Rechercher Annuler

Fusion nucléaire : une start-up américaine en passe de créer un réacteur révolutionnaire

De Olivier Ghezal - Posté le 10 mars 2021 à 11h10 dans Science

La fusion nucléaire est un processus impliquant deux noyaux atomiques qui s'unissent pour former un noyau plus lourd. Cette réaction naturelle est présente dans notre Univers, observable notamment chez le Soleil et d'autres étoiles, dans lesquelles les éléments chimiques sont créés. Mais alors, quel est l'intérêt d'exploiter un tel phénomène à échelle humaine ? Eh bien, il s'avère que la fusion nucléaire dégage une quantité d'énergie colossale par unité de masse. Ainsi, la masse du produit obtenu via une fusion nucléaire est inférieure à la somme des masses des noyaux fusionnés. En résulte l'énergie cinétique, produite grâce à cette différence de masse. Cette dernière, transformée en chaleur, est utilisable dans la production d'énergie par les humains. Vous voulez en savoir plus ? On vous dit tout sur le nucléaire ici. 

un tout nouveau réacteur nucléaire

Ce mercredi 3 mars, la start-up américaine Commonwealth Fusion Systems a annoncé la construction d'un réacteur appelé SPARC. Un campus d'une vingtaine d'hectares abritera ce petit bijou de technologie à Devens, dans le Massachusetts (nord-est des Etats-Unis). L'objectif est simple et très ambitieux : réussir à concevoir d'ici 2025 le tout premier réacteur à fusion produisant davantage d'énergie qu'il n'en consomme. L'entreprise américaine s'est montrée enthousiaste :

C’est sur ce site que nous exploiterons la fusion nucléaire et prouverons, pour la première fois dans l’histoire, qu’elle peut être utilisée comme une source d’énergie quasi illimitée et respectueuse de l’environnement. 

Elle précise également que “Des tests grandeur nature” concernant une technologie clé débuteront “à partir du mois juin”. 

un projet porté par de nombreux investisseurs

Forte d'une centaine d'employés, Commonwealth Fusion Systems est rattachée au Massachusetts Institute of Technology (MIT) via le Plasma Science and Fusion Center. Un nouveau venu qui joue dans la cour des grands ! La start-up qui disposait initialement de 50 millions de dollars a réussi à lever en 2019 115 millions auprès de divers fonds d'investissements, dont le Breakthrough Energy Ventures de Bill Gates. Après un nouveau déblocage de fonds en 2020, les fonds de l'entreprise dépassent les 200 millions de dollars ! Une chose est sûre : on n'arrête pas le progrès.

Une erreur ?

Source(s) : Sciencemag

Mots-Clés : FusionnucleaireréacteurSPARCmitCommonwealth Fusion Systemsbill gatesinvestisseurnoyau

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (14)

Par Mugiwara, il y a 7 mois :

Le projet est prometteur, c'est impressionnant. Par contre, à ce niveau, je ne suis pas sûr qu'on puisse encore parler de start-up :')

Répondre à ce commentaire

Par Darkdoudou, il y a 7 mois :

Et ça se termine comment le reacteur à fusion dans spiderman 2? xD

Répondre à ce commentaire

Par Xavier, il y a 7 mois :

Après Elon Munsk qui ridiculise la Nasa et l'ESA en 10ans.
Qui sera le prochain qui va ridiculiser EDF en 5 ans (ca sera pas dur)?

Répondre à ce commentaire

Par Tao paille paille, il y a 7 mois (en réponse à Xavier):

Ils font des annonces explosives pour récolter plein de sous mais sont absolument pas sûrs de pouvoir tenir les délais, mais si tu vas attirer des investisseurs, t'as pas le choix.
Ce seront pas les premiers ni les derniers.
Déjà entendu de Kickstarter ? C'est la version pour millionnaires et plus, là.

Répondre à ce commentaire

Par Zorg, il y a 7 mois (en réponse à Xavier):

Je suis pas très d'accord sur la ridiculisation de la NASA, l'ESA et co.

Là où la bureaucratie se mêle prend toujours plus de temps que nécessaire et traîne en longueur à coup de coupes budgétaires alors qu'une entreprise est libre de ses mouvements et doit avoir une vitesse constante si elle veut rester dans la compétition.

Répondre à ce commentaire

Par Heylel, il y a 7 mois (en réponse à Xavier):

Qui peut ridiculiser EDF et les grand groupe français du nucléaire...Bah je dirai eux-mêmes, le projet ITER qui a pris des années de retard avec des techs dépassées depuis 5-6ans espérons qu'ils puissent les intégrer avant le fin...et les projet merdeux comme les réacteurs de dernières générations dont personne ne veut.

Répondre à ce commentaire

Par oolong, il y a 7 mois :

Qu'en pense Jean Pierre Petit?

Répondre à ce commentaire

Par Natraps, il y a 7 mois :

Le premier plasma du projet ITER est aussi prévu pour 2025. Coïncidence ?

Répondre à ce commentaire

Par Ark, il y a 7 mois :

La Chine ne vient pas juste de lancer un prototype il y a quelques mois?

Répondre à ce commentaire

Par Boarf, il y a 7 mois :

Est ce que ca va être le nouveau saut technologique attendu dans le domaine d'énergie ou bien une énième Statup qui aura juste ponctionnée des subventions pour faire toucher le pactole à leur dirigeants ? Un peu comme la Start-up qui pretendait pouvoir faire un bilan complet avec juste une goutte de sang .
On croise les doigts parce que si révolution il y a on gagne plusieurs dizaines d'années et un nouvel elan dans les avancées technologiques .

Répondre à ce commentaire

Par obyoneone, il y a 7 mois :

un nouveau E-cat en plus sérieux ?

Répondre à ce commentaire

Par Kuma, il y a 7 mois :

C'est pas contre les lois de la conservation de l'énergie qu'un réacteur puisse produire plus d'énergie qu'il n'en utilise? Ou c'est que c'est mal décrit et qu'une réaction de fusion nucléaire dégage plus d'énergie qu'il n'est nécessaire pour produire ou extraire les élément qui serviront de ''combustible"? je sais pas si on utilise ce termes dans ce cas là.

Répondre à ce commentaire

Par Garm, il y a 7 mois :

Non quant tu allume un feu, tu brûle juste une allumette au départ, donc tu utilise beaucoup moins d'énergie que ce que tu produit.
En fait la loi de la conservation de l'énergie dit que l'energie ne peut être ni créée ni détruite. Elle ne peut être que transformée d'une forme à une autre (pour faire simple) .
Ici tu créé beaucoup d'énergie mais tu perds de la masse atomique, c'est une conversion d'une forme à une autre

Enfin je dit ça je suis pas physicien et c'est juste ce que je croie piger de la physique

Répondre à ce commentaire

Par Kuma, il y a 7 mois (en réponse à Garm):

Ouky merci pour ta réponse moi aussi je ne suis que de la vulgarisation en physique mais je comprend le principe que tu m'explique et c'est vrai que ça paraît logique :)

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.