Rechercher Annuler

Black Rock Shooter, un anime angoissant qui fait réfléchir

De Adrien Clerc Padawan - Posté le 8 janvier 2016 à 10h40 dans Mangas/Comics

Pas beaucoup de temps pour regarder un anime en entier ? Black Rock Shooter ne compte que 8 épisodes. Ambiance angoissante, personnages attachants, on vous dit ce qu'on a pensé de cet anime qui se dévoile en vidéo ci-dessous. 

Un opening étrange 

  Chargement de la vidéo… (voir sur Dailymotion)

Une trame assez sombre 

Cette histoire raconte le début de vie de collégienne de Mato Kuroi, elle rencontre vite une fille de sa classeYomi Takanashi avec laquelle elle se lie d’amitié. Cependant, cette dernière semble troublée et tente de mettre de la distance entre elle pour ne pas blesser Mato. Pendant ce temps nous avons des scènes ce déroulant dans un autre monde où des personnages ressemblant fortement aux protagonistes se battent sans savoir vraiment pourquoi. Mato arrive à se rendre compte de l’existence de ce monde qu’elle voit en rêve. Mais son principal objectif est de libérer Yomi de ses entraves qui paraissent la maintenir prisonnière de toutes libertés. C’est pourquoi elle va se rapprocher d’elle jusqu’à découvrir une autre fille en fauteuil roulant Kagari Izuhira, l’amie d’enfance de Yumi, qui s’oppose à l’amitié des deux jeunes filles. De plus, elle est très hostile et maintient une autorité forte sur Yumi. C’est sur cette base que va se développer cette histoire très mystérieuse et sombre.

Une ambiance oppressante

Mis à part le premier épisode qui reste dans l’ensemble plutôt tranquille la première chose qui m’a marqué dans Black Rock Shooter c’est l’ambiance, tout de suite elle nous encercle et nous étouffe tellement elle est oppressante et angoissante. Tout cela est, bien entendu, volontaire. Tous les détails "dérangeants" y contribuent et c’est très bien fait. Les moments dans l’autre monde donnent des bouffées d’air frais dans lesquelles on peut respirer. Le synopsis quant à lui est très particulier, jusqu’aux 2 derniers épisodes beaucoup d’éléments restent en suspens ce qui fait qu’on ne comprend pas très bien plusieurs choses. La première est le lien entre les deux mondes de cet univers (est-ce simplement dans leurs esprits ?...etc.), la deuxième concerne les agissements de certains personnages, enfin la troisième est à propos de la tangibilité du scénario.

black rock

Une fin qui sublime un rendu global moyen

A cause de ces choses j’étais très sceptique quant à la qualité de cet anime et l’éventuelle fin qui allait arriver. Par moment je le considérais vraiment comme un anime bas de gamme cependant la fin a vraiment su me charmer, car contrairement à tout le reste du manga elle est extrêmement émouvante et touchante. De plus on trouve une explication à presque tout, et oui j’ai dit presque car malgré cette conclusion ravissante, une ou deux questions demeurent. Un point qui peut se révéler ennuyeux tout de même.

Je précise que cet anime fait énormément réfléchir surtout pour des personnes comme moi qui aiment essayer de deviner ce qui va arriver et les secrets pas encore révélés, mais il est intelligent aussi sur le choix des personnages que l’on suit qui sont loin d’avoir une vie facile, et encore c’est un pléonasme vu ce qu’ils traversent. On peut également y voir les relations entre individus et comment certains t’encouragent tandis que d’autres te poussent vers le fond. 

Je vais conclure avec les graphismes que j’ai trouvé très réussis, leur style correspond au genre de l’anime cependant, la technique n’est vraiment pas parfaite et il y a beaucoup à redire dessus avec quelques animations moyennes. 

J’espère que cette chronique vous aura aidé à vous faire une opinion sur cette série que je conseille tout de même car elle ne fait que 8 épisodes ce qui ne vous prendra que peu de temps même si vous n’aimez pas. Pour la note, je lui mettrais un 15,5/20.

Cet article a été rédigé par
un lecteur d'Hitek : Adrien Clerc

Hitek donne la parole à ses lecteurs Tu veux participer ?

Une erreur ?

Mots-Clés : black rock shooteranimé

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (12)

Par jeanLucasec, il y a 7 ans :

Super court !

Répondre à ce commentaire

Par Trystan29, il y a 7 ans (en réponse à jeanLucasec):

Ne pas faire la blague, ne pas faire la blague...

Répondre à ce commentaire

Par Vash65, il y a 7 ans (en réponse à Trystan29):

C'est un nain qui se tape une pute...
Elle était courte mais elle était bonne

(je te déleste de ce poids ^^)

Répondre à ce commentaire

Par Trystan29, il y a 7 ans (en réponse à Vash65):

Je pensais plus a CTB ;)

Répondre à ce commentaire

Par Kei, il y a 7 ans :

"Un anime angoissant". Bien qu'étant un bon anime beaucoup trop court; faut pas déconner quand même. On est loin de l' "angoisse".
On est plus dans la réflexion de la nature humaine et sa façon de percevoir les émotions.

Répondre à ce commentaire

Par jack, il y a 7 ans :

"UN OPENING ÉTRANGE " on en parle de l'ending d'Aku no hana https://youtube.com/watch/?v=tDNj7mqOud0

Répondre à ce commentaire

Par Nash, il y a 7 ans (en réponse à jack):

Nan mais Aku no hana c'est tout le manga qui est zarb

Répondre à ce commentaire

Par Ludo clyde, il y a 7 ans via l'application Hitek :

Cet anime c'est mon tout premier et je le regarde souvent, c'est le meilleur je trouve, et je dois avouer qu'il m'avait en quelque sorte "angoissé" avec cette histoire d'alter ego et j'ai chialé comme une madeleine à la fin ! (BRS c ma life laul)

Répondre à ce commentaire

Par Quelqu'un, il y a 7 ans :

BRS, trop mystérieux pour moi, à voir et à revoir, Mato est superbe !

Répondre à ce commentaire

Par Xyotine, il y a 7 ans via l'application Hitek :

Paragraphe : Une trame assez sombre
Ligne 8 - premier mot : Se déroulant* et pas "ce" :)

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.