10 idées cadeaux lecture pour un Noël geek

De Gaetan Auteur - Posté le 21 décembre 2017 à 16h44 dans Art
9réactions !
5 commentaires

Dans quelques jours, c’est Noël. Pourtant, malgré l’imminence de la date fatidique, nombreux sont ceux qui n’ont toujours pas d’idées pour les cadeaux. Pour vous aider, je vous ai concocté une petite sélection de livres afin de ravir vos proches geeks fans de lecture. 

1. Bug : Livre 1 – Enki Bilal

Bug : Livre 1 – Enki Bilal

Très grosse surprise de cette fin d’année, Bug est la nouvelle bande-dessinée d’Enki Bilal. Si vous ne connaissez pas cet auteur, je vous conseille très vivement de lire attentivement toutes ses œuvres. Enki Bilal est un génie. Le Philip K. Dick francophone. Toujours visionnaire, toujours poète, toujours peintre fabuleux. Dans cette nouvelle œuvre, Enki Bilal nous raconte la Terre de 2041. La révolution numérique a changé notre humanité. Nous sommes devenus dépendants du numérique, et nos cerveaux ont évolué. Nos facultés mémorielles ne sont plus les mêmes, et la seule véritable mémoire de l’Humanité, c’est celle de nos disques-durs. Alors quand un gigantesque bug rend inapte tout objet numérique (les ordinateurs, les téléphones portables, les voitures, les avions, les hôpitaux, etc), l’Humanité perd sa mémoire. Alors que la Terre sombre dans le chaos, un homme, un seul, semble avoir hérité, bien contre son gré, de toute la mémoire humaine. Il devient alors l’Homme le plus recherché du monde. 

Un récit plein d’intelligence et d’ironie, rencontre attendue entre Philip K. Dick et Brian K. Vaughan (Y le dernier homme). Entre récit d’anticipation, fable apocalyptique et drame familial, Bug est une bande-dessinée qui ravira tout le monde. Les adeptes d’Enki Bilal et les néophytes du maître. Bilal a par ailleurs affirmé qu’il s’agirait probablement d’une nouvelle trilogie. Vous pouvez également acheter, lire et offrir la trilogie Nikopol, le plus grand chef d’oeuvre d’Enki Bilal (et sans aucun doute une des plus grandes œuvres de SF de l’Histoire de la BD), réunie cette année en une nouvelle intégrale de toute beauté. 

Bug coûte 18 euros. 

La trilogie Nikopol – l’intégrale coûte 25 euros.

2. Jérusalem – Alan Moore

Jérusalem – Alan Moore

Quand le génie légendaire Alan Moore a annoncé qu’il abandonnait le monde de la bande-dessinée, les fans du maître étaient tous en pleurs… Il faut dire qu’avec cette retraite, la BD perdait son plus grand auteur. Pourtant, l’auteur de Watchmen, V pour Vendetta, Batman : The Killing Joke, La Ligue des Gentlemen extraordinaires ou encore de From Hell, n’a pas encore écrit sa dernière ligne, loin de là. C’est vers les romans que se tourne désormais cet artiste extraordinaire aux multiples casquettes (il est également chanteur, scénariste, magicien, etc). Si son premier roman, La Voix du Feu, bien qu’étant d’excellente facture (c’est un livre que j’offre souvent, tant il est parfait tant au point de vue du fond que de la forme), était sorti en toute discrétion, faute de publicité, pour son deuxième roman, paru en France à la fin de l’été, c’est une toute autre paire de manches. En Angleterre comme aux Etats-Unis, Jérusalem faisait l’unanimité des critiques, qui saluait un véritable tour de force. Pavé de plus de mille deux cent pages, Jérusalem est un livre monde, dans lequel, à l’instar de son roman La Voix du Feu, Moore se lance dans une étude de psychogéographie. Après Northampton dans son premier roman, c’est les Burrows, le quartier de son enfance, qui fait l’objet de son étude romanesque. Un livre qui réunit toutes les époques, mais aussi tous les genres littéraires, du roman au théâtre. On ne peut que donner raison aux Inrockuptibles, quand ils écrivaient que le nouveau roman d’Alan Moore est "l’oeuvre la plus ambitieuse de la rentrée"

Si je vous conseille bien évidemment à tous de lire ce chef d’oeuvre inclassable, qui est à mes yeux à la fois l’oeuvre la plus ambitieuse d’Alan Moore, mais également le meilleur roman qui m’ait été donné de lire depuis bien longtemps (et c’est un euphémisme), ce roman n’en demeure pas moins éprouvant. On ne ressort pas indemne de cette lecture. Si vous désirez l’offrir en tant que cadeau de Noël, il serait judicieux que le destinataire du cadeau connaisse un peu l’oeuvre de Moore. 

Jérusalem coûte 28,9 euros. 

3. Lapsus Clavis – Terry Pratchett

Quand en 2011 nous avons appris la mort de sir Terry Pratchett, nous étions effondrés. Les geeks perdaient le père des Annales du Disque-Monde. Leur plus grand magicien. Leur plus grand humoriste. Alors, quand est paru en octobre ce livre réunissant articles, discours et autres écrits du maître de la Fantasy, je me suis précipité dans la librairie la plus proche de chez moi, et j’ai lu le livre d’une traite. Terry Pratchett est fait du même bois que les génies. Il triomphe dans tous les domaines. Et l’essai lui sied particulièrement bien. Qu’il nous fasse part de ses réflexions sur la Fantasy ou la SF, qu’il nous livre un témoignage sur la maladie d’Alzheimer, qu’il fasse un commentaire sur Le Seigneur des Anneaux ou un discours pamphlétaire sur le droit à mourir dans la dignité, Pratchett subjugue, passionne. Lapsus Clavis est loin d’être un livre anecdotique. C’est une mine d’or, offerte par Pratchett, à ses lecteurs. En plus, cerise sur le gâteau, le livre est introduit par une préface magnifique de Neil Gaiman (Sandman, American Gods, Coraline), ami de Pratchett, avec qui il a co-écrit De bons présages. Etant donné que paraîtra prochainement la série Good Omens, adapté de ce roman, vous pouvez également offrir De bons présages : c’est à mourir de rire. 

Pour le commander, c'est ici. 

4. L’univers des comics Star Wars chez Panini Comics

sw

Nous vous en parlions vendredi dernier, à l'occasion de la sortie de Star Wars, Episode VIII : Les Derniers Jedi : le catalogue Panini Comics propose une large sélection de comics Star Wars, tous publiés par Marvel depuis le rachat par Disney. Les quatorze titres de notre sélection font tous partie de l'univers officiel. L'occasion pour vous de prolonger le plaisir avec des comics qui sont de très bonne facture.

5. Elric - Michael Moorcock

Elric - Michael Moorcock

Tous les fans de Fantasy connaissent Elric, la saga culte de Michael Moorcock. Il s'agit d'un des plus grands livres du genre, dont la renommée n'a presque rien à envier au Seigneur des Anneaux et au Trône de Fer. Si le livre de Michael Moorcock a été maintes fois adapté en bandes-dessinées, par Frank Miller ou Mike Mignola, cette dernière adaptation (la plus récente) est, selon l'aveu même de Moorcock, dans sa préface qui introduit le premier tome, la meilleure adaptation jamais faite de son œuvre. Le récit de Moorcock y est particulièrement bien retranscrit, le travail des scénaristes étant aussi impressionnant que celui fourni par les dessinateurs. Assurément, le cycle Elric en BD est l'une de mes plus belles lectures. Après deux premiers tomes impressionnants (Le trône de rubis et Stormbringer), le troisième volume est sorti en septembre 2017 (Le Loup blanc). Toujours aussi grandiose. En prime, il est introduit par une préface du gigantesque scénariste de comics et romancier Neil Gaiman. Pour rappel, le grand Alan Moore signait la préface du second volume. Une préface qui restera sans doute dans les annales.

Elric, trois volumes, à 14,95 euros.

6. La Trilogie de la Poussière, volume 1 : La Belle Sauvage – Philip Pullman

La Trilogie de la Poussière, volume 1 : La Belle Sauvage – Philip Pullman

C’est peu dire que, suite au succès incommensurable de sa saga A la croisée des Mondes, le petit monde de la littérature avait les yeux rivés sur le nouveau roman de Philip Pullman. Quand il a été annoncé qu’il s’agirait d’une nouvelle trilogie dans le monde tant aimé de Lyra, mon sang n’a fait qu’un tour. J’avais tellement hâte de lire cette nouvelle merveille que, profitant d’un voyage à Bristol, en Angleterre, je me le suis procuré à sa sortie dans sa langue originale. Et je n’ai pas été déçu. Toujours intelligent, toujours pertinent, mais surtout jamais ennuyant, Pullman ravit ses lecteurs avec ce prequel (seul le premier tome de la trilogie fera office de prequel à A la Croisée des Mondes, avec les livres, plus courts, mais plaisants, Lyra et les Oiseaux et Il était une fois dans le Nord). Comme d’habitude, sa réflexion sur la relation entre science et religion est extrêmement bien menée, compréhensive par les enfants et passionnante pour les adultes. À noter qu’il n’est pas nécessaire de lire avant la saga A la croisée des mondes. Il est tout à fait possible de commencer par le premier tome de La Trilogie de la Poussière : La Belle Sauvage. Nous attendons avec impatience la suite. Pullman a annoncé que l’écriture du second tome était terminée. Nous avons à ce jour deux informations : le titre est The Secret Commonwealth et Lyra a désormais 20 ans (l’action se passant dix ans après A la Croisée des Mondes). Un conseil : courrez chercher ce livre publié aux éditions Gallimard !!!! 

La Trilogie de la Poussière : La Belle Sauvage, coùte 22 euros.

7. Les Chevaliers d’Héliopolis – Alexandro Jodorowsky

Les Chevaliers d’Héliopolis – Alexandro Jodorowsky

Chaque nouvelle bande-dessinée d’Alexandro Jodorowsky est un événement. Il faut dire qu’on doit à ce génie (désolé, je ne trouve pas d’autre mot pour le qualifier!) franco-chilien d’origine russe quelques-unes des plus grandes BD francophones de science-fiction. On pense bien évidemment à L’Incal (chef d’oeuvre dessiné par le grand Moebius), La Caste des Méta-Barons ou encore Les Technopères. On aime particulièrement son univers complètement barré, à l’intelligence folle et à la sensibilité mystique. On se souviendra longtemps de La Folle du Sacré-Coeur (avec Moebius, encore une fois), Les Aventures d’Alef-Thau ou encore Le Lamac Blanc. Alors vous n’imaginez pas mon bonheur quand j’ai ouvert pour la première fois Les Chevaliers d’Héliopolis. Dans la lignée de ses bandes-dessinées historiques, comme Borgia, Les Chevaliers d’Héliopolis fait une synthèse de l’oeuvre de Jodorowsky (hors son œuvre de SF). L’auteur fait une uchronie dans laquelle il imagine que le jeune dauphin Louis XVII n’a pas été tué dans sa geôle, mais a été discrètement échangée par un autre enfant. Protégé et éduqué par la guilde des alchimistes du Temple des Chevaliers d’Héliopolis en Espagne, Louis XVII va essayer de récupérer son trône. Entre mysticisme, violence et sexualité, le lecteur pourra croiser des personnages comme Louis XVI, Nostradamus, Marat et Charlotte Corday. Seul reproche qu’on ose (à peine) prononcer : on regrette l’humour habituel de Jodorowsky, qui habite la plupart des bandes-dessinées de Jodorowsky. À noter également que si l’oeuvre de Jodorowsky vous intéresse, je vous conseille très vivement de regarder les films cultes que cet artiste révolutionnaire, légendaire, a réalisé : El Topo, La Montage Sacrée, Santa Sangre, La Danza de la Realidad ou encore, son dernier chef d’oeuvre en date : Poesia sin fin. Je vous conseille également la lecture de ses essais, comme La Danse de la réalité, La sagesse des contes ou Le théâtre de la guérison. Malgré ses 88 ans, Jodorowsky est toujours en forme, et on ne va pas s’en plaindre tellement on en est fan. On attend avec impatience la sortie de son prochain film, suite de La Danza de la Realidad et Poesia sin fin. Une trilogie autobiographique aussi poétique que folle. Pour ce qui est de la BD, nous attendons impatiemment toujours le second tome des Fils d’El Topo (suite de son film culte) et des Chevaliers d’Hélopolis

Les Chevaliers d’Héliopolis, coûte 14,50 euros. 

8. Valérian – Pierre Christin & Jean-Claude Mézières

Valérian – Pierre Christin & Jean-Claude Mézières

Le film de Luc Besson avait été l’un des plus gros événements cinématographiques de l’été, et ce malgré une déception au box-office mondial, doublée par une presse très peu encline à se laisser distraire par ce film de SF. Que vous ayez aimé ou non le film (personnellement, je l’ai adoré), cela ne doit pas vous dispenser de lire la bande-dessinée de Christin et Mézières. Véritable chef d’oeuvre de SF, Valérian est une œuvre révolutionnaire, tant au niveau graphique qu’au niveau scénaristique. Disponible chez Dargaud en sept intégrales, la totalité de la série fera rêver petits et grands. Un magnifique cadeau de Noël, assurément !  

9. Beren et Luthien – J.R.R. Tolkien

Beren et Luthien – J.R.R. Tolkien

Difficile de ne pas craquer devant Beren et Luthien. Si l’histoire de ce couple mythique, prémices de l’histoire d’amour entre Aragorn et Arwen dans Le Seigneur des Anneaux, a été plusieurs fois racontée par J.R.R. Tolkien (dans Le Seigneur des Anneaux, dans Le Silmarillion, dans Les Lais du Beleriand et Le Livre des contes perdus), il est toujours bon de se replonger dans leur histoire. Déjà parce que si les aventures de Bilbo et de Frodo sont incontestablement les aventures les plus célèbres de la Fantasy (et a fortiori de l’oeuvre de Tolkien), elles ne sont que la partie visible d’un gigantesque iceberg. Et la lecture de Beren et Luthien est là pour nous le rappeler. Par ailleurs, la beauté du texte (en vers) et l’action qui s’y déroule nous passionnent tant qu’on se dit qu’Amazon pourrait peut-être bien l’adapter en série. Un livre à lire absolument. Ne serait-ce que pour les dessins magnifiques d’Alan Lee. 

Beren et Luthien coûte 20 euros. 

10. The Private Eye – Brian K. Vaughan

The Private Eye – Brian K. Vaughan

Face à des comics DC et Marvel qui déclinent, les comics indépendant semblent être la réponse. Et Brian K. Vaughan (depuis la retraite d’Alan Moore) semble aujourd’hui son meilleur représentant. Révélé au public par des chefs d’oeuvre tels que Y le dernier homme, Ex-Machina, Les Seigneurs de Bagdad, Saga ou Paper Girls, le scénariste canadien revient en force en France avec un comics extraordinaire : The Private Eye, dessiné par Marcos Martin. En 2072, le monde n’a plus internet. En effet, lors du "cloud burst", toutes vos conversations privées sur les réseaux sociaux, toutes vos recherches secrètes sur YouPorn, toute votre vie privée que vous pensiez être bien secrètement cachée sur la toile, a été dévoilée pendant 40 jours et 40 nuits. Des familles se sont brisées, des personnes ont perdu leur emploi. Rien d’étonnant, donc, qu’en 2072, ce que chacun a de plus précieux, c’est son identité, et se ballade dans la rue avec un masque (poisson, cheval, robot, tous les goûts sont permis). En 2072, les paparazzis font donc office de détectives privés. D’ailleurs, l’un d’entre eux, P.I., verra sa vie bouleversée par le meurtre d’une de ses clientes. Parviendra-t-il à élucider le meurtre de la jeune femme ? Un scénario que n’aurait pas renié Philip K. Dick. Publié par Urban Comics, ce comics est une petite merveille. Nous vous conseillons également de lire et d’offrir la série Paper Girls, qui est à la BD ce que Stranger Things est à la télé.

Pour le commander, c'est ici. 

Une erreur ?

Mots-Clés : cadeauxnoelgeellivres lecture

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (5)

Par jeanLucasec, il y a 3 ans :

Jérusalem, une tuerie !

Répondre à ce commentaire

Par Ghost, il y a 3 ans (en réponse à jeanLucasec):

j'ai eu la flemme de lire tout le pavé de texte tu veux bien me dire la version courte?

Répondre à ce commentaire

Par Salamandar, il y a 3 ans :

Moorcock, Pratchett et Tolkien dans le même article, la Fantasy est a l'honneur, dommage que des auteurs plus récent comme Raymond Elias Feist avec les "Chroniques de Krondor" Et Glen Cook avec la "Compagnie Noire" ne soit pas du voyage, car dans le domaine il sont un "must have" qui n'aurais pas a rougir devant un "Game of throne".

Répondre à ce commentaire

Par oxiole, il y a 3 ans :

Juste une petite rectification Pratchett n'est pas décédé en 2011 mais en 2015 ^^

Répondre à ce commentaire

Par theliss, il y a 3 ans (en réponse à oxiole):

Me disait aussi, je suis pas triste depuis si longtemps.

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.

Derniers tests
Test Realme X50 Pro, un smartphone 5G qui veut faire bouger le haut de gamme : fiche technique, prix et date de sortie

Realme X50 Pro

Il y a 17 heures

Test : l'Asus ROG Zephyrus G14, un PC portable Gaming compact avec une RTX 2060 : fiche technique, prix et date de sortie

Asus ROG Zephyrus G14

Il y a 1 mois

OnePlus 8 Pro, le nouveau smartphone 5G avec écran 120 Hz : fiche technique, prix et date de sortie.

OnePlus 8 Pro

Il y a 2 mois