Le Japon croule sous le poids des touristes : le dur choix de l'argent ou de la culture

De GomeWars Auteur - Posté le 28 mai 2019 à 14h40 dans Insolite

Vous aimez nos articles ? Suivez nous sur facebook

Vous aimez nos articles ? Suivez nous sur twitter

Le Japon est un pays magnifique à la culture millénaire. Cet archipel, îlot d'Histoire à part entière est une destination de rêve pour beaucoup. Seulement, en quelques années, le Japon a dû faire face à une augmentation massive de son nombre de touristes étrangers. Une croissance qui a été synonyme de problèmes. 

un boom touristique

Archipel situé dans l'océan Pacifique nord, le Japon n'a pas toujours été une destination prisée par les vacanciers du monde entier. Et pour cause, les coûts de transport sont élevés et le climat d'après-Guerre soulève la curiosité, mais pas forcément l'envie. En 1970, 850 000 visiteurs étrangers environ ont choisi de s'attarder dans le Pays du Soleil Levant. 30 ans plus tard, ce nombre a crû : un peu moins de 5 millions de visiteurs étrangers ont été recensés. Une augmentation qui s'explique par la baisse globale des prix et la floraison des agences de voyage, notamment. Toutefois, ces dernières années, la croissance a été exponentielle : en 2018, 31 millions de touristes étrangers ont foulé les terres nippones révèle Nippon.com. C'est 8,7% de plus que l'année précédente. 

En seulement 10 ans, le Japon a enregistré une augmentation de 23 millions de voyageurs étrangers. Parmi eux, plus de la moitié sont originaires du continent chinois et de Corée du Sud. S'en suivent Taïwan, Hong-Kong et les Etats-Unis. Les Français ne représentent qu'1% des touristes de ce début d'année. Mais évidemment, les touristes ne viennent pas les mains vides et dépensent leurs deniers : 40,1 milliards de dollars en 2018 rapporte Nikkei. C'est quatre fois la somme dépensée en 2012. 

Cette augmentation drastique du tourisme dans l'archipel a toutefois un coût. A mi-chemin entre modernité et tradition, le Japon ne s'est ouvert que récemment au reste du monde. Ainsi, coutumes et traditions ont conservé une place importante au sein de la société nippone, même si cette dernière ne cesse d'évoluer à mesure qu'elle assimile celles des autres pays, et notamment celles des pays occidentaux. Le mode de vie des Japonais, de même que leur éducation, est bien différent de celui retrouvé dans le reste du monde. Cette augmentation du nombre de touristes étrangers a perpétré un choc des cultures qui s'est soldé par un non-respect du mode de vie et des traditions japonaises par les vacanciers. 

"C'est une question de préférence, est-ce que l'on choisit l'argent ou la culture." questionne Beat Takeshi aka Takeshi Kitano, alors animateur d'une émission sur l'explosion du tourisme et ses conséquences néfastes. Il évoque le fait que, si le Japon autorise un grand nombre de visiteurs à fouler ses terres, la culture du pays se dégradera. "Je me dis que, ne serait-ce pas correct si les Japonais étaient pauvres ?". Mais pauvre, le Japon ne l'est pas. 3ème économie mondial avec un PIB de 5 176 milliards de dollars en 2018, l'archipel nippone assurait un PIB par habitant de 38 428 dollars en 2017 (contre 38 476 dollars pour la France la même année).

Des conséquences néfastes 

Malgré tout, des changements sont visibles un peu partout à travers le pays. Des changements dus à la présence et l'affluence de touristes étrangers. Au Nishiki Market, un marché de poissons de Kyoto vieux de plus d'un millénaire dans lequel les locaux viennent s'approvisionner en poisson frais, la clientèle a évolué. Katsumi Utsu, directeur du marché, a assuré que le marché était devenu "une foule de spectateurs plutôt qu'une scène vivante de commerçants locaux". 80% des clients seraient désormais des touristes, une évolution tirant vers le bas les chiffres d'affaires des commerçants, les touristes préférant les petits achats aux grosses emplettes. Les locaux préfèrent alors se tourner vers d'autres alternatives plutôt que de devoir se frayer un chemin dans cette pléiade de touristes étrangers. 

Et puisque le gouvernement se situe davantage du côté des touristes et de l'argent qui rentre avec l'idée de l'omotenashi (l'hospitalité poussée à son paroxysme), plutôt que des locaux, certains Japonais ont décidé de prendre les choses en main. A Kyoto, par exemple, un comité de préservation des paysages a été mis sur pied. Comme son nom l'indique, il vise à préserver l'authenticité, la beauté et la propreté du district du Gion, en réprimandant les touristes dévêtus, malpolis ou malpropres. Certains groupes ont également été formés pour ramasser les déchets laissés derrière eux par les vacanciers. 

Au nord des préfectures d'Okayama et de Hyōgo se situent les dunes de sable de Tottori. Cette formation géologique inhabituelle n'a pas échappé à l'empreinte de l'Homme, littéralement. Plusieurs touristes s'en sont donnés à cœur joie et ont écrit d'immenses messages en creusant dans les dunes. Des actes qui obligent alors la préfecture de Tottori à mobiliser une équipe pour nettoyer les dunes du passage de ces visiteurs irrespectueux. 

Les dunes de Tottori ne sont pas la seule merveille nippone à avoir dû affronter le passage de l'Homme. A Arashimaya, à l'ouest de Kyoto, se situe une immense forêt de bambous, dans laquelle se prélassent des singes. Célèbre pour ses splendides décors, ses chemins sinueux et sa vue sublime sur la rivière Katsura, Arashiyama a toutefois dû faire face à l'affluence de touristes. Et bien évidemment, dans le lot, certains n'ont pas hésité à dégrader les lieux. La dégradation la plus en vogue est la gravure sur bambou, aussi bien pour témoigner son amour à quelqu'un que pour y inscrire son prénom. 

Même si ces lieux touristiques sont extrêmement prisés par les voyageurs étrangers, 46% des touristes prennent la direction de la capitale, quand près de 39% visitent la ville d'Osaka. Avec ses 31 millions de visiteurs étrangers l'année dernière, le Japon ne parvient tout de même pas à faire partie du top 10 des pays les plus visités. Un classement dominé par la France avec 86,9 millions de touristes étrangers en 2018. Mais alors que le Japon doit faire face à un boom touristique, l'Hexagone dénote une certaine stabilité depuis une décennie (76 millions en 2005, un peu moins de 80 millions en 2008, 76,8 millions en 2010).

En période de vacances, le Japon n'est pas plus frappé par le tourisme international que d'autres pays. Néanmoins, l'affluence de touristes y grimpe de plusieurs millions de nouvelles têtes chaque année et les locaux doivent encore s'habituer à cette apparition soudaine, ainsi qu'aux problèmes qui y sont liés. Et si Brian Ashcraft, auteur américain basé à Osaka et chroniqueur pour le site Kotaku, a un conseil à donner aux touristes qui comptent s'y rendre : "au Japon, faites comme les japonais".

Une erreur ?

Mots-Clés : JapontourismeproblèmetouristeChinedégradationOsakaTokyo

Source(s) : KotakuDaily.jpLe MondeTourism.jpLe Routard

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (39)

Par Billy, il y a 6 mois :

En même temps, je veux pas dire mais les touristes chinois sont les touristes les plus dégueulasses que j'ai vu de ma vie... Aucun respect pour rien c'est aberrant...

Répondre à ce commentaire

Par Bob, il y a 6 mois (en réponse à Billy):

C'est cruellement vrai, ce sont des vrais porcs.

Le pire c'est de les voir jeter des déchets par terre alors qu'il y a une poubelle à 1m50 d'eux.

Répondre à ce commentaire

Par iinconnu, il y a 6 mois (en réponse à Billy):

C'est vrai, mais il est question du Japon ici pas de la Chine =)

Répondre à ce commentaire

Par Youja, il y a 6 mois via l'application Hitek (en réponse à iinconnu):

T’as pas inventé l’eau tiède toi

Répondre à ce commentaire

Par iinconnu, il y a 6 mois (en réponse à Youja):

Je me suis contenté de l'eau froide, je laisse la tiède aux personnes comme toi afin qu'ils puissent exprimer leur talent.


Pour info, les cultures Chinoise et Japonaise bien que différentes sont plus proche par rapport au couple de cultures européennes - japonaise. Le changement majeure ne vient donc pas de la première moitié de tourisme.

Mon commentaire visé plus le fait que tu es très vite réprimandé par les autorités locales si tu t'amuses à jeter tes déchets au sol.

Répondre à ce commentaire

Par manu, il y a 6 mois (en réponse à iinconnu):

Dans le cadre de cet article, si, tout du moins en partie : « plus de la moitié [des touristes] sont originaires du continent chinois et de Corée du Sud ». OK, ça ne précise pas explicitement les chinois mais ils représentent une part non négligeable du tourisme nippon.
Ce qui est étonnant d'ailleurs, vu la rivalité entre les deux pays.
Et je confirme l'impression que j'ai concernant leur je-m'en-foutisme, l'ayant vécu en école de commerce où les étudiants chinois n'ont aucune honte à interrompre des discussions et réunions. Ils ne respectent pas non plus la propreté des lieux et laissent trainer leurs affaires si ça les arrange.
De même, un ami restaurateur témoignait du fait que les chinois sont franchement impropres et mangent parfois avec les doigts (alors que des couverts sont disponibles), traitent les serveur comme de la me**e et n'ont aucune patience.
Il ne faut pas tout mettre sur leur dos non plus, mais leur réputation les précède. Autre pays, autres mœurs.

Répondre à ce commentaire

Par iinconnu, il y a 6 mois (en réponse à manu):

Ah mais je reviens pas sur leurs actes, mon commentaire visé plus le fait qu'au Japon (comme en République Tchèque par exemple), les rues sont incroyablement propres parce que c'est très stricte.

Répondre à ce commentaire

Par Xiarik, il y a 6 mois (en réponse à iinconnu):

Alors pour te répondre Greenwaylander, je vis au Japon et les lieux visités par les chinois se repèrent tout de suite. Les déchets se retrouvent par terre (on a pas d'agents partout pour verbaliser), les toilettes puent et sont sales (il y a même des panneaux pour indiquer aux chinois de ne pas monter s'accroupir sur la cuvette mais de bien s'asseoir dessus mais rien à faire, je retrouve de temps en temps des marques de chaussures sur les cuvettes), les lieux deviennent bruyants à outrance et enfin, on les retrouve partout dans le passage avec leurs valises parce qu'ils ne savent pas se ranger sur le côté pour chercher sur le téléphone ou prendre une photo, c'est vachement plus fun de bloquer le milieu de la rue. Bref, les touristes chinois moins je les vois, mieux je me porte.

Après d'autres touristes sont insupportables mais les chinois sont tellement nombreux qu'on les remarque en premier.

Répondre à ce commentaire

Par El_david59, il y a 6 mois (en réponse à Billy):

C'est vrai que les français sont mieux...

Dans tout les cas les gens sont irrespectueux, ne pense qu'à leur petite personne et se prenne pour des rois ..

Si dans le pays que tu visite il ne parle pas ta langue, ça tape un scandale.
C'est inadmissible le nombre de fois que j'ai entendu " ce n'est pas normal, il ne parle pas français..."

La moindre des choses c'est de se renseigner sur le pays que l'on visite, de leur coutume et au moins dire quelques mot dans leur langue.

Répondre à ce commentaire

Par Maisouimaisnon, il y a 6 mois :

Que les touristes aillent chier
Et qu'ils laissent le Japon en paix !

C'est triste de voir que les étrangers sont à ce point irrespectueux envers des traditions, envers la culture, envers les gens ...
Même en France, les touristes allemands, anglais et compagnie sont pour la plupart (évitons de tous les mettre dans le même sac) des pourris.
Sérieusement je préfèrerais que le Japon se ferme aux touristes (alors que j'veux y aller et que je n'y suis jamais allé) plutôt que de se faire dénaturer par des cons

C'était le message de la rage envers les p***ain de touristes :d

Répondre à ce commentaire

Par iinconnu, il y a 6 mois (en réponse à Maisouimaisnon):

Totalement d'accord, surtout pour les touristes Allemands qui refusent de se plier à la culture bien Française en conservant le couple Tongue chaussette.

C'était mon message de la rage envers les p***ain de Tongue chausettes :d

Répondre à ce commentaire

Par Dretu, il y a 6 mois (en réponse à Maisouimaisnon):

Par contre les negres et les bougnoules peuvent affluer en masse en France avec les conséquences qu'on connait, ça ca te posera pas de problème je suppose.

Répondre à ce commentaire

Par Mouloud, il y a 6 mois (en réponse à Dretu):

Woulah frer, nous on vous baiz bien merci les aides, merci de bossé pour moi, et merci pour les spectacles comique au 20h qui nous font rire.

Répondre à ce commentaire

Par Hoche, il y a 6 mois (en réponse à Maisouimaisnon):

Je te rassure, en france, même les touristes français se comportent comme des trous d'cul.

Répondre à ce commentaire

Par StarionX, il y a 6 mois :

Nous aussi on croule sous le poids des touristes aux séjours très très trop long termes....

Répondre à ce commentaire

Par iinconnu, il y a 6 mois (en réponse à StarionX):

On croule aussi sous les gens qui ne veulent pas devenir touriste dans d'autre pays pour du long thermes (d'ailleurs je te dit ca je te dit rien mais y'a des bons prix pour aller en "vacances" ailleurs en ce moment)

Répondre à ce commentaire

Par StarionX, il y a 6 mois (en réponse à iinconnu):

J'adore attirer les mouches à merde, c'est tellement facile de les attirer avec un mot ou sujet piège qu'elles affectionnent tant ^_^

Répondre à ce commentaire

Par iinconnu, il y a 6 mois (en réponse à StarionX):

C'est juste dommage que tu fonctionnes comme ça avec tout tes commentaires (voulu ou non ^^ )

Répondre à ce commentaire

Par StarionX, il y a 6 mois (en réponse à iinconnu):

Le politiquement correct m'emmerde et voir défiler tout les petits soldats bien dressés nous revomir la morale chiée par la télé me fait rire et occupe mes journées au boulot ^_^

Répondre à ce commentaire

Par iinconnu, il y a 6 mois (en réponse à StarionX):

Il y a une différence entre politiquement correcte et une opinion (bon si les deux sont liés chez une personne là je peux rien pour elle, comme pour les personnes où leur opinion est systématiquement opposé au politiquement correcte)

Répondre à ce commentaire

Par Maisouimaisnon, il y a 6 mois (en réponse à StarionX):

"revomir la morale chiée par la télé" c'était inspiré dis donc
Bref, tu fais le sois-disant politiquement incorrect mais ça te rend pas plus con que ceux que tu pointes du doigt ;)
Y'a un savoir faire, et t'es loin de le maitrisé
Par contre le smiley "^_^" il est pas genre mort depuis un moment ?
Maintenant le smiley à utiliser dans ce que tu veux faire ressortir c'est celui là :)
Tu vois, c'était pas compliqué :)

Répondre à ce commentaire

Par StarionX, il y a 6 mois (en réponse à Maisouimaisnon):

Tu veux tenter de me défier avec ma ceinture noire 4éme Dan spé Troll et mes 20 piges d'expériences d' humiliation de SJW ?

Moi et d'autres avons le culot/courage et la culture qui manque à trop d'esclaves mentales dans ton genre trainant sur internet et jouant aux petits laquets bourrés de suppos de moraline 500mg, se sentant investis d'une mission divine de prêcher la bonne parole de la bienpensance à travers la toile envers tout ceux qui auront le tord de déroger au sacrosaint politiquement correct.
Beaucoup comme toi aimes hurler avec les loups de peur d' être pris pour cible par la meute, attitude de lâche à n'en pas douter.

J'ai vu que tu aimes beaucoup les smileys que tu dois les trouver très "rigolisant",alors permet moi donc de te résumer le texte ci-dessus jeune Padawan avec des smileys (^.^)
Moi être supérieur ( ͡° ͜ʖ ͡°) à toi petit larbin [¬º-°]¬, car moi pas avoir anus dilaté (_0_) par bienpensance, toi pas être heureux .·´¯`(>▂<)´¯`·., que moi être libre 。◕‿◕。 avec anus toujours serré (_._).

Pas sur que tu sois digne de suivre le lapin blanc...¯\\_(ツ)_/¯

Répondre à ce commentaire

Par nope, il y a 6 mois (en réponse à StarionX):

Mais ta gueule putain

Répondre à ce commentaire

Par Murge, il y a 6 mois (en réponse à StarionX):

Bravo, t'écris des saloperies xénophobe avec un vocabulaire ordurier...

J'imagine que ça fait de toi un intellectuel dissident et pas du tout un beauf de PMU crasseux...

Répondre à ce commentaire

Par Pop, il y a 6 mois via l'application Hitek :

Les jeux olympiques de 2020 ne vont rien arranger... Vivement que des mesures soient prisent par les autorités pour sanctionner ces comportements.

Répondre à ce commentaire

Par Otacon, il y a 6 mois :

Pour être parti au japon l'année passée (ma 3eme fois), on peut clairement voir une augmentation de touristes.

Et, en vrai, c'est pas tant l’influence du tourisme qui pose soucis, si la plupart savaient se tenir. Mais c'est tout la le problème... Entre les touristes chinois qui parlent super fort en te bousculant ou qui laisse traîner leur détritus partout (histoire que les biches de Nara s'empoisonne bien en les mangeant), les américains qui utilisent l'eau des temples à prière pour remplir leur gourde putain, les espagnoles qui boivent de la bière oklm dans les rues, les français qui utilisent le vélo pour aller sur des pistes non cyclable et tout les connards qui détruisent des paysages naturels pour des photos instagram mes couilles...bref, j'ai pleins d'exemple comme ça...et actuellement, y'a des panneaux PARTOUT pour dire aux étrangers de ne plus poser leur cul n'importe ou dans les temples.

Du coup, tu le sens que certains japonais sont saoulés...(surtout ceux qui travaille dans les transports) et franchement, tu deviens toi même gêné d'être un touriste, quand tu vois l'image de kassos que certains peuvent véhiculer. Les rues de Shibuya sont devenu crades, parce que certains japonais se disent à quoi bon, vu que les touristes s'en battent les couilles de nettoyer.

Bref....le tourisme, why not, mais en faite, c'est comme tout client, faudrai les éduquer.

Répondre à ce commentaire

Par Lith, il y a 6 mois (en réponse à Otacon):

Tu as tout résumé, je suis allée l'année dernière a Amsterdam et j'ai regretté, je me croyais a Perpignan avec les 3/4 des français er Espagnol qui sont venu pour fumer et se taper une prostituée. En plus d'être en surnombre on est vraiment meprisés par les Hollandais tellement que les touristes la bas sont des gros porcs. Lors de ce voyage j'ai eu honte d'être française. Paradoxalement, des pays comme la Norvège ou il n'y pas pas tellement de tourisme de masse, la j'ai été apprécié des locaux ou un dialogue s'est vite instauré car ils n'avaient pas l'habitude de voir bcp de français.

Mais c'est pareil chez nous, le nombre de touristes avec une éducation non existante de la part des belges et Hollandais (vivant dans la Provence se sont les touristes les plus fréquents) est affolante. Finalement la ou il y a du tourisme de masse c'est la ou tu trouveras le plus de gros porcs.

Mais on revient tjr a la même conclusion : l'éducation.

Répondre à ce commentaire

Par iinconnu, il y a 6 mois (en réponse à Lith):

Un constat que j'ai aussi put faire c'est que dans les pays nordique / pays de l'est, les gens font l'effort d'essayer de te comprendre quand tu parles pas la langue (espagnol approximatif, anglais approximatif) alors que beaucoup d'amis qui sont venus en vacances en France parlant approximativement le Français se sont fait jeté car les gens ne font aucun effort.

Mais je suis entièrement d'accord avec ta conclusion, l'éducation des touristes (mais aussi des locaux dans le cas de certains coins de France)

Répondre à ce commentaire

Par Lith, il y a 6 mois (en réponse à iinconnu):

Effectivement je n'avais pas évoqué cet aspect là, mais il yba des cons de partout, pzrso quand un touriste me demabde un renseignement j'essaie tant bien que mal de lui expliquer, après ce sui m'a sauvé plus d'une fois c'est l'application translator (même pas honte de l'avouer, avec mon accent du sud est, dur de me faire comprendre en anglais x) malgré mes efforts)

Répondre à ce commentaire

Par Lith, il y a 6 mois (en réponse à Lith):

Ps: dsl pour les fautes de frappe x)

Répondre à ce commentaire

Par Maisouimaisnon, il y a 6 mois (en réponse à Otacon):

A mon avis (en tant que futur touriste japonais quand j'aurai les moyens, je croise les doigts), le meilleur moyen de montrer aux Japonais qu'on est pas tous comme ça, c'est d'au moins apprendre leur langue, leur parler, leur partager d'où tu viens et le fait que tu partages le même ressenti
Tu feras probablement de super rencontres par ce biais, et on te traitera un peu différemment
C'est un des seul moyen de leur montrer qu'on est pas tous pourris et qu'ils nous claquent pas la porte à la gueule (encore que je pense pas que ce soit dans leur culture de faire ça vu comment ils ont l'air respectueux)
En tout cas, j'ai hâte de pouvoir fouler le sol Japonais et essayer d'en apprendre plus sur leur culture :p

Répondre à ce commentaire

Par Otacon, il y a 6 mois (en réponse à Maisouimaisnon):

les japonais deviennent tout fifou quand tu essais de parler avec eux! : )

Même moi qui avait une base de japonais, ultra merdique, j'ai pu voir un sourire s'afficher sur leur visages quand j'essayais de leur parler en japonais.

En gros c'est tout con, mais le meilleurs moyens pour ne pas se fondre dans la masse des touristes "vulgaire", c'est de montrer que tu respectes leurs langues et leur traditions. C'est tout : ) (et c'est valable dans tout les pays cela dis)

Répondre à ce commentaire

Par Arikaran, il y a 6 mois (en réponse à Maisouimaisnon):

Oui je confirme, il sont respectueux over 9000.

Qu'importe le niveau de respect que t'imagines ils sont au dessus.
Ils sont tellement respectueux (aussi pour la nature mais beaucoup plus pour les humains) que ça peut en être gênant.

Mais au moins quand tu as l'occasion de passer des moments avec les Japonais et leur culture, tu apprends le respect, l'éducation, l'abnégation et l'humilité.

Répondre à ce commentaire

Par Murge, il y a 6 mois :

Je ne comprend pas cette dichotomie décliniste, pourquoi il faudrait choisir entre culture et argent ?

Je suis pas un expert en économie du tourisme mais si j'ai bien compris en France c'est le tourisme qui nous permet d'entretenir notre patrimoine culturel, qui paie l'entretient des monuments, c'est grâce au tourisme qu'on trouve partout des restaurants et des centre-ville de caractère bien entretenus en été.
Et c'est pas les locaux qui vont visiter le musé de la charentaise, du santon ou du chouchen.

Puis, de ce que j'ai compris y a pas mal de culture qui survivent voir renaissent grâce au tourisme, comme la croate ou la mongole.

De manière plus générale, une culture c'est quelque chose de vivant qui se partage, comment tu fais vivre ton histoire si t'as personne à qui la raconter ?
Comment tu peux continuer à créer du produits culturel si t'as personne à qui le vendre ? (pour celui qui se demanderait : un roman de Victor Hugo est un produit culturel)

Après bien sûr qu'il faut une politique publique volontaire pour canaliser le tourisme et contenir ses excès, mais ça ne signifie pas qu'il faut se renfermer et se rabougrir en s'imaginant que sa culture est figée et interdite d'accès à l'autre.



... bon après les vols long courrier c'est vraiment merdique pour la planète et personne ne devrait en prendre.

Répondre à ce commentaire

Par kuro, il y a 6 mois :

Ils vont pété les plombs avec les JO

Répondre à ce commentaire

Par Halt, il y a 6 mois :

Ce genre de gros fils de p**** qui vont en vacances quelques part, qui vois un arbre, bambou, dunes, etc etc... et qui se dit "tien, et si je le dégradait ?! MAIS QUELLE GENIE JE SUIS !!" Sa me rapelle en irlande, la route qui a servie a faire la route des rois, la route avec plein d'arbres tout le long (ou un truc dans ce genre) dans got, et que tout les touristes fan de got gravent leurs nom dans les troncs... se qui petit a petit TUE LES ARBRES BORDEL !!!

Répondre à ce commentaire

Par Soyoz, il y a 6 mois :

Ça s'appelle le Capitalisme rien de nouveau sous le soleil.
Pas la peine de cracher sur les gens, ou leurs comportement, rien que le fait d’être beaucoup au même endroit, ont dégrade forcément les lieux.
Meme si vous vous étes gentils et vous faites attention au monde avec des coeurs partout.
Ca change rien, une ruelle du 15éme siecle est pas prévue pour accueillir 50 000 personnes par jour... c'est un fait. Alors quoi vous vous retiendrez d'y aller ? en laissant la place aux autres ? et en vous disant que vous au moins vous ne dégrader rien ? Non. Vous irez vous aussi, alors vos gueules.

Répondre à ce commentaire

Par Lointainsansloin, il y a 6 mois :

Pas besoin d'aller au Japon pour voir la dégradation que font les touristes et pas que les touristes.

Rien qu'en Belgique ou en France, les capitales qui sont assaillient par les touristes et non-touristes étrangers et qui n'ont aucun respect de la culture locale ou des lieux publics.

Donc bon, critiquer le tourisme au Japon c'est bien, c'est un bon point car il est vrai que dévisagé un si bel Etat qu'est le Japon est vraiment dégueulasse mais ce n'est pas le seul Pays/Etat à souffrir de cela.

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.

Derniers tests
Test Google Pixel 4 XL : le smartphone référence sous Android

Google Pixel 4 XL

Il y a 3 jours

Test Xiaomi Mi 9T Pro, un smartphone haut de gamme sans concession : fiche technique, prix et date de sortie

Xiaomi Mi 9T Pro

Il y a 3 jours

Test Asus ZenFone 6, le nouveau mobile haut de gamme avec caméra rotative : fiche technique, prix et date de sortie

Asus ZenFone 6

Il y a 2 mois