Rechercher Annuler

Star Wars : les 7 formes de combat au sabre laser expliquées

De Alix Odorico - Posté le 24 mai 2023 à 11h56 dans Cinéma

Dans Star Wars, l'art Jedi est complexe et représente un entraînement intensif sur de très longues années, afin d'en maîtriser toute la subtilité. Le sabre laser en est l'arme principale et se veut le garant de la sauvegarde de la république. Et pour le maîtriser, les Jedi ont recours à l'apprentissage de plusieurs formes de combat. 7 au total, à des degrés différents. De la plus basique à la plus développée, de la plus défensive à la plus offensive.

star wars jedi mace windu obi-wan yoda.

#1 FORME I - SHII-CHO

Il s'agit de la forme la plus basique des arts Jedi. Celle que l'apprenti va apprendre en premier. La forme Shii-Choo est une technique très ancienne, qui se caractérise par la maîtrise d'un maniement d'une épée classique, et qui comprend les mouvements d'attaques, de ripostes, de gardes, de parades et d'esquives.

geonosis attaque des clones

#2 FORME II - MAKASHI

Cette seconde forme primordiale est également très ancienne. Elle apparut lors de la création des premiers sabres et trouva son apogée lors de la grande Grande Guerre des Sith, 4 000 ans avant la bataille de Yavin. La forme Makashi est l'une des formes de combat les plus élégantes et les plus gracieuses qui soit, et consiste en la manipulation d'un sabre laser à son plus haut degré de dextérité. Cette forme est une pure technique de combat pour duelliste utilisée à l'époque et très prisée des Sith. Mais à leur disparition, elle fut progressivement abandonnée au profit d'autres formes, dont certaines plus adaptées face à des armes comme le blaster. Cette technique revint finalement lors de la prélogie sous l'égide du compte Dooku, face aux jeunes Jedi moins initiés.

comte dooku

#3 FORME III - SORESU

La forme Soresu, à l'inverse des 2 précédentes, est une technique de combat défensive. Si elle était à la base considérée comme une simple méthode d'entraînement, le Soresu devint une forme de combat bien distincte à cause de l'évolution de l'armement à travers la galaxie, notamment le célèbre blaster.

Concrètement, cette 3e forme se base sur la déviation de tirs, et la parade brève, qui permet l'enchaînement de mouvements ultra rapides permettant ainsi d'anticiper et de protéger toutes les zones du corps. On dit qu'un expert du Soresu est virtuellement invincible. Une technique très prisée d'Obi-Wan Kenobi par exemple.

obi wan kenobi

#4 FORME IV - ATARU

Tout comme la seconde forme, Ataru est une forme de combat agressive, basée sur l'offensive et faite pour les duellistes. Mais elle s'en démarque par ses caractéristiques. Éprouvante physiquement, cette technique de combat nécessite une véritable symbiose entre le combattant la pratiquant et la Force : afin de ne pas être exténué dès les premières minutes du combat, le Jedi laisse la Force investir son corps afin d'avoir accès à une source d'énergie théoriquement illimitée.

Une immense énergie nécessaire à l'utilisation d'acrobaties, de sauts, de courses répétées, de frappes rapides, d'attaques en tournoiement, etc... En image, le meilleur exemple est sans doute le combat de Yoda face au Comte Dooku lors de L'Attaque des Clones ou son affrontement avec Dark Sidious dans La Revanche des Sith.

yoda

#5 FORME V - DJEM SO (PARFOIS NOMMÉE SHIEN*)

Créée par les Jedi, la forme de combat Djem So intervient en réponse à la menace croissante au cœur de la galaxie ainsi qu'une volonté de domination. En ce sens, elle représente le pendant offensif de la forme 3. Désormais, on ne se protège plus déviant les tirs de blasters, on les renvoie. Mais davantage, le Djem So est utilisé lors des combats rapprochés, et basé sur des contre-attaques rapides.

Pour certains Chevaliers Jedi, la Forme V était la Forme de combat la plus apte à répondre à n'importe quel type de situation ou menace, que cela soit en temps de paix ou de guerre. Néanmoins, il y a un hic. En raison de sa puissance et son aspect dominateur, les pratiquants de cette technique ont des risques de se laisser tenter par le côté obscur.

anakin skywalker

#6 FORME VI - NIMAN

Aussi appelé Forme des Diplomates, le Niman est certainement la forme la plus polyvalente. Considérée comme la quintessence des arts Jedi, elle prônait une modération globale de la part de son utilisateur et était profondément en accord avec la quête d'harmonie des Jedi avec la Force. En raison du peu d'efforts physiques qu'elle demande, cette technique permet à son adepte de se concentrer sur d'autres aspects, comme la politique, la négociation, ou la perception de la force. Une telle polyvalence requiert un très long apprentissage, d'au moins une dizaine d'années.

Le Niman reprend les bases de toutes les techniques mentionnées plus haut, mais ne se démarque pas par son efficacité, arme à la main, ce qui lui a valu d'être critiquée par de nombreux maîtres Jedi, car en temps de conflits armés, elle ne requiert pas assez de puissance pour se montrer à la hauteur des formes 2, 4 ou 5.

Qui gon Jin

#7 FORME VII - JUYO

Il s'agit de la forme la plus ultime, la plus exigeante et difficile : celle réservée aux grands maîtres Jedi. Le Juyo reprend les éléments de la forme précédente, mais nécessite le déploiement d'une énergie de tous les instants pour la maîtriser, et en dégager la toute-puissance. Mais ceci a une conséquence, l'utilisateur du Juyo puisait dans une réserve d'émotions très profondes, si bien qu'il mettait son mental et sa vie en danger. Certains vont même jusqu'à dire que la forme se rapproche dangereusement des arts Sith. En ce sens, cette technique n'était jamais enseignée aux jeunes padawan.

mace windu

Le Maître Jedi Mace Windu a même fit évoluer la technique sous une branche connue sous le nom de Vaapad : la perfection de la Forme VII. Windu a développé cette technique pour contrôler ses démons intérieurs et les canaliser afin d'engendrer une puissance sans égale. Son combat et sa victoire, sabre laser en main, contre Dark Sidious en est l'exemple parfait.

Une erreur ?

Mots-Clés : Star WarsfilmCinemaSabre lasercombatJediSithtechniques

Enfant des nineties qui a grandit avec DBZ, Ocarina of Time et Malcolm, et depuis devenu expert en armes à feu sur Resident Evil. Voue un culte à James Bond et ses smokings.

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (3)

Par mattks, il y a 11 mois :

Qui-Gon la 6

Répondre à ce commentaire

Par Tartine, il y a 11 mois :

Pour Windu

"Son combat et sa victoire, sabre laser en main, contre Dark Sidious en est l'exemple parfait"

Il est pas mort en fait ^^ je taquine mais sa volonté de tuer Palpatine devant Anakin dont il sait qu'il est troublé reste une erreur de jugement. Sa forme de combat agressive dans cette situation est à la fois un atout et une faiblesse.

Répondre à ce commentaire

Par Romero, il y a 9 mois :

J'ai atterri ici après avoir lu " Star Wars : l’histoire oubliée des premiers combats au sabre laser" , je regrette pas.

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.