Rechercher Annuler

L’Attaque des Titans : ces 4 inspirations d’Hajime Isayama que vous ignoriez peut-être

De Iliass El Yacoubi - Posté le 12 mars 2022 à 10h29 dans Dessins animés

Il y a quelques semaines, on parlait de la scène troublante censurée de L'Attaque des Titans saison 4 partie 2 avec Ymir. Aujourd'hui, on vous propose une analyse rétrospective de cette oeuvre au succès international à l’aide de quelques sources d'inspirations (et influences) que le mangaka a su utiliser, que ce soit dans la littérature, le cinéma, les jeux vidéo ou encore l'art, tous trouvant un point de convergence au service de la narration de son récit.

CHERS LECTEURS : Cet article traite, comme vous vous en doutez, de L'Attaque des Titans mais pas de panique!! Nous avons fait en sorte d'éviter tout spoil majeur sur l'histoire du manga et surtout la fin, vous pouvez donc lire l'intégralité de cet article sans conséquence !

#1 Project ARMS

Dans une interview accordée à la maison d’édition de bande dessinée espagnole Norma Editorial, Isayama nous a informé de multiples éléments de réponses quant à ces influences littéraires et nous fait part de l’unique manga qui lui a transmis la passion pour l’univers du manga : Project ARMS publié en 1997. L'histoire de ce manga suit un jeune homme nommé Ryo Takatsuki, qui au début de la série pense qu'il a été victime d'un accident entraînant la séparation de son bras droit de son corps, mais il se rend compte qu'il a fait l'objet d'une effrayante expérience génétique menée par une organisation secrète appelée A.R.M.S qui a transformé son bras en une machine surpuissante.

Un personnage principal avec un background plutôt sombre et tragique, des images plutôt grotesques et plein de rebondissements qui tiennent le lecteur en haleine, ça vous rappelle quelque chose... ? En effet, il est logique de penser que Projet ARMS a été une source d'inspiration majeure pour Isayama car l’histoire partage de nombreuses similarités avec un dénouement tout du moins rocambolesque.

#2 MUV-LUV Alternative et Dragon Quest

Toujours dans la même interview accordée à Norma Editorial, Isayama nous fait part de son profond intérêt pour le jeu vidéo MUV-LUV Alternative et nous le confirme comme étant une de ses principales sources d’inspiration.

En effet, les ressemblances entre Muv-Luv Alternative et L’Attaque des Titans sont relativement flagrantes. Les humains dans les deux œuvres font face à un danger mortel sous la forme d'envahisseurs. Le monde dans L’Attaque des Titans est hanté par les Titans, tandis que l'humanité dans Muv-Luv Alternative doit combattre des extraterrestres appelés BETA. Ces ennemis, pour la plupart, ne sont pas vraiment doté d’intelligence et se battent en utilisant la force brute.

Les forces humaines dans les deux œuvres sont également basées sur l'armée. Les grades, les ordres et les écoles apprennent aux enfants à devenir les défenseurs de l'humanité. Les idées de paix, de survie et de liberté sont omniprésentes.

L’idée des murs dans L’Attaque des Titans vient notamment de ce jeu vidéo, Isayama nous informe qu’au départ, des arbres servaient comme barrières de protection contre les Titans. Puis, quelques années plus tard, il choisit au final le concept de murs gigantesques qui paraissait bien plus logique et réaliste face à la menace colossale des Titans.

Ce n’est pas tout, Isayama a toujours été très honnête envers lui-même et ses lecteurs quant aux limites de ses aptitudes en dessin, il a tout de suite pris conscience que sa volonté de créer un univers et décor réaliste à l’image des Titans serait une tâche trop difficile et a ainsi opté pour une vision plus similaire au jeu vidéo Dragon Quest d’où il tire une grande partie de son inspiration artistique. Le style artistique de Dragon Quest était bien plus simplifié mais transmettait néanmoins énormément de détails. C'est finalement ce qui a conduit le mangaka à utiliser des facettes du réalisme et de la conception artistique fantastique dans L’Attaque des Titans – une combinaison qui a été brillamment reproduite dans l'anime.

#3 Francisco Goya

Si une chose est sûre, c’est bien que les images terrifiantes et brutales des Titans dans l’univers fantastique d’Hajime Isayama peuvent choquer et certaines scènes sont à glacer le sang. Il parait d’autant plus invraisemblable qu’un rapprochement puisse exister entre un artiste du 18ème siècle – où les mœurs et codes moraux restreignaient encore plus la liberté artistique – et un mangaka du monde moderne. Mais il n’est pas totalement impossible que le grand peintre Francisco Goya ait eu une influence directe ou indirecte sur le concept et la modélisation des Titans du manga d’Isayama.

À gauche, l

À gauche, l'une des images les plus populaires de la première saison de l'anime. A droite, Saturne dévorant son fils, par Goya

Francisco José de Goya y Lucientes est considéré comme l'artiste espagnol le plus important de la fin du XVIIIe et du début du XIXe siècle. Au cours de sa longue carrière, Goya est passé de joyeux et léger à profondément pessimiste dans ses peintures, dessins, gravures et fresques. Ainsi, une représentation beaucoup plus lugubre et parfois dystopique de la réalité causée par le contexte de guerre dans lequel il vécut se fait ressentir. Cette transition artistique se fait à travers le romantisme, opposé au classicisme ; il privilégie le sentiment à la raison et explore des thèmes comme le rêve, le fantastique, le mystère ou encore la mort ; des thèmes particulièrement récurrents dans l’univers de L’Attaque des Titans. Il fut l’auteur des fameuses Peintures Noires dont est issue sa célèbre toile Saturne dévorant son fils qu’on peut voir ci-dessus avec une ressemblance évidente avec la manière dont les Titans dévorent les humains !

A gauche, le

A gauche, le "Titan colossal" extrait d'une page du manga. A droite, El Coloso, de Francisco Goya

#4 Godzilla

Godzilla est l'une des figures les plus connues du cinéma japonais et a très rapidement conquis le cœur des fans de science-fiction du monde entier, si bien qu'Hollywood Boulevard lui a même accordé une étoile à son nom. Il incarne un monstre marin gigantesque, destructeur et préhistorique réveillé et renforcé par les radiations nucléaires, il fut d'ailleurs davantage utilisé comme icône pour dénoncer et sensibiliser le grand public sur les ravages nucléaires causés par les États-Unis au Japon au lendemain de la Second Guerre mondiale plutôt que pour divertir. Force est de constater que ce monstre géant qui détruit et dévore tout sur son passage dans un contexte apocalyptique partage clairement des points de ressemblances avec les Titans du manga qui détruisent également sans scrupules la ville de nos protagonistes adorés et se nourrissent d'humains.

Bien qu’Isayama ait toujours eu la flamme du mangaka dès son plus jeune âge, il faut savoir qu’il considère l’univers des films et jeux vidéo comme étant d’importantes sources d’inspirations à ses yeux. Dans son interview avec Norma Editorial, il souligne son affection particulière pour l’industrie japonaise des films d’horreur, Godzilla faisant partie des monstres qui ont capté son attention et stimulé sa créativité dans sa jeunesse. En effet, on apprend aussi que dès la maternelle, Hajime Isayama aimait énormément dessiner, et devinez quoi ? Des dinosaures ! Qui aurait cru que son engouement pour Godzilla et les dinosaures évoluerait en des créatures encore plus terrifiantes et donnerait naissance à ces fameux Titans !

Par ailleurs, Hajime Isayama est revenu sur les dernières pages de son œuvre L’Attaque des Titans dans une interview partagée par nos confrères de comicbook.com où il témoigne de l’influence que Jurassic Park a pu avoir et que l'on peut remarquer vers la fin du mangaIl s'agit là aussi d'un autre phénomène international où des monstres géants façonnés par l’homme sont libérés et détruisent tout sur le passage. Si vous avez lu les derniers chapitres ou même visionné les derniers épisodes d’adaptation animé, vous savez sûrement à quoi Isayama fait allusion… 

Malgré une apparence bien plus humaine que celle des dinosaures de Jurassic Park ou Godzilla, les "Kyojins" (Titans) ne manquent certainement pas de nous donner froid dans le dos, mais après tout, ne serait-ce pas exactement ça qui rend les Titans si effrayants ? Il est vrai que les lecteurs et téléspectateurs sont d'autant plus terrifiés par ces Titans de par leur réalisme et leur ressemblance aux humains, des traits qui nous paraissent à la fois familiers et burlesques. Hajime Isayama a trouvé l'équilibre parfait dans cette association déconcertante entre la science-fiction et le réalisme engendrant une atmosphère angoissante qui suscite dès le prologue la sympathie et la pitié des fans envers les pauvres habitants de l'île de Paradis au destin tragique.

Nous vous recommandons vivement de visionner l’interview intégrale d’Hajime Isayama disponible ici avec Norma Editorial où il mentionne – entre autres – en quoi le manga de comédie d'horreur Jigoku Sensei Nūbē a été une influence majeure quant à l'origine de la création de ces Titans mangeurs d'hommes ; ou encore une interview avec une star de l’UFC où il partage les secrets de la conception du manga.

Toujours dans l’actualité, la sortie récente du jeu Elden Ring fait fureur auprès des amateurs de Fantasy, on peut notamment y retrouver un arbre gigantesque qui nous fait tout de suite penser à l’axe de L’Attaque des Titans, n’hésitez pas à lire notre article qui traite de la sortie de ce jeu qui ne cesse de faire parler de lui.

Une erreur ?

Mots-Clés : l'attaque des titansmangaaniméHajime IsayamaJaponTitansjeux vidéo

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (2)

Par alex, il y a 7 mois :

WOW!! Décidémment Hajime Isayama n'aura pas fini de nous surprendre.. Merci pour toutes ces p'tites infos intéressantes, toujours bon de savoir ce qui se passe dans la tête des ces génies haha

Répondre à ce commentaire

Par FRANC MASS0N, il y a 7 mois (en réponse à alex):

Des Titans mangeurs d'hommes...
Mais quelle Grosse Merde 7C Riz !!!

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.