Premier test réussi pour Blue Origin, la fusée réutilisable

De Kenny Auteur - Posté le 25 novembre 2015 à 16h18 dans Science
3réactions !
3 commentaires

Normalement, quand on lance une fusée en orbite, la fusée ou le lanceur, est détruite. Une opération qui fait fatalement grimper le coûts d'un voyage dans l'espace. Mais avec le projet Blue Origin, ça pourrait changer.

Tirée depuis un ranch du Texas, la fusée New Shepard est allée se faire un vol suborbital. C'est à dire qu'elle est partie à 100 km d'altitude pour atteindre la ligne de Kármán, la frontière de l'espace. Après cette petite sortie et une séparation en deux, les parties de la fusée sont revenues tranquillement se poser se poser sur Terre. Sans la moindre casse, prêtes à repartir.

Ce projet fou vient de l'esprit d'un homme, Jeff Bezos, le patron d'Amazon et du Washington Post. Ce gars là est un vrai fan d'astronomie, et ça se voit. Non content de sa fulgurante réussite, il a décidé de créer Blue Origin en 2000. 15 ans plus tard, c'est avec un tweet qu'il a annoncé la spectaculaire réussite de sa fusée. "La plus rare des bestioles, une fusée utilisée. Contrôler l'atterrissage n'a pas été de la tarte, mais bien fait, ça à l'air facile".

Cet atterrissage n'est que le premier d'un plan de grande envergue. Le but est de pouvoir aller dans l'espace de manière abordable et sûre. D'autres projets similaires fondés sur le même principe existent, comme SpaceX, mais se sont tous conclus par des échecs. Les équipes de Blue Origin se donnent encore deux ans de test avant de lancer une véritable commercialisation des vols.

Le vaisseau devrait être en mesure d'amener six personnes à 100 km au dessus de la Terre pour un vol de 4 minutes. Un temps suffisamment long pour profiter des joies du manque d’apesanteur et avoir une vue imprenable sur notre bonne vieille planète.

Selon Blue Origin, les premiers vols commerciaux auront lieu en 2017. Ça vous laisse un peu le temps d’économiser vu qu'aucun prix n'a pour l'heure été annoncé.

Une erreur ?

Mots-Clés : jeff bezos blue originréutilisablefuséeEspace

Source(s) : Huffington Post

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (3)

Par Gloup, il y a 5 ans :

Pas mal pour une bande de Yankees au Texas

Répondre à ce commentaire

Par thor, il y a 5 ans (en réponse à Gloup):

oublie pas que les yankee ont été 6 fois sur la lune, on crée la navette spatiale, on construit les 2/3 de l'iss... skylab, hubble, curiosity... Internet, ordinateur, youtube, google, apple...
C'est ca le problème de l'europe, ici on bride la création, l'imagination, si tu sort un peu du lot avec des idées ont te met à terre. c'est mal vu en europe.

La bas c'est encouragée et ca rapporte gros mais bon, le vieux continent à toujours 15 ans de retard, peut-être que dans 15 ans, enfin on aidera ceux qui veulent faire leur société... ;-)

Vers l'infini et au delà !

Répondre à ce commentaire

Par Keith, il y a 5 ans :

Cela pourrait permettre d'éviter de continuer à polluer l'espace environnant la Terre avant que tout ça finisse par nous retomber sur le coin de la gueule...

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.

Derniers tests
Test realme X50 Pro, un smartphone 5G qui veut faire bouger le haut de gamme : fiche technique, prix et date de sortie

Realme X50 Pro

Il y a 1 mois

Test : l'Asus ROG Zephyrus G14, un PC portable Gaming compact avec une RTX 2060 : fiche technique, prix et date de sortie

Asus ROG Zephyrus G14

Il y a 3 mois

OnePlus 8 Pro, le nouveau smartphone 5G avec écran 120 Hz : fiche technique, prix et date de sortie.

OnePlus 8 Pro

Il y a 3 mois