Rechercher Annuler

Trop de sangliers radioactifs à Fukushima

De Hollyhock - Posté le 12 avril 2016 à 10h16 dans Insolite

Quand une catastrophe nucléaire survient, les humains désertent les lieux infectés. Petit à petit la nature reprend ses droits et les animaux occupent ce qui jadis, était le royaume des hommes.

C'est ce qui est en train d'arriver à Fukushima, depuis la catastrophe, qui, on le rappelle, a eu lieu en mars 2011. Depuis, la zone de quarantaine est déserte... Déserte d'humain, en revanche, un autre habitant est en train de s'y développer à grande vitesse : le sanglier. 

  Chargement de la vidéo… (voir sur Dailymotion)

En effet, depuis 2014 leur nombre serait passé de 3000 à 13 000 ! En effet, aucun humain n'était là pour tenter de réguler leur population, les sangliers ce sont donc tout naturellement approprié Fukushima. 

sangliers

Le problème c'est que ces sangliers sont si nombreux qu'ils commencent à se propager hors de la zone de quarantaine et dévastent les exploitations agricoles environnantes causant des dégâts estimés à 800 000 euros.

Le gouvernement a envoyé des chasseurs réguler la population. En effet, en plus de causer des dégâts, ces sangliers se nourrissent de végétaux qui poussent sur un sol radioactif et cela à de quoi inquiéter les populations environnantes. Seulement, malgré les chasseurs, la population de ces porcs sauvages ne cesse d'augmenter.

sangliers

On ne reprend pas si facilement ce qu'on a redonné à mère nature ! 

Autant de sangliers, c'est Obélix qui serait content, mais son bonheur serait de courte durée car les sangliers étant hautement radioactifs, il est hors de question d'en faire un banquet

Les sangliers ne sont pas les seuls à profiter de l'absence de l'Homme, la population de cerfs à également fortement augmentée ! Mais ce n'est pas la première fois qu'on remarque que les animaux envahissent des zones désertées par les humains. En effet, dès 10 ans après la catastrophe de Tchernobyl, on apercevait des animaux sauvages comme des loups y vivre tranquillement, loin de la menace que représentent les hommes. 

loups

Au vu de la haute radioactivité de la zone de Fukushima, elle devrait être encore toxique pour les 30 années à venir... Les sangliers radioactifs ont donc un bel avenir, d'autant que pour le moment, aucun effet néfaste n'a été constaté sur leur santé. 

Une erreur ?

Source(s) : The Epoch Times

Mots-Clés : sangliersfukushimatsunamicatastrophe naturelleJapon

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (10)

Par Frodon, il y a 6 ans :

Quand la nature reprend ses droits...

Répondre à ce commentaire

Par Bengt, il y a 6 ans (en réponse à Frodon):

A raison d'une portée médiane de 5 marcassins par femelle, une fois par an et si on estime qu'il y a un ratio femelle/mâle de 1.0.

On peut estimer une marge haute de 60.000 sangliers environ dans Fukushima en 2018 en partant du nombre de 13.000 actuellement et en estimant qu'un marcassin prendra deux ans avant d'être en âge de procréer (donc n'agira pas sur la population totale avant 2018 minimum).

Sur une formule suivante : Nbre de femelles * nbre median de marcassins * Nbre d'années.

En 2014 : (3000 /2) * 5 * 2 = 15.000 (On est supérieur à la population réelle, donc on peut baisser le nombre médian de marcassin à 4.5 pour approcher 13.500).

En 2016 : (13000/2) * 4.5 * 2 = 58.500 Sangliers.

Imaginez en 2020 ! Les japonais se feront mettre dehors par les sangliers !

Répondre à ce commentaire

Par Over, il y a 6 ans (en réponse à Bengt):

ça fait ma journée, merci.

Répondre à ce commentaire

Par asle, il y a 6 ans (en réponse à Bengt):

tes calculs ne sont pas corrects car le nombre que tu obtiens est uniquement le nombres de marcassins et non le population global.

Donc pour ton calcul de 2014 tu obtiens 15000 marcassins auquels tu dois ajouter les 3000 adultes ce qui fait 18000 en population ( adulte + petits ) et en plus en prenant en compte que les 3000 de 2014 soient tous des adultes ce qui n'est certainement pas le cas.

Mais au moins t'as essayé et c'est déjà pas mal.

Répondre à ce commentaire

Par Bengt, il y a 6 ans (en réponse à asle):

Damn ! C'est vrai j'ai oublié de rajouter les adultes au nombre final de marcassins !

Bon après c'était pas du tout dans l'optique d'avoir un calcul juste. Surtout qu'on omet la maladie, comme tu dis les marcassins qui deviennent pubères pendant la période des deux ans, ceux qui vont mourir de la chasse (je ne sais pas si il y a des prédateurs naturels du sanglier au Japon) ou encore ceux qui ne se reproduiront pas.

Répondre à ce commentaire

Par asle, il y a 6 ans (en réponse à Bengt):

ca fera quand même un sacré paquet de sanglier :) je pense que les ravages des cultures environnante non pollué vont grandement augmentés ainsi que les attaques sur humains car un sanglier qui se sent menacé n'hésite pas à charger et ses petites défenses peuvent faire de gros dégats

Répondre à ce commentaire

Par Castiel, il y a 6 ans :

costauds ces betes. ce qui est dommage, c'est les betes tuées qui ne peuvent pas etre mangé. mais la ils ont une autre raison pour les tuer

Répondre à ce commentaire

Par Khyne, il y a 6 ans (en réponse à Castiel):

Oulà, fait gaffe l'ami, tu vas attirer le veganonazi.

Répondre à ce commentaire

Par Une ptite Tomate, il y a 6 ans :

Je vois pas vraiment l intérêt de les tuer , autant faire une réserve naturelle où on pourra étudier l évolution des animaux dans un milieux radioactif sans humains

Répondre à ce commentaire

Par hyeude, il y a 6 ans :

Ce que la video m'a appris c'est que ces japonais sont fan de Sacha et ont donc tout naturellement copié sa casquette pour ce lancer a l'assault de la ligue pokemon avec que des sangliers radioactifs niveau 5.

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.