Rechercher Annuler

Netflix : ce film de science-fiction ultra populaire ajouté il y a deux jours est déjà numéro 1

De Quentin Lorichon - Posté le 3 juin 2021 à 15h11 dans Cinéma

Un film de science-fiction ultra populaire, sorti dans les salles obscures en 2018, est déjà en tête du top 10 des films les plus vus sur la plateforme de SVOD. Annoncé il y a quelques mois déjà, le film a été ajouté il y a seulement deux jours, le 1er juin. 

Un film de science-fiction adapté d'un roman

Le film en question a été réalisé par Steven Spielberg, qu'on ne présente plus. Il s'agit d'une adaptation du roman à succès d'Ernest Cline, Ready Player One, publié en 2011. Le film, sorti en 2018 au cinéma, a engrangé près de 600 millions de dollars au box-office mondial et a été salué par la critique. Ce film a été l'occasion pour Spielberg de revenir dans le domaine de la science-fiction, après quelques films moins grand publics comme Pentagon Papers porté par une très grande Meryl Streep et un superbe Tom Hanks. 

Ajouté le 1er juin sur Netflix, le film fait déjà un carton en France, dépassant ainsi le film d'animation Pauvre Toutou! et Army of The Dead, qui se retrouvent respectivement à la deuxième et troisième place. 

De quoi ça parle 

Comme mentionné précédemment, il s'agit d'une adaptation du roman d'Ernest Cline. L'intrigue se déroule en 2045 où tout le monde joue à un jeu vidéo presque réel baptisé Oasis. Le créateur du jeu James Halliday y cache un œuf de pâques numérique qui permettra au grand vainqueur de gagner l'immense fortune de celui-ci. Le téléspectateur est amené à suivre le jeune Wade Watts, natif de Columbus dans l'état d'Ohio, qui se connecte sur le jeu mondialement connu, mais aussi pour s'échapper de la vie réelle.

Cependant, après avoir découvert une quête qui pourrait le mener à l'easter egg de James Halliday, il se confronte à de grandes entreprises prêtes à tout pour récupérer l'héritage du créateur, que ce soit dans le monde virtuel ou dans la réalité. Actions, combats et suspense sont donc au rendez-vous. 

Si vous n'avez pas encore vu le film, venez découvrir la bande-annonce : 

Une erreur ?

Mots-Clés : netflixfilmscience fictionJeux-vidéovirtuelsvodaction

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (15)

Par Lara, il y a 5 mois :

Je l'avais vu en 2018, c'est vrai qu'il est génial

Répondre à ce commentaire

Par anto, il y a 4 mois :

Un film somme toute assez banal, des easter eggs et clins d'oeil à outrance pour masquer un scénario des plus faibles !

Répondre à ce commentaire

Par Morty, il y a 4 mois (en réponse à anto):

C'est le principe même de ce film.
Littéralement vomir un maximum d'easter eggs et de clins d'œil à la pop-culture.

C'est exactement comme dire "J'ai pas aimé love actually, il y a trop de romance"

Répondre à ce commentaire

Par Tech Vault of the Geek, il y a 4 mois :

Ce film ne fait que véhiculer des clichés sur les gamers, comme bon nombre de films qui abordent cette thématique.

Répondre à ce commentaire

Par Pris, il y a 4 mois (en réponse à Tech Vault of the Geek):

J'ai mal du regarder parceque j'ai pas vu de gros neckbeard boutonneux qui raid et essais de dm la moindre fille qui joue au jeu, à la place j'ai vu une équipe de pote pas bizarres qui partent à l'aventure. De quel cliché tu parles ?

Répondre à ce commentaire

Par alonzo777, il y a 4 mois (en réponse à Tech Vault of the Geek):

Tu t'es trompé de film non? On a pas vu le meme!

Répondre à ce commentaire

Par Tech Vault of the Geek, il y a 4 mois (en réponse à alonzo777):

Structurellement et thématiquement, le film n'a rien de spécial. Il a un méchant cliché, un héros cliché et une équipe cliché de jeunes amis sur lesquels le héros s'appuie. Le film a réussi à intégrer une chasse au trésor, une mission de sauvetage et une bataille CGI à grande échelle dans sa durée de deux heures et 19 minutes, mais bien que chacune de ces choses s'ajoute au film dans son ensemble, chaque aspect individuel donne le sentiment d'avoir été sous-développé.

J'ai été déçu par la chasse au trésor. Teasée dans les bandes-annonces, la chasse à l'Easter Egg pour contrôler l'Oasis était l'objectif principal de la majeure partie du film, mais cela manquait toujours. De nombreuses énigmes ont été résolues hors écran (ce qui est décevant), et certaines des déductions qui ont été montrées étaient basées sur des informations que le public n'avait pas auparavant. Autrement dit, il n'était pas vraiment possible de suivre et de résoudre les énigmes soi-même, il fallait juste attendre que les personnages se mettent à les expliquer. C'est peut-être une pinaille relativement mineure, mais je l'ai vu comme une occasion manquée de faire du film quelque chose de vraiment amusant et excitant pour son public.

L'intrigue de la mission de sauvetage plus proche de la fin du film semblait très artificielle. Il était clair que la seule raison pour laquelle les personnages se trouvaient dans la situation dans laquelle ils se trouvaient était de faire avancer l'intrigue. Ce n'était pas bien pensé. Je ne peux pas trop en dire sans le gâcher, mais Spielberg aurait dû trouver une façon différente de faire avancer l'histoire

Répondre à ce commentaire

Par alonzo777, il y a 4 mois (en réponse à Tech Vault of the Geek):

Sur ce résumé je peut l'entendre.
Le film est loin d’être exempt de défauts. Perso j'ai adoré malgré cela et ça m'a surtout donné envie de lire le bouquin!

Moi c'est plutôt par rapport aux supposés clichés sur les gamers que j'ai répondu. Je ne dis pas qu'il n'y en a pas du tout, je n'ai juste pas ressenti cette gêne de l'appui sur cette image caricaturale qu'on a pu déjà voir maintes fois dans ce genre de films.

Répondre à ce commentaire

Par ArZouille, il y a 4 mois :

Le bouquin est tellement mieux

Répondre à ce commentaire

Par Reddast02, il y a 4 mois :

Film avec scénario un peu basique, les personnages peu de personnalité ou développement. L'univers pourrait être sympa mais peu crédible (avec la boîte méchante qui fait ce qu'elle veut, même des attentats sans une police pour l'arrêter).
Le héro pas intéressant et énervant par moment (comme la scène de danse et Shining pour exemple).

Côté adaptation, même avec le nom de Spielberg qui a retiré quelques défauts du livre mais d'autres sont bien présents. L'ajout du défaut de la nostalgie.
Beaucoup points à dire, c'est pas mémorable pour moi.

Répondre à ce commentaire

Par Apo, il y a 4 mois :

Ce film est atroce avec ces "easter eggs" (si on peut appeler ça comme ça quand on voit le nombre, à vomir, de soi disant clin d'œil dans ce film)...
Après, mon avis est biaisé du fait que j'ai lu le bouquin. Mais quand même, l'auteur doit s'en mordre les doigts d'avoir laissé hollywood mettre les mains dessus...

Répondre à ce commentaire

Par Domi, il y a 4 mois :

J’ai vraiment bien aimé le bouquin, mais malheureusement le film a comme d’habitude lissé et transformé les personnages et les situations.
Du coup, d’un livre enthousiasmant, on arrive à un film insipide et finalement moralisateur.
C’est quoi cette fin ?

Répondre à ce commentaire

Par Nonoss, il y a 4 mois :

Ça va le titre putaclic oui ? :D
J'ai toujours pensé sans trop vous connaître que vous étiez un média de qualité, j'ai ptet jugé un peu vite ahah

Répondre à ce commentaire

Par KARA, il y a 4 mois :

"mooouuuuaaaiiis....."
Alors c'est joli, c'est pété de fan service intelligent et à propos, c'est efficace, mais bon.... Si certains hurlent au classique instantané qui fera date dans le cinéma, grand bien leur en fasse ! Mais me concernant, j'ai d'abord vu "un film malaisant d'un vieux nostalgique (et je reste poli) qui tente de faire du cinéma zyva top branchouille pour Djeunz".
Avec son discours mi figue mi raisin comme quoi la virtualité c'est cool, mais pas trop, j'ai l'impression d'avoir vu un film sortant 20 ans trop tard ! Même si il y a 20 ans, cela aurait été beaucoup plus dur à réaliser certainement, hein.
Déjà les références aux années 80, comme un coup de coude aux jeunes pour leur dire que "eh, les eighties, c'était cool !" m'a semblé encore une fois malaisant (malgré l'insertion de références plus actuelles), parce que quand je discute avec mes élèves de 17-25 ans, bin désolé, mais ils ont LEURS propres classiques issus des années 2000 (désolé si ça vous défrise les quadras). Alors OK, certains trouvent très cool nos classiques à nous les dits quadras donc, mais bon, il n'y a pas que ça.
Ensuite la première scène d'action que "tout le monde kiffe", à savoir la course automobile, je n'y ai vu qu'un enchainement de plans fatigants parodiant Michael Bay. Sauf que... Bin Micheal Bay c'est fun. C'est con. Mais c'est fun. Là ça m'a juste fait dire "Wow, WOW, calme toi Steve ! On sait que c'est cool les plans séquences en caméra virtuel mais oooooooohhhh, calme toi !!" Et effectivement, cela se calme par la suite.
Enfin la technologie utilisée dans le film me concernant... est complètement has been ! Franchement, j'avais l'impression d'être dans Le Cobaye avec Pierce Brosnan, plus de 20 ans en arrière ! Quand on a bouffé du Serial Experiments Lain, du Matrix, et surtout du Sword Art Online... Non quoi...
Alors on va me dire que c'est pour appuyer l'interaction réelle+virtuelle. Sauf que ça marche pas ! Sérieux, vous voyez les mouvements réels des personnages et ce que ça donne dans leurs mondes virtuels ? Ça n'a pas de sens ! Genre les mecs courent dans des plaines virtuelles de plusieurs hectares, alors qu'ils sont dans des réelles ruelles... et personne se bouffe un mur ??? Non, quoi !

Bon malgré cela, je le répète, j'ai apprécié. La scène finale était cool, la partie Shining était excellente ! Passer du fun à l'horreur en quelques secondes, y'a que Spielberg pour nous en mettre plein la vue à ce niveau là, pour le coup ! Les FX étaient réussis, y'a plein d'idées visuelles comme le musée de l'enfance du concepteur de l'Oasis (bon par contre la caricature du geek asocial et déglinguée des années 80, j'ai moyennement apprécié.... mais bref...), le visuel des différentes épreuves, etc.

Bref, j'ai passé un bon moment... à défaut d'être un moment mémorable...

Répondre à ce commentaire

Par Reddast02, il y a 4 mois (en réponse à KARA):

C'est un point dans le film mais encore plus dans le livre, l'univers n'est pas crédible. On nous montre une dysponie, avec une boîte entreprise qui contrôle tout mais la police pourrait aider les gens. Les gens vit dans la misère mais ont des casques VR.

La technologie, la bataille finale, les avatars se battent dans une plaine dégagée mais les gens sont dans une ville IRL. Ils peuvent se rentrer dans un mur d'un immeuble ou se faire renverser par une voiture. Sans parler de la combinaison où tu peux ressentir les coups, C'est méga dangereux !

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.