Cyber-harcèlement : après un tweet, elle reçoit des insultes et des menaces de mort directement chez elle !

De Dan Auteur - Posté le 11 septembre 2018 à 9h59 dans Informatique

Vous aimez nos articles ? Suivez nous sur facebook

Vous aimez nos articles ? Suivez nous sur twitter

Chaque semaine, le quotidien 20 Minutes a souhaité partager le témoignage de personnes ayant été victime de harcèlement sur Internet. Dans le dernier témoignage, celui de Valentine, vous allez voir qu'avec un simple tweet, elle a vécu un déferlement d'insultes allant même jusqu'à recevoir des menaces de morts et de viol à son domicile.

Valentine est une journaliste de 25 ans spécialisée dans le dark-web. Dans la nuit du 4 au 5 août dernier, elle décide de poster un message féministe sur son compte Twitter :

Voir le tweet original

Le lendemain matin elle découvre des centaines de messages sous son tweet dans lesquels les internautes ne se cachent pas pour l'insulter allant même jusqu'à lui dire qu'elle "méritait de se faire violer".

Très vite les menaces deviennent réelles

Mais le plus effrayant, c'est que Valentine découvre dans ses messages privés, trois internautes qui la menacent de venir chez elle car ils connaissent son adresse personnelle.

Et tout va très vite devenir réel. Après un week-end où elle n'était pas chez elle, Valentine va découvrir dans sa boîte aux lettres, trois papiers qui la menacent de mort et de viol. C'est avec l'aide de ses connaissances dans le dark-web qu'elle va parvenir à retrouver l'adresse postale des trois internautes qui lui avaient affirmé connaître son adresse via leur adresse IP. Avec ses amis, Valentine s'est rendue chez eux pour les calmer et leur signifier que la prochaine étape était le dépôt de plainte. Le but était de faire comme eux : les menacer, mais en respectant le cadre légal.

Même sur Internet, quand on outrepasse la loi, il y a des conséquences

Pour Valentine, cette expérience de cyber-harcèlement n'est pas unique. Elle avait déjà vécu cette mauvaise expérience dans le cadre de son travail, mais jamais dans le cadre privé et uniquement parce qu'elle est une femme. Elle prend conseil auprès de son entourage qui lui conseille alors de faire une pause sur Twitter. Mais le fait de "se taire" ne plaît pas à la jeune femme de 25 ans. Pourquoi devrait-elle se taire uniquement parce que certains ne sont pas d'accord avec ses idées ? Si elle a suivi ce conseil, Valentine a très vite repris le chemin du réseau social pour annoncer sur son compte qu'elle comptait continuer à s'exprimer aussi librement qu'avant et qu'en cas de menaces, l'affaire se réglerait directement devant les tribunaux.

Aujourd'hui, le harcèlement sur Twitter s'est un peu calmé selon Valentine. En revanche, elle a tout de même sollicité l'aide d'un avocat spécialisé dans ce genre d'affaires. La jeune femme souhaite qu'à travers son témoignage les gens réalisent que même derrière un écran et un clavier, caché derrière un pseudo, sur Internet et les réseaux sociaux : "quand on outrepasse la loi, il y a des conséquences".

Une erreur ?

Mots-Clés : cyber-harcèlementmenacesMortviolinsultestwitterValentine

Source(s) : 20minutes.fr/

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (52)

Par Savi, il y a 1 an :

Twitter c'est de pire en pire ... et la modération n'en parlons pas ...

Répondre à ce commentaire

Par Tasogare, il y a 1 an :

Encore une affaire qui met en évidence les problèmes liés à Twitter. Beaucoup trop de personne se permettant les actes les plus abjectes sous couvert d'anonymat et pensant être intouchable.
Et une fois revenu à la réalité, ça n'assume pas (et tant mieux aussi) et ça flippe de voir ce qu'ils ont fait avoir des conséquences dont ils se pensaient protégés.

Répondre à ce commentaire

Par roflor, il y a 1 an :

"Sa connaiscence dans le dark-web"

Lol

Elle est juste un peu maligne, a check le profil des trois mecs, ou les a mis sur google, et a trouvé leur adresse.

Répondre à ce commentaire

Par Eloise, il y a 1 an (en réponse à roflor):

dur faire une faute d'orthographe en faisant un copier-coller

connaissances pas connaiscence

Répondre à ce commentaire

Par VicePrime, il y a 1 an (en réponse à Eloise):

Bah attends, il a l'air trop fort en hacking.

Il peut pas AUSSI être bon en Français !..

Me font rire les Jean Kevin Cracker, pro hack parcequ'ils ont mater Matrix 3 fois.

Répondre à ce commentaire

Par Wasteak, il y a 1 an (en réponse à VicePrime):

Il n'est peut etre pas très bon en orthographe mais il ne s'est jamais dit hacker, juste que l'on peut trouver facilment l'addresse des gens avec une recherche google.

Répondre à ce commentaire

Par VicePrime, il y a 1 an (en réponse à Wasteak):

Relax, c'est de l'ironie...

Faut pas se prendre trop au sérieux hein

Répondre à ce commentaire

Par Wasteak, il y a 1 an (en réponse à VicePrime):

C'était pas tres drole alors :)

Répondre à ce commentaire

Par VicePrime, il y a 1 an (en réponse à Wasteak):

Ça dois être sympas la vie avec toi =)

Répondre à ce commentaire

Par Zbeub, il y a 1 an (en réponse à VicePrime):

C'était de l'ironie à partir de qu'elle moment ? quand tu as écris ton commentaire ou après que que Wasteak t'ais fait remarqué que ton commentaire était naze ? ou alors tu as voulu être ironique parce que tu as répondu au commentaire de Eloise ?

Répondre à ce commentaire

Par Zbeub, il y a 1 an (en réponse à Zbeub):

Après si l'envie de t’énerver te prend, dit toi que c'étais ironique comme commentaire ;)

Répondre à ce commentaire

Par Salut, il y a 1 an via l'application Hitek :

Mdr mais tu la connais la nana ? Elle est spécialisée dans le dark Web elle peut très bien avoir des contacts.

Répondre à ce commentaire

Par roflor, il y a 1 an (en réponse à Salut):

En effet mb, j'ai mal lu.

La meuf est réellement vénère, son article sur les redroom ma scié les pattes.

Après j'ai jamais pris la défense des trois fd* qui l'on menacé, ça me fais kiffé de voir trois mec qui font les chaud par internet, se retrouvé en façe de la meuf qu'ils ont insultés.

Répondre à ce commentaire

Par Hypnozz, il y a 1 an :

Les réseaux sociaux ne rendent pas les gens cons, ils contribuent juste à ce que ça se remarque davantage.

Répondre à ce commentaire

Par Mouais, il y a 1 an (en réponse à Hypnozz):

C'est beau <3

Répondre à ce commentaire

Par Julien, il y a 1 an :

"Valentine s'est rendue chez eux pour les calmer"

Elle a quand même bien porté ses balls là, plus grosses que les 3 mecs d'en face !

Répondre à ce commentaire

Par Shade, il y a 1 an (en réponse à Julien):

C'est pas faut, mais tu as oublié le "Avec ses amis", ça fait quand même une différence une nana seule devant 3 gus ou une nana et 7 gars baraqués devant 3 gus. x)

Répondre à ce commentaire

Par Chrum, il y a 1 an :

Ce qui lui arrive est chaud et ça ne devrait pas arriver à personne.

Par contre elle poste quand même des messages très cons. Elle parle aux mecs comme si c'était tous des cons en faisant la donneuse de leçon.Si on veut faire passer un message sur le respect faut d'abord apprendre à ne pas être une misandre et respecter l'autre sexe. Son tweet de base est sexiste... Comme si les tous mecs étaient des profiteurs et toutes les meufs n'avaient rien à se reprocher.

Répondre à ce commentaire

Par Murge, il y a 1 an (en réponse à Chrum):

Donc c'est la faute de la victime ?

Répondre à ce commentaire

Par Chrum, il y a 1 an (en réponse à Murge):

Ce n'est pas ce que j'ai dis et je ne le pense pas. On ne devrait de toute façon pas avoir un tel comportement quelque soit la nature du message.

Même si malheureusement quoi qu'on poste de nos jours, il y aura toujours qu'un pour lancer des menaces. Du genre:
"J'aime pas tel jeu vidéo/séries/etc." "Ah! je vais te tuer sale connard!"

Mais je fais remarquer que pour quelqu'un qui veut qu'on respecte les femmes, elle ne respecte manifestement pas les hommes. Ce qui décrédibilise complètement ses propos sur le respect de soi et des autres.

Répondre à ce commentaire

Par Murge, il y a 1 an (en réponse à Chrum):

Ah ben oui elle a écrit "je vais vous apprendre un truc les mecs".
Sans extrapoler, on peut dire qu'elle s'en prend avec violence à l'entièreté de la gent masculine depuis le début de la création !
Et ce n'est pas une sur-interprétation quand je dit qu'elle s'adresse directement à moi cette vilaine misandre ! (moi j'ai prouter en lisant cette odieuse agression)

D'ailleurs c'est tout à fait pertinent de soulever cette question de forme, ça remet complètement en cause le fond de son propos ; un fond qui est clivant et, disons le, franchement haineux.
Oser définir le respect de soi-même ! si ça c'est pas de la détestation pure et dure !

Enfin je crois qu'il n'est pas du tout contradictoire de donner des leçons aux affreux donneurs de leçons.

Répondre à ce commentaire

Par Chrum, il y a 1 an (en réponse à Murge):

C'est si difficile pour toi de dire: "tu juges un peu trop sévèrement son tweet" plutôt que d'écrire un pavé d'une extravagance si ridicule ?
Surtout quand tu vois littéralement des choses qui ne sont même pas écrite chez les autres. Par exemple: dire que je blâme la victime, ce qui n'est pas le cas.

Peut-être que j'extrapole (pas autant que toi, mais quand même) et que cette femme n'est pas misandre. Oui. C'est tout à fait possible.
Mais je maintiens quand même que son tweet n'est pas la meilleure façon de s'exprimer. Après tout, elle aurait très bien du écrire en commençant par : "N'oublions pas qu'une personne qui se respecte (...)". C'est mon opinion.

Répondre à ce commentaire

Par Lily, il y a 1 an (en réponse à Chrum):

Il n'est pas vraiment méchant son tweet, elle fait un petit rappel. Les gens sont tellement susceptible.

Répondre à ce commentaire

Par Chrum, il y a 1 an (en réponse à Lily):

Sauf qu'un rappel a sens unique (le mec qui ne respecte pas sa meuf) est très pénalisant pour une féministe qui veut l'égalité. C'est facile de voir du sexisme quand le message pourrait facilement concerner tout le monde.

Répondre à ce commentaire

Par Lily, il y a 1 an (en réponse à Chrum):

Sauf que féminisme ne signifie pas être misandre.

Répondre à ce commentaire

Par Chrum, il y a 1 an (en réponse à Lily):

Exactement. Sauf qu'aujourd'hui beaucoup de personne ne comprenne pas ça... D'où l'importance de montrer qu'on pense bien à l'égalité.
Donc si on a un message sur les relations qui peut concerner les deux parties, c'est donc à tous qui faut le porter.

Répondre à ce commentaire

Par Glenss, il y a 1 an (en réponse à Lily):

MDR mais ftg, un mec aurait écrit le même tweet toutes les meufs lui auraient sauté dessus mais la vu que c est une femme " rooh c pa méshan ,VOUS étes sucerptible "

Répondre à ce commentaire

Par Murge, il y a 1 an (en réponse à Chrum):

Par réciproque, c'était si difficile pour toi d'écrire "elle ne s'exprime pas de la meilleure des façons" plutôt que d'écrire un paragraphe à l'agressivité si disproportionnée ?

Sinon je suis convaincus que tu ne voulais pas intentionnellement blâmer la victime.
Mais tu as beau écrire une déclaration d'intention honorable, elle est balayée par le reste de ton post où la violence des mots utilisés ("très con" "misandre" "sexiste") décrit une personne haineuse qui n'a fait qu'attirer de la haine en retour. Ton paragraphe sous-entend une certaine justice.
Je veux bien croire que tu ne penses pas ça mais c'est ce que tu as écris involontairement.

PS : j'extrapole pas, j'hyperbolise.

Répondre à ce commentaire

Par Chrum, il y a 1 an (en réponse à Murge):

Voir que mon commentaire sous entend une justice est de l'extrapolation pure. Je ne pense pas que beaucoup y verrait un blâme, donc merci (c'est ironique) de m'avoir posé cette question, surtout pour me répondre avec un pavé ridicule où m'annonce que tu pètes.

Après, je trouve que son tweet est sexisme/misandre, c'est ce que je ressens, à tord peut-être, mais il n'y a pas d'autres mots pour décrire mon sentiment.
Pour con, si tu veux l'atténuer pour stupide, mais ça reste un synonyme et je pense que son tweet est stupide.
Voilà: pour moi, ce tweet pour moi est stupide/con et sexiste/misandre. Fait avec mon opinion. Fin.

Répondre à ce commentaire

Par Murge, il y a 1 an (en réponse à Chrum):

Pour toi définir le respect de soi-même c'est sexiste ?

Répondre à ce commentaire

Par Chrum, il y a 1 an (en réponse à Murge):

J'ai déjà expliqué pourquoi je trouvais sexiste ce tweet. Lis et si tu n'es pas d'accord, tant pis. On sera d'accord pour ne pas être d'accord.

Répondre à ce commentaire

Par Murge, il y a 1 an (en réponse à Chrum):

Oui, tu déplores le fait qu'une femme se permette de faire la morale à des mecs et donc tu l'insultes.

Une réaction très noble.

Répondre à ce commentaire

Par Poe, il y a 1 an (en réponse à Murge):

Oh mon dieu, il a dit qu'elle était conne, parce qu'en tant que féministe elle a décidé de ne pas faire un message égalitaire ! Quelle horreur, un tel jugement, un tel vocabulaire, c'est un manque totale d'humanité!

Répondre à ce commentaire

Par Lily, il y a 1 an (en réponse à Murge):

C'est parce que c'est la définition d'une femme qui se respecte expliqué aux hommes, pas du respect de soi en général. Alors, il se sent lésé. Susceptible.

Répondre à ce commentaire

Par Lily, il y a 1 an (en réponse à Murge):

Personnellement Je n'ai pas vu dans son message une raison de blâmer la victime, ni même rien qui sous-entendait ça. ^-^ Par contre je pense que quand il parlait d’extrapolation c'était à propos du blâme. Comment aurait-il pu savoir ça?

Répondre à ce commentaire

Par Chrum, il y a 1 an (en réponse à Lily):

Inutile de faire le chevalier de la justice, ce n'est pas nécessaire merci.

Répondre à ce commentaire

Par Murge, il y a 1 an (en réponse à Lily):

Dans son premier post il lie clairement les menaces que cette dame à subit au fait qu'elle soit misandre (d'après lui) ; j'y lis une caution.

Répondre à ce commentaire

Par Chrum, il y a 1 an (en réponse à Murge):

Non. Je n'ai pas écrit ça. En revanche j'ai littéralement écrit que les gens se balancent des menacent pour rien si tu savais lire. La misandrie c'est juste mon opinion sur le tweet. Arrête d'extrapoler et de lire ce que tu veux chez les autres.

Répondre à ce commentaire

Par Poe, il y a 1 an (en réponse à Murge):

Où est-ce qu'il a écrit que c'était la faute de la victime? Il a juste fait un com sur son tweet.

Répondre à ce commentaire

Par haru, il y a 1 an (en réponse à Poe):

quelle belle conversation, c'est beau, mettez vous d'accord sur la définition d'extrapolation aussi, je crois que murge ne sait simplement pas ce que ça signifie puisque la conversion peut être réduite à "tu extrapole" "non c'est pas vrai, c'est ton message qui laisse penser que tu dis ça"

au fond, ce que dit chrum est pas faux, le message du respect de l'autre, c'est pas seulement à adresser aux hommes, mais comme on dit, on voit midi à sa porte et parfois on peut mal s'exprimer ou prendre les choses pour acquise (comme le fait que les hommes se respectent) donc rien de bien grave et qui ne mérite aucunement un déferlement de haine (d'ailleurs qui le mérite vraiment? Oo)

Répondre à ce commentaire

Par Ikagura, il y a 1 an :

Encore des mecs mal barrés

Répondre à ce commentaire

Par Boxy, il y a 1 an :

Avoir des enfants = Adieu respect de soi... XD


Répondre à ce commentaire

Par Skist, il y a 1 an via l'application Hitek :

Haha ils se sont attaqué à la mauvaise personne j'en peux plus

Répondre à ce commentaire

Par Viktoo, il y a 1 an :

Bah je trouve son tweet plutôt vrai et la réaction des gens complètement disproportionnée.

Répondre à ce commentaire

Par Killamasta60, il y a 1 an :

Ce qui me dérange avec son tweet, c'est qu'on sent de l'égoïsme dans les propos.

Pourquoi une meuf qui se respecte ne respecterait pas aussi les envies de son (ses) partenaire(s) ?

Répondre à ce commentaire

Par Killamasta60, il y a 1 an (en réponse à Killamasta60):

Et lisez le à voix haute en utilisant le ton approprié... Ce message est hautain et condescendant...

Et pourquoi cette journaliste serait la voix de toutes les femmes ?!?
Est ce qu'une prostituée est une femme qui se respecte ?
Est ce qu'une femme dans les clip de Snoop Dog est une femme qui se respecte ?
Est ce qu'une femme qui vole du maquillage dans le supermarché est une femme qui se respecte ?

Répondre à ce commentaire

Par Mendes, il y a 1 an :

Son tweet est également merdique faut pas le cacher

Répondre à ce commentaire

Par Kratoar, il y a 1 an :

En réalité, la notion de respect est culturelle et non pas naturelle, donc en soit sa définition n'a pas plus de valeur qu'une autre définition du respect. Ensuite, effectivement, se respecter totalement, c'est s'écouter totalement, sur ce point elle n'a pas tort. Sauf que, pour qu'il y ait une société, il faut qu'il y ait du contact et du compromis, et que le respect total de sa volonté est contraire même à la stabilisation suffisante d'une société. La société balance entre le déséquilibre total (l'effondrement) et la stabilité totale (la mort), et il faut arriver à trouver un entre-deux. L'écoute de l'hubris est un facteur de désordre, et le fait que notre liberté s'arrête là où commence celle des autres est un facteur d'ordre. On parle des violences physiques, pour lesquelles les hommes sont effectivement majoritaires, mais pas de manière écrasante, sans toutefois parler des violences psychologiques. Comme la torture blanche, elles ne laissent pas de trace et ne sont pas prises en compte juridiquement, et pourtant elles sont réelles. L'équilibre de la société et sa survie viendra de la possibilité de chacun des sexes à faire des compromis. La femme n'a plus besoin de l'homme pour aller chasser quand elle est enceinte et pour justement tomber enceinte; et l'homme n'a plus besoin d'avoir une femme permanente pour manger et avoir des enfants, ce qui déséquilibre complètement la partie. Cependant, il existe un point de bascule dangereux qu'il serait bon que certaines féministes extrêmes (ce qui n'est pas le cas de cette dame même si ses propos y mènent) reconnaissent et arrêtent d'appeler de leur vœux, c'est à dire l'égalité réelle, mathématique. Parce que la conséquence pratique risquera fort d'être une guerre des sexes, et on découvrirait alors que les hommes se comportaient finalement bien depuis des millénaires, ne profitant pas de leur force physique pour obliger la femme à être un esclave sexuel et une bête de somme, ce qu'elle est encore dans certaines parties de l'Afrique. L'Histoire, même récente, nous montre qu'à trop vouloir tirer la corde à soi, le retour lorsqu'elle rompait était douloureux, pour tous.

Répondre à ce commentaire

Par Imp, il y a 1 an :

Si on suit ton résonnement les noirs sont bon pour revenir à l'esclavage et un jour on verra le retour des serfs en France. Pourquoi il y aurait-il nécessairement retour en arrière?

Et pourquoi l'égalité parfaite conduirait à une guerre entre hommes et femmes? Surtout quand il s'agit de nos familles (grand mère, mère, sœur, fille). Impossible, ce serait la fin de l'humanité.

De toute façon l'égalité parfaite est impossible de toute façon parce que deux personnes de même sexe sont complètement différente. Même les féministes extrémistes le savent.

PS: Il faut apprendre à éditer, ton pavé est difficilement lisible.

Répondre à ce commentaire

Par minouch, il y a 1 an :

ce que je constate c'est que depuis les réseaux sociaux, ca devient tellement facile de se cacher derriere un pseudo pour balancer son venin à n'importe quel moment.
les anti feministes ne sont qu'un exemple il y en a tant d'autres.
impensable d'imaginer ces personnes sortir les memes paroles en face de la journaliste. juste de la lacheté combinée à de la méchanceté et ca suffit pour pourrir la vie.
Perso j'évite les réseaux sociaux comme tweeter/facebook pour ce côté obscur qui monte en puissance malheureusement.
Je salut le courage de cette journaliste qui est quand meme allé voir les 3 personnes en question ! ca c'est une forme de courage

Répondre à ce commentaire

Par Yoplay, il y a 1 an :

N'empêche ce bon plan pour ramener la fille chez soi au premier rencard ^^

- Sale puuuuute !!!
- Wsh bouge pas j'ai ton IP, j'arrive.
- Ok je prépare les chips et les MMs, c'est soirée Netflix, à tout de suite !

Répondre à ce commentaire

Par weedomancien, il y a 1 an :

elle aurait du dire bah oui venez et la les attendre avec s'est ami et paf tu leur fait une petite peur tu les ramène a un terrain vague et tu t amuse avec euh ...sa fait un petit exemple .
comme un père a fait a un pedophile qui parlais a sa fille

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.

Derniers tests
Test Google Pixel 4 XL : le smartphone référence sous Android

Google Pixel 4 XL

Il y a 4 semaines

Test Xiaomi Mi 9T Pro, un smartphone haut de gamme sans concession : fiche technique, prix et date de sortie

Xiaomi Mi 9T Pro

Il y a 4 semaines

Test Asus ZenFone 6, le nouveau mobile haut de gamme avec caméra rotative : fiche technique, prix et date de sortie

Asus ZenFone 6

Il y a 3 mois