Un Japonais arrêté pour avoir revendu des jeux Pokémon modifiés

De Dan Auteur - Posté le 8 juillet 2019 à 11h31 dans Jeux vidéo

Vous aimez nos articles ? Suivez nous sur facebook

Vous aimez nos articles ? Suivez nous sur twitter

Ce lundi 8 juillet, la presse japonaise a relayé l'information selon laquelle un homme d'une trentaine d'années à été arrêté en mars dernier après avoir modifié des jeux de la franchise Pokémon et les avoir revendu sur Internet.

Première interpellation depuis la loi interdisant la modification d'une sauvegarde d'un jeu vidéo

Le suspect, originaire de la préfecture de Niigata, est le premier à être interpellé depuis la mise en place de la loi qui interdit la modification de sauvegarde d'un jeu vidéo votée au Japon en début d'année.

Pour rappel, cet amendement vise aussi bien les sauvegardes Nintendo que l'intégralité des systèmes actuels ou futurs. Ainsi, une personne qui s'amuse à modifier des données sauvegardées, à vendre ces versions modifiées sur Internet sans l'accord du fabricant, mais également à utiliser et créer des outils de transfert et de modification de sauvegarde, encourt une peine de 5 ans de prison et une amende pouvant aller jusqu'à 37.000 euros.

Dans le cas présent, l'homme a reconnu les faits lors de son arrestation. En modifiant les jeux Pokémon Lune et Soleil revendus sur Internet pour 10.000 yens soit l'équivalent de 82 euros, ce dernier a pu amasser la somme de 300.000 yens, quasiment 2500 euros. Malgré les risques encourus pour ce type de malfaçon, le suspect a expliqué que face à l'argent que cela générait, il était impossible qu'il arrête son business. 

Un magasin de jeux vidéo situé à Tokyo fait également l'objet d'une enquête de police. L'enseigne serait liée à ce crime car elle aurait racheté le dispositif utilisé par l'homme qui a été arrêté.

Bref, autant dire qu'au Japon on ne rigole pas avec le piratage de jeux vidéo et ce premier cas médiatisé risque de faire réfléchir les moddeurs.

Enfin, en janvier dernier, un Japonais avait été arrêté pour avoir vendu une figurine d'anime personnalisée qu'il avait réalisé sans l'autorisation de son auteur.

Une erreur ?

Mots-Clés : Japonarrestationjeux vidéomodificationloisauvegardepokemonLunesoleil

Source(s) : nautiljon.com

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (4)

Par Al, il y a 4 mois :

ça déconne pas au Japon !

Répondre à ce commentaire

Par G00L & THE KANG, il y a 4 mois (en réponse à Al):

M0RALiTER.... ?
CAEN TUE V0EUX FER DU BiZZ..... MiEUX VEAU HEAVY T2 PASSEZ PARLE WEB.... 7 TR0T FLiCKER !!!!

Répondre à ce commentaire

Par Baalouga, il y a 4 mois :

K'image d’illustration qui a rien à voir ^^

Répondre à ce commentaire

Par FGFLF, il y a 4 mois :

je cherche le cluf des jeux SNES et NES

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.

Derniers tests
Test Asus ZenFone 6, le nouveau mobile haut de gamme avec caméra rotative : fiche technique, prix et date de sortie

Asus ZenFone 6

Il y a 2 mois

Test Borderlands 3 : trop d'humour tue l'amour

Borderlands 3

Il y a 2 mois

Test Asus TUF Gaming H7, un casque sans fil surround virtuel 7.1 multiplateforme : fiche technique, prix et date de sortie

Asus Tuf Gaming H7 Wireless

Il y a 2 mois

x The Outer Worlds