Rechercher Annuler

X-Men '97 : voici ce que nous réserve la saison 2 de la série Marvel

De Aubin Bouillé - Posté le 18 mai 2024 à 16h20 dans Séries TV

La première saison de X-Men ’97 s’est conclue cette semaine sur Disney+. La série, qui fait suite à la série animée X-Men des années 1990, a rencontré un énorme succès auprès des fans de l’univers Marvel. Mais alors, comment cette première saison prépare le terrain pour la deuxième ?

x-men ’97 : la surprise !

Sortie il y a quelques semaines sur Disney+, X-Men ’97 a fait l’unanimité auprès des fans de l’univers Marvel. Le show, développé par Beau DeMayo s’est avéré être une réussite visuelle et narrative. Très fidèle aux comics, la série a surtout réussi à recréer l’ambiance de la série d’origine tout en modernisant son approche esthétique et ses thématiques. C’est passionnant, plein de surprises et techniquement irréprochable.

X-Men

La première saison de X-Men ’97 s’est terminée cette semaine avec un twist exceptionnel. Ceux qui n’ont pas encore vu le dénouement de la série sont invités à stopper ici la lecture de ce paragraphe sous peine d’être spoilés. Toujours là ? Et bien la première saison de X-Men ’97 se termine avec les mutants qui sont éparpillés dans le continuum temporel. Malicia, Le Fauve, Charles Xavier, Diablo et Magneto se retrouvent à l’époque de l’Égypte Antique et croise la route de Apocalypse, tandis que Scott et Jean sont envoyés dans un futur inhospitalier en 3960 A.D. Quant à Wolverine, Tornade et Morph, ils sont portés disparus. Forge et Bishop vont faire équipe pour réunir l’équipe des X-Men dans notre présent.

Quid de la saison 2 ?

Depuis la fin de la série, Beau DeMayo est interrogé par les médias américains sur la suite de la série. A Entertainment Weekly, le showrunner a déclaré que :

Toutes les routes mènent à Apocalypse. Je veux dire, c’est normal. C’est le plus souvent soit Sinister, soit Magneto, soit Apocalypse le grand méchant.

X-Men

Brad Winderbaum, le directeur de Marvel Animation, est revenu sur l’introduction de Apocalypse à la fin de cette première saison de X-Men ’97 :

Cela a toujours fait parti des plans de Beau DeMayo de ramener Apocalypse à un moment donné. Mais la saison 1 devait toujours être dictée par les présences de Magento et Sinister, jusqu’à l’arrivée de Bastion, le méchant surprise. Apocalypse n’a jamais été un option pour cette saison 1, mais a toujours été dans les plans concernant la suite.

Apocalypse est un super-vilain iconique des comics. Il est considéré comme le premier mutant de la création. Antagoniste principale du film X-Men : Apocalypse, ce dernier a également été au centre des série X-Men et X-Men : Evolution. On revoit même le personnage dans la scène post-générique de la série. Ce dernier se tient debout devant la tombe de Gambit, ce qui suggère que le terrible super-vilain va ramener Remy Lebeau à la vie pour en faire un de ses 4 cavaliers.

Jack Castorena, l’un des producteurs de la série, s’est étendue sur cette séquence post-générique :

Rien ne se déroule par accident. Tout est méticuleusement calculé, y compris cette séquence.

Focus sur les deux timelines différentes

Outre Apocalypse, la saison 2 de X-Men ’97 va emmener son public à travers différentes timelines. Brad Winderbaum et Beau DeMayo ont été influencés par Star Trek : Picard, notamment par la troisième saison sur laquelle ils ont travaillé. C’est notamment Star Trek qui ont poussé les deux hommes à envoyer Scott et Jean dans le futur, comme l’explique Brad Winderbaum.

J’ai regardé Star Trek : The Next Generation en lisant des comics X-Men. Les histoires étaient très similaires. C’est donc poétique pour nous d’introduire Mère Askani.

Dans cette timeline, Jean et Scott tombent nez à nez avec une version plus jeune de Cable. Quant à Mère Askani, il s’agit en réalité de Rachel Summers, la fille de Scott et Jean dans une autre temporalité. Mais dans les bandes dessinées, elle prend le nom de Mother Askani du Clan Askani, un groupe dédié à la préservation de la vision de Xavier dans une future chronologie où Apocalypse a éteint tout espoir.

X-Men

Une conclusion qui laisse entrevoir dans quelle direction va aller la saison 2 de X-Men ’97. Les deux timelines vont être étroitement liées, et les X-Men présents en Égypte devraient logiquement avoir une incidence sur l’époque dans laquelle se trouvent Jean et Scott. Surtout, la famille Summers va être largement mise en avant dans la saison 2. Brad Winderbaum a en effet insisté sur cette notion de famille :

La dynamique familiale, que ce soit celle des Summers, ou la relation entre Malicia et Diablo, sera au centre de la saison 2. Nous allons constamment l’explorer.

X-Men ’97 a été reconduite pour une deuxième, mais aussi une troisième saison. Il faut dire que le show de Beau DeMayo a été très regardé sur la plateforme Disney+. L’émission a atteint 4 millions de vues au cours de ses 5 premiers jours d’exploitation. C’est actuellement l’une des séries animées la plus regardée du catalogue. Brad Winderbaum est revenu sur ce succès impressionnant et sur la manière dont il aborde la suite :

C’est beaucoup de pression, pour nous comme pour le studio. Nous sommes en train de découper l’arc narratif de la deuxième saison. Nous trouvons nos plans pour l’avenir. C’est excitant et nous avons appris beaucoup de leçons.

Beau DeMayo a cependant abandonné l’aventure et ne reviendra pas comme showrunner des autres saisons. Mais Brad Winderbaum n’est pas inquiet et a les choses bien en mains :

Nous aurons un nouveau scénariste en chef pour la saison 3. Nous honorerons les idées de Beau pour la deuxième saison.

Pas encore de dates de sortie cependant.

Une erreur ?

Mots-Clés : X-MenMarvelMarvel StudiosDisney

Salut, moi c'est Aubin, mais mes amis m'appellent Binbin. Je suis un énorme fan de comics, de cinéma américain et asiatique, et surtout du genre super-héroïque. Marvel, DC et autres maisons d'édition me suivent depuis ma tendre enfance. Mon adolescence a été marquée par le cinéma de Quentin Tarantino, des frères Coen, de David Fincher ou encore de Ridley Scott. Énorme amateur de Alien et Blade Runner, la science-fiction est, encore aujourd'hui, un genre que j'apprécie particulièrement. Tout comme le cinéma d'horreur qui me procure toujours un frisson inégalé.

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (1)
photo de profil de <strong>Cinéphile94</strong>

Par Cinéphile94, il y a 1 mois :

J'ai adoré cette première saison c'était quelque chose !

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.