Pokémon Go

Un député LR veut encadrer Pokémon Go avec une loi

De Clément Bartholomé Auteur - Posté le 9 août 2016 à 15h59 dans Jeux vidéo

Vous aimez nos articles ? Suivez nous sur facebook

Vous aimez nos articles ? Suivez nous sur twitter

En général, quand il existe du néfaste autour d’un jeu (et il en faut souvent bien peu...), les hommes politiques sautent à pieds joints dans le plat. "N’attendons pas que l’hémicycle du palais Bourbon ne soit transformé en arène pour dresseurs de monstres avant de légiférer", s’émeut Vincent Ledoux, député LR (Les Républicains) dans les colonnes du Figaro. Vous l'aurez deviné, devant cette "menace" imminente se cache le jeu Pokémon Go. Le député a adressé une question écrite à Axelle Lemaire, la secrétaire d’État chargée de l’économie du numérique. L'objectif : légiférer face aux différents dangers que représente l’application de Nintendo et Niantic.

  Chargement de la vidéo… (voir sur Dailymotion)

"Chasser ou conduire, il faut choisir !"

Bien entendu, les premières craintes de Vincent Ledoux concernent les différents incidents rencontrés par des utilisateurs irresponsables, notamment ceux qui n'hésitent pas à jouer au volant.

Les joueurs se regroupent dans des commissariats de police ou dans des cimetières et abandonnent leur voiture sur le bord de la route, traversent des chaussées imprudemment. Un jeune homme de 22 ans, en pleine chasse, a récemment percuté un muret en voiture. Chasser ou conduire, il faut choisir ! 

Au-delà de tout ce qui a fait la Une des faits divers, le député LR oriente également sa volonté de légiférer autour de la protection des données personnelles. On le rappelle, bien que la licence Pokémon soit japonaise, Pokémon Go est développé par Niantic, une entreprise américaine et ancienne filiale de Google. Selon Vincent Ledoux, "les États-Unis ne sont pas considérés par les autorités européennes de protection des données à caractère personnel comme assurant un niveau de protection suffisant de notre vie privée".

Sur ce point, il est difficile de lui donner tort, même si l'on s'aperçoit qu'il ne maîtrise pas parfaitement son sujet puisqu'il s’interroge sur le fait que "les données à caractère personnel des joueurs font, en effet, l’objet de transfert vers les serveurs américains de Nintendo", sachant que les données des joueurs sont stockées soit chez Google, soit chez The Pokémon Company selon le compte choisi.

pokemon go

"Une véritable chaîne de danger entoure Pokémon Go"

Le dernier point abordé par le député concerne les achats in-app. Il explique que "les achats intégrés à l’application excluent tout droit de rétractation tel que prévu pourtant par notre code de la consommation, fragilisant ainsi les publics vulnérables comme les mineurs". Certes, mais ce n'est pas nouveau puisque cela s’applique à énormément de jeux en ligne.

Autant de points qui font dire à Vincent Ledoux qu’une "chaîne de dangers entoure le phénomène Pokémon Go".

axelle lemaire

Le gouvernement écarte l'idée

Du côté du gouvernement, pas question pour autant de légiférer, fait savoir le cabinet d'Axelle Lemaire au journal Le Parisien. "Au volant ou à pied, il faut respecter les règles de circulation", indique-t-on.

De même, concernant la protection des données, aucune réflexion spécifique n'est menée. "Le jeu pose les mêmes questions que les réseaux sociaux ou les applis de cartographie", explique-t-on dans l'entourage d'Axelle Lemaire qui rappelle que le "privacy shield" négocié à Bruxelles permet déjà d'encadrer les pratiques des géants américains de l'Internet.

De notre côté, la seule chose que nous pouvons vous conseiller de faire, c'est de profiter du jeu, de tous les attraper si c'est votre but, de faire des rencontres, de vous balader, mais sans pour autant adopter un comportement irresponsable ! N'oubliez pas également de répondre à notre sondage ci-dessous.

Chargement du sondage, veuillez patienter. Les sondages sont pour le moment indisponibles sur l'application smartphone d'Hitek.

Une erreur ?

Mots-Clés : pokemon goloiVincent LedouxdéputéJeux-vidéo

Source(s) : Le Figaro

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Avis des internautes sur Pokémon Go (86)
pic

Dernier avis positif

Par Rocky, il y a 3 semaines

Très amusant et divertissant

Sa note :

10
VS
pic

Dernier avis négatif

Par Cartofel, il y a 3 ans

Meh, j'aime pas sortir de chez moi du coup c'est nul.

Sa note :

2
Tu as joué à Pokémon Go ? Laisse un avis !

Commentaires (40)

Par DaKristaps, il y a 3 ans :

Ah bah c'est sûr qu'ils risquent pas d'y jouer à l'Assemblée, ils sont déjà tous bien occupés sur Candy Crush

Répondre à ce commentaire

Par Satirycon, il y a 3 ans (en réponse à DaKristaps):

Je ne peux pas te laisser dire ça, parce que pour jouer à l'Assemblée, il faut déjà y être... or... :o

Répondre à ce commentaire

Par XLukkY, il y a 3 ans :

Article inutile.

Répondre à ce commentaire

Par Bernard, il y a 3 ans (en réponse à XLukkY):

Commentaire inutile

Répondre à ce commentaire

Par HeisenTheFifth, il y a 3 ans (en réponse à Bernard):

Réponse inutile.

Répondre à ce commentaire

Par CaptainMactroll, il y a 3 ans (en réponse à HeisenTheFifth):

vie inutile

Répondre à ce commentaire

Par HeisenTheFifth, il y a 3 ans (en réponse à CaptainMactroll):

Monde inutile.

Répondre à ce commentaire

Par Xorian, il y a 3 ans (en réponse à HeisenTheFifth):

42

Répondre à ce commentaire

Par Arkado, il y a 3 ans (en réponse à Xorian):

bonsoir?

Répondre à ce commentaire

Par Kyureth, il y a 3 ans (en réponse à Arkado):

Bonsoir inutile.

Répondre à ce commentaire

Par Happyheal, il y a 3 ans (en réponse à Kyureth):

Débat inutile

Répondre à ce commentaire

Par Pasdenonyme, il y a 3 ans (en réponse à Happyheal):

Inutilement inutile.

Répondre à ce commentaire

Par Sakochapple, il y a 3 ans (en réponse à Happyheal):

Race humaine inutile.

Répondre à ce commentaire

Par Alphinel, il y a 3 ans (en réponse à Sakochapple):

Finalement inutile..

Répondre à ce commentaire

Par Ameno, il y a 3 ans (en réponse à Alphinel):

Inutile inutilité...

Répondre à ce commentaire

Par Raindust, il y a 3 ans (en réponse à Ameno):

wouah ! un ratata , j en avais jamais vu !

Répondre à ce commentaire

Par tempzlord, il y a 3 ans (en réponse à Raindust):

ça roucool pas mal ici !

Répondre à ce commentaire

Par WayZ, il y a 3 ans (en réponse à XLukkY):

Inutile mais idispensable

Répondre à ce commentaire

Par rapacenoir, il y a 3 ans :

le téléphone n'est pas devenue dangereux au volant avec l'apparition de l'appli
ça toujours été comme ça

Répondre à ce commentaire

Par Kroqriq, il y a 3 ans (en réponse à rapacenoir):

Complètement d'accord. Toute façon même en passager en voiture c'est pas top pokémon Go, un lag et tu loupes un truc et pour ceux qui s'arrêtent n'importe où ça s'appel (selon moi) la sélection naturelle. Après les acahts in apps y a le contrôle parentale et pour leur connerie de protection de données entre tous les satellites et simplement windows 10 celui qui veut peut avoir les données de n'importe qui. C'est des arguments bidons d'un mec qui veut pas voir les jeunes se réunir dans des parcs dehors et jouer ensemble.

Répondre à ce commentaire

Par Dessin, il y a 3 ans (en réponse à rapacenoir):

Ce ne sont ni les téléphones, ni les applications qui sont dangereuses, c'est la bêtise de ceux qui font n'importe quoi.

Répondre à ce commentaire

Par TeamFlarrow, il y a 3 ans (en réponse à Dessin):

Je suis d'accord. Les gens étaient déjà con avant, inutile de mettre ça sur le dos de Pokémon Go.
Le jeu n'est pas responsable si ses utilisateurs sont irresponsable.
Et faire une loi ce serait punir également ceux qui savent faire attention. Comme toujours ceux qui font bien vont payé pour ceux qui font n'importe quoi.

Répondre à ce commentaire

Par Thoringar, il y a 3 ans :

Technique simple pour passer dans les médias, parler d'un sujet en vogue en citant des problèmes généraux sans proposer de réelles solutions

Répondre à ce commentaire

Par baazul, il y a 3 ans :

Je pense qu'il y a d'autres priorités ... enfin je dis ça je dis rien :)

Répondre à ce commentaire

Par Sultros, il y a 3 ans (en réponse à baazul):

Je vois pas de quoi tu parle, en ce moment la priorité des politiques c'est de fracasser nos libertés à coup de pied de biche non?
Comment ça le terrorisme? Connais pas

Répondre à ce commentaire

Par ED SHOT, il y a 3 ans :

Le temps qu'il la pondent leur loi, le jeu aura été déserté par la moitié des joueurs, dont les irresponsables...

Répondre à ce commentaire

Par Trax, il y a 3 ans (en réponse à ED SHOT):

C'est vrai que certains joueurs ont déjà rejoins les Darwins award.

Répondre à ce commentaire

Par Arna, il y a 3 ans :

Font chier ses députés de merde, ils ont que ça à foutre : faire chier.

Répondre à ce commentaire

Par Trax, il y a 3 ans (en réponse à Arna):

Répondre à ce commentaire

Par Abigael, il y a 3 ans :

Pourquoi dans les sondages il n'y a pas une case du style "s'en tamponne l'oreille avec une babouche"?

Répondre à ce commentaire

Par yuushaa, il y a 3 ans :

c'est comme toujours...a chaque fois qu'un politicien ne comprend pas un truc il faut légiférer

Répondre à ce commentaire

Par Yvan, il y a 3 ans :

Du temps de la game boy il n'y avait aucun problème et pourtant on ce promener aussi avec

Répondre à ce commentaire

Par springfield, il y a 3 ans (en réponse à Yvan):

Pfiou t'as pas connu le temps du Bescherelle en tout cas !

Répondre à ce commentaire

Par oui, il y a 3 ans (en réponse à springfield):

ocun rapor

Répondre à ce commentaire

Par Zonepiece, il y a 3 ans :

Il est juste énervé parce qu'il n'y a pas de pokéstop à côté de l'assemblé National...

Répondre à ce commentaire

Par oui, il y a 3 ans (en réponse à Zonepiece):

pour sa il faudrait déjà qu'il y mette les pied la bas...

Répondre à ce commentaire

Par Jajah, il y a 3 ans :

Je m'attendais à une proposition pour encadrer justement tous les irresponsables et j'ai cliqué sur le lien avec soupir, mais heureux tout de même de constater qu'il y en a qui s'interrogent sur les vrais problèmes posés par l'appli, à savoir effectivement la protection des données relatives à la vie privée, et la protection des mineurs face aux micro-transaction.

Juste en terme de données, techniquement Niantic a les moyens de savoir où vous étiez tel jour à telle heure et ils peuvent si ça leur chante récupérer des images prises lorsque la RA est activée. Dans les conditions générales il y a une clause qui indique que toutes ces données peuvent être revendues également. On peut ne pas être contre, mais je ne pense pas que la question puisse être balayée d'un revers de la main.

Je suis tombé sur une citation il y a un bout de temps et je la trouve assez pertinente : "Si c'est gratuit c'est que c'est toi le produit."

Répondre à ce commentaire

Par yuropp, il y a 3 ans (en réponse à Jajah):

C'est un vrai problème, d'autant que, pour certain, lire le contrat vous classe parmi les grincheux irrécupérables… et pourtant.

J'ai assisté à une conférence où le type triait l'humanité entre les "néandertaliens pré-informatiques" et les "homo informaticus de notre époque", avec leur page fesse-de- bouc. Quand il s'est entendu demander dans quels "case" il mettait les informaticiens professionnels (une bonne cinquantaine dans la salle) qui avait lu les clauses contractuelles et/ou qui savaient quel niveau de sécurité espérer, et n'avaient donc pas de compte, la réaction du gars était à la limite de la "grosse colère"…

Répondre à ce commentaire

Par Reco31, il y a 3 ans :

Souvenez-vous de la loi qui a engendrer Civil War...choisissez votre camp :)

Répondre à ce commentaire

Par ZDP, il y a 3 ans :

Ils me font bien rire ces escrocs de politiciens Français à s'inquiéter pour nos données personnelles et nos vies privé qui serait utilisé par les " Américains " ils on craché au visage de Snowden quand il a demandé l'asile, c'est ridicule.

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.

Derniers tests
Test Asus ZenFone 6, le nouveau mobile haut de gamme avec caméra rotative : fiche technique, prix et date de sortie

Asus ZenFone 6

Il y a 2 mois

Test Borderlands 3 : trop d'humour tue l'amour

Borderlands 3

Il y a 2 mois

Test Asus TUF Gaming H7, un casque sans fil surround virtuel 7.1 multiplateforme : fiche technique, prix et date de sortie

Asus Tuf Gaming H7 Wireless

Il y a 2 mois