Rechercher Annuler

Pourquoi les trailers se ressemblent tous ?

De Antoine Barré - Posté le 7 juillet 2016 à 9h50 dans Cinéma

Si l'on passe son temps sur Allociné, ou sur Youtube, à regarder les bandes-annonces de films, on peut se rendre compte qu'elles sont souvent semblables, et c'est normal, parce qu'elles sont remplies de clichés, à l'instar des films. Nous en avons recensé une grande partie, que nous allons vous expliquer.

Pour les blockbusters, des lettres volantes en 3D

Avec une typographie qui donne un certain impact visuel, au point d'écraser pratiquement le spectateur, ce qui est sans doute l'effet recherché quand la bande-annonce est projetée au cinéma. De plus, la typographie est choisie de façon à attirer le regard, à donner directement une ambiance épique, quand bien même le film n'en vaut pas la dépense. Mais, en même temps, c'est compréhensible : si les titres étaient écrits en Comic Sans MS, ça n'aurait pas la même tête, non ?

trailer et titre

Ce n'est pas vraiment la même chose, hein ? 

Les films plein de bons sentiments ont de la guitare acoustique

Plus encore s'ils traitent d'un voyage initiatique. Etant donné qu'il s'agit généralement d'une comédie (même si le mot "comédie" est aujourd'hui galvaudé et n'a plus la connotation de l'humour, ne servant qu'à justifier le fait que le film soit chiant sous de fausses promesses), on va passer quelques traits d'humours accompagnés d'accords grattés à la guitare acoustique.

On a aussi, toujours pour les comédies, le début de la bande-annonce plaçant le héros dans une situation improbable, comme se retrouver au milieu d'une fusillade entre la mafia et des artistes de cirques, être dans un avion sur le point de se crasher au cœur de l'Atlantide ou bien se retrouver à acclamer Kev Adams lors de la sortie des Nouvelles Aventures d'Alladin 14, la suite du retour du grand remake du reboot. On a une petite musique guillerette dans les oreilles, jusqu'à ce que le stagiaire chargé des effets spéciaux retire violemment l'aiguille du bras tubulaire du gramophone, faisant soudainement éclater nos tympans et nous donnant l'envie de le tuer. Et le personnage principal dit à ce moment-là :

"Vous voulez savoir comment j'en suis arrivé là ? Je jouais de la guitare acoustique pour les bandes-annonces, avant de me faire kidnapper. Et là, une marionnette m'a demandé si je voulais jouer à un jeu."

playing a game

Les histoires dramatiques nécessitent du classique

Ou du moins, un orchestre classique, avec un thème calme et adapté à l'ambiance, mais qui démarre assez "brutalement", au moment où l'on est susceptible d'arrêter de regarder la bande annonce.

  Chargement de la vidéo… (voir sur Dailymotion)

De plus, le film est très souvent accompagné de petites citations à buts philosophiques, dans le style des posters motivants.

progres

Bon, peut-être pas tous les posters motivants, d'accord. Cela permet d'accentuer la tension dramatique, tout en montrant aux spectateurs que les personnages principaux ont encore de l'espoir, et qu'ils seront soutenus dans leurs épreuves, aussi difficiles soient-elles.

Enfin, quand le film est étranger (c'est-à-dire tous les films non-anglais ou américains d'origine), l'on a une coupure brutale sur un titre à la typographie simple, sur un fond noir.

Les films d'action

Il y a toujours, au début de la bande-annonce, un son assourdi qui marque le départ de l'action. On entend aussi un son décrit comme étant "l'érection cachée d'un Transformers" (dans la vidéo de Cracked). Il s'agit plutôt d'une tendance ayant émergé avec Inception et qui fut décliné jusqu'à l'usure :

  Chargement de la vidéo… (voir sur Dailymotion)

L'un des exemples actuels est Deadpool, notamment :

  Chargement de la vidéo… (voir sur Dailymotion)

Afin d'accentuer l'idée de désespoir latent, ou d'intensité, on utilise aussi "d'anciennes" chansons, en leur donnant un ton lent, dramatique. Hunger Games l'Embrasement, par exemple, joue sur cela, avec la reprise de Everybody wants to rule the world par Lorde Stan Marsh. San Andreas, avec Dwayne Johnson, aussi mauvais soit-il, use de ce genre de principe dans sa bande-annonce.

  Chargement de la vidéo… (voir sur Dailymotion)

Enfin, certains films d'actions tentent d'implanter directement la hype chez les spectateurs, et y parviennent avec les honneurs :

Et comment on conclut ?

Avec une espèce de semi-jumpscare, en tentant de faire sursauter en annonçant la date de sortie du film, accompagné d'une partie du thème du générique au volume exagérément élevé. Ou bien un son ressemblant à celui d'une plaque de métal se faisant compresser par deux groupes de METAL.

  Chargement de la vidéo… (voir sur Dailymotion)

Une erreur ?

Source(s) : Cracked

Mots-Clés : trailersressemblancefilms

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (3)

Par Tatu, il y a 5 ans :

C'est un peu le problème de ces bandes-annonces, une fois qu'on trouve une niche, on ne s'en éloigne plus...

Répondre à ce commentaire

Par pedro, il y a 5 ans :

L'article est sympa... mais les blagues de l'auteur ... hum que dire ... Hormis celle sur stan marsh le reste tombe à l'eau je trouves.

Répondre à ce commentaire

Par Misternico, il y a 5 ans :

Perso je trouve celui de Suicide Squad avec Bohemian Rapshody en fond est plutôt réussi.

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.