L'Ero guro, l'art nippon qui mélange érotisme, débauche sexuelle, décadence et macabre

De GomeWars Auteur - Posté le 26 septembre 2018 à 17h35 dans Art

Vous aimez nos articles ? Suivez nous sur facebook

Vous aimez nos articles ? Suivez nous sur twitter

Lorsque l'érotisme doit se dégoter un penchant jugé comme absurde, c'est généralement vers le Japon qu'il se tourne. Cette société conservatrice, bien que très ouverte dans le domaine artistique, reste ancrée dans une pudeur maladive. Un mouvement artistique y est né, l'Ero guro (érotico-gore), qui mélange érotisme et macabre, avec une pointe d'absurde et de monstruosité. 

L'Ero guro, quand le macabre rencontre l'érotisme

Pieuvre s'exerçant à l'art du cunilingus sur une femme, samouraï découpant une adepte du bondage ou encore un homme-tronc sujet aux désirs sexuels de sa femme, l'Ero guro n'a pour limite que l'imagination de ses adeptes. Mouvement né aux alentours de 1930 et attribué à Edogawa Ranpo, l'Ero guro s'incruste aussi bien dans le domaine de la littérature que du cinéma. De nombreuses œuvres en découlent et l'adaptation sur grand écran résulte de trois noms : Noboru Tanaka, Shūji Terayama et Teruo Ishii. L'Ero guro orbite autour de plusieurs domaines : l'érotisme, le macabre ou encore le grotesque. Le tout est alors réuni et mélangé avec une bonne dose de farfelu. De manière à vous faire une idée du rendu cinématographique de l'Ero guro, découvrez la bande-annonce de Horrors Of Malformed Men réalisé par Teruo Ishii et sorti en salles en 1969. 

L'Ero guro ne fait toutefois pas partie du domaine de la pornographie puisque ce mouvement se rapproche davantage de l'érotisme, avec l'incrustation d'actes horribles, comme la décapitation ou la torture. L'Ero guro plonge ses racines dans des œuvres plus anciennes comme les shunga, le nom attribué aux gravures érotiques japonaises. Outre les shunga classiques, représentant deux humains de bonne facture, certaines estampes mêlent humains et règne animal comme "Le Rêve de la femme du pêcheur" d'Hokusai, où une pieuvre exécute un cunilingus à une femme. Un style qui a, plus tard, inspiré le très connu genre du Hentai, qui s'est lui-même divisé dans tous les sens. 

Le Rêve de la femme du pêcheur, Katsushika Hokusai, 1814

La faune, majoritairement représentée par des insectes d'une taille prédominante, est très présente dans le milieu de l'Ero guro. Cette préférence artistique ne se détache pas pour autant de ses mantras originaux que sont le macabre et l'érotisme. Comme le rappelle Vice, "dans les années 1930, cet univers visuel était pensé comme une réponse aux pressions économiques et politiques qui tenaillaient le Japon". Des créations qui ne sont pas forcément gores, mais découlent de ce mouvement artistique qui multiplie les thèmes. De l'acte sexuel standard à ses dérives scatophiles, le sexe y est omniprésent, sous des formes diverses, tout en épousant ses origines, l'érotisme et le macabre. Des œuvres parfois dérangeantes qui ont inspiré des genres nouveaux à travers les âges, aussi bien du côté artistique, que du côté littéraire. 

Shintaro Kago

Suehiro Maruo

Meutre d'Ohagi par Saisaburô, Tsukioka Yoshitoshi, 1866/1867

Une erreur ?

Mots-Clés : ero guroJaponérotismegoremacabrepieuvre

Source(s) : ViceNautiljonLes Inrocks

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (29)

Par Billy, il y a 1 an :

Sont bizarres ces japonais....

Répondre à ce commentaire

Par Arsenic, il y a 1 an via l'application Hitek :

Les pieuvres , poulpes et autres tentacules ont toujours été dans les fantasmes des japonais

Répondre à ce commentaire

Par Trax, il y a 1 an (en réponse à Arsenic):

La pieuvre et le poulpe sont le même animal mais oui

Répondre à ce commentaire

Par Ethenann, il y a 1 an :

Quand tu penses avoir tout vu, au niveau de bizarre je veux dire, sur le Japon et que tu tombes sur ça lol :

Répondre à ce commentaire

Par Rectifier, il y a 1 an (en réponse à Ethenann):

c'est pas le plus bizarre crois moi

Répondre à ce commentaire

Par EscalopeFurtive, il y a 1 an via l'application Hitek (en réponse à Ethenann):

Quand tu sais que ses mecs la fond des jeux simulateur de violé, ça en dit long sur eux...

Répondre à ce commentaire

Par Shaax, il y a 1 an :

Mais... Mais pourquoi?!
Article intéressant, mais pas forcément utile pour la culture?
Dans le genre, autant afficher un article sur les machines de tortures du Moyen Age.
Être curieux de conaissances, c'est bien.
Être trop curieux, c'est moins bien.

Répondre à ce commentaire

Par oeuf jambon fromage, il y a 1 an (en réponse à Shaax):

il me semble qu'on l'avait eu cet article sur les machines de torture ^^

Répondre à ce commentaire

Par Beniben95, il y a 1 an via l'application Hitek :

Ca me donne fin

Répondre à ce commentaire

Par Rectifier, il y a 1 an :

ça vous dérange pas de copier des articles sinon?

j'ai aperçu le même article y'a pas si longtemps sur nautiljon :o

Répondre à ce commentaire

Par Rectifier, il y a 1 an (en réponse à Rectifier):

ou autre site

Répondre à ce commentaire

Par erf, il y a 1 an (en réponse à Rectifier):

Ouais c'est franchement ignoble de de s'inspirer des articles faits par Vice, Nautilijo et les Inrocks !

Comment je le sais ? bah... Hitek l'a écrit dans les sources....

Répondre à ce commentaire

Par Rectifier, il y a 1 an (en réponse à erf):

effectivement j'avais pas vu :s

mais en même temps une simple ligne entre une grosse annonce pour la hitek box et les ads prédéfinie....

j'avoue que je zap cette partie la '-'

Répondre à ce commentaire

Par Kirishikey, il y a 1 an :

Sans vouloir faire mon vieux con, n'y a-t-il rien d'autre de plus intéressant/enrichissant/utile à connaître, que cet art pour dégénérés ?

Je ne suis pas sectaire, si certains prennent leur pied à dessiner ou admirer des poulpes adeptes du cunni, soit.

Mais très franchement, je pense qu'il y a plus pertinent à montrer.

Répondre à ce commentaire

Par Gouloulougou, il y a 1 an (en réponse à Kirishikey):

Alors toi, t'as rien compris à l'art, c'est bien de tirer l'humanité vers le bas?

Répondre à ce commentaire

Par Felis, il y a 1 an (en réponse à Gouloulougou):

C'est cette daube pour dégénérés qui tire l'humanité vers le bas! Ce n'est pas de l'art!!!
C'est trop facile de faire de la m**** et d'appeler ça de l'art. Même chose pour l'art contemporain: "oh c'est tellement subversif, l'artiste veut dénoncer les dérives de notre société moderne blabla, han vous pouvez pas comprendre!"

Répondre à ce commentaire

Par Lily, il y a 1 an (en réponse à Kirishikey):

Si tu voulais vraiment de la connaissance tu ne serais pas sur Hitek qui n'hésite pas à faire des articles publicitaire, mais sur des sites culturels ou scientifiques.

Après cet art de "dégénérés" comme tu dis a influencé illustre aussi une certaine mentalité du siècle ou humaine, c'est loin d'être inintéressant. Pour dire Teruo Ishii a même reçu le surnom The King of Cult au Japon. Tous des "dégénérés" là-bas j'imagine.

Bruegel pourrait très bien être comparé à l'EroGuro avec ses corps nus, la mort, la maladie et l’ambiance de certains de ses tableaux, pourquoi ne pas le traité de dégénéré aussi?

Répondre à ce commentaire

Par Kirishikey, il y a 1 an (en réponse à Lily):

Bien de mélanger les torchons et les serviettes ?
Déjà je doute que 80% des Japonais soient d'accords avec ce prix reçu par le réal dont tu parles, mais passons. C'est comme les César en France, un type va recevoir le "meilleur film", est-ce que pour autant 80% des Français seront d'accords avec ça ?
Et sinon, les Japonais ont beaucoup de qualités, mais quand tu vois passer des cas comme Issei Sagawa (demande à oncle Google), oui tu te poses de sacrées questions sur leur mentalité quant même. Désolé mais en France ça serait inimaginable ça.

Ensuite, qu'ai-je dit ? Qu'à une époque, il me semblait bien qu'Hitek faisait nettement plus d'articles pertinents, sinon je ne serais pas resté. Mais de nos jours, en virant les articles sur les théories Marvel, les BD Dorkly (dont une sur trois est intéressante) et le putaclic, il reste assez peu, c'est vrai.

Répondre à ce commentaire

Par Lily, il y a 1 an (en réponse à Kirishikey):

Tu parles de ne pas mélanger torchons et serviettes, mais tu compares un unique homme uniquement connu pour meurtre avec un courant artistique. N'est-ce pas ironique?
Donc un japonais est cinglé, conclusion tous les japonais sont dégénérés, leur art c'est de la dégénérescence en dessin, c'est ça que tu essaye de dire? Belle mentalité.

Présenter un courant artistique permet toujours de découvrir des choses et montrer une étroitesse d'esprit en parlant de dégénération ne fait pas avancer les choses. Surtout quand l'auteur fait l'effort de montrer la chronologie historique artistique.

Quitte à se plaindre du contenu, ce n'est pas sur un article concernant un courant artistique qu'il faut s'exprimer mais sur ce qui est vraiment négatif (comme les seins de Peach).
N'oublie pas non plus que ce qui t'intéresse toi, n'intéresse pas forcément les autres lecteurs et auteurs et inversement. Par exemple, Marvel et les BD de Dorky, ce n'est pas le contenu que je recherche ici.

Répondre à ce commentaire

Par Laurane, il y a 1 an (en réponse à Lily):

Lily sans vouloir me mêlez au débat que j'ai très vaguement survolé, je pense que Kirishikey en faisant référence à Issei Sagawa, ne voulait pas juste dire "tiens un japonais est cinglé donc tout les japs sont cinglés", mais plutôt attirer l'attention sur le fait que Issei Sagawa, cannibale meurtrier notoire, est admiré au Japon au point d'apparaitre dans des pubs pour de la ... viande et d'être l'illustre acteur de nombreux films porno dont un en particulier mettant en scène une étudiante néerlandaise, dans un décor hollandais. Sachant qu'il a précisément tué et mangé une étudiante néerlandaise, on peut se questionner, en effet.

Répondre à ce commentaire

Par Lily, il y a 1 an (en réponse à Laurane):

En effet, merci de me le faire remarquer. Je connaissais le nom et l'affaire, mais pas les dessous de l'histoire au Japon. Dommage que mon autre interlocuteur se ferme autant au dialogue...

C'est intéressant en effet.
C'est vrai que cela pourrait illustrer la fascination pour ce genre de situation est une mentalité encrée depuis des siècles.

Mais je ne mélangerai pas un fait divers ayant tourné au phénomène de foire et un courant artistique pour en arriver à la conclusion: l'Ero-guro, c'est un art de dégénéré et les japonais sont tous des dégénérés.

Surtout quand il dit lui-même que 80% des japonais seraient probablement contre le titre populaire (et non pas un prix) de Teruo Ishii (qui a travaillé sur Gozilla), pourquoi ne pas faire le parallèle avec la popularité de Sagawa?

Répondre à ce commentaire

Par Harden, il y a 1 an (en réponse à Kirishikey):

C'est clair que c'est pas en France qu'on aura un taux de sûreté aussi élevé qu'au Japon. Mais vu les racistes de ton genre c'est pas si anormal.

Répondre à ce commentaire

Par Oxymoron, il y a 1 an (en réponse à Harden):

Hum ça me concerne pas mais je vois pas le rapport avec du racisme... lol il a le droit de pas aimer même si il y va peut-être un peu fort. Et faire le lien entre le nombre de crimes et le nombre de racistes je veux bien mais ça fait trèèèès longtemps que j'ai pas entendu de cas de crime racistes en France. En plus Japonais le sont bien plus que nous donc ça annule complètement ta théorie. Bref, pas besoin de tout politiser surtout si c'est pour dire n'imp

Répondre à ce commentaire

Par Verdugo, il y a 1 an :

Je dois dire que ça dépasse les limites de ma compréhension mais si certains y trouvent leur compte ... Ça ne fait de mal à personne.

Répondre à ce commentaire

Par Gregutla, il y a 1 an via l'application Hitek :

Le délire avec les poulpes, ils le pratiquent pour de bon, vous pouvez trouver ça sur tout bon site qui se respecte xD quand au reste..je suis sûr que certains japonais fortuné et bien pervers n'hésitent pas à passer a l'acte...

Répondre à ce commentaire

Par Arsenic, il y a 1 an via l'application Hitek (en réponse à Gregutla):

Toi tu as trop regardé Hostel xD

Répondre à ce commentaire

Par Gregutla, il y a 1 an via l'application Hitek :

Non sérieux, allez trainer sur des sites étranges et vous verrez :)

Répondre à ce commentaire

Par Aleflippy, il y a 1 an :

C'est quand même dommage d'écrire que quelques lignes sur un courant artistique aussi riche et aussi ancien... Rien que pour l'art iconographique, il y a déjà un vivier énorme d'artistes récents ou classiques qui méritent le détour. Et si les jeux vidéos se montrent toujours plus frileux, le cinéma underground et hardcore du Japon propose déjà de beaux émules de cet art.

Répondre à ce commentaire

Par Fangs, il y a 1 an :

Dommage que cet article ne fasse que survoler le sujet. Loin d'être un art de dégénéré, comme j'ai pu lire dans certains commentaires, c'est une forme de création qui prend source dans un contexte socioculturel très précis, notamment une censure poussive et abusive. Bref, je vais pas écrire un article à leur place, mais c'est dommage de lire quelque chose de site pauvre, mais le pire est de voir la fermeture d'esprit de certains dans les commentaires... :'(

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.

Derniers tests
Test Asus ZenFone 6, le nouveau mobile haut de gamme avec caméra rotative : fiche technique, prix et date de sortie

Asus ZenFone 6

Il y a 3 semaines

Test Borderlands 3 : trop d'humour tue l'amour

Borderlands 3

Il y a 4 semaines

Test Asus TUF Gaming H7, un casque sans fil surround virtuel 7.1 multiplateforme : fiche technique, prix et date de sortie

Asus Tuf Gaming H7 Wireless

Il y a 4 semaines