Rechercher Annuler

Starlink : les scientifiques s'alarment sur le projet fou d'Elon Musk

De Alix Odorico - Posté le 22 juin 2021 à 16h28 dans Science

Alors que Starlink continue d'envoyer par salves, ses satellites dans l'espace, du côté de le la science, les experts s'alarment quant au projet développé par Elon Musk.

Une chaîne de lumières brillantes 

Où en est Starlink ? Le projet d'accès à Internet par satellite proposé par le constructeur aérospatial SpaceX, dirigé par Elon Musk, reposant sur le déploiement d'une constellation de plusieurs milliers de satellites de télécommunications placés en orbite terrestre, a été lancé en 2015 et continue de s'étendre toujours plus. À ce jour, on peut dénombrer plus de 1000 satellites tournoyant autour de notre chère planète.

Ceux-ci peuvent être repérés dans le ciel nocturne de façon relativement simple. Ils forment une chaîne de lumières brillantes très étendue, et de plus en plus d'observateurs rapportent avoir vu ce phénomène.

Des trous dans la couche d'ozone

Si le projet du mégalomane Elon Musk est de rendre possible l'accès à un Internet rapide (jusqu'à 1Gb/s), à faible latence où que l'on soit autour du globe d'ici 2027 grâce à une constellation de 42 000 satellites, les scientifiques s'alarment. En cause ces milliers de satellites développés à l'aide de matériaux nocifs qui viennent détériorer la couche d'ozone.

Aaron C. Boley, scientifique à l'origine d'un récent papier sur le sujet publié dans la revue Scientific Reports précise :

Avec la première génération de Starlink, nous pouvons atteindre 2 tonnes de satellites hors service rentrant quotidiennement dans l'atmosphère terrestre. Mais les météorites sont généralement des cailloux, composés d'oxygène, de magnésium et de silice. Ces satellites sont, eux, faits d'aluminium, un matériau très peu présent dans les météorites, qui n'en contiennent que 1% environ ».

Une telle masse d'alumine serait un danger à moyen et long terme pour la planète Terre, et en particulier pour la couche d'ozone donc. De plus, selon les scientifiques, le lancement de fusées représente tout autant une menace pour la couche d'ozone, du fait de cette création d'alumine.

Paradoxe scientifique

Celle-ci est créé par la combustion, en particulier des satellites mourants venant s'échouer dans l'atmosphère, créant ainsi des trous béants dans la couche d'ozone. Mais aussi, ces retombées atmosphériques pourraient créer un autre phénomène extrêmement grave.

L'alumine reflète une partie de la lumière et, si on en rejette suffisamment dans l'atmosphère, on peut créer un phénomène de diffraction et modifier l'albédo de la planète, soit sa capacité à renvoyer les rayons du soleil à leur envoyeur.

Paradoxe, l'alumine, aussi appelé oxyde d'aluminium serait considérée par la communauté scientifique afin de sauver la planète du chaos climatique. Une pratique que dénonce Boley, l'un des rares à faire front face à de telles expérimentations.

Qui pour arrêter Starlink ?

Pour SpaceX, ces effets ne semblent pas perturber l'expansion du projet Starlink, Elon Musk ambitionne de lancer 12 000 satellites à moyen terme, avant de viser les 40 000 satellites. Le but est de fournir un abonnement Internet, facturé une centaine d’euros par mois, y compris dans les zones les plus reculées de la planète donc.

Si à l’Assemblée nationale, les députés de la France Insoumise avaient tenté de faire voter en mars dernier l’interdiction du déploiement de Starlink en France, ils n'ont pas emporté la majorité des voix. En tout cas, personne ne semble être pour l'instant en mesure d'arrêter l'expansion de Starlink à ce jour.

Une erreur ?

Mots-Clés : StarlinkSpaceXElon Musksatellitescouche d'ozoneEcologieSciencedanger écologiqueinternet

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (11)

Par User 404, il y a 5 mois :

La loi de l'argent surplombe tout

Répondre à ce commentaire

Par papy Mougeot, il y a 5 mois (en réponse à User 404):

Non c'est qu'il n'y a pas de loi dans l'espace tout simplement.

Répondre à ce commentaire

Par iinconnu, il y a 5 mois (en réponse à papy Mougeot):

bah sur le coup si ... ca s'appelle meme le droit de l'espace meme si tu aurais put trouver ca en 12s

Répondre à ce commentaire

Par Ookami-san, il y a 5 mois :

100 euros par mois pour l abonnement internet ? C est pas en france que ça aura du succes vu le prix.

Répondre à ce commentaire

Par baazul, il y a 5 mois :

Ca va être vachement pratique de regarder les étoiles avec cette quantité de merde que l'on envoie dans l'espace.

Répondre à ce commentaire

Par Fredort, il y a 5 mois :

Ils s'inquiètent surtout parce qu'ils n'ont pas acheté d'actions Starlink quand il en était temps. Ah, les dénigrements des jaloux, je ne vous dit même pas de que j'en pense.

Répondre à ce commentaire

Par Tera666, il y a 5 mois :

Après, par an il rentre environ 20 000 tonnes de météorites sur Terre. Si on considère qu'il y a 1% d'aluminium, ça fait une rentrée ds l'atmosphère de 200 tonnes par an.
Un satellite starlink pèse 227 kg et a une durée de vie de 5 ans avant son entrée dans l'atmosphère.
Si on considère qu'ils sont composées à 100% d'aluminium, alors tous les 5 ans, on aura 40 000 * 227 = 9080000 kg soit 9 080 tonnes d'alu tous les 5 ans. Soit 1 816 tonnes par an.
Voila, vous en faite ce que vous en voulez de ces infos, moi perso RAF.

Répondre à ce commentaire

Par epok, il y a 5 mois :

100 balles c'est pas un peu raide ?

Répondre à ce commentaire

Par Jigoku, il y a 5 mois :

"facturé une centaine d’euros par mois"
comment perdre tout intérêt en une phrase.

Répondre à ce commentaire

Par D0tc0m, il y a 5 mois :

Vivement que cette pourriture finisse sa vie en prison. Malheureusement les médias torchons continueront à parler de lui. Sinon ils peuvent aussi le pendre, ça me va triés bien

Répondre à ce commentaire

Par Fredo30400, il y a 5 mois :

Maudit appât du gain... 40000 satellites en plus, pour un projet commercial en plus. Et après ça va venir nous demander de les aider à contrer la Chine sous prétexte que la Chine n'est pas une démocratie. Et eux ils ont demandé à qui avant de pourrir le ciel des astronomes ?

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.