Rechercher Annuler

Twitter : Elon Musk tient des propos très inquiétants sur l'avenir du réseau social

De Tahar Sadaoui - Posté le 11 novembre 2022 à 14h54 dans Insolite

Plus tôt dans la semaine, nous vous avions présenté cette nouvelle idée qu'a eue Elon Musk concernant l'avenir de Twitter, et qui pourrait alors faire de l'oiseau bleu le pire réseau social. Et le fait est que le futur de l'entreprise, rachetée pour 44 milliards de dollars par le dirigeant de SpaceX et Tesla, est d'autant plus incertain, en témoignent ces récentes déclarations pour le moins inquiétantes.

 

twitter : un navire en perdition ?

Après l'officialisation du rachat de Twitter par le célèbre milliardaire Elon Musk survenue le mois dernier, l'entreprise a régulièrement défrayé la chronique, notamment suite à plusieurs annonces promettant certains changements majeurs pour la plateforme. Parmi ces changements, on retrouve notamment la mise en place de Twitter Blue, un abonnement payant qui sera obligatoire pour ceux qui veulent obtenir ou utiliser le fameux badge bleu de certification.

Et si le chaos semble régner sur le réseau social, cela n'est rien comparé à ce qui se déroule en interne dans l'entreprise. En effet, après avoir effectué un licenciement de masse au sein du personnel, Musk aurait convoqué hier les employés de Twitter pour une réunion, au cours de laquelle il aurait déclaré, selon Bloomberg, que l'entreprise pourrait bien faire faillite si elle ne parvenait pas à générer plus de liquidités.

Faillite d

Comme le rapporte CNN, Musk avait déjà averti le personnel que "la situation économique à venir est désastreuse", expliquant qu'il y avait "de fortes chances que Twitter ne survive pas à la prochaine récession économique". Le nouveau propriétaire aurait ainsi confirmé que le télétravail n'était plus autorisé, une mesure qu'il avait déjà mise en place chez Tesla. Un employé de Twitter récemment licencié avouait alors : "On a l'impression que c'est le début de la fin, honnêtement", décrivant l'entreprise comme le "Titanic" où "tout le monde cherche des canots de sauvetage"

Car il semblerait en effet que certains membres du personnel aient déjà commencé à abandonner le navire, notamment des cadres supérieurs. On apprenait ainsi de la part de Platformer que Yoel Roth, responsable de la modération et de la sécurité chez Twitter, avait récemment démissionné, suivi par Robin Wheeler, chef de la publicité. Et avant cela, c'était Lea Kissner, responsable de la sécurité informatique, ainsi que Damien Keran, responsable de la confidentialité.

Certains éléments mettent ainsi en lumière de fortes dissensions au sein de l'entreprise, avec une partie des employés qui semblent accorder peu de confiance dans leur nouveau dirigeant. Un membre de l'équipe juridique de Twitter aurait partagé une note en interne, déclarant que la seule priorité de Musk était de "récupérer les pertes qu'il subit en raison de son incapacité à se dégager de son obligation contraignante d'acheter Twitter".

https://images.bfmtv.com/DXSJBJ3nR3UrPCBMlQ54sUlCtdU=/0x105:2048x1257/2048x0/images/Le-milliardaire-Elon-Musk-le-29-aout-2022-en-Norvege-1493776.jpg

Tout cela attirera alors l'attention de la Federal Trade Commission (FTC), une agence indépendante du gouvernement américain qui veille notamment à faire appliquer le droit de la consommation et qui contrôle les pratiques commerciales anticoncurrentielles. Un porte-parole de l'agence aurait donc récemment déclaré qu'elle "suivait les récents développements chez Twitter avec une profonde inquiétude". Il continuait ainsi :

Aucun PDG ou entreprise n'est au-dessus de la loi.

Si on ajoute à cela la récente fuite des annonceurs, alors que les publicités représentent le revenu principal de l'entreprise, tout ces éléments rendent d'autant plus incertain l'avenir de Twitter. Une chose est sûre, le réseau social et son nouveau propriétaire continueront de faire parler d'eux dans les jours et semaines à venir.

Musk orders Twitter to cut infrastructure costs by $1 billion - sources |  Reuters

Et pour découvrir comment Elon Musk s'est de nouveau fait humilier par un français, consultez notre précédent article sur le sujet, juste ici.

Une erreur ?

Mots-Clés : twitterElon MuskfailliteAvenirFTCDemission

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (15)

Par DowJones, il y a 3 mois :

doit y avoir une ambiance sympa dans les locaux de Twitter en ce moment

Répondre à ce commentaire

Par Ao, il y a 3 mois :

Quand je vous dis que le but de ce gars c'est de détruire Twitter !!!

Répondre à ce commentaire

Par Calacala, il y a 3 mois via l'application Hitek (en réponse à Ao):

J'espère qu'il va réussir !!

Répondre à ce commentaire

Par coucou, il y a 3 mois (en réponse à Calacala):

je l'espère aussi !

Répondre à ce commentaire

Par dede, il y a 3 mois :

en quoi c'est inquiétant, c'est plutôt une excellente nouvelle

Répondre à ce commentaire

Par zoxotoboxo, il y a 3 mois :

Si Twitter crève, les abrutis twitteriens iront malheureusement ailleurs...
Tous les gros réseaux sociaux seront toujours de la merde à cause d'une majorité de gros glands.

Répondre à ce commentaire

Par ultrone, il y a 3 mois :

c'est bien qu'il se fasse viré chez twiter , il ban trop des type transphobe car il refuse sexuellement un transexuel. tout est juste justice.
twiter c'est la decheance.
ct devenu un site de rencontre gay pour les gay qui trouvaient pas par les voies normal.

bref pas une grande perte si sa ferme.
je rigole de la situation future mais les types de chez twiter viré comme des mal propre apres tout les gens bani du reseau en suivant la propagande macron, que du luxe
paix

Répondre à ce commentaire

Par Cenlikin, il y a 3 mois (en réponse à ultrone):

On sent bcp de haine dans votre commentaire. N'étant pas moi même utilisateur de twitter, je souhaite que vous y restiez le plus longtemps possible pour ne pas polluer d'autres espaces.

Répondre à ce commentaire

Par Quarto©, il y a 3 mois (en réponse à ultrone):

Le mec complètement monomaniaque qui nourrit une obsession maladive XD ; le plus drôle c'est qu'il ose parler de déchéance...

Répondre à ce commentaire

Par Maria, il y a 3 mois :

C’est là que l’on aperçois que ces entreprises ne valent rien. Twitter va disparaitre et un autre va prendre sa place, leur valeur, comme toutes les entreprises du net qui ne vivent que par leur traffic, est basé sur du vide.
Quand tout le monde sera partie, Twitter vaudra 0$.

Répondre à ce commentaire

Par George Abitbol, il y a 3 mois via l'application Hitek (en réponse à Maria):

Non, si Musk réussi à faire ce dont il rêve pour Twitter, plus personne ne pourra s'en passer. Il a déjà dit qu'il voulait en faire un Wechat américain. Une app pour les gouverner tous et dans l'identité numérique, les lier.

Répondre à ce commentaire

Par Quelqu'un, il y a 3 mois :

Des fois Musk on ne sait réellement pas si c'est un génie ou un gros con

Répondre à ce commentaire

Par dede, il y a 3 mois (en réponse à Quelqu'un):

comme dirais Jack Sparrow, la frontière est bien mince entre les deux

Répondre à ce commentaire

Par Quelqu'un, il y a 3 mois :

C'était le réseau de Trump c'est pas étonnant que ça soit le pire

Répondre à ce commentaire

Par Cenlikin, il y a 3 mois :

Alors je sais que je ne suis pas un génie de la finance mais ... Un type viens de débourser 44 milliards pour expliquer à ses employés qu'ils sont au bord de la faillite?
C'est quoi l'intérêt d'acheter une entreprise au bord de la faillite? Normalement on fait ça pour revendre les actifs, démembrer ce qu'on peut et en tirer le maximum. Ou alors pour favoriser ses propres boites si elles sont concurrentes.

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.