Le nouveau projet de Steven Spielberg : évincer Netflix des Oscars !

De Dan Auteur - Posté le 4 mars 2019 à 15h28 dans Cinéma
26réactions !
26 commentaires

Selon Steven Spielberg, il y a d'un côté le cinéma et de l'autre, Netflix. Pas question de mélanger les genres et c'est le nouveau combat du réalisateur qui souhaite empêcher le géant de la SVOD de concourir pour les Oscars.

Spielberg vs Netflix

En effet, selon le site IndieWire, Spielberg a une vision très manichéenne de la production audiovisuelle. Pour lui, les plateformes de SVOD comme Netflix n'ont pas leur place dans les cérémonies comme les Oscars. Seuls les films ayant été projetés en salles pourraient concourir pour obtenir la célèbre statuette. Pour tous les autres films n'ayant pas été diffusés dans une salle de cinéma, ils devraient être présentés aux Emmy Awards, la cérémonie qui récompense les œuvres télévisuelles. Et son point de vue n'est pas nouveau. Déjà dès 2018, le réalisateur américain avait alerté sur le danger potentiel des services de streaming pour l'industrie cinématographique. Ainsi, Steven Spielberg va proposer lors de la prochaine réunion de l'Académie des Oscars, en avril prochain, de revoir en profondeur les règles de la cérémonie. Son but ultime étant d'interdire Netflix au cours de cet évènement annuel.

La croisade de Spielberg

Si le cinéaste à qui l'on doit de nombreux films cultes souhaite combattre Netflix, ce n'est pas uniquement pour le plaisir. Effectivement, le 25 février dernier avait lieu la 91e cérémonie des Oscars. Au cours de celle-ci, le film Roma, diffusé uniquement sur Netflix, a raflé l'Oscar du meilleur film étranger, celui de la meilleure photographie ainsi que l'Oscar du meilleur réalisateur pour Alfonso Cuarón. Face à Roma, Green Book : sur les routes du sud, était également en compétition. Ce film a d'ailleurs reçu l'Oscar du meilleur film et derrière cette production se trouve Amblin Entertainment, une société de production qui a été créée par Steven Spielberg. On comprend un peu mieux pourquoi le réalisateur s'est décidé à partir en croisade contre Netflix !

De son côté, un porte-parole de chez Amblin Entertainment a déclaré au site américain IndieWire que Spielberg était "convaincu de la différence entre le streaming et une projection classique en salles" puis d'ajouter que toute personnalité du monde du cinéma était invité à soutenir le réalisateur si elle partageait la même vision que lui.

Pour l'Académie des Oscars, les idées de Steven Spielberg seront étudiées lors de la prochaine réunion en avril prochain et elle a également confirmé que les règles seraient discutées.

Quant à Netflix, aucune réaction à l'heure actuelle. La plateforme de streaming n'a pas forcément besoin d'Oscar pour générer des recettes avec ses 140 millions d'abonnés. Mais le géant américain de la SVOD ne crache pas sur ce genre de récompense qui peut lui permettre d'attitrer des réalisateurs de talent pour enrichir son catalogue.

Pour rappel, Roma avait aussi été récompensé d'un Lion d'Or à la Mostra de Venise. Cependant, il n'avait pas pu être présenté au Festival de Cannes qui interdit aux films n'ayant pas été projetés en salle de concourir pour un prix.

Une erreur ?

Mots-Clés : steven spielbergnetflixcroisadeguerrebanniroscarsCinema

Source(s) : indiewire.com

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (26)

Par Gus, il y a 1 an :

Faudrait peut etre se remettre en question ... Revoir la qualité des films qui sortent en salles ...

Répondre à ce commentaire

Par mp76, il y a 1 an :

C'est autant plus débile que la sois disant guerre Télévision/Youtube, c'est la nouvelle génération mais ceux des anciennes ont juste peur à leurs culs car ils peuvent être au chômage du jour au lendemain.

Donc il ne trouve pas mieux que clashé ou mettre des bâtons dans les roues aux nouveaux pour assurer leur petits conforts

Répondre à ce commentaire

Par Baalouga, il y a 1 an :

Les musiques qui sortent sur disque c'est pas de la vrai musique.
Les musique en concert ça c'est de la vrai musique.

Répondre à ce commentaire

Par SlayEx, il y a 1 an (en réponse à Baalouga):

bonne comparaison, en gros c'est ça.

Répondre à ce commentaire

Par hoche, il y a 1 an (en réponse à SlayEx):

Euh... Non. Le disque, c'est plus le bluray, car cette musique est en général joué en concert. Netflix c'est plus proche de la musqiue de certains artistes disponible uniquement sur certains sites comme youtube ou des services de streaming mais que tu ne verra jamais en concert.

Dans le cas où tu veux absolument faire une comparaison douteuse entre les deux.

Répondre à ce commentaire

Par honmapelovnitatalatutu, il y a 1 an (en réponse à hoche):

"blah blah blah j'ouvre ma geule tout le monde s'en bas les couille"

Répondre à ce commentaire

Par Ezorn, il y a 1 an :

Quoiqu'on en pense, Netflix a rendu le cinéma (et les séries) plus accessible, un mois d'abonnement c'est 1-2 entrées de cinéma. Et permet de rendre disponible des films qui n'intéresseraient pas les salles, alors qu'ils peuvent être très bons.
Les films présents sur la plateforme n'ont pas moins de mérite qu'un film en salle.

Répondre à ce commentaire

Par Tim45, il y a 1 an :

Netflix va mettre ses films en salle, Spielberg va voir flou

Répondre à ce commentaire

Par MrMistogan, il y a 1 an (en réponse à Tim45):

ouais fin dans ce cas le film en question tu devras aller le voir au cinéma parce que tu pourras attendre longtemps avant de le voir débarquer sur la plateforme

Répondre à ce commentaire

Par Blane, il y a 1 an :

J'aurais aimé que l'article aille un peu plus loin, afin de connaître les raisons de la prise de position de Spielberg.

Est ce que les films sortis en salle ont plus de contraintes, contrôles par les studios, par les csa etc???

Je veux dire, si les règles ne sont pas les mêmes, c'est peut être pas très cool qu'ils concourent dans la même compétition ( et je n'y connais rien).

Répondre à ce commentaire

Par Lucky, il y a 1 an (en réponse à Blane):

Je pense qu'il y a 2 points importants :
- Sortir un film en salle a un coût important pour un studio, ce qui n'est pas le cas pour un film diffusé en streaming
- Les Oscars, comme tout ce genre de récompenses, ont été à la base créés pour "faire de la pub" (ou célébrer, comme on veut) du Cinéma et encourager les gens à aller en salle. En récompensant une œuvre télévisuelle ou une prod streaming, on encourage plus les gens à rester dans leur canapé.

Répondre à ce commentaire

Par eldandriel, il y a 1 an :

Un film reste un film quel que soit son mode de diffusion et le but des oscars est de récompenser les meilleurs films. Ce n'est pas à eux de discuter des modalités de leur diffusion.

Ça ressemble juste à une stratégie, grossière en plus, pour évincer une concurrence gênante de la publicité que génère les Oscar.

Si ça passe cela ne fera que décrédibiliser d'avantage cette cérémonie à mes yeux.

Répondre à ce commentaire

Par hoche, il y a 1 an (en réponse à eldandriel):

Ou pas. Il n'a pas tort sur le fait que le système de distribution de netflix est plus proche de la télévision que du cinéma, et donc c'est pas tout a fait faux de dire qu'ils sont plus proche des Emmy award que des oscar.

Répondre à ce commentaire

Par eldandriel, il y a 1 an (en réponse à hoche):

Les oscars récompensent les œuvre cinématographiques. Je pense que même s'il est facile de jouer sur la confusion entre un cinéma et le Cinéma c'est bien le deuxième (celui qu'on appelle aussi le septième art) dans son ensemble qui doit être utilisé pour sélectionner les films.
C'est absurde, si un film serait diffusé simultanément dans le grand écran et sur Netflix les qualités et défauts du film resteront les mêmes.
A la limite le seul point en plus que je vois pour le grand écran c'est le coté spectacle avec la qualité son/image en plus mais pourquoi ne pas exclure les films diffusés sur le net uniquement des catégories associées au spectacle sur grand écran genre meilleurs effet visuels et meilleurs mixage/montage de son (et encore le son et l'image en salle ne sont pas les seuls exploits techniques qui peuvent être récompensés...). Ça fait quand même peu pour justifier une exclusion d'une vingtaine d'autre récompenses dont meilleurs scenario, meilleur acteurs etc...

Répondre à ce commentaire

Par Rhavia, il y a 1 an :

Encore un adepte de l'immobilisme, atteint de néophobie aiguë ...

Soit c'est comme dit plus haut une tentative pour évincer une concurrence rude, soit c'est juste refuser de vivre dans un monde moderne, ou la mobilité coûte cher, le cinéma également, alors que la majorité des gens préfères regarder les films là où ils veulent, sur leur télé, tablette ou téléphone.
Car oui aujourd'hui les gens regardent des films partout peu importe le support et franchement la quantité de nouveaux films qui méritent d'être vu sur grand écran avec le son qui va avec se compte sur les doigts d'une main ..

Répondre à ce commentaire

Par Comprendre Interstellar en 4 leçons, il y a 1 an (en réponse à Rhavia):

Sauf qu'une expérience en salle obscure est différente d'un visionnage sur ta tablette sur le canapé.
Il a pas tout à fait tord dans son raisonnement.
Le vrai problème, c'est surtout la qualité des films récompensés au oscars.

Répondre à ce commentaire

Par Lucky, il y a 1 an (en réponse à Rhavia):

Au vu de sa carrière, je ne sais pas si on peut vraiment taxer Spielberg "d'adepte de l'immobilisme"..

Répondre à ce commentaire

Par Beniben95, il y a 1 an via l'application Hitek :

Plutôt évincer Spielberg du cinéma. Il a été un grand nom de la SF et de la pop culture mais aujourd'hui ce monsieur souffre d'une grosse fatigue artistique.

Répondre à ce commentaire

Par hoche, il y a 1 an :

Par contre, la question à 50 points, c'est quelles sont les conditions pour pouvoir sortir un film en salles ? Parce que certaines oeuvres de netflix pourraient passer au cinéma non ? Ou faut-il des conditions particulières que netflix ne rempli pas ?

Répondre à ce commentaire

Par MrMistogan, il y a 1 an (en réponse à hoche):

C'est une question de chronologie des médias. Si Netflix agissait comme un boite de production classique et qu'elle diffusait ses film au ciné elle devrait attendre très longtemps (3 ans il me semble) pour pouvoir diffuser ensuite le film sur sa plateforme

Répondre à ce commentaire

Par hoche, il y a 1 an (en réponse à MrMistogan):

Merci pour la précision ;)

Répondre à ce commentaire

Par DaBob, il y a 1 an via l'application Hitek (en réponse à MrMistogan):

Sauf que la chronologie des médias n’existe qu’en France, et il serait d’ailleurs temps qu’on en finisse avec cette exception culturelle complément bidon. Donc non ça n’a aucun rapport...

Répondre à ce commentaire

Par Un mec chelou de l'internet, il y a 1 an :

1/ Si on suit sa logique, tous les films branles couille diffusés à cannes dans la catégories "un nouveau regard" ne devrait pas être récompensés: ces films ne sont pas diffusés en salles obscures.

2/ Cinéma, ça vient de kinéma, mouvement. Y'a des images, elles vont très vite, ça donne une illusion du mouvement, c'est du cinéma. S'il est grognon parce qu'une production netflix lui a ravi un oscar, il a qu'à faire de meilleurs films.

Répondre à ce commentaire

Par hoche, il y a 1 an (en réponse à Un mec chelou de l'internet):

Dans ce cas là les simpsons peuvent concourir aux oscars du coup, il y a du mouvement. Et si je fais une animation avec un logiciel d'animation 2D, je peux concourir aux oscars.

Répondre à ce commentaire

Par Un mec chelou de l'internet, il y a 1 an (en réponse à hoche):

bah ouais.
Le cinéma "de salle", c'est qu'une portion d'une cinéma.

Répondre à ce commentaire

Par das, il y a 1 an :

Mais qu'ils avouent enfin que s'ils veulent pas de Netflix c'est parce que c'est une prod parallèle à la leur, qui ne participe pas à leur gala de prout-prout et qui ne se soumet pas à leur volonté. En gros, ils n'ont pas de contrôle sur Netflix alors ça les fait chier, le reste c'est des excuses minables qui montrent à quel point les Oscars sont un repère de gros condescendant. Paix à vous et vive le cinéma libre.

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.

Derniers tests
Test Realme X50 Pro, un smartphone 5G qui veut faire bouger le haut de gamme : fiche technique, prix et date de sortie

Realme X50 Pro

Il y a 4 jours

Test : l'Asus ROG Zephyrus G14, un PC portable Gaming compact avec une RTX 2060 : fiche technique, prix et date de sortie

Asus ROG Zephyrus G14

Il y a 2 mois

OnePlus 8 Pro, le nouveau smartphone 5G avec écran 120 Hz : fiche technique, prix et date de sortie.

OnePlus 8 Pro

Il y a 2 mois