Rechercher Annuler

Marvel : Deadpool fait son grand retour en utilisant son meilleur pouvoir

De Robin Stalin - Posté le 12 octobre 2021 à 14h59 dans Mangas/Comics

Célèbre anti-héros de l'univers Marvel, Wade Wilson, alias Deadpool, rejoindra pour la première fois officiellement le MCU dans les années à venir. Si le tournage de Deadpool 3 pourrait ainsi bien commencé dès l'année prochaine, toujours avec Ryan Reynolds dans le rôle principal, les fans peuvent patienter en s'attardant sur les comics. Le dernier tome, Deadpool : Black, White and Blood #3 est sorti tout récemment, et marque au passage le retour d'un pouvoir bien particulier de l'anti-héros.

"I hear voices in my head"

Si cette référence ne parlera qu'aux fans de catch et de RKO, les voix dans la tête sont malgré tout une composante essentielle du personnage de Deadpool depuis ses débuts en 1991 dans le numéro #98 des comics The New Mutants. Surtout présentes lors des débuts du personnage, ces voix intérieurs sont au nombre de deux et sont aussi bien aptes à briser le quatrième mur pour s'adresser aux lecteurs qu'à Deadpool lui-même. Evidemment, qui dit deux voix dit qu'il y en a une "gentille" et relativement calme, tandis que l'autre est bien plus malveillante et surexcitée. 

Totalement absentes depuis le Deadpool Annual #1 sorti en 2019, elles sont à présent de retour au sein de l'esprit torturé de l'anti-héros dans The Worst Convent in the World (Le pire Couvent du Monde), première des trois intrigues présentes dans le comics Deadpool : Black, White and Blood #3. L'occasion pour elles de reprendre leurs bonnes vieilles habitudes, à discuter des actions de Deadpool ou des décisions à prendre, alors que celui-ci doit traquer un pingouin de compagnie commandé en ligne. L'animal le mène alors à un couvent de pingouins de néo-nazis se faisant passer pour des nonnes... Encore une journée banale dans le monde de Deadpool. 

Un rôle majeur et une origine peu connue

Si ces voix perpétuellement en conflit sont si importantes dans les comics de Deadpool, ce n'est pas uniquement pour leur capacité à briser le quatrième mur avec humour. Elles sont en effet aussi, et surtout, l'élément central expliquant la folie du personnage. Car loin d'être bienveillantes, ces voix n'hésitent pas à insulter et rabaisser Wade Wilson - de son vrai nom - et à le pousser à commettre des actes, souvent violents, qu'il regrettera par la suite. Si elles sont sources de rire pour nous, elles sont donc avant tout source de malheur pour lui. 

Et si elles ne sont probablement de retour que de manière passagère dans les comics, rien ne dit qu'on ne les retrouvera pas dans la version cinématographique du personnage, alors que celui-ci intègrera enfin le MCU à partir de Deadpool 3. Mais plutôt que de s'interroger sur un futur incertain, pourquoi ne pas revenir sur l'origine peu connue de cet aspect pourtant central du personnage ?

Si on a longtemps pensé que les voix intérieures de Deadpool étaient apparues progressivement dans sa tête, il n'en est rien. Alors que la voix la plus sage conserve beaucoup de mystères, on sait en revanche que la voix la plus maléfique est arrivée soudainement lors d'un évènement bien précis. Tout commence donc lors de la confrontation de Deadpool avec Madcap, un super-villain peu connu des comics Captain America, capable de se régénérer et de rendre les autres fous. 

Durant l'affrontement, les deux sont accidentellement touchés par un éclair issus du marteau de Thor. Aux portes de la mort, Deadpool arrive à tirer partie des capacités régénératrices de Madcap pour se relever, mais il absorbe par la même occasion une partie de lui. Il devient alors de plus en plus dérangé au fil des années, et ce n'est que lorsqu'il arrive en à s'en débarrasser que sa santé mentale commence à s'améliorer. Mais rassurez-vous : de là à dire que c'est un Deadpool saint d'esprit que l'on suivra à partir de maintenant, il y a un gouffre. 

Une erreur ?

Mots-Clés : MarveldeadpoolWade WilsonComicsvoix intérieuresfolieQuatrième mur

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (2)

Par JoeLeRigolo, il y a 2 semaines :

C'est un bon point le retour des voix dans la tête de Deadpool ! Ca explique en grande partie sa folie !

Répondre à ce commentaire

Par SubScorpion, il y a 2 semaines :

Madcap et Deadpool n'ont jamais été touché "accidentellement" par un éclair

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.