Rechercher Annuler

Transhumanisme, voitures autonomes, arbres lumineux : voici à quoi ressemblera le monde de 2050

De Lucas Mollard - Posté le 22 août 2021 à 18h00 dans Science

On dit souvent que l'on arrête pas le progrès. Cela signifie souvent que le progrès, ici scientifique, avance à petit pas. Mais quand on se rend compte que nous sommes désormais plus proche de 2050 que de 1990, il y a de quoi prendre un sacré coup de vieux : voir l'évolution technologique depuis les années 90 jusqu'à 2021 est déjà un exercice vertigineux. Alors qui sait ce qui arrivera d'ici encore 30 ans. Voici une petite sélection de plusieurs inventions qui arriveront d'ici les trois prochaines décennies. Accrochez-vous, il se sera pas question ici de voitures volantes.

#1 l'ordinateur quantique

L'industrie informatique génère proportionnellement plus émissions de gaz a effet de serre que l’aéronautique. Quand vous allumez votre ordinateur ou que vous cliquer sur un article d'Hitek comme celui-ci, vous générez des calculs et des données inutiles jusqu'à ce qu'il arrive à répondre à votre requête. Les ordinateurs quantiques sont capables de traiter simultanément toutes les pistes jusqu'à répondre à votre requête sans créer la moindre perte ni latence. Réduisant la charge de CO² et le temps de latence.

#2 Des drones partout

Les drones et les technologies qui leurs sont liées sont en plein essor. Déjà en cours de test dans certains pays, comme aux États-Unis ou aux Émirats Arabes Unis, les drones permettent de livrer des colis directement chez vous sans avoir besoin d'un livreur (et donc d'un employé en moins, faisant plaisir à Jeff Bezos) Et ça fonctionne aussi avec les pizzas ! Amazon a déjà essayé et ça fait plutôt peur. Aux EAU, ils ont testé des prototypes convainquants de Taxi-Drone pour que les gens se déplacent.

#3 Des arbres lumineux 

Des étudiants de l'université de Cambridge au Royaume-Uni ont pensé à une solution pour lutter contre la surconsommation électrique. L'éclairage urbain représente près de 8% de la consommation mondiale. Ils ont réussi à fusionner un gène d'une luciole ou d'une bactérie marine, capable de restituer la lumière, à celui d'un arbre qui serait capable de rendre ce qu'il produit la nuit.

#4 Du plastique biodégradable

Le plastique est écologiquement un désastre, mais pourtant, il est 100% recyclable. Le problème vient surtout du fait de sa grande quantité qui le rend dangereux quand il est dans la nature. Des premiers essais en laboratoires sur une algue particulière permettraient de créer un nouveau polymère de plastique qui prendrait entre un et trois ans seulement à se dégrader dans la nature. Ce qui est déjà une énorme différence de temps contre le 50 à 100 années d'attente nécessaires pour un plastique classique.

#5 le graphène

Il ne paye pas de mine, mais le graphène est peut-être le meilleur choix à court terme pour remplacer le silicium, rare et cher à produire et à extraire en grande quantité. Constitué simplement d'une feuille de carbone de l'épaisseur d'un atome, il est très résistant et très conducteur. Les chercheurs estiment que ce serait 1 000 fois plus puissant que les mémoires flash actuelles.

#6 des plantes vivaces

Les plantes "vivaces" sont capables de revenir chaque années. Actuellement, 70% des cultures sont "annuelles" et doivent être replantées, demandant une énorme quantité d'eau. En modifiant les semences classiques, comme le blé pour le rendre vivace, il serait possible d'économiser cinq fois plus d'eau potable.

#7 Des tours agraires

Tout bon joueur de Stellaris le sait : les fermes hydroponiques sont l'un des éléments les plus importants d'une planète en bonne santé. Ici, créer des cultures à la verticale permettrait d'économiser énormément de place sur les surfaces arables. L'agriculture urbaine représente un véritable défi, tant les avantages qu'elle confère sont intéressants, comme la production en continu de fruits ou légumes.

#8 les voitures autonomes

Il s'agit peut-être de l'invention la plus proche que nous serrons capable de voir, puisque des modèles sont déjà en test aux Etats-Unis, notamment par l'entreprise Tesla du milliardaire Elon Musk. L'idée est d'intégrer un ordinateur de bord et une IA dans la voiture qui serait capable de suivre le tracé de la route sur les autoroutes. Cela permettrait d'optimiser le trafic, diminuer l'accidentologie et la consommation d'essence. Le milliardaire estime commercialiser cette technologie d'ici 2030.

#9 L'eugénisme

Voici peut-être le progrès scientifique qui fait le plus peur, mais qui verra bel et bien le jour une fois commercialiser. Si l'eugénisme rappelle des souvenirs douloureux, de certains scientifiques lui trouvent de l'intérêt. L'eugénisme consiste à modifier les gènes du corps humain, souvent avant, et même s'il est présenté de façon néfaste à l'homme dans l'Histoire ou dans la littérature (Bienvenue à Gataka, le Meilleur des Mondes par exemple), il permettrait par exemple de faire disparaître certaines maladies héréditaires ou congénitales comme la mucoviscidose ou encore de permettre à des femmes de faire des enfants sans influence étrangère grâce à la manipulation des cellules souches. Mais bon, on entre là dans des questionnements d'ordre éthique.

#10 le transhumanisme

Ce nom fait peur à beaucoup, et la chaîne Youtube Nexus VI en a consacré un épisode récemment qui explique que, globalement, ce n'est pas pour tout de suite. En revanche, des chercheurs ont essayé de contrôler le cerveau d'une souris en implantant des gènes photosensibles provenant de plantes. Et ils ont réussi, la souris obéissant au doigt à et l’œil en fonction du signal lumineux. Les chercheurs de Stanford estiment que cette technologie permettra aux humains dotés de bras artificiels de contrôler leur mécanisme à l'aide de diodes de différentes couleurs d'ici 20 à 30 ans.

Une erreur ?

Mots-Clés : transhumanismetechnologie2050nucleaireénergieordinateur quantiqueSciencehydrogène

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (15)

Par Ka, il y a 5 mois :

Remplacer le silicium rare.

Je me suis arrêté la.

Je savais pas que le sable était rare sur terre.

Le lithium oui.

Hitek bouse. Fr

Répondre à ce commentaire

Par willy, il y a 5 mois (en réponse à Ka):

Oui, alors, quand tu arriveras à réaliser un circuit électronique avec du sable, pose ton brevet de suite, parce que tu va pouvoir devenir riche hein !
Le silicium utilisé en électronique n'est pas simplement du sable que l'on réduirais en poudre ...

Répondre à ce commentaire

Par Jibé, il y a 5 mois (en réponse à willy):

Silicium : C'est l'élément le plus abondant dans la croûte terrestre après l'oxygène, soit 25,7 % de sa masse.
Ok il est sous forme d’oxyde dans le sable mais c’est clairement pas un élément rare

Répondre à ce commentaire

Par Grançois le chevalier, il y a 5 mois :

De toute façon on va tous mourir dans 20 ans alors...

Répondre à ce commentaire

Par Murgovaure, il y a 5 mois via l'application Hitek (en réponse à Grançois le chevalier):

T'es vachement optimiste ! Le travail de purge a commencé l'année dernière, un tour de chauffe avant de passer aux choses sérieuses. Si dans 10 ans, tu es encore en vie (je te le souhaite de tout cœur), c'est que tu auras une sacrée chance.

Répondre à ce commentaire

Par Murge, il y a 5 mois (en réponse à Murgovaure):

Nous sachons.

Répondre à ce commentaire

Par Freeman, il y a 5 mois :

Vous oubliez le où la COVID qui sera toujours présent sous la/les forme(s) actuelles..enfin c'est ce qu'on nous vendra.

Répondre à ce commentaire

Par Freeman, il y a 5 mois :

Rectification..sous les formes actuelles où autres..

Répondre à ce commentaire

Par Pablo Picasshole, il y a 5 mois :

Pour ce qui est d'une agriculture basée sur les plantes vivaces, préparez vous à chialer sur les déforestation et défrichement massifs . Les vivaces n'ont pas du tout les meme rendements que les annuelles . Encore plus en céréaliers .

Répondre à ce commentaire

Par Pablo Picasshole, il y a 5 mois (en réponse à Pablo Picasshole):

En plus il n'y a pas besoin de creer des especes vivaces il en existe déjà et quand à l'utilisation de l'eau elle est massive là où elle manque donc si il en manque ddja pour les annuelles il en manquera pour les vivaces .
La cultures sous couvert est plus économique en eau .

Le plastique biodégradable ca fait 20 ans qu'on nous l'annonce pour demain, il est toujours pas là .

Les tours hydroponiques sont des non sens écologique et des gouffres énergétiques .

Répondre à ce commentaire

Par tito, il y a 5 mois :

C'est beau le progrès sur une planète pollué , déréglé climatiquement et qui n'a plus assez de ressource pour ses habitants (accaparés par les très riches) .
Là c'est le coté des riches (peu d'élus) , l'autre face c'est la misère ou la mort ... c'est beau l'avenir qu'on nous promet ...

Répondre à ce commentaire

Par Murgovaure, il y a 5 mois via l'application Hitek (en réponse à tito):

Le contrôle potentiel de la population est pas mal aussi, je trouve.

Répondre à ce commentaire

Par obyoneone, il y a 5 mois :

J'espère ne pas vivre ça et pour mes gosses aussi. Mais c'est bien parti pour, avec les tarés qui dirigent ou influencent ce monde.

Répondre à ce commentaire

Par Nom/Pseudo, il y a 5 mois :

Bonjour, l'article est intéressant même si assez général. Je voudrais juste attirer l'attention sur les fautes d'orthographe et de grammaire qui altèrent fortement la crédibilité de l'article et a fortiori du site.

Répondre à ce commentaire

Par Lame, il y a 5 mois :

(1) Le transhumanisme est l'idée que le principal moteur du progrès individuel et/ou collectif est l'augmentation des capacités humaines par les disciplines ou la technologie. L'usage de membre cobotique ou autres prothèses imparfaite et les expériences de biohacking imposés aux plantes et animaux n'ont aucun rapport avec une quelconque forme d'augmentation humaine et, donc, aucun rapport avec le transhumanisme./
(2)Dans le plus pur style cornucopianiste, l'avenir imaginé par Hitek ne tient aucun compte du nombre croissant de pénurie de matières premières dont le sable utilisable pour la production de béton./
(3) Comme beaucoup de prospectives de ce style, émises par des organismes sérieux et bien orthographiées, Hitek décrit l'avenir probable d'une minorité de nantis, retranchés dans villes et quartiers privés, peut-être même des arcologies fortifiées pour se protéger de la pollution, des "rigueurs" du climat et des "envieux"./
(4) Deux liens sur le sujet mais c'est pour 2030:
a. https://www.diplomatie.gouv.fr/fr/le-ministere-et-son-reseau/le-centre-d-analyse-de-prevision-et-de-strategie/publications-les-carnets-du-caps/les-carnets-du-caps-no26-technologies-et-puissance/
b. https://www.diplomatie.gouv.fr/IMG/pdf/carnetscaps_hs_cle88f93d.pdf

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.