Rechercher Annuler

Oppenheimer : avec cette idée de génie, Christopher Nolan reproduit ce qui a fait le succès d'Interstellar

De Marie-Mathilde Peyralbe - Posté le 14 mai 2023 à 13h07 dans Cinéma

Après Tenet, paru en 2020, Christopher Nolan s'apprête à réinvestir les salles obscures avec un tout nouveau long-métrage, sobrement baptisé Oppenheimer. Pour l'occasion, le cinéaste, célèbre et célébré pour son implication sur ses projets, a, une fois n'est pas coutume, tenu à s'entourer d'un réalisme exacerbé.

un personnage historique majeur

Le comédien Cillian Murphy retrouve le réalisateur britannico-américain et se glisse dans la peau de J. Robert Oppenheimer. Le film, qui s'inscrit comme un biopic historique, s'articule autour de l'existence de ce dernier lors d'une période bien précise. En effet, ce scientifique américain est sollicité par le gouvernement dans le cadre du Projet Manhattan, visant à développer la bombe atomique durant la Seconde Guerre mondiale. 

Oppenheimer

A noter que ce nouveau projet marque un tournant dans la carrière du cinéaste, puisqu'il n'est pas produit par la Warner, qui suit pourtant Christopher Nolan depuis Insomnia. La brouille résulte visiblement de la manie de la première société à diffuser tout à la fois les films en salles et sur la plateforme HBO max... Pratique qui a visiblement déplu au frère de Jonathan Nolan, puisqu'il collabore désormais avec Universal Pictures.

Un amoureux de la science

Pour le sublime Interstellar, épopée à la fois SF et humaine magnifiquement mise en musique par Hans Zimmer, le réalisateur a fait appel à de nombreux scientifiques. Son projet, particulièrement exigeant, a donc été encadré par des professionnels, qui se prononçaient sur la vraisemblance - ou non - de l'intrigue. Bien connu pour les extrêmes dans lesquels il se lance afin de garantir la cohérence de ses complexes histoires, Nolan ne déroge nullement à sa règle dans le cadre du tournage d'Oppenheimer.

Interstellar

Dans un entretien donné à nos confrères de Entertainment Weekly, Cillian Murphy et son metteur en scène ont évoqué le tournage du biopic. Les deux hommes n'en sont d'ailleurs nullement à leur première collaboration. La star de Peaky Blinders a d'ores et déjà figuré dans plusieurs films de ce dernier, à l'instar de The Dark Knight et Inception.

des figurants pour le moins particuliers

Au niveau des comédiens principaux, Murphy salue un effort commun de recherches sur le sujet du film et les personnages. Selon lui, ses collègues - auxquels il confie vouer une admiration sans bornes - sont arrivés la tête bien pleine !

Tout le monde était incroyablement bien préparé.

Si l'on en croit la star du film, tout le monde - des personnages majeurs aux rôles secondaires - a donc mis ses neurones en ébullition en vue du tournage.

Chaque jour durant, il fallait élever son jeu pour travailler face à ces légendes.

Mais ce n'est pas tout : Christopher Nolan explique en effet avoir sollicité des scientifiques... En tant que figurants ! Une idée née de la volonté d'obtenir de réelles réactions de la part de ces extras, dont l'improvisation. Sur des sujets aussi pointus, il était donc nécessaire d'avoir des experts dans les domaines évoqués. Le cinéaste, amusé, tisse un parallèle entre les figurants habituels et ceux qu'il a sollicités pour Oppenheimer.

Ces gens réfléchissaient aux implications géopolitiques des armes nucléaires, et ils en savaient beaucoup à ce sujet.

Visiblement très satisfait du rendu, Nolan conclut que cette mesure assez originale a bel et bien poussé les équipes à donner le meilleur d'elles-mêmes, mais aussi à se montrer encore plus attentives et fidèles à l'Histoire !

Une erreur ?

Mots-Clés : OppenheimerCillian MurphyinterstellarScienceNolan.Cinema

Moi c'est Marie-Mathilde (mes parents n'ont pas réussi à choisir). Auteure-scénariste, j'ai été plongée dans la marmite de potion cinématographique par ces derniers - et notamment ma mère, qui m'a emmenée au cinéma voir Le Seigneur des Anneaux à l'âge de quatre ans. Quand j'étais petite, j'épluchais les magazines sur le 7e art. Même si je ne suis toujours pas bien grande, me voilà désormais passée de l'autre côté du miroir, et sans pilules de surcroît ! Aussi bien émue par Orgueil et Préjugés que Kill Bill, grande amatrice de thrillers et autres récits d'enquêtes, j'aime particulièrement écrire sur ce qui se rapporte à la littérature, aux séries et au cinéma - et me tiens toujours à l'affût des nouvelles sorties.

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (1)

Par Clem.prb, il y a 11 mois :

C'est pour ça qu'on l'aime !

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.