Rechercher Annuler

Test Le Donjon de Naheulbeuk l'Amulette du Désordre : notre avis sur ce jeu qui devrait ravir les fans de la licence

De Guillaume Chagot - Posté le 17 septembre 2020 à 16h02 dans Jeux vidéo

Il y a près de deux décennies, Pen of Chaos nous enchantait grâce à une aventure audio connue sous le nom de Donjon de Naheulbeuk. Rapidement devenue culte, cette épopée auditive profite d'une adaptation en jeu vidéo. Teasé depuis plusieurs années maintenant, le titre, baptisé Le Donjon de Naheulbeuk : l'Amulette du Désordre, sort aujourd'hui sur Steam, GOG et l'Epic Games Store. Nous avons eu l'occasion de le tester, découvrez ce que nous en avons pensé. 

un plaisir partagé 

Dès son introduction, Le Donjon de Naheulbeuk : l'Amulette du Désordre met les choses au clair : l'ambiance imaginée par John Lang au tout début du millénaire est respectée. Nain, Elfe, Ranger, Barbare, etc... La mauvaise troupe est au complet. Et pour pimenter la chose, et surtout la rejouabilité, la troupe est amenée à évoluer en fonction de vos décisions. Vos entrées dans le donjon sont donc évolutives et se répercutent évidemment sur le gameplay. Mais avant de détailler cette partie là, attardons-nous sur l'ambiance, celle que les fans espèrent tant retrouver. 

Basé sur une aventure audio que les jeunes de 20 ans ne peuvent pas connaître, Le Donjon de Naheulbeuk : l'Amulette du Désordre ne perd pas le Nord et vient titiller nos tympans comme il le faut. Coupons le cordon rapidement, toutes les voix ne sont pas réalisées par John Lang. Le créateur de cet univers a tout de même été impliqué dans le projet de A à Z et peut être retrouvé derrière quelques-uns des aventuriers de votre groupe, que vous reconnaîtrez facilement. Inutile de vous gâcher la surprise pour autant. A côté de ça, Le Donjon de Naheulbeuk : l'Amulette du Désordre se présente comme une aventure unique, bourrée d'humour, qui reprend avant tout les codes de l'épopée audio. 

Les fans ne devraient donc pas être déçus tant Le Donjon de Naheulbeuk : l'Amulette du Désordre est avant tout un jeu issu et basé sur la version originale. Les personnalités et caractères des personnages ont été conservés, seul le format change. Le Nain se veut toujours aussi ronchon, l'Elfe conserve son petit pois en guise de cerveau quand l'Ogre persévère dans son mutisme habituel, troué de grognements distincts. Un rendu fidèle appuyé par une aventure écrite avec humour, bourrée de références à d'autres univers. Les amoureux de RPG y retrouveront donc des clins d’œil à d'autres classiques de la Pop Culture. 

Des personnages qu'il convient de contrôler. Le Donjon de Naheulbeuk : l'Amulette du Désordre se présente comme un tactical RPG avec des notions de dungeon crawler. Des combats au tour par tour dans lesquels interviennent les statistiques de vos personnages, modifiées au préalable par les équipements de votre équipe. Consommables, attaques au corps à corps ou à distance, capacités, tout y est réuni. Des combats destinés à un public averti, tant la difficulté peut s'avérer corsée dans les réglages les plus élevés. Les échecs critiques ne pardonnent pas et les pourcentages de réussite peuvent s'avérer frustrant, à l'instar d'un mauvais jet de dé dans Donjon & Dragons

Pour vous épauler, et surtout vous faciliter la tâche, vos personnages possèdent un arbre de compétence personnalisable. Complet et étalé sur plusieurs branches, il façonne votre manière de jouer et l'utilité de vos personnages. Ainsi, il est possible de jouer la Magicienne comme une tank ou comme un DPS à distance, tout dépend de la manière dont vous souhaitez constituer votre groupe. Des décisions qui accroissent la rejouabilité, encore une fois, et rendent toujours plus uniques chacune de vos entrées dans ce donjon. 

En dehors des combats, vous pourrez vous balader librement, réaliser des quêtes secondaires et découvrir des coffres cachés. Les animations sont réussies bien que relativement lentes. Le jeu semble un poil trop se référer à un jeu de plateau traditionnel, rallongeant des actions supposées être rapides. Néanmoins, une option dans les réglages permet d'améliorer ce point là. Malgré tout, les déplacements sont lourds, comme si le jeu vous imposait de prendre votre temps. Un parti pris qui en rebutera éventuellement certains. 

A côté de ça, Le Donjon de Naheulbeuk : l'Amulette du Désordre offre une aventure aisément "répétable", où les décors réussis vont de pair avec un donjon aux étages thématiques et variés. L'humour y joue pour beaucoup et les quêtes Fedex sont peu présentes, ouvrant la part belle à l'exploration et aux combats. Frustrant par moment, la faute à une chance parfois aux abonnés absents, ce tactical RPG peut se jouer de nombreuses manières. Un résultat qui devrait satisfaire les fans de l'oeuvre audio, quand les puristes regretteront l'absence des voix exactes. Mais l'univers y est bien retranscrit et l'ambiance aux petits oignons. Bref, un jeu qui ravira les amateurs d'aventure sur lesquelles il est agréable de revenir de temps à autre, pour s'offrir un nouvel épisode différent du premier, mais bourré de similitudes. 

Une erreur ?

Mots-Clés : NaheulbeukdonjonTestAvisAmuletteLe Donjon de Naheulbeuk : L'Amulette du DésordreDésordre

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (5)

Par tetard, il y a 2 ans :

C'était un achat immédiat de mon côté !

Répondre à ce commentaire

Par Murge, il y a 2 ans :

Pour les amateurs de la saga radiophoniques, allez jeter une oreille à Reflet d'Acide qui est similaire au Donjon mais en plus long, en plus épique et c'est écrit vers rimés (principalement des alexandrins) à partir de l'épisode 4 ou 5 de mémoire.

Avec tout l'amour sans limite que je voue à l'univers de Naheulbeuk, Reflet d'Acide est juste meilleur.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Reflets_d%27acide#Les_%C3%A9pisodes[9]

Répondre à ce commentaire

Par Rourc, il y a 2 ans (en réponse à Murge):

Personnelement j'adore Reflet d'Acide ainsi que le DDN mais dire que l'un est meilleurs que l'autre. C'est chaud quand même, déjà rien que le faite comme tu le dis que c'est écrit en vers rimés.. Faut aimer sinon a recommander clairement

Répondre à ce commentaire

Par Murge, il y a 2 ans (en réponse à Rourc):

Oui tu as raison, il est question de goût et j'aurais dus prendre des pincettes.

Là où je voulais en venir c'est que, à mon humble avis, ceux qui ont bien aimé le Donjon aimerons Reflet d'Acide qui reprend le même concept mais qui lui insuffle un élan plus lyrique et plus épique tout en restant aussi drôle.

Répondre à ce commentaire

Par Jayce, il y a 1 an :

Le jeu plante un peu trop souvent.
Bugs en cours de quêtes secondaire ou de combat.
Décevant.

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.