Rechercher Annuler

Une vidéo choc pour dénoncer le harcèlement à l’école

De Matthieu Dzitko - Posté le 30 octobre 2013 à 16h31 dans Accessoires

France 5 prépare un documentaire pour sensibiliser les gens à la violence dans les écoles et pour montrer que ce n’est pas qu’une légende et que malheureusement, c’est bien trop fréquent !

Les enfants sont très cruels, sûrement pires que les adultes… La méchanceté gratuite n’a pas de limite, et malheureusement, parfois cela peut pousser les adolescents à faire des bêtises irréversibles. Les professeurs, parents, et les autorités sont impuissantes face à ce phénomène. C’est pourquoi il faut les sensibiliser le plus vite possible à ces évènements. Actuellement plus d'un million et demi de jeunes vivent un enfer dans les écoles et les choses ne vont malheureusement pas en s’améliorant.
Pourquoi ? Peut-être la société de consommation qui nous pousse à obtenir encore et toujours les dernières choses associée à la peur des gens différents. En général, c’est un bon cocktail pour trouver un souffre-douleur !

Cette bande-annonce n’est pas tirée du documentaire en lui-même. Elle met en avant un homme qui a la cinquantaine, au travail et qui se fait littéralement maltraiter par ses collègues. Crachat dans le sandwich, racket, insultes, moqueries, etc… tout le répertoire y passe. Cependant le moment fort du trailer est la dernière phrase : « Une journée de travail ne ressemble pas à ça. Et une journée d’école ? ». Cette phrase devrait être retenue par les jeunes ET par les adultes, le travail ou les études ne sont normalement pas faites pour se faire « pourrir » par son entourage, bien que l’être humain soit très bon dans ce domaine. 

Voici la vidéo de la bande annonce choc : (pour info, le documentaire est passé sur France 5 ce mardi à 20h40.)

Il y a peu le groupe Indochine a fait parler de lui grâce avec le clip « College boy » sur le même sujet. Il parle de la cruauté à l’école et met en avant le lynchage d’un étudiant en public. Qui est plus est, personne ne lui vient en aide. 

Une erreur ?

Mots-Clés : videodocumentairefrance 5choc

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (22)

Par Erimen, il y a 9 ans :

Il y a aussi No Love de Eminem et Lil Wayne

Répondre à ce commentaire

Par Eoniz, il y a 9 ans (en réponse à Erimen):

La on parle de vidéo choc. No love n'est pas connu pour bien qu'il traite du sujet.

Répondre à ce commentaire

Par Veridis, il y a 9 ans :

Touchant ...

Répondre à ce commentaire

Par RiadNB77, il y a 9 ans :

Sinon il y aussi Ungreatfull de Escape The Fate qui est assez violent mais qui est vrai.

Répondre à ce commentaire

Par MLKaerys, il y a 9 ans :

Mais les gens qui font souffrirent d'autre gens qui n'ont rien demandé j'ai juste envie de les tuer, de les massacrés à coup de couteaux dans leur sale gueule de fils de pute !

Répondre à ce commentaire

Par Keiran, il y a 9 ans (en réponse à MLKaerys):

Bon je vais peut-être me faire des ennemis,
mais moi ce qui m'énerve c'est l'injustice dans le monde!!

Répondre à ce commentaire

Par Etoribio, il y a 9 ans (en réponse à Keiran):

Des fois le monde doit être injuste
injuste envers les "riche" et avantager les "pauvres"

Répondre à ce commentaire

Par El Diablo, il y a 9 ans :

Les pires personnes dans l'affaire pour moi ne sont pas les porcs qui agressent, mais les lache qui laissent faire, qui regarde ede peur de se faire avoir eux aussi, c'est juste affligeant, après certaines personnes ne font RIEN pour etre un minimum mieux vu, ils ne parlent pas, colle ceux qui essaient de les aider en permanence, sont lourd... bref c'est horrible a dire mais certains sont responsable de leur propre merde des fois...

Répondre à ce commentaire

Par Suicide-toi-Cordialement, il y a 9 ans :

A traiter des gens comme sa, plus tard on les retrouve tueurs en série....

Répondre à ce commentaire

Par Cha, il y a 9 ans (en réponse à Suicide-toi-Cordialement):

Non dsl je suis resté dans le droit chemin, tu les retrouve juste n'arrivant pas a avoir confiance en l'humanité

Répondre à ce commentaire

Par Elise, il y a 9 ans (en réponse à Cha):

Tout a fait ça.... Tu te renferme, ne parle plus a personne, même tes parents ne sont pas au courant.... Il y a malheureusement des cons sur terre, on y peut rien...

Répondre à ce commentaire

Par Cha, il y a 9 ans :

Oh punaise! J'ai un frisson, j’espère que cela fera enfin réagir l’opinion public car pour certain c'est une histoire pour d'autre (comme moi a l'époque) c'est la réalité!

Répondre à ce commentaire

Par AverageBoy, il y a 9 ans :

El Diablo ,
Parce qu'une personne manque de confiance pour s'exprimer elle doit être rabaisser et cela devrais être considéré comme normal ?
Tu te dis pas que la personne parle pas, de peur de se faire frapper après ?
BAH OUI pourquoi parler si tu sais que tu vas te faire frapper ?!
Allez équipe toi d'un cerveau avant d'ouvrir ta bouche ,et puis TOI vas y te battre en 1 contre 5.
Tu te feras juste pété la gueule de plus l'école étant obligatoire c'est une peur quotidienne.
Demande toi toujours "Et si c'était moi" T'irais pas voir les personnes pour t'aider ? Tu aurais pas peur des gens au final ?
Enfin ,bref Aurevoir.

Répondre à ce commentaire

Par loukha, il y a 9 ans (en réponse à AverageBoy):

Se battre à un contre cinq n'est peut être pas une excellente idée, mais regarder sans rien faire non plus. Se rendre compte c'est peut être aussi pouvoir ouvrir les yeux aux personnes autour de soi, en parler et réagir ensemble car les personnes qui maltraitent les autres sont souvent des minorités que l'on laisse faire. Si la majorité étais contre eux la plupart des "agresseurs" se calmeraient et les enfants lynchés n'auraient pas à avoir peur de demander de l'aide.

De plus, les personnes qui sont maltraitées sont souvent des gens à part qui ne se mêlent pas trop au groupe de classe par timidité ou par différence, et pour moi la différence est à la fois une force et une richesse.

Faire ce genre de pub c'est un bon début mais il faudrait aussi et avant tout apprendre la tolérance aux premiers concernés.

Répondre à ce commentaire

Par Sarkas, il y a 9 ans (en réponse à loukha):

La plupart des enfants se font maltraité par d'autre enfant car ils sont "différent"
maintenant j'aimerais posé une question, ça sert à quoi de vivre si c'est pour ressembler à tous le monde ?

Répondre à ce commentaire

Par Kriscka, il y a 9 ans (en réponse à Sarkas):

@ Sarkas : Là tu poses une question d'adulte, et en plus une question d'adulte conscient des principes comme le consumérisme à outrance, l'importance de l'infulence des médias dans la société etc, là on parle de petits cons de 10 à 18 ans suffisament intelligents pour penser "Moi fort parce que moi avoir copains, lui faible parce que lui tout seul, moi bête et méchant, moi embêter faible pour faire rire copains à moi bête et méchants comme moi"

Répondre à ce commentaire

Par MrCentulois, il y a 9 ans :

Dans le meme style ya : thoughtless de Korn

Répondre à ce commentaire

Par Mixy, il y a 9 ans :

Moi, personnellement, le collège a été la pire période de ma vie. Je n'ai pas su m’intégrer à ma classe,on se moquait de moi parce-que je n'étais pas à "la mode" et parce-que j'avais les cheveux cours... Mes amies m'ont laissée tombée, je mangeai seule a la cantine, on se moquait toujours de moi... Le pire c'était les travaux de groupe: J'entendais des "Oh non, on va pas avec elle, elle c'est une paumée", et je vous jure que c'est vraiment blessant.
Puis un jour, en 3ème, lors d'un voyage à Paris, des filles de ma classe on appris a me connaitre, et elles m'ont dit plus tard qu'elles avaient eu tord de me laisser seule, car en réalité j'était quelqu'un de drôle, très ouverte, etc...
Maintenant, je suis au lycée. j'ai toujours peur du regard des autres, c'est vrai, mais je me suis fait pleins d'amis (et je suis en couple), donc la roue a vraiment tourner.
La moralité de cette histoire, c'est que si vous voyez quelqu'un de seul, dont on dit du mal, c'est qu'il ne faut pas écouter les rumeurs et aller lui parler. Ces personnes qui disent "Nyanya est vraiment une paumée, Intel est un rémi..." se croient supérieurs aux autres, et jugent les gens qu'ils ne connaissent pas. En vous ouvrant aux autres comme ça, vous pourriez faire de belles découvertes :) .

Répondre à ce commentaire

Par S.cho, il y a 9 ans :

J'espère que cette fois le RSA va laissé faire et qu'ils ont retenu la leçon de College Boy car on ne DOIT PAS fermer les yeux sur ce terrible phénomène !!!

Répondre à ce commentaire

Par S.cho, il y a 9 ans (en réponse à S.cho):

CSA pardon

Répondre à ce commentaire

Par Poulou, il y a 9 ans :

J'ai vu ce documentaire, très bon d'ailleurs, et il a fait resurgir pas mal de souvenir que j’avais soigneusement enfoui en moi.
J'ai subit cet harcèlement au lycée, sans vraiment comprendre même à l'heure actuelle pourquoi des gens me détestait autant.
C'est bien ça le problème car on ne comprend pas donc on se demande qu'ai je fais ? on se rend responsable de tout ça, si il me haïssent autant c'est bien que je dois être détestable et à ça s'ajoute les railleries quotidienne, les affaires jeté par la fenêtre ou dans l'eau, des coups parfois dans mon cas jamais de face, des petits dessins très rabaissant qui circulent toujours sous le manteau.

Oui il serait préférable de demander de l'aide mais quand on a honte, on n'ose pas, du moins pas à ses collègues de classes car " ils voient tout donc après tout si ils voulaient m'aider ils seraient déjà intervenu " donc on se sens seul, isoler et on a tendance à s'isoler encore plus.
Oui on pourrait tenter de réagir mais effectivement comme certains l'ont déjà marqué, seul face à 5 on se tait, on se laisse faire, une fois , puis deux puis ensuite c'est un cercle vicieux et on s'auto flagelle, 'je suis lâche' j’aurais dû réagir et on en vient à se dire que finalement c'est peut être bien eux qui ont raison, qu'on est qu'une "tapette".

Pour a part mes parents ne l'ont jamais su, les profs non plus (ils voyaient pour certains très bien le petit manège qui se jouait), j'avais bien trop honte pour en parler, à l'heure actuelle, 12 ans plus tard personne n'est au courant, mon esprit avait enfuis ça profondément pour que je puisse m'en sortir. La fin du lycée fut une libération pendant quelques mois, oui car j'ai fait une dépression ensuite, au moment du lycée je devait savoir que le bas était important donc je ne pouvais pas le rater (et risquer de passer encore 1 ans dans cet enfer) donc ça allait à peu près mais une fois tout finit et le bas en poche, tout s'est relâché et ça a été une descente rapide et vertigineuse sans que je ne comprenne pourquoi à ce moment là.

Voilà mon témoignage, ce n'est pas pour être plain ou faire pitié, juste pour peut être aider à comprendre pourquoi on se tait, pourquoi on se laisse martyrisé comme ça sans rien dire. Simplement car on se sent si impuissant qu'on finit par le devenir et croire aux allégations des harceleurs.

Répondre à ce commentaire

Par Poulou, il y a 9 ans (en réponse à Poulou):

* Lire Bac et non bas pardon

Une autre petite précision, mes résultats s'en sont trouvés très fortement affectés et j'ai très rapidement fini en échec scolaire, mes notes ne dépassaient que rarement les 6/7 alors que jusqu'en 3ème j’étais un très bon élève qui n'avait que très très rarement des notes en dessous de 15.

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.