Des astronomes observent une douzaine de trous noirs au centre de notre galaxie

De Dan Auteur - Posté le 11 mars 2019 à 11h19 dans Science
4réactions !
4 commentaires

Selon une théorie, au centre des galaxies se trouveraient plusieurs petits trous noirs qui entoureraient un trou noir supermassif. Si cette théorie n'avait jamais pu être prouvée jusqu'à présent, des astronomes de l'Université de Columbia viennent de la confirmer grâce à une observation.

Une douzaine de trous noirs observés au centre de notre galaxie

En effet, interrogé par l'AFP, l'astrophysicien Charles Hailey explique avoir pu observer une douzaine de trous noirs au centre de notre galaxie, la Voie Lactée.

Comme le rappelle le site Sciences et Avenir, un trou noir est un objet céleste possédant une masse importante dans un très petit volume. On en distingue deux sortes : les stellaires qui apparaissent à la la fin de vie d'une étoile et les supermassifs qui pèsent entre 1 million et des milliards de fois la masse du soleil et qui se situent au centre des galaxies.

Jusqu'à maintenant, la théorie selon laquelle les trous noirs supermassifs sont entourés de divers trous noirs stellaires n'avait jamais pu être prouvée. Même en observant Sagittaire A*, le trou noir supermassif qui se trouve au centre de notre galaxie.

Ce n'est que la partie visible de l'iceberg

Avec la découverte de ces douze trous noirs stellaires à proximité de Sagittaire A*, le trou noir supermassif le plus proche de la Terre, les scientifiques expliquent qu'ils ne sont que "la partie émergée de l'iceberg". Ils estiment qu'en raison de leur distance, des trous noirs stellaires plus petits sont certainement passés à la trappe. Selon Charles Haily, ils devraient être 500 au total au centre de notre galaxie, soit 40 fois plus que ce qui a pu être observé.

A l'aide de leurs calculs, les chercheurs pensent qu'il y aurait quelques 10.000 trous noirs stellaires situés à moins de 3 années-lumière de Sagittaire A*. Considérant notre galaxie comme "tout à fait normale", les scientifiques pensent que toutes les autre galaxies sont composées de la même manière avec "des tonnes de trous noirs" en leurs centres. La recherche de ces objets célestes et leur découverte permettrait de mieux comprendre la façon dont ils peuvent rentrer en collision et ainsi, améliorer nos connaissances sur les ondes gravitationnelles, prédites par Albert Einstein, et observées pour la première fois en 2016.

Une erreur ?

Source(s) : sciencesetavenir.fr

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Mots-Clés : douzainesTrous noirsAstronomiegalaxievoie lactée

Commentaires (4)

Par Jake, il y a 2 ans :

Ou alors notre galaxie n'est pas normale du coup, la théorie n'est pas confirmée !

Répondre à ce commentaire

Par TonkeyKong, il y a 2 ans (en réponse à Jake):

ya des humains dans cette galaxie, donc jusqu'à preuve du contraire, ce n'est déjà pas normal

Répondre à ce commentaire

Par Beniben95, il y a 2 ans via l'application Hitek :

Ca file le vertige

Répondre à ce commentaire

Par LicorneBadass, il y a 2 ans via l'application Hitek :

Ils ont observés ou détectés les trous noirs ? Parceque c'est quand même très différent, et je croyais qu'il était impossible d'observer directement un trou noir c'est pour ça que je pose la question.

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.

Derniers tests
Test realme X50 Pro, un smartphone 5G qui veut faire bouger le haut de gamme : fiche technique, prix et date de sortie

Realme X50 Pro

Il y a 4 mois

Test : l'Asus ROG Zephyrus G14, un PC portable Gaming compact avec une RTX 2060 : fiche technique, prix et date de sortie

Asus ROG Zephyrus G14

Il y a 5 mois

OnePlus 8 Pro, le nouveau smartphone 5G avec écran 120 Hz : fiche technique, prix et date de sortie.

OnePlus 8 Pro

Il y a 5 mois