Rechercher Annuler

Harry Potter : J.K. Rowling est menacée de mort et de viol depuis ses propos polémiques

De Gaetan Desrois - Posté le 25 juillet 2021 à 11h46 dans Insolite

Alors qu'elle régnait depuis deux décennies sur les littératures de l'imaginaire, J.K. Rowling n'est plus en odeur de sainteté, suite à des déclarations jugées transphobes. 

Menacée de viol et de meurtre 

On ne dira jamais suffisamment combien l'impact de la saga Harry Potter sur la culture contemporaine a été important. Au coeur d'un véritable culte, Harry Potter compte parmi les œuvres de Fantasy les plus appréciées au monde. Avec plus de 500 millions d'exemplaires vendus en 2018, J.K. Rowling a régné pendant de nombreuses années sur la Pop Culture. 

Cependant, l'image de la maman du jeune sorcier à lunettes a beaucoup souffert ces dernières, suite à des propos jugés transphobes. En effet, à de nombreuses reprises, l'écrivaine britannique s'est exprimée sur la question de la transsexualité, que ce soit sur Twitter ou en interview. Si J.K. Rowling dit avoir reçu beaucoup de soutiens, certaines personnes, dont des acteurs de la saga cinématographique Harry Potter, à l'instar de Daniel Radcliffe, Emma Watson ou encore Miriam Margolyes, ont vivement critiqué ses propos.

La polémique aurait pu se résumer à des acteurs et actrices prenant parti ou non pour J.K. Rowling, mais malheureusement, l'écrivaine serait victime de nombreuses menaces. C'est du moins ce qu'elle déclare, non sans ironie, sur Twitter, le 19 juillet dernier. 

Yes, but now hundreds of trans activists have threatened to beat, rape, assassinate and bomb me I’ve realised that this movement poses no risk to women whatsoever. pic.twitter.com/qb1RrCFqy0

July 19, 2021

Des centaines d'activistes trans menacent de me battre, de me violer, de m'assassiner et de me faire exploser. J'ai compris que ce mouvement ne présente aucun risque pour les femmes.

L'auteure de Harry Potter et des Enquêtes de Cormoran Strike a d'ailleurs partagé l'une de ces menaces, dans laquelle un internaute espère que J.K. Rowling sera victime d'un attentat avec une bombe artisanale placée dans sa boite aux lettres ("Je vous souhaite une belle bombe artisanale dans votre boite aux lettres !"). Elle évoque également la campagne visant "à la faire licencier, arrêter, lâcher par son éditeur", tout en convenant du fait que les attentes des activistes n'ont eu pour effet que de booster les ventes de ses livres.

J.K. Rowling remercie cependant les nombreux soutiens qu'elle reçoit durant cette période difficile, et confie être en train d'écrire le sixième volume des Enquêtes de Cormoran Strike. Alors que l'on attend encore la parution en français du cinquième livre (Troubled Blood) de cette excellente saga policière, on rappelle qu'elle fait l'objet d'une adaptation en série, co-produite par les chaines BBC One et HBO. On se souvient également que J.K. Rowling publiera prochainement un conte de Noël pour enfants, intitulé The Christmas Pig

Une erreur ?

Mots-Clés : J.K. RowlingHarry PotterPolémiquetransphobieC.B. StrikehboBBCtwittermenaces

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (26)

Par Old Yoda, il y a 2 mois :

J'ai beau relire ses déclarations, je ne vois pas où se trouve la transphobie. Et quand bien même elle serait complètement transphobe, cette campagne de menaces montre quand même les grandes contradictions de certains... Bref, tout mon soutien mme Rowling !

Répondre à ce commentaire

Par Dida, il y a 2 mois (en réponse à Old Yoda):

C'est normal, elle n'a eu absolument aucun propos polémique. Elle a même juste énoncé des faits. Mais voilà, ça ne plait pas à certain.
Ceux qui prônent la tolérance sur tous les fronts sont le moins tolérant envers tous les autres. C'est quand même franchement paradoxal.

Ces gens sont fous pour oser tenir de telles menaces, même s'ils ne les mettent pas à exécution (heureusement..). Juste le fait de les dire révèle tout de même d'un problème mental quelque part.

Force à J.K. Rowling. La liberté d'expression n'est pas encore morte, n'en déplaise aux fanatiques de la Cancel Culture et autres extrêmes...

Répondre à ce commentaire

Par Meude, il y a 2 mois (en réponse à Old Yoda):

Faut être raisonnable un peu. Ses propos étaient transphobes, relisez encore. Par contre, à AUCUN moment ça ne justifie des menaces de mort et de viols, qui sont les épais crétin.e.s qui font ça bordel? oO Ca me rend ouf.

Répondre à ce commentaire

Par K-Vronx, il y a 2 mois (en réponse à Meude):

Quels propos?

Répondre à ce commentaire

Par Blacki, il y a 2 mois (en réponse à Meude):

Ses propos n'étaient pas transphobe. C'est vos trucs de genre and co qui sont des constructions sociales rien d'autre.

C'est bien beau d'utiliser l'écriture inclusif, mais c'est mieux de le faire correctement

Répondre à ce commentaire

Par Murgovaure, il y a 2 mois via l'application Hitek (en réponse à Meude):

Quand bien même elle serait transphobe... On a bien le droit de trouver anormal qu'un homme se transforme en femme et vis versa. Tout comme on a le droit de penser que je suis un gros con. Laissez le peu de gens qui ont encore une idée réaliste de l'être humain, dans peu de temps nous aurons disparu complètement. Vous qui défendez ces idéologies, serez les premiers à en faire les frais car ces deviances mèneront au tranhumanisme. Dans moins de 10 ans, peu d'entre vous serez encore là. Bonne chance à ceux qui ne veulent pas de ce monde.

Répondre à ce commentaire

Par Sad, il y a 2 mois (en réponse à Murgovaure):

Certes, on est né avec un sexe indéniablement. Hormis lors de problèmes génétiques tel que l'intersexualité / Hermaphrodite. Cependant, le cerveau est lui même féminisé ou masculinisé à la naissance, c'est pourquoi, dans de rares cas, qu'une personne née avec un sexe masculin peut se sentir femme et inversement.

Il est quand même donc important de laisser ces personnes faire leur choix de changer de sexe. Avant de pouvoir le faire, cette personne doit au préalable être diagnostiquée par un psychiatre afin de s'assurer qu'il ne s'agit pas d'une erreur, et qu'elle souffre bel et bien d'un trouble.

Et non, je ne suis sûrement pas entrain d'inventer un fait, il s'agit de physiologie / embryologie.

Là où est le problème, c'est de pouvoir s'identifier comme une femme, sans même avoir à faire de transition, et c'est là qu'interviennent les problèmes. Déjà parce que n'importe qui peut s'en servir comme bon lui semble, mais surtout car c'est inutilisable dans la société. Comme le dit l'auteur, c'est donné l'opportunité à des violeurs, voyeurs.. de s'immiscer dans l'intimité des femmes (aux toilettes, vestiaires en l'occurrence), légalement. Bref, c'est stupide.

Répondre à ce commentaire

Par Asuryan, il y a 2 mois :

Heureusement que nous sommes loin d'être tous comme ça et que ce n'est qu'une minorité.
Qu'elle ait dit ou non des propos transphobe, que l'on aime ou non qui elle est et ce qu'elle fait, J.K Rowling n'a pas à recevoir des menaces de morts etc. Et le fait que ce soit fait par des personnes trans me met hors de moi.. On se bat au quotidien pour faire accepter aux gens de nous laisser vivre en paix et de simplement reconnaître que nous sommes des humains comme tout le monde. On se bat au quotidien contre la haine que beaucoup déversent contre nous... et se rabaisser à ça, c'est vraiment... J'en ai même pas les mots. Ces personnes, de mon point de vue, ne représentent absolument pas les personnes trans qui se battent au quotidien pour vivre une vie normale, sans injure, sans peur, sans menace etc. Bref', ces personnes mériteraient de passer devant un tribunal.

Répondre à ce commentaire

Par Meude, il y a 2 mois (en réponse à Asuryan):

Ca me parait tellement énorme que je me demande si c'est pas des trolls en vrai. Des militant.e.s trans j'en cotoie au jour le jour, et pas un.e seul.e qui sortirait des horreurs pareilles, j'suis choqué.

Répondre à ce commentaire

Par Yori, il y a 2 mois (en réponse à Meude):

#NousSachons

Répondre à ce commentaire

Par Maniax, il y a 2 mois :

AH oui, parce qu'elle a osé dire que seules les femmes pouvait avoir leurs règles si je me trompe pas. Entre la biologie qui est transphobe et les maths qui sont racistes ...

Répondre à ce commentaire

Par Meude, il y a 2 mois (en réponse à Maniax):

Tu confonds le genre "femme", qui est une construction sociale, et le sexe "femelle", qui est une réalité biologique. Toutes les femelles ont un vagin, pas toutes les femmes. C'est la négation de cette différence qui est transphobe.

Répondre à ce commentaire

Par K-Vronx, il y a 2 mois (en réponse à Meude):

Merde alors, je suis donc transphobe! C’est vrai que quand je crois un trans j’ai des sueurs froides, je suis tétanisé, pétrifié de terreur… même que parfois je pleure…

Ce mot ne veut rien dire…

PS: si t’es pas d’accord avec moi je vais surment te répondre par un adjectif avec un suffixe en -phobe. Fais gaffe, tu t’en remettras pas!

Répondre à ce commentaire

Par Sad, il y a 2 mois (en réponse à K-Vronx):

Et oui, les mots utilisés à outrance à tort et à travers. -Phobe sans même comprendre ce qu'est une phobie. C'en est (presque ?) désolant..

Répondre à ce commentaire

Par Wolfeur, il y a 2 mois (en réponse à Meude):

"Femme" n'est pas plus une construction sociale que "femelle". La définition de "femme", c'est littéralement "femelle de l'Homo Sapiens", les deux mots viennent de la même racine ("femina"), dont l'étymologie (certes peu claire) signifie soit "celle qui enfante" ou "celle qui allaite".

L'idée que le genre et le sexe sont deux notions complètement distinctes est extrêmement récente et n'est partagée que par une infime partie de la population.

Je trouve ça passablement ironique que l'on soit intimidé par une minorité bien pensante qui cherche à redéfinir des termes compris et utilisés depuis des siècles.

Répondre à ce commentaire

Par Maniax, il y a 2 mois (en réponse à Meude):

Dissocier le concept de femme du sexe, c'est faire une distinction pour légitimer la dysphorie de genre et faire du transsexualisme quelque chose de tout à fait normal.

Si, toutes les femmes ont un vagin sauf quelques rares cas d'anomalie génétiques. Non, une femme ne né pas avec un pénis, non un homme ne peut pas avoir de règle. Va falloir revenir au réel à un moment, la branlette intellectuel de sociologue ça va bien 5min.

Vous faites du sexe une construction sociale, qu'il est possible de changer au gré d'une opération chirurgicale. Résultat, maintenant même l'origine ethnique devient une "construction sociale".

Bref, on en revient à ce que je disais au départ : la réalité est transphobe, et sans doute aussi raciste et sexiste...

Répondre à ce commentaire

Par Boarf, il y a 2 mois :

Don't feed the troll

Répondre à ce commentaire

Par zbeubax, il y a 2 mois :

Encore un article sur le drama Rowling où les haineux vont se défoulé en commentaire.

Hitek de pire en pire.

Répondre à ce commentaire

Par Hitek, il y a 2 mois (en réponse à zbeubax):

Bonjour,

Nous sommes un site d'actualités geek. L'auteure de l'une des plus grandes sagas littéraires de ces trente dernières années est menacée de viol et de meurtre. Il ne s'agit pas de surfer sur un drama, mais de traiter une actualité récente.

Cordialement,

Gaetan de l'équipe Hitek.

Répondre à ce commentaire

Par eloise, il y a 2 mois (en réponse à Hitek):

J'ai ri

Répondre à ce commentaire

Par Mirandraka, il y a 2 mois :

Qu'il y ai eu propos transphobe ou non, rien ne peut justifier ça, ce sont juste des activistes extremiste (je suis moi meme trans mais je n'ai et n'aurais jamais de propos comme ça, viol etc) mais ça, il y en a partout de tout temps (ex manif pour tous). Donc il ne faut pas mettre tout les trans dans le meme sac à cause de quelques extrémistes...

Répondre à ce commentaire

Par ryukrabit, il y a 2 mois :

la tendance actuellement est de prôné l'ouverture d'esprits et l'acceptation
mais dès que quelqu'un a une opignon qui diverge ou qui ne plait pas on lui tombe dessus sans même essayer de comprendre

Répondre à ce commentaire

Par Bloubil, il y a 2 mois (en réponse à ryukrabit):

Le mépris et/ou le manque de connaissances sur un sujet ce n'est pas une "opignon" .

Répondre à ce commentaire

Par ryukrabit, il y a 2 mois (en réponse à Bloubil):

une opignon c'est simplement ce positionner et donner son avie sur un sujet
le mépris et le manque de connaissances ne font que l'influencer

Répondre à ce commentaire

Par Frank, il y a 2 mois :

J'espère qu'elle a porté plainte, ces militants zélés sont vraiment siphonnés.

Répondre à ce commentaire

Par dewey, il y a 2 mois :

Une SJW s'est fait SJWiser. XD

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.