Rechercher Annuler

Ce film d'horreur culte des années 90 va avoir droit à un reboot

De Alix Odorico - Posté le 11 avril 2024 à 10h05 dans Cinéma

On vient d'apprendre qu'un film d'horreur culte des années 90/2000 va faire l'objet d'un reboot. Indice, il s'agit d'un long-métrage pensé comme un documentaire amateur et qui a révolutionné une branche du cinéma d'horreur. Aux manettes, ce sera Blumhouse Production, studio qui n'en est pas à son premier coup d'essai.

Souviens-toi l

Blumhouse, expert en films d'horreur

Parmi tous les studios de cinéma, Blumhouse Productions est certainement l'un des plus qualifiés dans le cinéma d'horreur. On leur doit par exemple M3GAN, l'excellent et dérengeant Get Out de Jordan Peele, ou encore les très bons Sinister et The Visit.

La société de production est coutumière des suites et reboot de licences. C'est elle qui avait tenté le pari de recréer le cultissime L'Exorciste de 1973 avec L'Exorciste - Dévotion paru en 2016, et s'était attaqué à un énième Insidious sur Insidious: The Red Door sorti en 2023.

M3GAN horreur

Ce film d'horreur culte remis au goût du jour

Bref, Blumhouse possède un très long catalogue de titres horrifiques à son actif, et compte bien l'agrandir en rebootant un grand classique du cinéma d'horreur des années 90/2000 : Le Projet Blair Witch, film à tout petit budget qui avait révolutionné le film de genre par ses prises de vues amatrices et pourtant si immersives. 

L'annonce a été faite dans le cadre de l'édition 2024 du CinemaCon, qui a lieu cette semaine à Las Vegas. On apprend que ce reboot sera le premier d'une série d'œuvres de grosses licences du cinéma d'horreur à être repensées pour le public d'aujourd'hui.

Je suis très reconnaissant envers Adam et l'équipe de Lionsgate de nous avoir laissé jouer dans leur bac à sable. Je suis un grand admirateur du projet Blair Witch, qui a introduit l'idée des images d'horreur trouvées auprès du grand public et est devenu un véritable phénomène culturel. J'ai hâte de voir où cela mène." s'est enthousiasmé Jason Blum, PDG de Blumhouse. 

Le Projet Blair Witch avait fait sensation lors de sa sortie. En plus de son maigre budget de 35 000 dollars américains pour des recettes atteignant les 248 millions de dollars, le film avait introduit au grand public le concept de found footage, un genre qui a suscité un goût croissant pour les films d'horreur amateurs sur YouTube dans les années 2000, et qui a notamment inspiré des titres comme [Rec], Diary of the Dead de George A. Romero, ou encore Cloverfield.

Après la sortie de l'original à la fin des années 90, une tentative de suite a été opérée avec Blair Witch 2 : Le Livre des ombres en 2000, puis en 2016, avec le simplement nommé Blair Witch. Deux films très oubliables qui n'ont jamais réussi à capter l'essence de leur matériel source. On espère alors que Blumhouse parviendra de son côté à rendre ses lettres de noblesse au film de 1999.

Et si vous voulez aller plus loin, vous pouvez retrouver notre classement des dix films d'horreur que nous attendons le plus cette année.

Une erreur ?

Mots-Clés : filmCinemahorreurannees 90années 2000culterebootlicence

Enfant des nineties qui a grandit avec DBZ, Ocarina of Time et Malcolm, et depuis devenu expert en armes à feu sur Resident Evil. Voue un culte à James Bond et ses smokings.

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (2)

Par Le meilleur des CM, il y a 1 mois :

Franchement vu le reboot de l'exorciste j'ai pas spécialement confiance.

Répondre à ce commentaire

Par Mr Gwily, il y a 1 mois :

Flippant !! surtout pour ceux qui ont la phobie des fagots de bois et des petits tas de cailloux.

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.