L'Étrange Noël de Monsieur Jack : 4 anecdotes sur le chef d'oeuvre de Tim Burton

De Gaetan Auteur - Posté le 25 octobre 2020 à 14h47 dans Cinéma
515réactions !
5 commentaires

Halloween approche à grand pas. Et pour fêter ça, on revient sur quatre anecdotes d'un chef d'oeuvre du cinéma d'animation des années 90 : L'Etrange Noël de Monsieur Jack de Tim Burton. 

Tim Burton n'a pas réalisé le film

Si L'Etrange Noël de Monsieur Jack est indissociable du nom de Tim Burton, le réalisateur d'Edward aux Mains d'Argent et de Sleepy Hollow n'a pas réalisé le film. Déjà occupé à mettre en scène Batman, le défi, Burton n'a pas le temps de réaliser un film en stop-motion, et confie cette tâche délicate à un autre réalisateur : Henry Selick, véritable spécialiste de l'animation image par image. Après avoir étudié l'animation chez Disney aux côtés de Burton, avec qui il a collaboré sur les classiques d'animation Rox et Rouky (1981) et Taram et le Chaudron Magique (1985), Selick a réalisé des génériques en stop-motion pour MTV. L'Etrange Noël de Monsieur Jack est son premier long-métrage. La suite de sa carrière témoignera de sa parfaite maîtrise en matière d'animation image par image, puisqu'il adaptera James et la Grosse Pêche (1996), chef d'oeuvre de la littérature jeunesse signé Roald Dahl (Charlie et la ChocolaterieSacrées Sorcières) et Coraline (2009), le classique de la littérature gothique pour enfants de Neil Gaiman (SandmanAmerican Gods). 

Toutefois, malgré le fait qu'il ait délégué la réalisation à un tiers, Tim Burton est resté très impliqué sur le projet, et fait de nombreux allers-retours entre les plateaux de L'Etrange Noël de Monsieur Jack et Batman, le défi. Il a co-écrit le scénario, et comme il le confiera à Mark Salisbury (dans le livre passionnant Tim Burton : Entretiens avec Mark Salisbury) : "Henry m'envoyait les quelques plans mis en boite dans la semaine, et je les agençais dans ma salle de montage." Par la suite, et à deux reprises, Tim Burton parviendra à réaliser à la fois un film en action-live et un film d'animation en stop-motion : Charlie et la Chocolaterie (2005) et Les Noces Funèbres (2005), Dark Shadows (2012) et Frankenweenie (2012).

L'origine du film : un poème !

Avant de devenir l'un des longs-métrages les plus appréciés des années 90, L'Etrange Noël de Monsieur Jack était un poème, écrit par Tim Burton alors qu'il travaillait pour Disney. D'ailleurs, si vous êtes curieux, vous pourrez retrouver sur les bonus du DVD de l'édition collector une lecture du poème originale par le grand Christopher Lee, collaborateur régulier de Tim Burton. Le réalisateur de Beetlejuice a confié avoir voulu rendre hommage, avec ce poème, aux livres pour enfants du Dr. Seuss (Le GrinchLe Chat Chapeauté), comme il l'avait fait avec Vincent, son premier court-métrage d'animation, réalisé en stop-motion et en noir et blanc, rendant à la fois hommage à l'acteur Vincent Price (narrateur du film), l'écrivain Edgar Allan Poe (Le Chat NoirLe Corbeau) et le Dr. Seuss. 

Malgré la transposition du poème de trois pages en un film d'animation de 76 minutes, L'Etrange Noël de Monsieur Jack garde l'empreinte tangible des écrits du Dr. Seuss. Cela se voit surtout dans l'écriture des chansons, écrites par le compositeur Danny Elfman, qui dans leur version originale, imitent à la perfection la métrique et les rimes du Dr. Seuss

La Burton Family 

Comme chacun sait, Tim Burton aime retrouver, à chaque films, d'anciens collaborateurs. Le réalisateur américain a ses acteurs fétiches, de Johnny Depp (Sleepy Hollow, Les Noces funèbres à Helena Bonham Carter (La Planète des Singes, Big Fish), en passant par Danny DeVito (Batman, le défi, Big Fish), Winona Ryder (Beetlejuice, Edward aux Mains d'Argent), Michael Keaton (Beetlejuice, Batman), Alan Rickman (Sweeney Todd, Alice au Pays des Merveilles), Christopher Lee (Sleepy Hollow, Charlie et la Chocolaterie) ou encore Eva Green (Dark Shadows, Miss Peregrine et les Enfants Particuliers). Pourtant, dans L'Etrange Noël de Monsieur Jack, les acteurs habitués du cinéma de Burton des années 90 semblent plutôt absents, mis à part Catherine O'Hara (BeetlejuiceFrankenweenie) et Paul Reubens (Pee Wee Big Adventure). 

Cependant, qu'on ne s'y trompe pas, la "Burton Family" est bel et bien présente dans L'Etrange Noël de Monsieur Jack. Tout d'abord, le compositeur Danny Elfman, qui a collaboré sur tous les films de Tim Burton (hormis Ed WoodSweeney Todd : Le Diabolique Barbier de Fleet Street et Miss Peregrine et les Enfants Particuliers) a écrit nombreuses chansons du film, composé la bande originale, et s'est même payé le luxe de doubler le personnage de Jack sur les parties chantées, ainsi que Gram et le Clown qui perd la tête. Pour tansformer son poème en film, Tim Burton a d'abord fait appel à Michael McDowell, le scénariste de Beetlejuice. Mais bien qu'ils soient amis, les deux hommes ne parviennent pas à écrire un scénario qui satisfasse pleinement les ambitions de Burton, qui se tourne alors vers Caroline Thompson, à qui il avait confié l'écriture d'un autre chef d'oeuvre, Edward aux Mains d'Argent. C'est donc ce trio, Burton, Elfman et Thompson, qui écriront L'Etrange de Noël de Monsieur Jack

dans les cartons de Disney

Tim Burton a, comme chacun sait, commencé sa carrière au studio Disney. Mais ne parvenant pas à rentrer dans le moule, il est toujours resté à la marge, et le studio ne savait pas quoi faire de ses créations. Ainsi, Vincent et Frankenweenie, ses deux premiers courts-métrages, ont été ignorés par le studio, qui ne savait pas comment les distribuer. Lorsque Burton a voulu adapter ce poème écrit lors de ses années Disney, il s'est rendu aux archives du groupe, et a appris que The Nightmare Before Christmas (le titre anglais) appartenait encore au studio aux grandes oreilles

Fort naturellement, Disney a pris conscience du trésor qu'ils avaient sous la main. Faut dire que d'artiste un peu marginal dont il ne savait pas trop quoi faire, Tim Burton est devenu entre-temps l'un des réalisateurs les plus appréciés de Hollywood, aussi à l'aise dans la réalisation de films très personnels (Beetlejuice et Edward aux mains d'argent) que dans celle de blockbusters qualitatifs, comme Batman. Lancer la production de L'Etrange Noël de Monsieur Jack permettait donc de ramener au bercail un réalisateur passé à la concurrence (le studio Warner), tout en profitant de sa célébrité grandissante pour glorifier sa propre image. Disney alloue donc au film un budget de 18 000 000 de dollars (soit un peu moins d'un quart qu'un classique d'animation Disney). Le film est un franc succès, puisqu'il rapportera au studio, durant sa première exploitation au cinéma, 51 millions de dollars. En vérité, il rapportera bien plus, puisqu'il ressortira plusieurs fois au cinéma, même en 3D, et fera l'objet de nombreux produits dérivés.

Des Hitek Box pour Halloween

Pour rappel, pour Halloween, nous vous avons concocté une Box Spéciale "Mr Jack". Pour 39.99 euros, vous trouverez pas moins de 80 euros de produits dérivés. Attention, les stocks sont limités ! Retrouvez également notre Box Hors-Série "Horreur", pour 35.99 euros, avec une valeur marchande de 75 euros

Une erreur ?

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Mots-Clés : L'Étrange Noël de monsieur JackTim BurtonhalloweenDisney

Commentaires (5)

Par Old Yoda, il y a 1 mois :

Merci d'avoir parlé de ce film !! J'ai toujours trouvé que Tim Burton était un génie, j'aime tous ses films. Et mes préférés sont ses films d'animation. Frankenweenie m'a beaucoup ému. Trop sous-estimé !

Répondre à ce commentaire

Par Paulito, il y a 1 mois :

Encore un super article Hitek. Merci :)

Répondre à ce commentaire

Par BugzY, il y a 4 semaines :

Article de qualité avec Gaetan aux commandes, comme souvent :)

Merci, très intéressant à lire!

Répondre à ce commentaire

Par Tao paille paille, il y a 4 semaines :

C'est bien de reconnaître dès votre première anecdote que votre titre est faux...

Répondre à ce commentaire

Par Hitek, il y a 4 semaines (en réponse à Tao paille paille):

Bonjour,

Notre titre n'est pas faux. Même si Tim Burton n'est pas réalisateur du film, il s'agit de son oeuvre : il a écrit le poème d'origine, a co-écrit le scénario, dessiné les personnages, choisi les membres de l'équipe. D'ailleurs, Disney avait titré à sa sortie "Tim Burton's Nightmare Before Christmas".

Cordialement,

Gaetan de l'équipe d'Hitek.

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.

Derniers tests
Test realme X50 Pro, un smartphone 5G qui veut faire bouger le haut de gamme : fiche technique, prix et date de sortie

Realme X50 Pro

Il y a 5 mois

Test : l'Asus ROG Zephyrus G14, un PC portable Gaming compact avec une RTX 2060 : fiche technique, prix et date de sortie

Asus ROG Zephyrus G14

Il y a 6 mois

OnePlus 8 Pro, le nouveau smartphone 5G avec écran 120 Hz : fiche technique, prix et date de sortie.

OnePlus 8 Pro

Il y a 6 mois

x Boisson Levlup