Rechercher Annuler

Harry Potter : 11 créatures issues de la mythologie et 11 inventées pour la saga

De Guillaume Chagot - Posté le 19 octobre 2021 à 16h50 dans Cinéma

La franchise Harry Potter est basée sur un univers magique qui regorge de créatures farfelues. Certaines sont propres aux livres ou aux films, d'autres n'apparaissent ni d'un côté ni de l'autre. La franchise a mis l'accent dessus avec la saga Les Animaux Fantastiques, en faisant évoluer son bestiaire. Des créatures qui sont tantôt inspirées de la mythologie, tantôt créées spécifiquement pour la saga. Basilic, Botruc, Joncheruine, des noms qui vous parlent certainement, mais dont les origines sont possiblement floues. L'heure pour nous d'éclairer votre lanterne. 

Inspirées de la mythologie : 

Pour ses créatures inspirées de la mythologie, J.K. Rowling a pioché dans les croyances nordiques, grecques, japonaises ou encore perses. Des créatures parfois présentées comme des représentations très proches des écrits, voire plus imagées par moments. Néanmoins, ce qui reste sûr, c'est que l'inspiration est bel et bien présente. 

Basilic 

Présent dans Harry Potter et la Chambre des secrets, le basilic est inspiré de la créature mythologique du même nom. Un reptile gigantesque d'au moins six mètres de long, qui peut en mesurer quinze, et qui se veut aussi large qu'un gros tronc de chêne. Sa longévité exceptionnelle lui permet de vivre jusqu'à plusieurs centaines d'années (près de neuf cents ans dans certains cas) et ainsi croiser sans trop de problème sa descendance issue d'un œuf de poulet couvé par un crapaud. Ecailles vertes et brillantes, grands yeux jaunes, crochets venimeux, le basilic est une véritable machine à tuer. Pire encore, quiconque croise directement son regard (sachant que le voir à travers un filtre ou un reflet compte) est pétrifié. Il reste tout de même un ennemi mortel des araignées mais ce qu'il craint par dessus tout est nul autre que le chant du coq qui lui est mortel. 

Centaure 

Après le célèbre reptile d'Harry Potter, place aux charismatiques créatures mi-homme, mi-cheval d'Harry Potter à l'école des sorciers. Très intelligents, ils ont notamment été croisés par Harry à plusieurs reprises alors que le jeune sorcier se trouve du côté de la Forêt Interdite de Poudlard. Un centaure se retrouve même banni du troupeau après avoir sauvé Harry de la créature consommant du sang de licorne et finit par devenir professeur de divination à la place du professeur Trelawney dans le tome 5. Plus tard, alors que Dolores Ombrage, Harry et Hermione se rendent dans la forêt en cinquième année, ils font face à une cinquantaine de centaures en colère. Harry et Hermione se retrouvent même prisonniers avant d'être sauvés peu de temps après. Des créatures qui finiront tout de même par se battre aux côtés de l'Ordre du Phénix durant la bataille de Poudlard.

Cerbère 

Difficile de parler des créatures mythologiques d'Harry Potter sans mentionner le cerbère de la franchise, ou du moins son chien à trois têtes. Connu sous le nom de "Touffu", cette créature n'était autre que l'animal de compagnie d'Hagrid, utilisé par ce dernier pour garder la pierre philosophale dans le tome 1. Le seul moyen de passer sans danger était de jouer de la musique pour l'endormir, à l'instar de Quirrell et son espèce de harpe et de Harry et sa flûte. Une référence au cerbère de la mythologie grecque qu'Orphée a pu passer sans risque en jouant de la lyre. Touffu aurait vécu un temps dans la forêt interdite aux abords de Poudlard avant de reprendre la direction de la Grèce.

Géant 

Dans Harry Potter et l'Ordre du Phénix, un géant du nom de Graup fait sa première apparition. Une créature qui peut mesurer jusqu'à sept ou huit mètres de haut et se retrouve mentionnée en amont de cette présentation, Hagrid étant un demi-géant du côté de sa mère. Des créatures décrites comme violentes, qui se battent sans cesse, contrairement au caractère docile d'Hagrid. 

Hippogriffe

Les amoureux des créatures fantastiques se sont sans doute émerveillés devant Harry Potter et le Prisonnier d'Azkaban lors de l'introduction de Buck, un hippogriffe, aka une créature volante dont la tête, le torse, les ailes et les pattes avant sont celles d'un aigle et dont le corps est celui d'un cheval. Yeux oranges, robe de plusieurs nuances, envergure des ailes d'environ quatre mètres, une créature majestueuse décrite comme particulièrement susceptible. Les hippogriffes se nourrissent d'insectes, d'oiseaux et de petits animaux, construisent leurs nids sur le sol pour y pondre un seul œuf qui éclot en vingt-quatre heures. 

kappa

Issu du folklore japonais, le kappa est un démon aux mains palmées qui s'apparente à un singe couvert d'écailles. Sa tête est creusée, lui permettant de transporter l'eau qui lui est essentielle et qui le rend plus fort. Il se nourrit de sang humain, des proies qu'il capture dans les faibles profondeurs des espaces aquatiques. Dans Harry Potter, les élèves étudient le Kappa en cours de défense contre les forces du Mal avec le professeur Lupin en 3e année. Un Kappa reste visible dans Les Animaux Fantastiques : Les Crimes de Grindelwald dans l'une des cages du cirque Arcanus. 

Phénix

Issu de la mythologie grecque et persane, le Phénix est retrouvé dans Harry Potter et la Chambre des secrets, second film de la saga. Cet oiseau rouge vif, qui n'est autre que la créature mythologique préférée de J.K. Rowling, possède une queue, un bec et des serres dorées. Principalement herbivore, il est capable de disparaître et réapparaître en un instant, ne laissant derrière lui qu'une gerbe de flammes. Capable de prouesse, il peut transporter des charges très lourdes, à l'instar de Harry, Ron, Ginny et les professeur Lockhart dans le second film. L'une des particularités du phénix, c'est qu'il est immortel. A un âge trop avancé, il s'enflamme de lui-même pour finir par renaître de ses cendres sous forme de poussin pour coller au mieux au célèbre adage. 

Sirène

Les marins les redoutent lors de leurs traversées, mais les sirènes, ainsi que les tritons, sont bel et bien présents dans l'univers d'Harry Potter. Dans l'univers du petit sorcier, ces créatures aquatiques sont visibles dans Harry Potter et la Coupe de feu, alors que Harry doit plonger dans le lac de Poudlard pour la seconde épreuve du Tournoi des Trois Sorciers. Guidé par leur chant, il finit par en croiser une flopée. Une représentation plus proche des créatures imaginées par les grecque, avec la peau grise, des cheveux verts sombres, des yeux jaunes, des dents jaunes cassées et une queue de poisson argentée quand les tritons, de leur côté, arborent une barbe verte. 

Sphinx

Bien que les spectateurs des films se demandent certainement encore où Harry a bien pu croiser le chemin d'un Sphinx, la créature mythologique est pourtant retrouvée dans Harry Potter et la Coupe de feu. Plutôt que de se baser sur une seule mythologie, le Sphinx d'Harry Potter emprunte à la fois à la mythologie égyptienne, avec son apparence physique de lion à tête humaine, qu'à la mythologie grecque avec son attrait pour les énigmes. Harry croise le chemin d'un sphinx femelle dans le labyrinthe de l'épreuve finale, qui finit par lui poser une énigme qu'il doit impérativement résoudre pour atteindre la coupe de feu.

Troll

Probablement l'une des créatures issues de la mythologie les plus connues d'Harry Potter, le Troll est retrouvé dès le premier tome de la saga de J.K. Rowling. Avec sa taille avoisinant les trois mètres cinquante et sa tonne bien amenée, le troll peut compter davantage sur sa force brute que sa caboche. Violent, imprévisible mais surtout stupide, les trolls reviendront à divers épisodes de la franchise. Mais c'est le soir d'Halloween en plein Poudlard qu'une de ses créatures finira par attaquer Harry, Hermione et Ron. 

Vélane

Malgré son apparence trompeuse, la Vélane est bel et bien une créature magique. Adoptant généralement l'apparence d'une femme sublime aux cheveux blonds argentés, aux yeux bleus et à la peau pâle, la Vélane envoûte les hommes via sa voix enchanteresse et son physique de rêve. Seulement, lorsqu'elles sont énervées, les vélanes perdent toutes leur beauté et affichent des caractéristiques propres aux harpies. Mascottes de l'équipe Bulgare de Quidditch, les vélanes sont capables d'enfanter des humains, Fleur Delacour en est la preuve vivante, sa grand-mère maternelle étant une vélane. 

Non-inspirés de la mythologie :

Avec son univers magique et riche, la saga Harry Potter dispose également de créatures imaginées spécialement pour la franchise. Les Animaux Fantastiques ont pu notamment en présenter une ribambelle, allant d'une rhinocéros sous stéroïdes à un aigle équipé d'une ribambelle de paires d'ailes. 

Augurey

Décrit comme un "vautour anorexique au plumage vert foncé", l'Augurey est ce qui se rapproche le plus de l'oiseau de mauvais augure magique. Mentionné dans le film Les Animaux fantastiques ainsi que la pièce de théâtre Harry Potter et l'Enfant maudit, l'Augurey est tout simplement considéré comme un présage de mort. Le chat noir du monde animal magique se nourrit de fées et de gros insectes. Il ne vole que la nuit et se repose la plupart de son temps à l'abri dans son nid à la forme de larme. 

Botruc

Petite créature d'une vingtaine de centimètres de hauteur maximum, avec des yeux marron et deux longs doigts pointus à chaque main, le Botruc est décrit comme possédant une apparence ressemblant à un mélange d'écorces et de brindilles. Paisible, il est le gardien de l'arbre dans lequel il réside, assurant au passage un bois de qualité pour la fabrication des baguettes magiques. Néanmoins, un botruc peut attaquer un humain s'il se sent menacé, ou si son arbre est pris pour cible. Mais les humains peuvent se rassurer, ces créatures se nourrissent principalement d'insectes et de cloportes. 

Chartier 

Seulement jugé sur son apparence physique, le Chartier peut paraître tout à fait moldu. Et pourtant, malgré son apparence de grand furet, le Chartier est doué de parole. Néanmoins, un Chartier peine à tenir une véritable conversation, son vocabulaire restant limité, et surtout grossier. Vivant dans la terre, les Chartiers passent leur temps à chasser des gnomes avant de se nourrir de taupes, de campagnols ou encore de rats. Dans Harry Potter, il est dit que Leta Lestrange serait à l'origine d'un incident avec Chartier lors de sa scolarité à Poudlard, mettant en danger la vie d'un autre élève au passage. 

démonzémerveille 

Amateurs de cerveaux humains, les démonzémerveilles se présentent sous deux formes. La première n'est autre qu'un cocon épineux, fin mélange entre un Coconfort de Pokémon et une bogue de marron. La seconde, sa principale, est un énorme reptile en forme de papillon aux ailes squelettiques. Norbert Dragonneau s'en servira dans Les Animaux Fantastiques pour faire oublier à la ville de New-York les événements magiques survenus auparavant. 

Détraqueurs 

Difficile d'aborder le bestiaire de la franchise Harry Potter sans y mentionner les Détraqueurs. Ces créatures considérées comme immondes sont cachées par de grandes robes noires qui leur permet de rester cachées. Masquées presque intégralement, à l'exception de leurs mains, les Détraqueurs glissent sur le sol pour se déplacer. Dépourvues d'âmes, ces créatures se nourrissent de celles de leurs victimes, en absorbant leurs souvenirs heureux, en ne laissant que les souvenirs malheureux. Indestructibles pour les sorciers, les Détraqueurs peuvent tout de même être repoussés à l'aide d'un patronus, un sort concentrant les émotions positives sous la forme d'un animal éthéré. 

éruptif 

Un éruptif est, pour faire simple, un rhinocéros sous stéroïdes. Cette créature magique africaine possède une peau cuirassée qui résiste à la plupart des sortilèges et une énorme corne remplie d'un fluide extrêmement dangereux qui provoque l'explosion d'un matériau vivant ou non lorsqu'il y est injecté. Autrement dit, il convient de ne pas l'énerver. Fort heureusement, les éruptifs sont d'une nature calme mais peuvent attaquer s'ils se sentent menacés. Une corne d'éruptif est notamment entrevue dans Harry Potter et les Reliques de la Mort, en possession de Xenophilius Lovegood, cette dernière explosant suite à une attaque de Mangemorts. Un éruptif est également vu dans Les Animaux Fantastiques, échappée de la valise magique de Norbert et en cavale dans New-York et Central Park. 

grapcorne 

Visible dans le film Les Animaux Fantastiques, le Grapcorne est une créature dotée de longues cornes et de tentacules de chaque côté de la tête. Une créature puissante dotée d'une longue queue et de la taille d'un tigre à dents de sabre qui habiterait dans les montagnes d'Europe. 

niffleur 

Avec ses allures d'ornithorynque croisé avec une taupe, le niffleur possède un attrait pour le bling-bling semblable à celui d'une pie. Un animal affectueux capable de déterrer trésors et pièces d'or, des capacités qui ravissent alors les gobelins. Deux niffleurs sont mentionnés dans Harry Potter et l'Ordre du Phénix, utilités par Fred et George Weasley, via Lee Jordan, pour voler les bijoux de Dolores Ombrage. Dans Les Animaux Fantastiques, le niffleur de Norbert Dragonneau ne manque pas de voler une banque. Des petites créatures prêtes à tout pour des trésors. 

Scroutt à pétard

Derrière ce nom particulier se cache une créature créée de toutes pièces par Rubeus Hagrid. Ce croisement entre une manticore et un crabe de feu est décrit comme un homard dénué de tête et doté de pattes localisées à des endroits particuliers. Une créature capable d'atteindre deux mètres de long qui peut faire jaillir des étincelles de ses extrémités. Sa particularité la plus dangereuse reste sa capacité à exploser quand il veut. Dans Harry Potter, l'une de ses créatures est introduite dans le labyrinthe du Tournoi des Trois Sorciers. 

strangulot 

Les amateurs d'Harry Potter et la Coupe de Feu ne les ont probablement pas oublié, mais les strangulots sont des créatures aquatiques de couleur vert pâle qui peuplent notamment le lac de Poudlard. Agressifs, ils n'ont pas hésité à attaquer Harry alors que ce dernier y plongeait dans le cadre de la deuxième épreuve du Tournoi des Trois Sorciers. Des petites créatures qui usent de leurs doigts longs et fins pour serrer leur proie et ne plus jamais s'en séparer. Les strangulots de Poudlard ont par ailleurs été domestiqués par les êtres de l'eau qui y habitent, comme les sirènes. 

veaudelune

Après le cochon de lait vient éventuellement le Veaudelune. Une créature timide qui ne sort qu'à la pleine lune, reconnaissable par ses grands yeux globuleux, son long cou et son corps aux pieds plats. Les Veaudelunes seraient par ailleurs à l'origine de motifs géométriques dans les champs de blés, causés suite à des danses compliquées qui semblent être des préludes à l'accouplement. Un troupeau de Veaudelune est aperçu dans Les Animaux Fantastiques, et nourri par Jacob Kowalski. Il est important de noter également que leurs crottes argentées sont capables de faire pousser très rapidement les herbes magiques et les massifs de fleurs si récoltées et appliquées avant le lever du soleil.

Une erreur ?

Mots-Clés : Harry Potterles animaux fantastiquescréaturesmagiquefantastiquebestiaireNiffleurJ.K. Rowling

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (4)

Par tetard, il y a 3 mois :

Harry Potter ou la meilleure saga du monde loin devant Star Wars ou le seigneur des anneaux

Répondre à ce commentaire

Par Pris, il y a 3 mois (en réponse à tetard):

Je suis un gros gros fan d'Harry Potter, damn j'fais même des soirées à thème dans mon salon, mais faut arrêter deux minutes ce n'est même pas un concurrent de Star Wars et Lotr pour le titre de meilleure saga de l'histoire.

Répondre à ce commentaire

Par chard, il y a 3 mois (en réponse à tetard):

pour moi le seigneur des anneaux est au dessus du lot et la série Fondation d'Asimov a reçu le prix de la meilleure série, Hugo de mémoire.

Répondre à ce commentaire

Par Rathian, il y a 3 mois :

Il y a une erreur dans le descriptif de la Sirène :
"Une représentation plus proche des créatures imaginées par les grecque"

Les sirènes grecques sont des créatures à tête de femme avec un corps de rapace.

La représentation populaire à queue de poisson est la représentation nordique de la sirène tel qu'on peut voir dans la pas moins très connue histoire de la "Petite Sirène" d'Andersen, auteur Danois.

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.