Rechercher Annuler

Harry Potter : cette théorie expliquerait pourquoi J.K. Rowling n'a jamais voulu dévoiler le processus de création d'un horcruxe

De Quentin Lorichon - Posté le 28 novembre 2022 à 16h59 dans Cinéma

Le processus complet de la création d'un horcruxe n'a jamais été révélé. J.K. Rowling a toujours refusé de le dévoiler, ce qui a laissé de nombreuses interrogations, encore 15 ans après la sortie du dernier tome. Cette fois-ci, un internaute tiendrait une piste sérieuse, qui percerait le mystère sur les horcruxes.

le processus complet de la création d'un horcruxe toujours inconnu 

Si tous les fans savent de quoi il s'agit, personne ne connaît le processus complet de fabrication. On sait que le sorcier doit obligatoirement assassiner une personne, tout en utilisant un sortilège noir en plaçant un fragment de son âme dans un objet spécifique. Voldemort, le plus maléfique des magiciens, a donc séparé son âme en sept morceaux : le journal de Tom Jédusor, la Bague des Gaunt, le médaillon de Salazar Serpentard, la Coupe de Helga Poufsouffle, le Diadème de Rowena Serdaigle, Nagini et Harry Potter lui même. 

Ce sortilège issu de la magie noire permet à une personne de devenir quasiment immortelle en cachant tous les objets qui ont servis pendant les rituels. Les parts de l'âme continuent de "vivre". Pour tuer un sorcier qui a eu recours aux horcruxes, il faut tous les trouver et les détruire afin d'en venir à bout. C'est ce qu'il s'est passé avec Voldemort. Malgré tout, aucun fan ne connaît le processus exact de fabrication d'un horcruxe, car J.K. Rowling n'a jamais voulu le révéler. Cependant, il se pourrait bien que l'équation manquante serait "l'acte d'amour". 

un processus nauséabond 

De nombreuses théories ont émergé avant l'apparition de la dernière. Cannibalisme, nécrophilie, automutilation, bref, que des éléments non compatibles avec des films et des récits censés être tous publics. L'élément manquant doit donc être adapté aussi aux enfants, puisque les victimes de Voldemort ne doivent pas avoir de marque d'altération après leurs meurtres. Selon les informations données dans Wizarding World, l'amour est un acte extrêmement puissant. Il affecterait certainement l'âme d'une manière ou d'une autre. Le meurtre divise l'âme quand l'acte d'amour la lie. L'acte d'un simple baiser pourrait donc être l'équation manquante du processus. 

L'acte d'embrasser un cadavre est nauséabond, mais puisqu'il s'agit d'un roman tous publics, les corps des victimes n'apparaissent jamais vraiment altérés. Le nom "Mangemort" a donc plus de sens. Le fait d'"embrasser" ses victimes ressemble donc aux attaques des "détraqueurs" qui aspirent littéralement l'âme d'une personne pour lui enlever toute part d'humanité en lui laissant uniquement les mauvais souvenirs de sa vie. De plus, la marque des serviteurs de Voldemort est un serpent sortant d'un crâne, et représente un maléfice dans lequel le baiser ne serait pas une preuve d'amour pour lier son âme, mais bien un serpent qui veut simplement tuer. 

L'idée nauséabonde que Voldemort embrasse ses victimes après leurs meurtres expliquerait donc pourquoi l'auteure de Harry Potter n'a jamais voulu révéler le processus complet de la création d'un horcruxe. L'univers de Rowling s'adressant à un public jeune comme adulte, il est effectivement préférable de ne jamais avoir montré ce genre de scène à l'écran ou par écrits. 

Une erreur ?

Mots-Clés : Harry PotterJ.K Rowlingpoudlardvoldemorthorcruxeâme

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (17)

Par Geralt de Rivière, il y a 2 mois :

C'est dommage qu'ils ne l'aient pas montré, faut arrêter de dire que ça peut choquer les petits

Répondre à ce commentaire

Par Whited22, il y a 2 mois :

Ridicule...

Répondre à ce commentaire

Par pseudo, il y a 2 mois :

"sept morceaux : le journal de Tom Jédusor, la Bague des Gaunt, le médaillon de Salazar Serpentard, la Coupe de Helga Poufsouffle, le Diadème de Rowena Serdaigle, Nagini et Harry Potter lui même."

Sauf qu'il en reste un fragment dans Voldemort lui-même, chez moi ça fait 8.

C'est justement dit dans les livres, Voldemort voulait la diviser en 7, mais la dernière division avec HP n'était pas au programme.

Répondre à ce commentaire

Par nilu, il y a 2 mois (en réponse à pseudo):

exactement! d'ailleurs ça signifie que Voldemort ne fait "rien de spécial" puisqu'autrement il aurait été au courant de la dernière division de son âme ! De plus, je pense que si J.K. Rowling indiquait la procédure complète des fous la mettrait à exécution

Répondre à ce commentaire

Par Nori, il y a 2 mois :

On retiendra surtout de votre article : "nauséabonde"

J'ai même plus compté le nombre de fois

Répondre à ce commentaire

Par Cerendh, il y a 2 mois :

Théorie intéressante... Mais il y a un détail (hor)crusial ... Val-de-Marne ne sait pas qu'harry est un horcruxe...
Il le saurait s'il l'avait embrassé... Ou il aurait plutôt, pour être précis, embrassé Lilly ou James.

Mais je suis d'accord pour dire qu'il y a autre chose...

Ceci dit,en y réfléchissant... Ya un truc qui me chiffonne... Voldy n'a pas voulu créer un horcruxe, en tuant Harry. Il voulait un nombre fort... 7 morceaux d'âmes, donc 6 horcruxes.

Répondre à ce commentaire

Par sCorphae, il y a 2 mois (en réponse à Cerendh):

Oh oui, bien vue, en ce qui concerne ce fait en particulier. En effet Voldemort n'a jamais embrassé Harry et pourtant ce dernier à intégrer en lui une part de l'âme du Mage Noir. Ce, contre la volonté de ce dernier - donc là certes on sait tous que c'est dû à l'amour de Lily lorsqu'elle a protégée son fils du maléfice de mort, donc on peut suggérer que cette création d'Horcruxe est une manière extrêmement rare qui était encore totalement inconnue. Voir même une possibilité unique qui n'est pas reproduisible. Peut-être que ça ne peut pas survenir via toute toute mère protègeant par sa propre vie son enfant d'une mort certaine cherchant à être infligée par un individu. On ne peut savoir.
Donc ouais, Voldemort n'a pas embrassé Harry lorsqu'il était nourrisson, après l'avoir tué, puisqu'on sait bien qu'il ne l'a pas tué et qu'au passage son propre sortilège à faut ricochet sur lui-même grâce à la protection de l'amour de Lily et qu'inconsciemment cet Amour s'est placé en protection absolu autour du nouveau-né lorsqu'elle s'est sacrifiée en s'interposant entre son bébé et le maléfice de mort du Seigneur des Ténèbres.

Donc cette possibilité de création d'Horcruxe est certainement un cas très particulier et à part. Peut-être unique au monde.
Et une manière de faire qui, évidemment, aucun mage ne chercherait à mettre en pratique à moins qu'il soit poussé par une incompréhensible envie de se foutre dans la merde et d'y perdre son enveloppe corporelle...
____

Et sinon quoiqu'il en soit tout ça c'est très beau (le contenu de l'article.)
Mais ça n'explique toujours pas par quel moyen, quel sortilège, ou incantation, ou prise de potion, ou que sais-je encore, cela pourrait permettre un état de l'esprit ou d'un pan particulier de la réalité qui ferait en sorte de transposer l'âme de la victime dans l'objet de son choix...l'Horcruxe de son choix.

Ainsi la théorie ne va pas au bout de son idée.

Bien que l'idée de départ ne soit pas stupide du tout hein (même en faisant abstraction au fait qu"il faut que ce soit tout public, etc, etc, etc", d'ailleurs en vérité au stade où en est Voldemort il n'y a plus rien de tout public avec lui, il est parti loin le bougre, et dans les livres ça devient tout à fait sérieux et c'est magnifiquement exploré... même si j'aurais tant aimé découvrir plus de détails de façon plus concrète, plus vaste, plus profonde, plus complexe, plus intelligente. Quitte à écrire un livre explicitement sur lui & qui serait destiné à un certain âge minimum, pourquoi pas, ça serait franchement incroyable. Une vraie surprise.
M'enfin! juste faut bien comprendre que c'est pas un enfant de cœur le bonhomme, entre les meurtres à la volée, les innombrables tortures jusqu'à réduire le cerveau de ses victimes en hachis parmentier, la nécromancie, bref toutes sortes de délires en pagailles et sans la moindre retenue, en veux-tu? en voilà. N'oublions pas que le mec tue son père, sa grand-mère, son grand-père, est littéralement obsédé par l'idée d'enlever la vie à un gosse innocent, veut instaurer un ordre mondial basé sur un génocide planétaire contre toute personne qu'il ne juge pas de de sang sorcier pur [quand bien même il ne le soit pas lui-même], ou alors c'est seulement Grindelwald qui souhaite cette domination mondiale sur les moldus? Je n'sais plus. Je crois que c'est le cas avec les 2, bien que Voldemort soit surtout enclin à devenir l'être le plus puissant au monde et à annihiler quiconque remettrait en cause son autorité. Il est bien moins dans politisé plutôt que dans le simple et féroce besoin d'asservir ses pulsions toxiques et sanguinaires. Il ne sait qu'attaquer tel le serpent qui bondit les crocs vers sa victime.
À part ça il contrôle et fait contrôler mentalement par ses sbires un nombre incalculable de personnes, contre leur gré bien entendu, pour leur faire faire absolument tout ce qu'il désir. & sans même parler de ce Sortilège de l'Imperium que je viens de citer, permettant de controler mentalement son prochain: il est aussi dit que Voldemort prenait plaisir à s'immiscer grâce à ses puissantes capacités psychiques au cœur de l'esprit d'autrui - grâce à son excellente maîtrise de l'occlumancie - il s'éclatait à pénétrer par la force l'esprit d'un être lambda ou non, et il allait y séjourner jusqu'à ce que ce dernier s'effondre sur lui-même, se fragmente, il prenait son pied à rendre fou certaines personnes de l'intérieur, à les faire lutter contre elles-mêmes, pour le sport, et pour prendre prendre son pied semble-t-il... c'était son petit truc extatique rien qu'à lui. Chacun son vice comme on dit, n'est-ce pas.
M'enfin! j'en passe et des meilleures... tout ça pour dire que niveau "tout public" on repassera je crois.)

Pour revenir à ce que je disais, je trouve que cette d'idée d'embrasser la personne décédée par nôtre fait, et dont le corps doit être et rester parfaitement immaculé - au sein du rituel de création d'un Horcruxe donc - ça me laisse une image profonde, l'approche du sujet a quelque chose d'inspirant.  Je trouve ça très loin d'être bête.
Et comme je disais ça n'a strictement rien à voir avec un certain besoin de rester tout public blabliblou, ou que sais-je encore, non bien au contraire, en vérité j'estime cette approche inspirante & très intelligente. Il y a vraiment quelque chose de profond dans le geste.

MAIS. Je me répète, encore... mais tout ceci n'est toujours qu'un morceau du rituel complet.
On ne sait toujours pas comment déplacer nôtre propre fragment d'âme dans l'objet de nôtre choix qui deviendra Horcruxe.
Simplement en déposant nos lèvres dessus, aussi?
Aucune idée. Sujet à interprétation.
L'image reste belle.

Répondre à ce commentaire

Par Julius, il y a 2 mois :

Ça marche pas trop pcq Harry Potter est un horcruxe qui n'était pas voulu du coup j'imagine mal Voldemort embrasser le cadavre de lily alors qu'il ne voulait pas faire de Harry son 7ème horcruxe surtout qu'il a "disparu" suite à la mort de lily du coup comment aurait-il pu embrasser lily alors qu'il avait "disparu".
Bref ça ne tient pas énormément debout cette théorie.

Répondre à ce commentaire

Par nilu, il y a 2 mois (en réponse à Julius):

je suis d'accord avec vous sur le côté "il ne voulait pas faire de Harry son horcruxe par contre il a assassiné Lily puis il a essayé d'assassiner Harry mais le sort a rebondi sur Harry et a tuer voldy

Répondre à ce commentaire

Par Julius, il y a 2 mois :

ou même embrasser Harry bref vous avez compris

Répondre à ce commentaire

Par Slevin, il y a 2 mois :

Je pense qu'il faut vraiment arrêter de penser que J.K.R a pensé à tout.
Ce n'est pas qu'elle ne veut pas révéler la méthode, c'est qu'elle n'y a pas pensé. Et que maintenant, elle sait que si elle invente un truc, ça risque de créer des incohérences avec le récit.
Comme sur beaucoup d'autres points.

Répondre à ce commentaire

Par PatrickT, il y a 2 mois :

Je trouve cette théorie tellement ridicule. Pourquoi embrasser sa victime pour lier son âme alors qu'il doit commettre un meurtre pour justement la fragmenter ? Ça n'a aucun sens. Ensuite il aurait embrassé Harry pour en faire un horcruxe ? Non. C'était un accident, ce qui prouve qu'il n'y a pas besoin d'un rituel complexe pour lier son âme dans un objet. Enfin, Voldemort faire preuve d'amour ??? Si vous avez lu les livres, Dumbledore a maintes fois répété à Harry Potter que Voldemort n'a jamais connu l'amour et ne l'a jamais compris. Et il a toujours été répugné par l'amour. Sérieusement, si vous voulez faire des théories soyez un peu logique s'il vous plaît.

Répondre à ce commentaire

Par Azerty, il y a 2 mois :

Ça ne fonctionne pas hyper bien comme théorie.
Le seul horcruxe humain est HP et il a été créé de façon involontaire.
Nagini est un être vivant, mais il n'a pas été tué. Donc l'histoire de embrasser sa victime, ne marche pas non plus.
Tous les autres horcruxes sont des objets : idem ça ne marche pas.
(Sauf si ce que veut dire l'article, c'est qu'il faudrait systématiquement embrasser toutes ses victimes, et là en effet ce serait contraignant :) )
Une théorie que j'avais davantage apprécié : c'est en réalité un acte très simple et c'est pour ça qu'il y a eu une volonté de faire disparaître cette connaissance + ça nécessite d'être dans le bon état d'esprit comme pour les impardonnables.

Répondre à ce commentaire

Par sCorphae, il y a 2 mois (en réponse à Azerty):

Peut-être que la malédiction dont est victime Nagini fait que si elle se faisait tuer, son âme se fragmenterait en 2 parties distinctes. Si elle était humaine au moment de se subir un sortilège de mort, seul le serpent resterait (et peut-être que ça fonctionnerait aussi dans l'autre sens... donc ça serait une solution au grand problème qui fait qu'avec le temps qui passe elle est vouée à finir par inévitablement se transformer en serpent. Faut pas oublier qu'elle n'est pas simplement une animaux. Donc encore et toujours ça laisse aux interprétations et aux possibilités envisageables.) Par contre si elle choisissait de faire fragmenter son âme de cette manière seulement dans l'optique de rester sous forme humaine le temps d'une simple existence terrestre, je pense que ça craint un peu. De mon point de vue ça ne vaut pas le coup de fragmenter son âme pour si peu. Mais bon, après je ne suis pas dans sa situation et ne sait pas à quelle point elle souffre de sa malédiction. Peut-être qu'elle serait prête à laisser scinder son âme.

Sinon pour ce qui est de "les Horcruxes sont des objets donc les embrasser ça ne fonctionne pas" ou je sais pas quoi, je pense que tu devrais aller lire mon commentaire.
T'as pas tout compris ou bien tu fais manque d'imagination. On ne parle pas de tuer un objet et de l'embrasser.....

_____
À part ça je sais pas de quoi parle "PatrickT" dans un autre commentaire, mais je ne crois pas que ce soit lié à mon précédent commentaire, je ne crois pas qu'il l'ait lu puisque clairement, il est vrai que Voldemort ne connaît plus l'amour - ou du moins l'amour n'a plus d'emprise sur lui, que ce soit par mensonge envers soi-même ou non. Quand bien même (par exemple) la manipulation d'une incantation particulièrement puissante pourrait parfaitement reussir à trouver si il reste un fin fil relié à une source d'amour tarrie en nous, et que ça pourrait potentiellement poser problème et dévoiler une vérité correctement enfouis au plus profond de soi. C'est envisageable.
Mais selon moi, on peut faire autant de 'mal' qu'on veut, se penser aussi horrible que nécessaire, ou simplement agir aussi horriblement que nécessaire sans jamais se poser de question, ou encore se mentir autant qu'il est possible de le faire, bref peu importe, à mon sens l'amour aura toujours une emprise quelconque quelque part à l'intérieur, qu'on le veuille ou non, qu'on l'utilise ou bien qu'on la croit concrètement disparue à jamais... Même si elle paraît invisible à la personne concernée. Même si on ne ressemble plus du tout à un être humain mais à une créature aussi profane et malsaine telle que Voldemort est présenté originellement dans les livres (qui vaut 1000 fois l'apparence qu'ils lui ont foutus dans les films...)
Et par dessus le marché, je pense sincèrement qu'avoir encore de l'amour disséminé en soi n'empêche aucunement la réalisation d'un Horcruxe. Même si cette dernière reste un acte abjecte à réaliser et qu'elle a un impact aussi profond sur l'être de son créateur. Une magie aussi sombre. Peu importe. Pour ce n'est qu'une question de volonté. Tout est toujours question de volonté.
D'ailleurs comme l'a souligné "Azerty", oui forcément pratiquer un tel acte magique, une incantation de ce type (que sa pratique soit en vérité toute bête / ou bien ultra complexe) il est bien sûr évident que cela requiert de se positionner dans un état de conscience tout à fait particulier.

Et justement, l'idée de poser ses lèvres sur celles du défunt dans l'optique de créer une forme d'alchimie d'âme à âme, avant que celle du décédé ne quitte définitivement son enveloppe de chair,
puis d'enchaîner par le fait de poser ses lèvres sur l'objet que l'on a choisi. Et de là la création de l'Horcruxe se fait en aspirant un fragment de nôtre être profond. Tout cela reste quelque de très simple...
Donc qu'on y ajoute à côté de ça une sorte de sortilège à pratiquer en même qu'on doive mettre en œuvre le maléfice, ou bien qu'il n'y ait rien d'autre à faire que de se positionner correctement mentalement parlant et, avec force, souhaité de toute son âme la création d'un Horcruxe en même temps que la pratique de dépôt des lèvres telle que je l'ai décrite... je trouve tout ça d'autant plus intéressant.

J'aimerais bien savoir qu'elle genre d'idées ont pu avoir d'autres personnes à travers le globe dans cette optique de création d'Horcruxe. C'est puissant.

Répondre à ce commentaire

Par sCorphae, il y a 2 mois :

Hey! Sorry, 3ème commentaire.

( Je suis en train de me dire que peut-être que la malédiction dont est victime Nagini fait qu'elle possède 2 âmes au sein d'un seul corps.
La sienne, mais aussi une âme étant à un autre niveau de développement et qui était destiné à s'incarner au sein d'un reptile.
De là... bah on a affaire à de la magie donc bon. Parfois l'une des 2 âmes à besoin de prendre le dessus. Au début Nagini apprend à gérer cette état d'être qui fait d'elle ce qu'elle est, mais tout en sachant qu'un jour ou l'autre c'est la seconde nature qui est en elle qui finira par prendre le dessus et qu'ainsi ils se retrouveront tous les 2 dans le corps d'un serpent.

Ainsi, peut-être qu'en tuant Nagini ça ne fragmente pas son âme en 2 comme je l'ai dit plus tôt dans un commentaire. Mais que ça tue seulement Nagini l'humaine et laisse place à l'autre âme qui est à l'intérieur, celle du serpent qui restera nommé de la même manière.

Peut-être qu'il y a un entre deux durant lequel [avant que l'âme quitte le corps pour laisser place à la seconde âme 'serpentine', la création de l'Horcruxe y reste toujours pratiquable. Le temps de prendre l'âme, de la faire sienne en fusionnant les 2 dans la mort - et dans la vie, forcément - puis d'envoyer cette puissante force obscure qui vient de naître se positionner dans l'objet ou dans l'être choisi pour la création de l'Horcruxe.
De ce fait, avec Nagini la création de l'Horcruxe a dû être particulièrement éprouvant pour elle. Ou peut-être pas, j'en sais rien.
D'ailleurs je viens de dire que l'âme du défunt doit vraiment fusionner avec une part de la nôtre pour que la création d'un Horcruxe soit possible. Théorie qui me plaît bien. Ça veut dire qu'on ne fait pas que tuer mais qu'on condamne aussi l'essence de la personne dont on vient de souiller la vie. Et ce potentiellement pour l'éternité, si jamais l'Horcruxe n'est jamais détruit.

Mais du coup ça voudrait dire que - si on part du principe que Nagini possédait en effet 2 âmes en elles à cause de sa malédiction, eh bien une fois qu'elle devient Horcruxe sous forme de serpent, elle contiendrait donc 3 âmes prises au piège à l'intérieur. Ou plus ou moins 2 et demi, enfin "et demi" si on veut quoi, parce que ça ne doit pas être exactement "un demi" d'âme du créateur de l'Horcruxe, en tout cas je ne pense pas puisqu'on sait que Nagini ne fait pas partie des 1ers Horcruxes réalisés par Voldemort.
À mon avis à chaque création d'Horcruxe l'âme se divise par 2, donc pour le mage noir c'est devenu à chaque fois une moitié de moitié de moitié de moitié de moitié de moitié de moitié de moitié de ce qu'il reste de lui.

Décidément ce pauvre serpent n'aura jamais connu la paix enfait. Ça devait être un foutoir à l'intérieur.
Vive Londubat et l'épée de Gryffondor qui ont enfin pu libérer le vacarme qui se déroulait dans ce pauvre serpent silencieux mais pas moins violent lol.

Tiens d'ailleurs! Londubat, ou Longbottom en anglais, ça fait "long du bas" .. comme un serpent.

Enfin enfin!
Vraiment prenant tout ça. Ça donne envie d'en découvrir toujours plus. )

Répondre à ce commentaire

Par Hariel, il y a 1 mois :

peut-être aussi que le fans vont juste plus loin qu'elle? peut-être que ce n'est juste pas important de savoir comment faire un horcrux? peut-être même que JK a réalis qu'il y avais un problème avec l'une des plus grandes idées de sa saga. Car si il a pu faire de Harry un horcrux sans le savoir, alors plusieurs autre victimes auraient pu le devenir aussi.

Répondre à ce commentaire

Par Nainportequoi, il y a 1 mois :

Pourtant la réponse est évidente :" ta gueule c'est magique"

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.