Google condamné à une amende record pour non-respect de la vie privée de mineurs sur YouTube !

De Dan Auteur - Posté le 5 septembre 2019 à 11h23 dans Informatique

Vous aimez nos articles ? Suivez nous sur facebook

Vous aimez nos articles ? Suivez nous sur twitter

Cela faisait un certain temps que Google risquait cette sanction. En effet, les autorités américaines enquêtaient sur la collecte et l'utilisation des données personnelles d'enfants de moins de 13 ans, sans l'autorisation parentale obligatoire et légale sur YouTube. Le verdict est tombé : Google va être dans l'obligation de payer une amende de 170 millions de dollars.

Effectivement, fin août, le New York Times révélait que YouTube risquait une amende entre 150 et 200 millions de dollars. C'est ce mercredi 4 septembre que le montant exact a été annoncé par la FTC, la Commission fédérale du commerce. Une amende record pour le domaine de la vie privée des enfants, mais encore faut-il que le ministère de la Justice valide cette sanction.

Pour rappel, en avril 2018, des associations de protection de l'enfance lancent l'alerte : la plateforme vidéo de Google collecte des informations personnelles sur les enfant sans avoir au préalable l'autorisation de leurs parents comme l'exige la loi depuis 1998. Ces données concernent notamment la localisation utilisée pour réaliser de la publicité ciblée.

YouTube va changer ses méthodes

De son côté, YouTube va revoir en profondeur son mode de fonctionnement pour les vidéos à destination des enfants. Même si Google avait déjà lancé YouTube Kids en 2015 pour les mineurs, le site principal compte de nombreux contenus destinés à ce public. Youtube va ainsi changer ses méthodes en limitant la collecte de données uniquement à celles utiles pour le bon fonctionnement du service et en supprimant les publicités ciblées sur les vidéos dédiées aux enfants ainsi qu'en rendant impossible le fait de commenter.

Des mesures qui auront un impact financier important pour tous les YouTubeurs qui se sont spécialisés dans ce type de contenus puisque ces vidéos sont parmi les plus populaires et donc les plus intéressantes en termes de revenus publicitaires pour leurs auteurs.

Une erreur ?

Mots-Clés : Youtubegoogleamenderecordviolationdonnées personnellesenfantsmineurs

Source(s) : leparisien.fr

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (4)

Par Gus, il y a 2 mois :

170 millions c'est pas énorme pour Google ^^

Répondre à ce commentaire

Par Cptn Cancer, il y a 2 mois :

Eh mais vous savez 170 millions c'est un vrais coup dur... Du coup on a décidé de foutre plus de pub.

Répondre à ce commentaire

Par andialus, il y a 2 mois :

à qui va aller cette argent ? surement à un gouvernement qui cherche à se faire de l'argent

Répondre à ce commentaire

Par Arkadiaz, il y a 2 mois :

ils devraient peut être, j'sais pas moi, aussi punir les parents qui exploites leurs mioches dans des vidéos de merdes ? Comme Bidule-Swan ou Machin et Théo-je-sais-plus-quoi ?

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.

Derniers tests
Test Asus ZenFone 6, le nouveau mobile haut de gamme avec caméra rotative : fiche technique, prix et date de sortie

Asus ZenFone 6

Il y a 2 mois

Test Borderlands 3 : trop d'humour tue l'amour

Borderlands 3

Il y a 2 mois

Test Asus TUF Gaming H7, un casque sans fil surround virtuel 7.1 multiplateforme : fiche technique, prix et date de sortie

Asus Tuf Gaming H7 Wireless

Il y a 2 mois