Rechercher Annuler

Nintendo déclare la guerre à cette chaine YouTube

De Guillaume Chagot - Posté le 31 janvier 2022 à 11h35 dans Jeux vidéo

Depuis maintenant plusieurs années, Nintendo cherche, semble-t-il, à se mettre à dos différents vidéastes du monde entier. Outre le partage de revenus mis en place en 2015, Nintendo a toujours mis un point d'honneur à annihiler tout projet de fan. Initiative habituelle plus tôt dans le mois avec un FPS Pokémon pris pour cible par le géant nippon. Seulement, il semblerait qu'une chaîne YouTube soit désormais dans le collimateur de Nintendo, comme en témoigne les 1300 réclamations pour droits d'auteur faites à son égard. 

1300 réclamations en une journée

Ce samedi 29 janvier 2022, la chaîne YouTube GilvaSunner a reçu pas moins de 1300 réclamations pour droits d'auteur. Plus d'un millier de réclamations orchestrées en une journée seulement, témoignant de la force de frappe de Nintendo. Seulement, le géant japonais ne s'attaque pas à une chaîne exploitant des jeux créés par des fans usurpant les assets de Nintendo, mais bel et bien à une chaîne permettant d'écouter gratuitement sur YouTube les bande-originales de divers jeux. 

Ce week-end, la chaîne GilvaSunner a donc dû essuyer une énième vague de réclamations, la troisième en deux ans. Plusieurs jeux ont été visés, issus des franchises The Legend of Zelda, Super Smash Bros. ou encore Super Mario. Après plus d'un milliard de vues cumulées, la chaîne continue sa chute. La chaîne a partagé via son compte Twitter la liste des jeux concernés par cette nouvelle vague : 

  • The Legend of Zelda: A Link to the Past
  • The Legend of Zelda: Twilight Princess
  • The Legend of Zelda: Skyward Sword
  • Super Smash Bros Melee
  • Super Smash Bros Brawl
  • Yoshi’s Island
  • Super Mario Land
  • Super Mario Galaxy
  • Super Mario World
  • New Super Mario Bros
  • Mario & Luigi: Dream Team
  • Mario 3D World
  • Luigi’s Mansion
  • Mario & Luigi: Bowser’s Inside Story
  • Kid Icarus Uprising
  • Kirby’s Dream Land

Il est important de noter que Nintendo est dans son droit. Les réclamations ne sont pas abusives et le géant japonais possède légalement les droits de ces musiques et peut donc en jouir comme il l'entend. Néanmoins, GilvaSunner a d'ores et déjà expliqué que ses vidéos n'étaient pas monétisées et qu'elles permettaient simplement aux fans de ces licences d'en écouter librement les bande-originales. Un partage avec le plus grand nombre qui n'est tout de même pas du goût de Nintendo. Comme mentionné plus tôt, ce n'est pas la première fois que la chaîne YouTube est prise pour cible par la firme nippone. 

vers une disparition complète des BO de jeux Nintendo ?

Le début de ses malheurs débutent en 2019, alors que Nintendo fait fuser des réclamations pour droits d'auteur pour les musiques issues de jeux comme Super Mario Sunshine, Super Mario World, Super Smash Bros. 3DS ou encore The Legend of Zelda: Ocarina of Time. Rebelote en décembre 2020 avec des réclamations pour les musiques des jeux Mario Kart Wii, Ocarina of Time (pour le reste des musiques) et Super Mario 64. Le problème avec ces réclamations signées Nintendo, c'est que les fans de ces jeux n'ont pas d'alternative pour en écouter les bande-originales.

Ainsi, pour entendre une musique d'un jeu Nintendo, il sera bientôt nécessaire de lancer le jeu, atteindre la partie souhaitée et déclencher ladite musique. Bien qu'une telle agressivité puisse être liée à une intention de Nintendo de rendre disponibles ses musiques sur des plateformes de streaming comme Spotify ou Apple Music, il est probable qu'elle soit imputée à sa politique de fer vis à vis de l'utilisation de ses assets. Espérons tout de même que Nintendo finisse par changer d'avis ou rejoindre une plateforme de streaming, à l'instar de Capcom. 

Une erreur ?

Mots-Clés : nintendomusiquebande-originaleréclamationdroit d'auteurJaponchaîneYoutube

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (12)

Par Montre, il y a 5 mois :

Y a vraiment de belles enflures chez Nintendo...

Répondre à ce commentaire

Par Lulzlesnoob, il y a 5 mois (en réponse à Montre):

Bah pour le coup ça se comprend
C'est exactement la même chose que de publier les chansons d'un artiste sur youtube alors que t'es censé acheter le CD pour les écouter

(Même si là tu peux pas acheter les CD, ça reste leur propriété que le mec met à disposition gratuitement ou bien il a des pub actives et du coup il est pas très malin)

Répondre à ce commentaire

Par Maskaille, il y a 5 mois (en réponse à Lulzlesnoob):

Bah dans ce cas Nintendo pourrait créer sa propre chaîne Youtube pour mettre ses musiques alors, non ?

Répondre à ce commentaire

Par Lulzlesnoob, il y a 5 mois (en réponse à Maskaille):

Pour ? Ils ne sont pas obligés, ils ont peut-être d'autres projets pour l'avenir concernant ce sujet
Peut-être une compilation de plusieurs jeux en CD, peut-être des .mp3 téléchargeables contre un peu de monnaie sur le store switch, peut-être autre chose

Dans tous les cas, aucun random n'a le droit de publier sans l'accord de Nintendo, du coup c'est mérité

Répondre à ce commentaire

Par Xerozen, il y a 5 mois (en réponse à Lulzlesnoob):

Sauf que l'artiste, tu peux l'écouter quand tu veux sur le CD.

Répondre à ce commentaire

Par julien, il y a 5 mois (en réponse à Lulzlesnoob):

oui mais quand tu sais qu'ils ont plagié la plupart de leurs morceaux les plus connus...

Répondre à ce commentaire

Par MIDORIJIN, il y a 5 mois (en réponse à Montre):

C'est être une enflure que de protéger sa propriété intellectuel?
La société ce fait peu être de la maille a foison, mais c'est pas une œuvre de charité non plus.
Si tu étais dans le même cas, tu en ferait de même.

Répondre à ce commentaire

Par Alan, il y a 5 mois (en réponse à MIDORIJIN):

Le problème avec cette "chasse aux Sorcière" c'est que ça touche aussi les BO "non accessible".

Je comprends qu'ils veuillent protéger leurs "propriété intellectuelle", mais dans ce cas là, qu'ils mettent à dispo les BO sur les plateformes de Streaming et dispo à l'achat à un prix raisonnable.

Répondre à ce commentaire

Par MIDORIJIN, il y a 5 mois (en réponse à Alan):

Attention, je ne suis en rien contre le piratage (encore que, le terme de piratage n'est pas vraiment le bon ici, mais c'est pas grave).
Au contraire, comme tout le monde ou presque ici, j'écoute et regarde des musique et vidéos sans avoir acquis les droits.
Mais je suis aussi à 100% derrière une entreprise qui ne fait que défendre sa propriété. Qu'elle mette a disposition ses œuvres ou non. C'est son choix.
Après, aux gens d'espérer de ne pas se faire prendre, et la, c'est le jeu.

Répondre à ce commentaire

Par Twitou, il y a 5 mois :

Désolé mais ce que tu dit est une généralité. Je serais chanteur écrivain ou autre, si mes oeuvres sont aimés, soit je met a disposition une playlist (payant ou gratuit a mon bon vouloir) soit je vend des CD ou MP3 mais je fais pas la guerre a un mec qui partage mon oeuvre (surtout qu'il se fait aucune thunes le gars avec sa chaine youtube) bref je suis un grand fan de Nintendo mais leurs méthodes sont a chier et dépassées.

Répondre à ce commentaire

Par MIDORIJIN, il y a 5 mois (en réponse à Twitou):

Mais la, c'est "ton" choix.
Si nintendo veux interdire la diffusion de ses œuvres, c'est son droit.
Et encore, je trouve que nintendo à était plutôt gentil sur le coup, car en général, ça passe par la case tribunal assez vite avec eux.

Répondre à ce commentaire

Par Yuji, il y a 5 mois :

Moi je suis de tout cœur avec nintendo. Franchement je trouve ça normal de protéger sa propriété. Et pour ceux qui ne trouvent pas ça normal regarderz:
C est comme si vous créez quelque-chose et que vous le vendez et que quelqu un d autre le distribue gratuitement à beaucoup d autre personnes.
Vous perdez beaucoup d argent comme ça.
Si vous étiez à la place de nintendo vous auriez fait la meme chose

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.