Rechercher Annuler

Game designer et motion designer : comment accéder à ces métiers que beaucoup rêvent de pratiquer

De Tiphaine Elsener - Posté le 29 avril 2022 à 9h29 dans Jeux vidéo Article sponsorisé

Vous avez peut-être déjà entendu parler des métiers suivants, "Game Designer" et "Motion Designer", mais savez-vous vraiment ce qu'ils recoupent, et quelles sont les tâches à effectuer dans ces deux métiers distincts ? Nous vous proposons de nous intéresser de plus près à ces deux métiers qui ont le vent en poupe, et de vous donner toutes les informations nécessaires pour y accéder, si vous avez l'espoir d'un jour réaliser ce type de métiers.

ce qu'il faut savoir sur le métier de game designer

Commençons par évoquer le métier de Game Designer. Le Game Designer occupe en réalité un poste de prime importance dans la production d’un jeu vidéo. C’est à lui, en effet, que revient la tâche de concevoir le gameplay d'un jeu, afin de rendre ce dernier aussi attractif que possible. Son rôle intervient juste après celui de chef de projet, c'est-à-dire une fois que l'on connaît déjà le type de jeu que l'on veut créer, pour quel public, et avec quel budget.  

Il lui faudra ensuite partir d'un scénario écrit pour le transcrire, en prenant soin de penser non seulement aux scènes, aux actions, aux situations, mais aussi aux interfaces et aux différents protagonistes du jeu, sans oublier les divers (et hypothétiques) niveaux de difficulté auxquels devront se confronter les joueurs. Être un Game Designer, cela s'apprend, comme nous le verrons par la suite, mais une chose est sûre : il faudra que ce dernier fasse preuve non seulement d'imagination, mais aussi d'une grande maîtrise technique pour réaliser le travail demandé.

Ce qu'il faut savoir sur le métier de motion designer

Le rôle du Motion Designer, de son côté, est de concevoir et réaliser des productions graphiques qui mêlent de la vidéo, de l’animation 3D, des effets spéciaux, des sons, voire de la typographie. Mais pourquoi faire, nous direz-vous ? Eh bien, aujourd'hui, il s'agit d'un métier recherché dans divers domaines, comme celui des clips musicaux, ou encore de la publicité, pour ne citer qu'eux. Le Motion Designer a, de fait, la double casquette de "créatif" et de "technicien", et il est attendu de lui qu'il crée des contenus audiovisuels, animés, et interactifs. 

Ce métier demande avant tout d'avoir un esprit créatif, et de savoir travailler en équipe. Pour ce qui est de la connaissance des logiciels utilisés quotidiennement, différentes écoles, comme Sup de Création, peuvent vous permettre de vous former.

zoom sur l'école sup de création

Alain Mahieu, fondateur de Sup de Création a conçu en 1988 la première école en France formant les créatifs capables d’appréhender les grands projets et les problématiques des marques. Dès 2016, l'école Sup de Création, située à Paris, ouvre sa pédagogie reconnue aux filières les plus en pointes de l’industrie créative, et ce, afin de permettre aux étudiants de concrétiser leurs projets.

Des partenaires institutionnels de prestige (comme Canal+ ou encore l'Unicef), des grandes agences (telles que Marcel, Brand Station, ou encore Buzzman), ainsi que des studios de création (comme Blackmea ou Dontnod) interviennent au sein de l’école afin d’élever le haut niveau d’exigence, et ainsi, de répondre aux besoins des professionnels.

Le parcours des études est relatif à chaque filière, puisque l’école propose les quatre programmes suivants :

  • Création graphique/publicité : filière ADvertising
  • Création audiovisuelle : filière Film Making
  • Création en animation et motion design 2D/3D : filière Motion&Animation
  • Création en jeu vidéo : filière Game Making

Chaque filière propose un parcours de professionnalisation à partir de Post-Bac jusqu’à Bac+5, en positionnant l’alternance dès la troisième année d’étude, permettant d’être diplômé d’un titre certifié par l’Etat de niveau 6.

tout savoir sur La filière Motion & Animation (pour devenir motion designer)

L'école Sup de Création propose d’acquérir toutes les compétences nécessaires pour devenir de véritables professionnels du Motion Design en agence, grâce à sa filière Motion & Animation.

Cette filière veut avant tout permettre aux étudiants de comprendre et de maîtriser l’analyse de la demande client, le positionnement, l’axe créatif et l’utilisation d’une charte graphique pour la création d’une vidéo animée : génériques, bannières digitales, publicités, logos animés, courts-métrages, compositing. Parmi les cours à suivre au sein de cette filière, vous retrouverez par exemple les cours suivants :

  • La Culture du Motion Design
  • Sound design

  • Design graphique
  • Design graphique appliqué au Motion design
  • Typographie


De leurs côtés, les séminaires et cas concrets favorisent l’acquisition et la mise en pratique des méthodes de recherches d’idées, de veille graphique et artistique et de conception audiovisuelle. Les étudiants apprennent donc à concevoir l’ensemble d’un projet de Motion Design de la note d’intention, jusqu’à sa production, en passant par le storyboard et l’étalonnage et élaborent les composantes visuelles (design, logo, couleurs, tonalité, typographie, etc.), en utilisant les logiciels adaptés (Illustrator, After Effects, Premiere Pro, etc.), afin de leur permettre de devenir des Motion Designers reconnus.

tout savoir sur La filière game making (pour devenir gamer designer)

Intéressons-nous désormais à la filière GAME Making de l'école Sup de Création. Cette dernière propose un cycle axé sur la création d’univers originaux en gaming et la gestion de projet de jeu vidéo. Si bon nombre de formations techniques sont proposées en France, celle de Sup de Création a été pensée par des professionnels travaillant à la pointe du marché du jeu vidéo. En première année de la filière Game Design, les étudiants se familiarisent avec tout l’univers du gaming, travaillent les bases de la scénarisation, de la conception d’univers vidéoludiques et acquièrent une culture complète du jeu vidéo.

La deuxième année du cursus permet le développement et la création de l’univers propre à l’étudiant, et la troisième année, de son côté, prépare notamment ceux qui le désirent à devenir Narrative Designer ou Visual Designer. Parmi les cours à suivre au sein de cette filière, vous trouverez par exemple :

  • Développement Unity/ Unreal

  • Narrative & Visual design

  • Communication d’entreprise et réseaux sociaux
  • Game design
  • Conception vidéo et bande-annonce

  • Branding / Concept design

Une filière qui a donc pour but de préparer au mieux les futurs Game Designers de demain, et ceux qui désirent s'aventurer dans une branche annexe, afin de devenir Narrative Designer ou Visuel Designer.

Une erreur ?

Mots-Clés : Sup de CréationparisEtudeGame DesignerMotion Designerécolefilièrejeux vidéo

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (2)

Par Nerve, il y a 2 mois :

Dossier intéressant, il est vrai que j'avais entendu parler de Sup de Création, mais je ne connaissais pas du tout les filières proposées.

Répondre à ce commentaire

Par Grudu, il y a 2 mois :

Petite rectification de la part d'un Game Designer : "Il lui faudra ensuite partir d'un scénario écrit pour le transcrire ..."
Non, pas forcément, la création de l'univers peut se faire après avoir créé le système de jeu.
Il s'agit alors de l'approche "Bottom-Up".
Contrairement à l'approche "Top-Down".

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.