé 2 mois avec ces écouteurs True Wireless

Jabra Elite Active 65t

Il y a 3 semaines