Rechercher Annuler

59 sarcophages découverts dans la nécropole de Saqqarah en Egypte

De Corentin - Posté le 5 octobre 2020 à 15h56 dans Histoire

Il y a tout juste dix jours, plus d'une d'une dizaine de sarcophages datant d'il y a 2500 ans avaient été découverts sur le site archéologique de Saqqarah, à proximité du célèbre complexe funéraire de Djoser et de sa pyramide à degrés. Ce samedi 3 octobre, ce sont 59 sarcophages parfaitement conservés qui ont été dévoilés par les archéologues sur ce même site, situé à 25 km au sud des pyramides du plateau de Gizeh et classé au patrimoine mondiale de l'UNESCO. 

Le début d'une "grande découverte"

Le ministre égyptien des Antiquités, Khaled el-Enany, a annoncé la remontée à la surface de 59 sarcophages provenant de puits funéraires allant jusqu'à douze mètres de profondeurs. Ils renfermeraient ainsi les dépouilles de prêtres et de personnalités politiques des hautes sphères de la société égyptienne antique. Ces trouvailles dateraient de la 26ème dynastie de la période dite de la Basse époque (634 av. J.C.-332 av. J.C.). Selon Khaled el-Enany : 

Il ne s'agit que d'un début, car il reste un nombre indéterminé de sarcophages dans d’autres puits. Ce n’est pas la fin de la découverte, je considère que c’est le début d’une grande découverte.

Quelles sont les trouvailles ? 

Le secrétaire général du Conseil général des antiquités, Mustafa Waziri, a exprimé sa joie concernant cette fabuleuse découverte des archéologues suite à une excavation de nombreux puits funéraires. Faits de bois et ornés de couleurs vives et de hiéroglyphes, les sarcophages seront exposés au Grand Musée égyptien, sur le plateau de Gizeh, digne successeur du Musée archéologique du Caire, dont l'inauguration, prévue fin 2020, a finalement été reportée à 2021. 

En plus des sarcophages, des dizaines de statues ont également été révélées sur ce site archéologique, en particulier une figurine en bronze de Néfertoum, le dieu à fleur de lotus de la résurrection et de l'immortalité. Pour rappel, le site de Saqqarah est notamment connu pour héberger la nécropole de Memphis, capitale de la période de l'Ancien Empire (V. 2700 av. J.C. - V. 2200 av. J.C.) et de la Basse époque.

Une erreur ?

Source(s) : Le Figaro

Mots-Clés : sarcophagesdécouvertesSaqqarahégypte

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (3)

Par jeanLucaseco, il y a 1 an :

Remarquable

Répondre à ce commentaire

Par Nash, il y a 1 an :

Non non et NON !
On est en 2020, l'année est suffisamment merdique comme ça. Alors vous n'y touchez pas, vous ne les ouvrez pas, vous remettez tout en place et vous attendez 2021 bordel.

Merde quoi, on va pas provoquer une ou plusieurs malédictions égyptiennes en plus, c'est pas le moment !

Répondre à ce commentaire

Par X, il y a 1 an (en réponse à Nash):

Justement quitte a être un année de merde, c'est le moment, laissons 2021 safe :)

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.