Rechercher Annuler

Marvel : voici la forme la plus abominable de Hulk

De Tahar Sadaoui - Posté le 6 janvier 2022 à 21h35 dans Mangas/Comics

Il y a quelques mois, nous vous avions présenté cette version de Hulk du futur qui semblait être une véritable menace pour l'univers Marvel. Et justement, les récents développements apportés au personnage de Hulk à travers les derniers comics Marvel présentent le personnage sous un jour bien particulier, et de manière plutôt inattendue pour un super-héros.

DISCLAIMER : cet article contient des spoilers sur les comics Hulk #1 et Devil's Reign #2, si vous comptez les lire, n'allez pas plus loin.

une nouvelle tendance pour hulk

Si par rapport au Marvel Cinematic Universe (MCU), le personnage de Hulk reste encore mineur compte tenu de ses développements scénaristiques limités, il y a suffisamment de matière dans les comics pour enrichir l'histoire du Titan Vert de bien des manières. Et depuis quelques temps, on constate que la façon dont les comics ont dépeint le personnage est assez particulière, et pourrait presque s'inscrire dans un registre bien spécifique.

Et le dernier numéro de Devil's Reign de Marvel Comics semble apparemment prouver que Hulk tend de plus en plus à s'inscrire dans le body horror. Ce sous-genre de l'horreur se caractérise par une exposition intentionnelle de violations graphiques ou psychologiquement perturbantes du corps humain. Cela peut se manifester sous diverses formes, comme des mutations, des mutilations, des zombifications, des maladies ou encore des mouvements inhabituels. Ainsi, le monstre de Frankenstein est considéré comme l'un des ancêtres du body horror.

Et si jusqu'à présent, le body horror n'était pas un thème constamment abordé dans les comics The Incredible Hulk, la série de comics The Immortal Hulk qui s'est achevée récemment avait déjà repoussé les limites concernant les formes monstrueuses que pouvait prendre le Colosse de jade. Et dans la même continuité, le dernier comics Devil's Reign #2 présente une version différente de Hulk issue d'une autre réalité, avec des mutations inédites sur son corps.

Et si à cela, on ajoute la nouvelle série de comics Hulk ayant commencé à sortir fin d'année dernière et qui comportait déjà quelques passages de body horror, on observe alors que la série The Immortal Hulk semble avoir eu un impact durable sur la façon dont le personnage sera représenté à l'avenir.

Avec The Immortal Hulk, Al Ewing et Joe Bennett ont dépeint de nombreuses scènes horribles, notamment avec le Devil Hulk, l'une des incarnations les plus sombres et les plus puissantes du personnage. Comme le rappelle ScreenRant, presque tous les numéros comportaient une scène où le corps de Hulk était déformé ou transformé, ce qui le plaçait largement dans le genre du body horror.

Et alors que la série s'achève avec un Bruce Banner maîtrisant ses pouvoirs comme jamais auparavant, le comics Hulk #1 de Marvel, écrit par Donny Cates et dessiné par Ryan Ottley, nous montre Hulk contraint de s'arracher lui-même un bras afin de s'extirper d'un piège en adamantium créé par Iron Man. Si l'on ajoute à cela le Hulk difforme de Devil's Reign #2, cela suggère que même si The Immortal Hulk est terminé, sa vision de la physionomie du personnage quant à elle perdure.

le hulk de devil's reign

Dans Devil's Reign #2, réalisé par Chip Zdarsky et Marco Checchetto, on découvre ainsi un Hulk alternatif issu d'une autre réalité, dans un contexte où le Caïd, alors maire de New-York, est en pleine campagne visant à interdire tous les super-héros de la ville. Wilson Fisk s'est ainsi allié à d'autres super-vilains, notamment Docteur Octopus, afin d'arrêter les Avengers et d'autres héros résistants au nouveau Power Act.

Après avoir aidé Fisk à prendre le contrôle des pouvoirs de l'Homme Pourpre, Docteur Octopus obtient l'accès au portail dimensionnel de Mr. Fantastique, créant ainsi sa propre équipe des Quatre Fantastiques à partir de différentes réalités. Alors que les deux premiers membres de son équipe sont des versions de Wolverine et du Ghost Rider dans un style très "Octopusien", le dernier n'est autre qu'un Hulk difforme, ayant plusieurs pairs de bras n'ayant presque plus rien d'humains. Cela semble tout à fait s'inscrire dans la droite lignée du body horror développée pour le personnage dans The Immortal Hulk, où le héros gagnait et perdait continuellement des membres.

Avec Hulk continuant à soumettre le Titan Vert à des blessures viscérales et Devil's Reign introduisant un Colosse de jade mutant, il est clair que le thème du body horror si répandu dans The Immortal Hulk a eu un impact significatif, continuant d'être partagé par d'autres créateurs. Si cela n'est en rien une mauvaise chose en soi, cela confirme une nouvelle ère pour le personnage. Certaines histoires antérieures à The Immortal Hulk avait déjà présenté des idées similaires, mais l'alter ego de Bruce Banner était généralement dépeint comme un personnage capable de résister à n'importe quoi. Toutefois, The Immortal Hulk souligne le fait que s'il peut survivre à presque tout, c'est parce qu'il peut guérir rapidement de terribles blessures, mais ce qui rend aussi son corps extrêmement instable.

Le body horror et Hulk sont apparemment devenus intrinsèquement liés dans les récentes pages des comics Marvel, ce qui apporte une dynamique supplémentaire au-delà du thème classique du monstre incontrôlable. Bien que l'on ne sache pas encore où Cates et Ottley vont aller dans leur nouvelle série Hulk, ils ont certainement pris un bon départ. De plus, même si le nouveau Hulk introduit dans Devil's Reign #2 n'aura probablement qu'un bref passage dans l'univers Marvel, cela reste plaisant de découvrir des nouvelles formes inattendues de ces super-héros mythiques. Reste à voir quelle direction prendront les prochains comics, ainsi que les prochaines surprises que nous réserveront les auteurs.

Une erreur ?

Mots-Clés : MarvelMarvel ComicsComicshulkdevil's reignThe Immortal Hulkbody horrorDocteur Octopus

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (3)

Par w33b, il y a 7 mois :

Ah ouais au départ j'avais même pas capté que Wolverine et Ghost Rider avait aussi des attributs style Octopus sur la planche

Répondre à ce commentaire

Par Reda, il y a 7 mois :

Ca va dans tous les sens !

Répondre à ce commentaire

Par souleater34, il y a 7 mois :

Je croyais que la forme la plus abominable c'était la nouvelle She Hulk...

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.